•  

     

    Cet hiver, j'avais effectué une belle commande de graines, pour la première fois, chez Chiltern Seeds.

    Beaucoup de Zinnias dont un appelé 'Coral Beauty'.

    Le mot corail me fait penser à un rose saumoné, plutôt doux.

    Je les ai plantés récemment à la Roseraie et quelle ne fut pas ma - mauvaise - surprise quand

    je vis ce rouge horrible qui me rappelait les roses affreuses à l'entrée de Sangerhausen ! (Warren comprendra)

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Au milieu des pavots, on ne voyait que lui !

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    J'ai tenu 5 jours... Et hier, je suis allée l'offrir à Régine, ma voisine de Roseraie.

    Elle a bonne âme et sait accueillir les petits rejetés...

    Je les ai bien vite remplacés par des gauras roses achetés chez Famiflora et

    qui se fondront mieux parmi les autres plantes.

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Mais comment ai-je pu me tromper à ce point ? 

    Alors, je suis retournée sur le catalogue en ligne du grainetier en question et j'ai compris.

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Dans mon empressement à envoyer ma commande, je n'ai regardé que la première photo.

    Si j'avais cliqué sur la deuxième et la troisième, je n'aurais pas pris ce risque. Mea culpa...

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Avec l'averse de grêlons qui a sévi début juin,

    je ne pense pas avoir de fruits sur mon Malus 'Evereste' cette année.

    Alors, je l'égaie comme je peux...

     

    Au pied du Malus

     

    A son pied, on trouve un muflier (Antirrhinum 'Black Prince') dont il est difficile de rendre la couleur très sombre, de près

    mais aussi des petits delphiniums annuels (Consolida ajacis).

     

    Au pied du Malus             Au pied du Malus

     

     Souvent ces derniers se ressèment tout seuls.

     

    Au pied du Malus             Au pied du Malus

     

    Quelques Erigerons annuus aussi (cette année, j'en ai partout).

     

    Au pied du Malus

     

     Mais surtout, on trouve des Phlox drummondii issus de semis.

     

    Au pied du Malus

     

    Ceux-là, je les adore pour leur beauté, leurs coloris très doux et surtout

    pour leur très longue floraison.

     

    Au pied du Malus     Au pied du Malus

     

     

    Au pied du Malus     Au pied du Malus

     

     

    Au pied du Malus

     


    6 commentaires
  •  

     

    Ballerinetta, c'est la version grimpante de Ballerina, créé par Emile Foucart.

    Je le trouve encore plus beau que Ballerina dont il a gardé toutes les qualités.

     

    A la Roseraie, il est conduit en (petit) grimpant,

    de manière classique, sur une arche.

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

    Ses branches souples s'y prêtent bien.

     

    Tandis que dans mon jardin, il est cultivé en arbuste pleureur.

    Les premières années, je l'ai guidé droit sur un gros tuteur,

    pour le laisser ensuite s'ouvrir en parapluie.

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

    Je l'aime autant dans une version que dans l'autre. Et vous ?

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     


    11 commentaires
  •  

    En ce moment, quand on longe ma façade, on n'a d'yeux que pour Adélaïde d'Orléans

    qui orne langoureusement mon garage en plein air.

    Mais regardez un peu sur la droite...

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Celui qui est coincé entre Maid of Kent qui fleurira un peu plus tard et

    May Queen qui lui, termine sa généreuse floraison,

    c'est mon chouchou.

    Un rosier qui s'est imposé tout seul. Pas difficile de trouver que l'un des parents était Paul's Hymalayan Musk

    puisqu'il en possède toutes les qualités mais par contre, difficile de connaître l'autre.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Il lui a en tout cas donné une teinte beaucoup plus prononcée que chez PHM qu'on pourrait parfois trouver un peu fade.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Un semis que Daniel a un jour greffé. Il est disponible à sa pépinière sous le nom de 'A Little Bit of Paradise'.

    A noter que les deux prochains week-end, ce sera "portes ouvertes" à Malmédy et

    qu'une réduction de 10% vous sera octroyée sur tous les rosiers.

    J'y serai le 30 pour une démonstration de bouquets avec les roses de sa belle Roseraie.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier


    8 commentaires
  •  

    C'est promis, c'est la dernière fois que je vous montre ces scènes apocalyptiques.

    Le but c'est de photographier les mêmes massifs dans un mois et de se dire qu'on revient de loin.

     

    Allez, je commence par celui qui a été le moins affecté.

    Les heuchères si belles sont redevenues comma quand

    le Monsieur avec le camion avait roulé dessus l'an passé...

     

    The day after

     

    Pas de lys sur ce bulbe-là cette année : sectionné.

    Des branches de Sisyrinchium ont aussi été coupées en deux.

     

    The day after     The day after

     

     

    Le rosier Breathless Charm n'a plus la même allure mais des boutons sont encore à venir.

     

    The day after

     

    Les graminées ont perdu un peu de leur belle tenue.

     

    The day after

     

    L'Anthemis s'est complètement "ouvert" et je l'ai supprimé.

    Il sera remplacé par des annuelles.

     

    The day after

     

     

    Jaune Citron a encore fière allure mais le Sambucus au fond du massif a eu besoin d'être retaillé.

     

    The day after          The day after

     

     

    Où sont passées les hampes de la Salvia viscosa ?

     

    The day after

     

     

    Les semis spontanés de Daucus carota 'Dara' sont couchés mais je sais qu'ils se relèveront.

     

    The day after

     

     

    La bordure de Salvia bertolinii va être taillée très court et elle refleurira dans moins d'un mois.

     

    The day after

     

     

    Là vont suivre quelques scènes affreuses... Ames sensibles s'abstenir...

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    Mon dieu ! Pure of Heart qui était si beau il y a quelques jours...

     

    The day after

     

     

    La bordure de Salvia verticillata 'Hanney's Blue' va aussi être bien rabattue.

    Elle refleurira sans problème.

     

    The day after

     

     

    Euh... c'était la première fois que j'introduisais des dahlias à la Roseraie...

    Les fleurs, ce sera pour bien plus tard...

    Les ricins ont complètement disparu ! Moi qui était toute fière d'en présenter 4 variétés...

     

    The day after

     

     

    Le Crambe corifolia n'est pas cassé mais il sera bien moins fourni que prévu.

    La bordure de Polemonium pauciflorum va aussi devoir subir un "Chelsea chop".

     

    The day after              The day after

     

     

    Tous les pavots somnifères noirs ont été sectionnés. Ca, ça me désole vraiment...

     

    The day after

     

     

    En voilà un qui dans la tourmente a pu passer au travers des grêlons.

    Et si je vous dis son nom, vous allez comprendre...

    L'Oracle !

     

    The day after


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique