•  

     

    Hoi allemaal ! Hello tout le monde !

    Aangezien ik nu voor het 3e jaar deelneem aan de SOL vroeg Isabelle me om een stukje te schrijven.

    Vu que je participe au SOL pour la 3ème année, Isabelle m'a demandé d'écrire un petit texte qui parle de moi.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Mijn naam is Jori. Ik ben 38 jaar jong en ik woon samen met mijn man, zoon van 13 en 2 honden in Heerewaarden, in het prachtige land van Maas en Waal in Nederland. Mijn schoonmoeder woont ook bij ons in in een eigen gedeelte. Ik werk aan huis. Ik heb mijn eigen webshop waar ik bijzondere zaden verkoop (www.exotischezaden.nl).

    Je m'appelle Jori. J'ai 38 ans et j'habite avec mon mari, mon fils de 13 ans et mes deux chiens à Heerewaarden, dans le magnifique pays de Maas en Waal (la Meuse et le Wahal, une rivière issue du Rhin) aux Pays-Bas.

     

    Ik deed voor het eerst mee aan SOL omdat ik gewoon gek ben op het zaaien en zelf kweken van mijn planten. Het is een heerlijke hobby. En daarom blijf ik nog steeds mee doen.
    De meest geweldige plant die ik ooit opkweekte uit zaad is de Vitex agnus-castus. Tot nu toe gaf mijn plant zelf geen zaden maar dit jaar zijn er genoeg. Deze zal ik dus ook aan gaan bieden op de SOL.

    J'ai participé la première fois au SOL parce que je suis simplement passionnée de semis et de la culture de mes propres plants. C'est un merveilleux hobby. C'est pourquoi je suis toujours là.

    La plus formidable plante que j'ai jamais réussie à partir de graines est le Vitex agnus-castus. Jusque là, la plante n'avait jamais donné de graines mais cette année, il y en a suffisamment. Je vais donc pouvoir en proposer au SOL cette année.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

    Onze Mechelaar Kyra en onze Epagneul Breton Lizzy.

    Notre Malinois, Kyra et notre épagneul Breton, Lizzy.

     

     

    We hebben een behoorlijk grote tuin van in totaal 1,5 hectare. Een groot deel hoort bij ons bedrijf en hebben we al langer in bezit. 6 jaar terug konden we een huis erbij kopen wat we ook meteen gedaan hebben. Dit was een huis van bijna 90 jaar oud waar alles aan verbouwd moest worden wat maar verbouwd kon worden. Dat is een meerjarenplan waar we dus ook nog steeds mee bezig zijn. Bij het huis zit een nog jonge tuin van 1800 m² die nog in ontwikkeling is.

    Nous avons un jardin relativement grand, au total d'1,5 hectare. Une grande part est consacrée à notre entrepôt et nous l'avons depuis longtemps. Il y a 6 ans, nous avons eu la possibilité d'y acheter une maison, ce que nous avons fait. C'était une maison de presque 90 ans où tout était à refaire et on a fait ce qu'on a pu. C'est un projet sur plusieurs années auquel nous sommes encore occupés. A côté de la maison, il y a un jardin encore jeune de 1800 m² qui est encore en évolution.

     

    Achter bij ons naast gelegen bedrijf had ik al eerder een tuin. Hier zaten we altijd lekker in de zomer. We hebben daar een groentetuin, een kersenboomgaard, nog allerlei andere fruitbomen, zoals peren en appels. Liefst ook bijzondere. Zoals bijvoorbeeld de PawPaw (Asimina triloba). Een bloemenpluktuin mag natuurlijk ook niet ontbreken.

    Derrière, près de notre entreprise, j'avais déjà un jardin. C'est ici qu'on aime s'installer l'été. On y a un potager, des cerisiers et toutes sortes d'autres fruitiers comme des poiriers et des pommiers. De préférence aussi des plus rares. Comme par exemple, le Pawpaw (Asiminia triloba). Un jardin de fleurs coupées s'y trouve aussi bien sûr.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

    PawPaw, kersen, abrikoos, groentetuin en vijgen

    Pawpaw, cerises, abricots, potager et figues

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Tussen dit alles houden we ook nog allerlei andere dieren: varkens, Indische loopeenden en kippen.
    De varkens hebben we echt voor het vlees. Ze krijgen eerst bij ons een goed leven en daarna worden ze geslacht. De Indische loopeenden zijn er om alle slakken op te vreten. En dit gaat ook erg goed. Nauwelijks slakken dit jaar. En de kippen zorgen voor lekkere eitjes.

    Entre tout ça déambulent aussi toutes sortes d'animaux : des cochons, des coureurs indiens et des poules. On a les cochons surtout pour la viande. Ils reçoivent chez nous une bonne vie et ensuite, ils sont abattus. Les coureurs indiens sont là pour manger toutes les limaces. Et ça fonctionne bien.On en a à peine vues cette année ici. Et les poules nous fournissent de bons oeufs.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Aan de achterkant van het bedrijf kweek ik veel plantjes op. Heel veel in mijn tuin is zelf gekweekt. Zo leuk al dat zaaien en stekken! Ik heb een mooie glazen kas en een mooie tunnelkas. Heerlijk om daarin te werken.

    Dan wat foto’s van de tuin bij het huis. In 2017 ben ik pas begonnen daar dingen in te planten. De haagplanten hadden we al eerder gezet, vlak na de aankoop van het huis. We hadden eerst gras ingezaaid om onkruid tegen te gaan.

    Derrière l'entrepôt, je cultive beaucoup de plantes. Beaucoup d'entre elles sont issus de mes semis. C'est tellement chouette de partir d'une graine ! J'ai une belle serre en verre et de beaux tunnels aussi. C'est merveilleux d'y travailler.

    Voici quelques photos du jardin près de la maison. En 2017, on a commencé à y installer quelques plantes. On avait déjà installé les haies avant, juste après l'achat de la maison. On avait d'abord semé la pelouse pour lutter contre les mauvaises herbes.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Dit is in 2018 vanaf het huis gezien. Alles groeit daar al mooi. Op het terras staat een deel van mijn kuipplanten.

    Vue de notre maison en 2018. Tout y pousse bien. Sur la terrasse, une partie de mes potées.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Van achter in de tuin naar het huis gekeken

    Vue depuis l'arrière du jardin vers la maison.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Ik het het eerste jaar gekozen voor heel wat éénjarigen. Deze vulden snel alle lege plekken op.

    La première année, j'ai choisi beaucoup d'annuelles. Elles ont très vite rempli les parties vides.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    De voortuin heb ik iets rustiger gehouden. Daar zijn wat bloembakken gemaakt met kasseien.
    In het midden staat een Albizia die dit jaar echt schitterend gebloeid heeft.

    Pour le jardin de devant, j'ai opté pour quelque chose de plus sage. Il y a des massifs délimités par des pavés.

    Au milieu, un Albizia qui a vraiment bien fleuri cette année.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Mijn grote liefde qua planten zijn kuipplanten. Die hobby is heel erg uit de hand gelopen, zo erg dat ik er mijn werk van gemaakt heb. Ik heb eigenlijk geneeskunde gestudeerd en wilde arts gaan worden. Heel wat anders dus. Op www.exotischezaden.nl verkoop ik nu zaden. Niet alleen van kuipplanten maar inmiddels ook van allerlei soorten groente, fruit en planten.

    J'ai un grand faible pour les plantes de terrasse. Ce hobby devient incontrôlable, si grave que j'en ai fait mon metier ! En fait, j'ai étudié la médecine et je voulais devenir vétérinaire. Donc tout autre chose. Sur www.exotischezaden.nl, je vends maintenant des graines. Pas seulement des plantes de terrasse mais désormais aussi toutes sortes de légumes, de fruits et de plantes.

     

    Daarna komen de Salvia’s, de Canna’s en de Dahlia’s. En dan de éénjarigen om allerlei gaten op te vullen. Ach en doe de rest van alle planten ook maar. :) Er is weinig wat ik niet leuk vind.

    Ensuite, parmi mes plantes préférées viennent les Salvia, Canna et les Dahlia. Et puis les annuelles pour combler les trous. Oh et aussi toutes les autres plantes ! Il y en a peu que je n'aime pas.

     

    Hieronder nog allemaal foto’s van planten uit mijn tuin

    Voici encore quelques photos des plantes de mon jardin

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Jori

     

     

    Ik hoop dat jullie genoten hebben van de foto’s!
    Op instagram  en op facebook  kun je nog veel meer mooie foto’s van me vinden.

    De beste wensen voor 2019 voor iedereen!

     

    J'espère que vous avez apprécié les photos !

    On peu en découvrir encore bien plus sur Instagram ou sur Facebook.

    Meilleurs voeux pour 2019 à tout le monde !

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires
  •  

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

     

    Mi chiamo Marzia, ho 30 anni, sono una giornalista e, dalla scorsa primavera, anche una flowerfarmer. Sembra incredibile ma senza il giornalismo non sarei arrivata a coltivare fiori! È scrivendo e collaborando anche con riviste dedicate al verde che sono entrata in contatto con tante persone che sono riuscirete a trasformare una passione nel loro lavoro e così ho deciso che avrei dovuto fare anche io il salto e trasformare la mania per le piante condivisa con tutte le donne della mia famiglia in qualcosa di più. E poi sarebbe stata un’ottima scusa per trasformare i soldi destinati all’acquisto di nuove piante da “spesa” a “investimento”. Ad aprile ho aperto la mia flower farm dove coltivo fiori da taglio a chilometro zero destinati a fioristi e privati, realizzo bouquet e allestimenti floreali per eventi e cerimonie. Mi aiutano i miei genitori, che sono anche i miei vicini di casa, e tutti insieme viviamo nel bel mezzo del vivaio! Abitiamo in campagna, in un piccolo comune, Viale (da qui il nome del vivaio Viale Flower Farm), a 20 kmq da Asti, in Piemonte. Abbiamo dedicato parte del nostro giardino e dei terreni che circondano le nostre case alla coltivazione dei fiori da taglio: così la mattina non devo fare altro che infilarmi gli stivali e uscire in giardino. 

     

    Quale giardino mi ispira di più? 

    Amo i giardini assolati dove lo sguardo può spingersi sulla campagna circostante. I giardini che sanno cogliere l’essenza del luogo, capaci di fondersi con il paesaggio, come quelli dall’architetto paesaggista toscano Antonio Perazzi: mi incanta ogni suo progetto! Ma allo stesso tempo mi faccio contagiare dai giardini appassionati e caotici dove trovi una accanto all’altra piante provenienti da continenti diversi in un puro caos vegetale di vasi e di aiuole: sono questi i giardini più divertenti, in cui si finisce sempre per perdere la cognizione del tempo tra chiacchiere botaniche e scambi di piante, semi e talee. Se dovessi scegliere una tipologia di giardino direi il giardino mediterraneo dove la luce, il profumo delle erbe aromatiche e il canto delle cicale prendono il sopravvento. E mi perdo nei giardini raccontati nei libri, quelli che posso solo immaginare. 

     

    La pianta del SOL che mi ha dato più soddisfazione 

    L’Anthémis nobile ricevuta da Ingrid Tortiget nel 2017. Semplicemente fantastica! È un ottimo filler per i bouquet, è allegra, leggera e dura tantissimo anche recisa. Grazie Ingrid!!! 

    Il SOL è una miniera d’oro ! Di idee, di esperienze e di semi preziosi, spesso impossibili da trovare in commercio. A portarmi alla decisione di trasformare il giardino di famiglia in una flower farm sono state tante strade, una è quella del SOL, fatta delle vostre storie di vita giardiniera. Grazie anime verd i! 

     

     

    Je m'appelle Marzia, j'ai 30 ans, je suis journaliste et, depuis le printemps dernier, culltivatrice de fleurs. Cela semble incroyable mais sans le journalisme, je n'en serais pas venue à faire pousser des fleurs! C’est en écrivant et en collaborant avec des magazines dédiés au végétal que j’ai rencontré de nombreuses personnes qui sont en mesure de transformer leur passion en travail et j’ai donc décidé que je devrais faire le saut et transformer la manie des plantes en partage avec toutes les femmes de ma famille dans quelque chose de plus. Et ce serait alors une bonne excuse pour transformer l'argent consacré à l'achat de nouvelles installations et passer de "dépenses" à "investissements". En avril, j'ai ouvert ma ferme de fleurs où je cultive des fleurs coupées au kilomètre pour les fleuristes et les particuliers, je fais des bouquets et des arrangements floraux pour des événements et des cérémonies. Mes parents, qui sont aussi mes voisins, m'aident et nous vivons tous ensemble au milieu de la pépinière ! Nous vivons à la campagne, dans une petite ville, Viale (d'où le nom de la pépinière Viale Flower Farm), située à 20 kilomètres d'Asti, dans le Piémont. Nous avons consacré une partie de notre jardin et la terre qui entoure nos maisons à la culture de fleurs coupées . Le matin, il ne me reste plus qu'à enfiler mes bottes et à aller dans le jardin.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

     

     

     

    Quel jardin m'inspire le plus?

    J'aime les jardins ensoleillés où le regard peut aller sur la campagne environnante. Jardins capables de capter l'essence du lieu et de se fondre dans le paysage, tels que ceux de l'architecte paysagiste toscan Antonio Perazzi. Ses projets sont enchanteurs ! Mais en même temps, je suis contaminée par les jardins passionnés et chaotiques où l'on trouve des plantes provenant de différents continents, les unes à côté des autres dans un chaos végétal de pots et de parterres de fleurs: ce sont les jardins les plus divertissants, où vous finissez toujours par perdre la notion du temps entre le bavardage botanique et l'échange de plantes, de graines et de boutures. Si je devais choisir un type de jardin, je dirais le jardin méditerranéen où la lumière, l’arôme des herbes aromatiques et le chant des cigales prennent le dessus. Et je me perds dans les jardins racontés dans les livres, ceux que je ne peux qu'imaginer.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

    La plante du SOL qui m'a donné plus de satisfaction

    Anthemis nobilis reçu d' Ingrid Tortiget en 2017. Tout simplement fantastique ! C'est un excellent filler pour les bouquets, c'est gai, léger et il dure très longtemps une fois coupé. Merci Ingrid !!!

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

    Le SOL est une mine d'or ! Des idées, des expériences et des graines précieuses, souvent impossibles à trouver sur le marché. Plusieurs raisons m'ont amenée à transformer le jardin familial en une ferme florale, l'une d'elles est le SOL, faite de vos histoires de vie au jardin. Merci les âmes vertes !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Marzia

     


    20 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

     

     

    A la base, je suis ingé en travaux maritimes, une "Techos" comme disaient certaines de mes relations parisiennes… Je travaillais sur de « magnifiques » projets de ports industriels.

    Pas beaucoup de lien avec le jardinage pendant des années donc… Il aura fallu qu’en 2006, mon mari se mette en tête d’acheter une maison dans un village perdu en Bretagne pour que le cercle vertueux du jardin commence…

    Nous avons commencé par rénover la maison puis en 2010 nous avons appelé à l’aide une paysagiste "atypique" pour nous concevoir un jardin nécessitant un "minimum d’entretien" (nous étions à Paris et avions juste les weekends pour nous occuper des 8000 m² de terrain)…Sa réponse a été à des années lumière de ce que nous imaginions : le jardin en mouvement selon Gilles Clément !  Après avoir fait quelques recherches, j’étais convaincue… mais j’ai mis quelques années à convaincre mon mari (pour qui jardin rime avec "à la française" …)! A partir de 2014, il a finalement abandonné la partie et j’ai pris en charge le jardin en essayant de combiner sa vision très carrée du jardin et la mienne, beaucoup, beaucoup plus naturelle.

    Déformation professionnelle oblige  je me suis créé tout un tas de méthodes économes en temps et en énergie pour construire et entretenir mon jardin. Et bien sûr, je ne peux m’empêcher de tout dessiner sur plan et tiens à jour une base de données informatiques de tout ce que je plante ou repère au jardin…

    En 2016, j’ai découvert le SOL… Et là j’ai mis le pied dans les semis… et c’est devenu une passion !

    En 2017, j’ai eu un peu plus de temps sur place et j’ai restructuré tout mon jardin pour intégrer les centaines de plantes obtenues des semis du SOL… Beaucoup plus de réussites que je ne le pensais, il m’a fallu créer plein de parterres…!

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

     

     

    En 2017 j’ai également suivi une formation de jardinier formateur avec la SNHF dans l’objectif de pousser les jardiniers à jardiner plus naturellement et les aider à mieux comprendre les tenants & aboutissants de leurs méthodes culturales… Depuis, je commence à faire des interventions dans les associations locales et médiathèques sur les graines, les semis et j’ouvre mon jardin gratuitement pour des groupes pour essayer de montrer ce que je fais (ou ne fais pas surtout…) … en espérant influencer quelques personnes…

    Mon mari a retrouvé sa place dans tout çà… pas au jardin mais en cuisine où Il fait des pâtisseries pour les visiteurs avec les produits du jardin, au point d’avoir fini par passer son CAP de pâtissier en candidat libre !

    Chacun nos passions et finalement un point de convergence…

    Pour paraphraser Hervé Coves : "La vie est belle !"

     

    Côté visites de jardins, j’ai eu un vrai coup de cœur pour "Wollerton Old Hall",  son savant mélange d’ordre et le désordre, de discipliné et de naturel, ses splendides associations, l’accueil de sa propriétaire et le bien être ressenti à y flâner un peu hors du temps…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

    Photo : http://www.wollertonoldhallgarden.com

     

     

    Quelle est la plante issue du SOL qui t'a donné le plus de satisfaction ? 

     Les plus impressionnantes sont les Salvia sclarea 'Vatican White' de Nathalie qui ont pris des proportions hallucinantes dans mon jardin ! J’en ai mis un peu partout ! Magnifique !

    Mais il y a tant d’autres coups de coeur…dont tes superbes cobées l’année dernière.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

     

    Aurais-tu une anecdote en rapport avec le SOL à nous raconter ?

    La surprise de recevoir un Messenger de Fany TC qui était en Bretagne et se proposait de passer me voir. On les a accueillis chez nous  et on a trouvé ça super sympa de rencontrer en live une personne avec qui j’avais échangé sur le SOL !

    Elle nous a ensuite accueilli en Normandie chez elle où elle nous avait concocté un circuit de visite de jardin franchement génial à commencer pas le sien ! Je suis rentrée en Bretagne avec pleins de petits bouts de son jardin ! Quelle générosité !

    Générosité est un mot qui qualifie bien les Seedlovers… quand on voit toutes les attentions apportées aux enveloppes qu’on reçoit. Plein de petits plaisirs pendant un mois !

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

    Au jardin sous tous les temps… même le jour de mon anniversaire sous la pluie pour une visite de jardin …

    Et j’ai été suivie par une vingtaine de personnes, je n’étais donc pas la seule mordue de jardin ! C’est bon signe!

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Raphaëlle

    Photo du plan de mon jardin (que j’avais mis à dispo avec la liste des plantes par parterre pour ceux qui voulaient retrouver un nom…) qu’un visiteur a prise…

    certains me  prennent pour une garden-geek folle !

    Comme d’ailleurs, certaines personnes du SOL avec mes étiquettes de sachets de graines sorties de ma base de données

    et mes tableaux excel de suivi pour m’y retrouver dans toutes les demandes…

     

     


    39 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

    Bonjour à tous. Déjà trois ans que je participe à cette folle aventure du SOL. Quand je commence à parler jardin et que je prononce le mot SOL, on me regarde avec de grands yeux.

    Prénommée Stéphanie mais tout le monde m'appelle Fany, je laisse mon vrai prénom pour le boulot. J'habite en Normandie à 20 km de Rouen. Maman de 3 enfants, 26,25 et 17 ans. Travaillant à temps partiel, j'ai la chance de pouvoir m'occuper de mon jardin qui est mon refuge, mon exécutoire. Ma passion s'est développée progressivement. Dans mon enfance, j'allais en vacances chez mes grands-parents qui louaient un terrain près de Tours, mon grand père faisait un potager et j'avais donc déjà les bottes aux pieds et les mains dans la terre.

    J'ai eu la chance de grandir à la campagne et c'est naturellement là que j'ai choisi d'élever ma famille. Nous avons donc choisi le village de Blainville-Crevon, compromis avec mon citadin de mari. Le jardin s'est construit petit à petit et le grand déclic a eu lieu en 2003 après une visite au Jardin Plume à 8 km de la maison. J'y allais régulièrement avec mon petit dernier, travaillant sur plans et choisissant les plantes. Nous avons également visité beaucoup d'autres jardins. Je me trouvais ridicule à l'époque mais je dois dire que maintenant je suis assez fière de mon oeuvre.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Puis, en 2016 alors que je surfais sur le net afin de trouver un échange de vivaces pour avoir un nouveau Geranium magnificum, Isabelle m'a rajoutée au groupe du Seeds of Love et depuis, ce n'est que du bonheur. Pas très à l'aise la première année car il a fallu découvrir les gens, retenir les noms, le lieux...premiers semis, gros stress. rencontres à St Jean de Beauregard ....l'étude des listes et l'attente du facteur en février.

    Je parlais  tellement de vous à mon mari qu'il a rêvé d'une secte de grainetiers circulant en cv qui le poursuivait pour l'obliger à jardinier !

     

    La plante qui m'a donné le plus de satisfaction... choix difficile ;

    Tithonia, Ammi visnaga et  puis cette année les pavots et Cynoglossum amabile.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Ma plus grande fierté : partir d'une graine et obtenir un dahlia, j'ai halluciné !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fany

     

     


    18 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Bonjour,

    Je m'appelle Grégory, je suis un jeune papa de 34ans, même si pour certains amis, j'ai une passion "de vieux", le jardinage.. Maintenant que je vous ai piqué au vif je vais tenter de réaliser l'exercice difficile de la présentation de soi.

    Au travers de la présentation de quelques activités que je mène, j'espère vous permettre de mieux cerner qui je suis...

    Je dois avant tout vous concéder que je suis un nouveau arrivé au jardin, cela fait maintenant près de 10 ans que j’ai un jardin, un petit jardin de 90 mètres carré environ, que j’ai de plus en plus investi, au fur et à mesure que je découvrais des choses par la lecture et surtout en essuyant quelques échecs cuisants (qui a parlé d’une plante d’ombre en plein soleil !?).

    Il m’a fallu un peu de temps pour comprendre comment fonctionnait mon jardin, les zones d’ombre, le plein soleil, la nature du sol… Et un vrai bon en avant, a été pour moi les visites de quelques jardins, publics ou privés qui m’ont permis de voir ce qui fonctionnait ailleurs.

    Quelques vues rapides de mon jardin :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory           Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Je ne vous ai pas encore dit que j’étais enseignant, professeur d’arts plastiques en collège, dans le nord de la France. Et j’ai mis en place cette année un club jardin, celui du "jardin graine" qui se tient tous les vendredi midi pendant 45 minutes. Deux collègues m’accompagnent dans cette aventure, avec une dizaine d’élèves volontaires de tout niveau confondu. C’est un moment de création, découverte, échange autour du jardin et de son intérêt pour la biodiversité. On a comme projet (déjà lancé) de réaliser une grainothèque au CDI, et les graines vous savez où ça peut mener vous amis du Sol.

     

    Au travail, on part à la reconquête d’un espace abandonné à 40ans de pelouse :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

    Le dessin (de ma pomme) qui sert de guide au projet :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    On réalise tout en matériaux de récupération : composteur, hôtel à insecte…. Et on a eu le droit d’aller chercher (après achat) quelques plantes directement chez promesse de fleurs à Houplines.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Sans transition, une de mes dernières passions en date et j’espère pouvoir continuer et faire quelque chose dedans, c’est l’aquarelle botanique.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Sinon la plante qui m’a le plus donné satisfaction au SoL, ce sont les pavots somnifères… ils sont jolis à tout moment, même quand ils doivent nous donner leurs petites graines noires…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

    Voilà, j’espère que vous en savez un peu plus sur moi.. n’hésitez pas à me suivre sur mon blog (que je dois faire vivre davantage !! mais avec les enfants c’est dur !)

    https://jardindoscar.blogspot.com/

    et sur instagram @jardindoscar

     

    Greg

     

     

    Jamais trop tôt pour devenir un Seedlover !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Grégory

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique