•  

     

    Hanging baskets 2019 (1)

     

     

    Pour obtenir une telle suspension dès le début du mois de juillet, il y a deux conditions :

    le Pelargonium : il s'agit d'un sujet que j'ai depuis plusieurs années.

    Je le mets hors gel, tel quel, pendant tout l'hiver et vers le mois de mars,

    je change son terreau (je lui en mets un bon avec osmocote inclus).

    Deuxième condition : l'engrais. Deux semaines après l'avoir rempoté,

    je commence des apports réguliers (1x par semaine) de mon fameux 20-20-20

    (que j'achète chez De Nachtwaker).

    Y a donc pas de miracle !

    Enfin, pour que ce panier suspendu reste beau jusqu'aux gelées,

    j'enlèverai régulièrement les fleurs fanées et je continuerai les apports d'engrais hebdomadaires 

    tout en veillant à des arrosages réguliers quand il fera très chaud (1x par jour minimum).

     

     

     

    Hanging baskets 2019 (1)

    J'adore le ton sur ton de ce Pelargonium lilas 

    avec le Callibrachoa 'Amethyst'.

     

     

    Sur le côté pousse un Rodochiton atrosanguineum que l'on voit mieux de dos.

     

    Hanging baskets 2019 (1)             Hanging baskets 2019 (1)

     

     

    Hanging baskets 2019 (1)


    8 commentaires
  •  

     

    ... ceux qui nous permettent de considérer les Scabiosa atropurpurea

    autrement que comme annuelles.

     

    Vive les hivers doux !

    Scabiosa atropurpurea 'Snowmaiden'

     

    Jusque là, je n'étais pas convaincue de l'intérêt de ces petites scabieuses dans un massif.

    Semées au printemps, elles avaient un développement assez restreint avec juste quelques fleurs par ci par là.

    Les considérant comme annuelles, il m'est même arrivé de les arracher à la fin de l'automne.

    Erreur !!!

    Car, quand on a un hiver doux comme ce fut le cas cette année, elles n'en sont que plus belles la deuxième année.

    Je vais donc réviser mon jugement et ressemer toutes celles que j'avais fini par bouder : 'Chile Black', 'Black Knight'...

     

    Ma préférée du moment, c'est celle-ci : Scabiosa atropurpurea 'Salmon Queen'.

    Une merveille dont les fleurs vieillissent très bien (photo de droite).

     

    Vive les hivers doux !            Vive les hivers doux !

     

    Elle atteint 1m20 et se tient bien droite.

     

    Vive les hivers doux !


    9 commentaires
  •  

     

    Cet hiver, j'avais effectué une belle commande de graines, pour la première fois, chez Chiltern Seeds.

    Beaucoup de Zinnias dont un appelé 'Coral Beauty'.

    Le mot corail me fait penser à un rose saumoné, plutôt doux.

    Je les ai plantés récemment à la Roseraie et quelle ne fut pas ma - mauvaise - surprise quand

    je vis ce rouge horrible qui me rappelait les roses affreuses à l'entrée de Sangerhausen ! (Warren comprendra)

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Au milieu des pavots, on ne voyait que lui !

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    J'ai tenu 5 jours... Et hier, je suis allée l'offrir à Régine, ma voisine de Roseraie.

    Elle a bonne âme et sait accueillir les petits rejetés...

    Je les ai bien vite remplacés par des gauras roses achetés chez Famiflora et

    qui se fondront mieux parmi les autres plantes.

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Mais comment ai-je pu me tromper à ce point ? 

    Alors, je suis retournée sur le catalogue en ligne du grainetier en question et j'ai compris.

     

    Quand la jardinière se plante...

     

    Dans mon empressement à envoyer ma commande, je n'ai regardé que la première photo.

    Si j'avais cliqué sur la deuxième et la troisième, je n'aurais pas pris ce risque. Mea culpa...

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Avec l'averse de grêlons qui a sévi début juin,

    je ne pense pas avoir de fruits sur mon Malus 'Evereste' cette année.

    Alors, je l'égaie comme je peux...

     

    Au pied du Malus

     

    A son pied, on trouve un muflier (Antirrhinum 'Black Prince') dont il est difficile de rendre la couleur très sombre, de près

    mais aussi des petits delphiniums annuels (Consolida ajacis).

     

    Au pied du Malus             Au pied du Malus

     

     Souvent ces derniers se ressèment tout seuls.

     

    Au pied du Malus             Au pied du Malus

     

    Quelques Erigerons annuus aussi (cette année, j'en ai partout).

     

    Au pied du Malus

     

     Mais surtout, on trouve des Phlox drummondii issus de semis.

     

    Au pied du Malus

     

    Ceux-là, je les adore pour leur beauté, leurs coloris très doux et surtout

    pour leur très longue floraison.

     

    Au pied du Malus     Au pied du Malus

     

     

    Au pied du Malus     Au pied du Malus

     

     

    Au pied du Malus

     


    6 commentaires
  •  

     

    Ballerinetta, c'est la version grimpante de Ballerina, créé par Emile Foucart.

    Je le trouve encore plus beau que Ballerina dont il a gardé toutes les qualités.

     

    A la Roseraie, il est conduit en (petit) grimpant,

    de manière classique, sur une arche.

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

    Ses branches souples s'y prêtent bien.

     

    Tandis que dans mon jardin, il est cultivé en arbuste pleureur.

    Les premières années, je l'ai guidé droit sur un gros tuteur,

    pour le laisser ensuite s'ouvrir en parapluie.

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

    Je l'aime autant dans une version que dans l'autre. Et vous ?

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     

     

    Ballerinetta : grimpant ou pas ?

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique