•  

    En ce moment, quand on longe ma façade, on n'a d'yeux que pour Adélaïde d'Orléans

    qui orne langoureusement mon garage en plein air.

    Mais regardez un peu sur la droite...

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Celui qui est coincé entre Maid of Kent qui fleurira un peu plus tard et

    May Queen qui lui, termine sa généreuse floraison,

    c'est mon chouchou.

    Un rosier qui s'est imposé tout seul. Pas difficile de trouver que l'un des parents était Paul's Hymalayan Musk

    puisqu'il en possède toutes les qualités mais par contre, difficile de connaître l'autre.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Il lui a en tout cas donné une teinte beaucoup plus prononcée que chez PHM qu'on pourrait parfois trouver un peu fade.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier

     

    Un semis que Daniel a un jour greffé. Il est disponible à sa pépinière sous le nom de 'A Little Bit of Paradise'.

    A noter que les deux prochains week-end, ce sera "portes ouvertes" à Malmédy et

    qu'une réduction de 10% vous sera octroyée sur tous les rosiers.

    J'y serai le 30 pour une démonstration de bouquets avec les roses de sa belle Roseraie.

     

    A Little Bit of Paradise, c'est aussi un rosier


    8 commentaires
  •  

    C'est promis, c'est la dernière fois que je vous montre ces scènes apocalyptiques.

    Le but c'est de photographier les mêmes massifs dans un mois et de se dire qu'on revient de loin.

     

    Allez, je commence par celui qui a été le moins affecté.

    Les heuchères si belles sont redevenues comma quand

    le Monsieur avec le camion avait roulé dessus l'an passé...

     

    The day after

     

    Pas de lys sur ce bulbe-là cette année : sectionné.

    Des branches de Sisyrinchium ont aussi été coupées en deux.

     

    The day after     The day after

     

     

    Le rosier Breathless Charm n'a plus la même allure mais des boutons sont encore à venir.

     

    The day after

     

    Les graminées ont perdu un peu de leur belle tenue.

     

    The day after

     

    L'Anthemis s'est complètement "ouvert" et je l'ai supprimé.

    Il sera remplacé par des annuelles.

     

    The day after

     

     

    Jaune Citron a encore fière allure mais le Sambucus au fond du massif a eu besoin d'être retaillé.

     

    The day after          The day after

     

     

    Où sont passées les hampes de la Salvia viscosa ?

     

    The day after

     

     

    Les semis spontanés de Daucus carota 'Dara' sont couchés mais je sais qu'ils se relèveront.

     

    The day after

     

     

    La bordure de Salvia bertolinii va être taillée très court et elle refleurira dans moins d'un mois.

     

    The day after

     

     

    Là vont suivre quelques scènes affreuses... Ames sensibles s'abstenir...

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    The day after

     

     

    Mon dieu ! Pure of Heart qui était si beau il y a quelques jours...

     

    The day after

     

     

    La bordure de Salvia verticillata 'Hanney's Blue' va aussi être bien rabattue.

    Elle refleurira sans problème.

     

    The day after

     

     

    Euh... c'était la première fois que j'introduisais des dahlias à la Roseraie...

    Les fleurs, ce sera pour bien plus tard...

    Les ricins ont complètement disparu ! Moi qui était toute fière d'en présenter 4 variétés...

     

    The day after

     

     

    Le Crambe corifolia n'est pas cassé mais il sera bien moins fourni que prévu.

    La bordure de Polemonium pauciflorum va aussi devoir subir un "Chelsea chop".

     

    The day after              The day after

     

     

    Tous les pavots somnifères noirs ont été sectionnés. Ca, ça me désole vraiment...

     

    The day after

     

     

    En voilà un qui dans la tourmente a pu passer au travers des grêlons.

    Et si je vous dis son nom, vous allez comprendre...

    L'Oracle !

     

    The day after


    16 commentaires
  •  

     

    Hier, un terrible orage accompagné de gros grêlons a réduit à néant le travail acharné de plusieurs mois...

    Une fois le déluge passé, je me suis risquée, fébrilement à aller jeter un oeil sur les dégâts au jardin.

    A la suite de chaque photo d'horreur, je mettrai une photo prise au même endroit quelques heures plus tôt.

     

    On s'en remettra mais...     On s'en remettra mais...

     

     

    Vu comme ça de loin , ça pourrait faire sourire... de la glace en juin...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Mais de plus près, c'est l'horreur : énormément de plantes de sectionnées.

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Une heure ou deux plus tôt, on était encore au paradis...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Et à la Roseraie, c'est bien pire ! Tout a été haché menu !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    Le massif Seeds of Love a été ratiboisé ! 

    Point positif, tout sera plus trapu cette année !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Pauvres alchemilles...

     

    On s'en remettra mais...

     

    Et que dire des Salvia Caradonna ?  

     

    On s'en remettra mais...          On s'en remettra mais...

     

     

    Bass Tone... Superbe encore quelques heures plus tôt...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Et ici avait lieu l'une des plus belles scènes du jardin de roses...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Une demi-heure après, une brume s'élevait encore du champ de bataille !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Le gros lupin rose a complètement été rayé de la carte !!!

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

     

    On s'en remettra mais...             On s'en remettra mais...

     

     

    Le jardin jaune a été moins atteint si je peux dire...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Mais quand même... plus rien à voir avec l'après-midi :

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...             On s'en remettra mais...

     

     

    Mon petit Sissinghurst...  à en pleurer !

     

    On s'en remettra mais...    On s'en remettra mais...          

     

     

    On s'en remettra mais...     On s'en remettra mais...

     

     

    Le petit jardin devant la Maison de Village... la désolation !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Aujourd'hui, c'est un petit jour comme disent les enseignants mais 

    pour moi, ça sera un long après-midi de remise en état.

    On m'a déjà gentiment proposé de l'aide mais j'ai décliné les propositions car moi seule sais où je peux mettre les pieds dans les massifs.

    Je vais tailler, débarrasser, arracher aussi quelques pavots, massif après massif et ensuite, je donnerai une dose d'engrais aux rosiers pour les rebooster

    et je planterai des annuelles pour combler les trous (ce n'est pas ça qui manque dans ma serre heureusement intacte).

    Repartir presque à zéro ne m'effraie pas mais

    c'est le timing qui est regrettable :

    dans 10 jours, les visiteurs devront se contenter d'une roseraie en revalidation.

     

     


    58 commentaires
  •  

     

     

    L'un des grands bonheurs du Seeds of Love :

    patienter plusieurs années quand on part de la graine pour arriver

    à ceci... le nirvana !

    Cet iris (Iris pseudacorus 'Crème De La Crème')est d'une délicatesse infinie !

    Merci Gérald !

     


    11 commentaires
  •  

     

    Il y a de ces plantes qu'on choisirait uniquement pour le feuillage, n'est-ce pas ?

     

    Habit de printemps

     

     Parmi les sanguisorbes, celle-ci est un must. ( Sanguisorba 'Lilac Squirrel')

    Le matin, à l'ombre, les feuilles prennent même des notes bleutées.

     

    Habit de printemps

     

     

    Habit de printemps


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique