•  

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

    Bonjour à vous tous, chers amis du SOL…

    Je m’appelle Roseline, j’ai 39 ans et trois lutins de 2, 7 et 8 ans. L’amour de la nature me tient depuis toujours je crois, même si j’ai grandi en ville une bonne partie de ma vie. Nous habitions en appartement avec mes parents, mais tous les étés, nous allions chez mes grands-parents dans le Limousin. De ces étés, je garde le souvenir des grandes tablées où toute la famille se réunissait, mais aussi et surtout d’un grand  jardin entretenu avec amour. J’aimais me perdre dans les massifs créés par ma grand-mère, je pouvais rester des heures à regarder le vol des papillons, l’ourlet délicat des pétales d’une fleur, à m’enivrer du parfum sucré d’une fraise bien mûre…  Et que dire de l’endroit qui me fascinait par-dessus tout ?  La serre où mon grand-père semait toutes ses futures plantations, aussi bien pour le potager, que les fleurs que ma grand-mère plantait dans ses massifs … Je pense sincèrement que tout est né à ce moment là. Je me suis jurée solennellement que moi aussi, j’aurai mon coin de nature quand je serai grande !

    Les années ont passé, la maison familiale a été vendue, j’ai grandi…. Mon premier appartement avait un balcon, que je me suis empressée de fleurir jusqu’à le transformer en mini-jungle. Idem pour le second… . Puis j’ai rencontré celui sans qui rien n’aurais été possible : mon mari.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

    Ensemble, nous voulions une maison avec un grand jardin… Je voulais un coin perdu, sans vis-à-vis, avec une vieille maison qui raconte des histoires et un jardin aux mille trésors. Il a été suffisamment dingue pour me suivre… Cela va bientôt faire 10 ans que j’ai mon jardin, que j’aménage à ma guise, tandis que lui se charge de la transformation de la maison.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

     

    J’ai beaucoup appris en dix ans, et j’en ai fait des bêtises… Au début je croyais naïvement que quand on plantait, ça poussait. Tout seul. La bonne blague… ! C’est comme ça  que j’ai appris à planter dans le bon sens des pivoines à racine nues, des bulbes, à déplacer maintes fois des plantes pour qu’elles ne végètent pas, et des rosiers, des rosiers, des rosiers…. Ce qui m’a permis d’apprendre, de découvrir d’autres jardins, d’évoluer dans mes connaissances, c’est bien sûr les blogs, que des passionnés partagent avec tant d’amour ! J’ai créé mon premier blog il y a 9 ans, mais je l’ai complètement laissé à l’abandon, faute de temps. Un second a vu le jour, que je n’alimente que trop peu. Peut-être l’année qui commence me permettra de tenir la bonne résolution que je me lance chaque année : lui accorder plus de temps… Mais la reprise de mon métier de formatrice ne me laisse que bien peu d’illusions !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

     

    Quel jardin m’inspire le plus ?

    Un seul ne suffirait pas… J’ai l’amour des jardins opulents,  à l’anglaise et ceux de curés. Le tien, Isabelle m’enchante, tout comme celui de Marie-Noëlle, celui de Fabienne, ou encore celui de Malorie. Toujours dans le domaine de la blogo, le jardin des lutins me plait beaucoup. Je suis très admirative, car je sais que je n’ai pas la rigueur suffisante pour pouvoir arriver à ce niveau de beauté dans mon jardin… . Alors je rêve, j’apprends et je tente mes propres expériences, car finalement ce n’est pas le résultat qui compte, mais le plaisir qu’on y prend, la fièvre que l’on ressent à l’approche du printemps,  les courbatures dans tout le corps après une journée passée au jardin…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

    Photo tirée du blog « Le jardin des lutins »

     

     

    Quelle est la plante issue du SOL qui m’a donné le plus de satisfaction ?

    Toutes ! Aucune ne m’a déçue, car je sais que si je n’y suis pas arrivée, c’est uniquement ma faute…. Mais quel plaisir de voir s’épanouir dans mon jardin les merveilles envoyées par les amis jardiniers…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

    Quel a été ton meilleur souvenir des deux SOL précédents ?

    Là encore, tout est bonheur ! J’aime tout : préparer mon article de propositions de graines, lire les petits mots amicaux et en laisser sur les listes convoitées, préparer les petits sachets, lire l’indice du jour et participer aux délires du soir, recevoir trois KKKKNNNNUUUTTTT car je ne trouve jamais la personne qui se cache derrière l’indice, trouver  mon numéro lors du tirage au sort et imaginer déjà où je vais mettre ces nouveaux trésors, recevoir des cartes toutes plus belles les unes que les autres, papoter virtuellement avec les copines de la blogo, se rencontrer en vrai, découvrir la première petite pousse frêle d’un bébé du SOL…. Tellement, tellement de joie !

    Merci à toi Isabelle, car tout cela, c’est grâce à toi… Tu as permis à des personnes qui ne se connaissaient pas de tisser des amitiés solides, de rassembler des jardiniers esseulés comme moi et de leur permettre de faire partie d’une communauté joyeuse, chaleureuse et bienveillante… A chaque fois que je vais au jardin, et que je regarde les plantes des amis que j’ai réussi à faire pousser dans mon jardin jurassien,  je ressens tellement de gratitude et de plaisir…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

    Je ne peux terminer mon portrait sans parler d’Alain, pour qui nous avons tous une pensée très émue… Grâce au SOL, nous avons eu la chance de connaître ce passionné, de bénéficier de sa grande générosité et de ses conseils si précieux ! Il reste dans chacun de nos jardins, grâce aux merveilles qu’il nous a envoyées.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

    Il y a deux ans, version apocalyptique de la terrasse et du futur salon…

    Ronde comme une tour car j’attends Martin, je veux que l’anniversaire d’Antoine se déroule envers et contre tout dehors…

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

    Oui, bon, ça fait très Caroline Ingalls mon affaire, mais tant pis, j’assume !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     Quand je ne suis pas au jardin, on me retrouve avec un livre. Ou avec mes loulous.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline

     A Venise pour nos fiançailles

     

     

    Roseline partage aussi sa vie jardinesque avec nous sur son blog :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Roseline


    27 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     

     

    Déjà trois ans ! Que le temps passe vite et en même temps,  c'est comme si c'était hier que j'avais participé à cette fabuleuse aventure qu'est le Seeds of Love.

    Tout a commencé par un samedi matin... Je me rendais à Famiflora pour la toute première fois et en me baladant dans une des allées, mon regard fut attirée par un petit stand avec une dame blonde derrière et devant elle un livre qui m'a de suite fait craquer et la suite, je ne vous raconte pas.  Je suis sûre que vous la connaissez . Mais c'est à partir de là que mon aventure de jardinière a vraiment commencé. Je venais juste d'acheter la maison presque de mes rèves avec un jardin qui l'entourait. Il y avait juste deux glycines devant la façade et juste une ou deux vivaces. Moi, je rêvais d'un jardin à l'anglaise mais je ne m'y connaissais vraiment pas, à part les annuelles en jardinières et le plus beau de tout :  je n'aimais pas les rosiers surtout à cause de leurs épines ! Je ne savais pas qu'il y en avait autant de sortes et surtout d'aussi magnifiques. Grâce au merveilleux livre d'Isabelle ("Roses"), là, tout a changé. Mon jardin et mes connaissances de jardinière se sont bien améliorés en trois années et ma participation au Seeds of Love là, c'est une des meilleures contributions pour mon jardin avec cet échange entres passionnés .

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy         Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     

     

    Les jardins qui m'inspirent le plus, ce sont les jardins romantiques et un en particulier : celui de Claire Rostan.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     Derrière les murs de mon jardin

     

     

    Les plantse issues du SOL qui m'ont donné le plus de satisfaction sont l'achillée et la camomille double mais je ne sais plus de qui je les avais reçues .

     

     

     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     

     

     

    Mon meilleur souvenir des deux SOL précédents sont l'attente journalière à la boîte aux lettres et de recevoir toutes ces merveilles, une expérience unique que seuls les Seedlovers peuvent comprendre .

     

    Voilà un peu de mon histoire qui j'espère donnera envie à beaucoup d'autres passionnés de fleurs d'y participer .

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cathy

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

     

    Bonjour !

    A 53 ans, cela fait 31 ans que je partage la vie de Bruno, agriculteur dans un joli coin du Berry, entre Bourges et Nevers, aux confins de 3 régions. Nos trois enfants sont grands maintenant et ont quittés le nid tout en y revenant régulièrement.

    Au départ, il ne restait pratiquement plus rien de l’ancien jardin à l’abandon ; il était comme la maison, en décrépitude, et moi inexpérimentée. Un coffre rempli de plantes en revenant de la chez notre tantine chérie, les premiers rosiers offerts par maman, les campanules et les heuchères de son jardin, les muscaris et saxifrages de ma grand-mère et je crois que le virus du jardin qui était latent s’est développé et n’a fait que prendre de l’ampleur ! Je n’ai pas encore annexé les 1.5 ha autour de la maison…..pas encore !

    Il y eu d’abord le jardin clos (protégé ainsi des passages des vaches du voisin ) puis la cour, puis un peu le verger, puis derrière la maison, puis un peu de remembrement dans l’existant, puis encore un peu plus…… Je ne peux m’en empêcher. J’ai autant besoin de rêver, penser à ce que je vais faire qu’à le réaliser. Mon jardin est structuré et fouillis, avec des fleurs toute l’année. On ne peut lui donner d’étiquette, c’est juste mon jardin. J’aime l’idée des jardins de grand-mères ou de curés.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

     

    Parfois j’ai du mal à combiner mon temps partiel d’assistante de direction, mes chambres d’hôtes et le jardin. Le potager en a fait les frais : minimum 1 h dans le jardin tous les jours à la belle saison, c’est impossible avec mes hôtes. Mais quel plaisir de partager avec eux. Certains sont aussi passionnés que moi : c’est ainsi que j’ai rencontré Patou et un tour du jardin plus tard, pour elle, je devais absolument participer au Sol, c’était pour moi ! Depuis cette année, mon jardin a le label « séjour au jardin » Gîtes de France, toutes mes petites chéries s’étaient faites toutes belles pour l’obtenir !

    Des personnes ont partagées un petit morceau de leur jardin que j’ai mis dans le mien et je ne sais pas jeter mes plantes en surnombre. Alors ? Depuis 5 ans, j’organise un vide-jardin au Jay ou les amis et les amis des amis viennent donner leur « surplus ». Pas de troc car comment feraient ceux qui n’ont rien ? J’ai une confiance très limitée en moi et du genre « tracassomètre » (dixit les enfants) mais dans mon jardin, c’est toujours plus facile pour moi. J’aime beaucoup le terme de jardindingue.

    Un jardin ? Je suis plus jardin artistique de Drulon que jardin du prieuré d’Orsan (quoique superbe), beaucoup plus Kerdalo, Apremont sur Allier, jardins d’Argences, festival des jardins de Chaumont sur Loire, jardin Plume et beaucoup moins Villandry. J’aime beaucoup les jardins que j’ai vus des paysagistes Éric Ossard et Arnaud Maurières et leurs livres sont superbes.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

    Jardins "Ossard et Maurières"

     

    Quelle plante issue du Sol ? La Nielle des près (Agrostemma githago) ! Ce fut la première du Sol a bien vouloir pousser et à se ressemer sans soucis, comme le font naturellement, et souvent sans mon aide, les plantes de mon jardin. Elle correspond tant à mon jardin, même si elle est hautement toxique.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

     

    Le meilleur souvenir du Sol ? La gentillesse et l’accueil que j’ai reçu lors de ma première participation. Très intimidée et stressée, je l’avoue (j’ai laissé passer un Sol avant de participer au suivant), j’ai eu l’impression de faire partie tout de suite d’une famille. Et puis au printemps 2017, la fête de St Jean de Beauregard : quelle journée !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

    Quand deux Béa se rencontrent...

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

    Le Mont St Michel ? Il faut que je le vois au moins une fois par an !

    Il me faut vérifier si le Mont est toujours en Normandie !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Béatrice

     En hiver, plus froid mais beaucoup moins de monde et avec ma fille préférée, le top !

     

     

     

     

    o


    21 commentaires
  •  

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

    Parler de soi n’est jamais évident ! Comment me décrirais-je ? Je suis une passionnée et je croque la vie à pleine dents. J’aime profiter de l’instant présent, je suis de nature très optimiste et je hais la compétition.

    J’aime dessiner, bricoler, grimer, coudre … mais aussi forer, scier, maçonner, etc !

    Je pense être quelqu’un qui ose ! Ce qui me vaut parfois de me lancer dans des défis disons...Mission Impossible VS Mac Gyver ! Mais j’arrive presque toujours à mes fins et sinon je n’hésite pas à demander de l’aide.



    Je mets cet éclectisme au profit des enfants qui participent aux animations sur mon lieu de travail. Je fais un boulot merveilleux : animatrice pour enfants en bibliothèque. Je suis institutrice de formation mais la commune m’a offert la possibilité de travailler à la bibliothèque avec comme objectif de donner aux enfants le goût des livres. Contes, jeux, théâtre, activités créatives tout est bon pour qu’ils retournent chez eux avec des étoiles plein les yeux.



    Le jardin est pour moi synonyme de partage et de simplicité. Quand je suis au jardin, je me ressource et rien ne m’atteint ! Je vis au rythme de la nature accueillant les bons et les mauvais cotés de la même manière. Bon oui c’est vrai, il m’arrive de pester mais en général, je suis très philosophe ! Si ça ne va pas, tant pis, je trouverai autre chose. Il y a tant de beautés à découvrir !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     

     

    Une photo du jardin qui m'inspire le plus ? Ça, c’est la question à 1000 points. En fait, je n’ai pas de jardin en particulier car je pense que dans chaque jardin que j’ai visité, il y a toujours quelque chose de beau à retenir, une chouette idée, une association qui fonctionne... Il faut parfois juste apprendre à regarder mieux, plus en profondeur et à profiter de chaque petit bonheur que la vie nous offre.

     

    La plante du SOL qui m’a donné le plus de satisfaction …

    Sans aucune hésitation : Orlaya grandiflora 'White Finch'.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     

    Quel a été ton meilleur souvenir des deux SOL précédents ?

    Mes rencontres avec les autres dingues de plantes. Quand le virtuel passe au réel. On se rend compte que l’on n'est pas la seule allumée de nature ! Cela m’a aussi donné l’envie d’ouvrir un blog en janvier 2017 afin de mieux profiter du SOL et des blogs des autres Seedlovers.

    Je remercie Isabelle mais aussi tous ceux qui régulièrement m’encouragent et me soutiennent dans cette folle aventure virtuelle !

     

    J’adore faire le clown, affronter Dark Vador et soulever des montagnes.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     Vous pouvez retrouver Pascale sur son blog :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Pascale

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

     

     

    Bonjour, je me prénomme Marie-Christine, mais je préfère que l'on m'appelle Marie !!! Mariée, maman de 3 grandes filles, mamie de 2 petits bouts !!! Je suis très contente de participer au SOL depuis 3 ans maintenant. Je ne le regrette pas, j'ai été enthousiasmé par ce grand partage, cet élan de générosité, qui permet de tisser des liens et de se faire plaisir en partageant les graines de plantes qui nous font rêver.

    J'habite une maison de village dans la banlieue lyonnaise, avec  un jardinet de 80 m² qui m'a permis de jardiner en attendant de réaliser notre rêve, mon mari et moi.... avoir une maison à la campagne. Chose faite, depuis 11 ans, nous avons acheté une vielle ferme au sud de la Bourgogne, dans son "jus" que mon mari restaure, avec un pré de 2000 m² que j'essaie de faire ressembler à un jardin. Progressivement, je gagne du terrain, les massifs augmentent, mais du coup l'entretien devient aussi plus conséquent et comme nous ne sommes pas là de la semaine, les weekends sont bien chargés. Je ne me mets pas trop la pression et j'aime plutôt les jardins de style naturel, avec des vivaces, des graminées. J'ai quelques rosiers, mais passé le mois de juin, ils ne sont pas en super forme et quand je vois sur vos blogs de superbes rosiers fleurissant toute la saison, ce n'est pas le cas ici.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

     

     

    Je mesure quelle chance j'ai de pouvoir profiter d'un tel espace. Cela m'a permis de planter des arbres qui ont une belle présence en fonction des saisons ; mais aussi des arbustes pour structurer les massifs et des graminées, rosiers, vivaces... et de plus en plus d'annuelles depuis que j'ai découvert le SOL et le plaisir de faire des semis.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

     

     

    J'ai visité peu de jardin puisque pendant les saisons propices à la visite, je suis dans le mien pour m'en occuper et aussi en profiter. Je n'ai pas de jardin préféré. J'ai beaucoup aimé le jardin de Berchigrange (visité il y a 15 ans), le jardin de La Bonne Maison (d'Odile Masquelier, à côté de Lyon) et dans un style tout à fait différent, le jardin zen d'Erik Borja. J'apprécie aussi les styles de jardin de Piet Oudolf, le jardin Plume, bref je suis très éclectique dans mes goûts. Je trouve aussi très enrichissant tous vos blogs où j'adore me promener.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

    Le Jardin Plume - Photo prise : http://lejardinplume.com

     

     

    J'ai envie de rajouter que mon jardin est un extraordinaire terrain de jeu, où je teste pleins de végétaux, un lieu simple et chaleureux où toutes les petites bébêtes ont leur place. Je laisse beaucoup faire la nature, je dirais que nous nous accompagnons mutuellement elle et moi. Jardiner me permet de me ressourcer, de me "vider la tête". Quand je jardine je me sens bien, je suis dans l'instant présent, les pieds et les mains dans la terre.

     

    Les plantes issus du SOL qui m'ont donné satisfaction sont nombreuses :

    Sauge napifolia (SOL 2016 Isabelle) - Ammi majus "Graceland" (SOL 2016 Xavier) - Pavot double

    (2017 Karine) et Verveine hastata bleue ( SOL 2016 David) - œillet des chartreux (SOL 2017) - Tanacetum partenium (SOL 2016 Estelle/Eric) - Polemonium "Azuro" (SOL 2016 JC Tofou) ...

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

     

     

    Le mois de janvier est une période où l'hiver commence à peser, on attend les beaux jours et le SOL vient à point mettre un peu de couleur et de plaisir et le temps passe plus vite... c'est super ! Choisir les graines qui nous plaisent, recevoir ces jolies enveloppes qui viennent parfois de très loin et rêver aux futurs plantes que nous installerons au jardin en faisant les semis... C'est tout cela qui donne envie de participer chaque année encore à cette nouvelle aventure du SOL.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marie

     

     

    Merci Isabelle pour ta généreuse idée

    Bon SOL à vous ...

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique