•  

     

    10 ans plus tard... (6)

    2006

     

    Les grimpants étaient déjà bien adultes.

    On remarquera à droite Mme Alfred Carrière qui ne me posait pas trop de problème à l'époque (voir plus bas).

    Le massif au pied des rosiers n'était pas encore créé.

     

     

    10 ans plus tard... (7)

     2016

     

     

    10 ans plus tard... (6)

    2006

     

    Et dire qu'à l'époque, le jardin nous paraissait déjà opulent !

    On était loin d'imaginer ce qu'il deviendrait ensuite. 

    Le palmier (Chamaerops)... lié à notre envie d'exotisme à nos débuts.

     

    10 ans plus tard... (6)

    2016 

     

     

    10 ans plus tard... (7)

     

    Deux grimpants qui se rejoignent (New Dawn à gauche et Albertine à droite). 

    Pouvoir planter "en hauteur" renforce l'effet "cocoon" qui est recherché et

    l'esprit jardin de cottage aussi.

     

    10 ans plus tard... (7)            10 ans plus tard... (7)

     

     

     

    10 ans plus tard... (7)

    2006 - Mme Alfred Carrière

     

     Un rosier très vigoureux avec des roses incomparables au parfum unique.

    Son problème : il fleurissait presque exclusivement en hauteur en se dégarnissant du bas.

    Pas le top à cet endroit. J'ai donc demandé conseil à Daniel qui m'a dirigé vers un rosier

    anglais pouvant être conduit en petit grimpant : St Swithun.

     

    10 ans plus tard... (7)

     

     J'en suis ravie ! Floraison bien remontante, très parfumé, très sain.

     

    10 ans plus tard... (7)

     

     A son pied, j'ai planté l'une des clématites les plus fiable et généreuse : Warsaw Nike.

     

    10 ans plus tard... (7)           10 ans plus tard... (7)

     

    1. R. Albertine

    2. R. St Swithun

    3. Clematis 'Warsaw Nike'

    4. R. Ballerina

     

     

    10 ans plus tard... (6)

    2006

     

     On venait juste de créer le massif en face, au pied des rosiers lianes.

    La première année, on avait comblé avec des annuelles mais

    l'espace fut bien vite rempli de vivaces et de rosiers.

     

    10 ans plus tard... (6)

     2016

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

     

     

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

     

    10 ans plus tard... (6)           10 ans plus tard... (6)

                                                                              2006                                                                                     2016

     

    La superficie de gazon s'est considérablement réduite.

    Le jardin paraît certes moins grand mais il répond mieux à mes attentes.

    On ne sait où porter les yeux tant il y a de petites merveilles à découvrir.

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

    10 ans plus tard... (6)           10 ans plus tard... (7)

                                                                             2006                                                                                                          2016

     

     Le Lespedeza a été supprimé car pas top en fond de massif.

    L'idéal eut été un muret sur lequel s'appuyer.

     

    Contrairement à beaucoup, la maison n'est pas le centre d'intérêt mais bien le jardin.

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

     

    10 ans plus tard... (7)


    25 commentaires
  •  

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

    Vous l'avez reconnu ? 

    Il y a dix ans, je vous recommandais déjà d'acheter vos rosiers chez ce passionné ardennais.

    J'ai toujours été très satisfaite de la qualité de ses rosiers. D'ailleurs, une grande majorité de mes roses proviennent de chez lui.

    Habitant chacun à un bout du Royaume, je me les faisais envoyer par correspondance et j'étais toujours

    agréablement surprise par le soin apporté à l'emballage.

     

    J'en profite aujourd'hui pour vous signaler que le nouveau site est en ligne.

    Il est sécurisé à 100 % et donc bien opérationnel.

    Le design sera retravaillé très bientôt et d'ailleurs, Daniel est ouvert à toute suggestion. N'hésitez pas.

     

     

    10 ans plus tard... (6)

     

     

     

    C'est le moment idéal pour planter les rosiers, la terre étant encore "chaude", la reprise n'en sera que meilleure.

    L'occasion peut-être de vous offrir (ou vous faire offrir) l'une ou l'autre création de Warren ?

     

    10 ans plus tard... (6)

    Champagne Elegance

     

     

     


    11 commentaires
  •  

     Une fois la porte du jardin ouverte, voici ce que l'on découvrait il y a 10 ans d'ici :

     

    10 ans plus tard... (5)        10 ans plus tard... (5)

     2006

     

    La petite chaise fabriquée par Bruno, a rendu l'âme.

    Au sol, du béton comme à notre arrivée en 1993. On avait d'autres priorités à l'époque.

     

    10 ans plus tard... (5)

    2006 

     

    Puis en 2010, Bruno me propose un mélange de bois (pour rejoindre la vraie porte d'entrée)

    et de pierre bleue, matériau de notre région.

     

    10 ans plus tard... (5)        10 ans plus tard... (5)

     2010

     

    Un petit point d'eau dans une bassine en zinc m'apparaît très vite comme une évidence.

    Quelques pots d'agapanthes viennent combler l'espace.

     

    10 ans plus tard... (5)        

    2010 

     

    Aujourd'hui, ce coin est plutôt étoffé.

    Ca m'amuse toujours de voir les grands yeux surpris de mes visiteurs, une fois passé la porte.

    Comme s'ils entraient dans un autre monde ! Une bonbonnière comme dirait Mr X !

     

    Voici que qu'on découvre maintenant en passant la porte :

     

    10 ans plus tard... (5)

     

    A droite de la porte se love le rosier Jasmina. Du romantisme à l'état pur !

     

    10 ans plus tard... (5)          10 ans plus tard... (5)

     2016

     

    A gauche, c'est Belle de Sardaigne qui surgit depuis l'autre côté du mur où se trouve son pied.

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)             10 ans plus tard... (5)

     

     

     Une petite déco sans entretien ! En 10 ans, j'ai remplacé le terreau une seule fois !

     

    10 ans plus tard... (5)       10 ans plus tard... (5)

                                                                                      2006                                                                      2016 

     

     

    Du côté de la jardinière à la fenêtre, si je change presque chaque année de plantes annuelles,

    il en est une qui reste toujours présente.

    C'est le délicieux petit Gillia tricolor (pour en savoir plus, relire ici).

     

    10 ans plus tard... (5)            10 ans plus tard... (5)

     

     

    Semé en mars, en serre, je l'insère en mai, une fois les risques de gelées passés.

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    Marié au joli héliotrope parfumé, c'est une merveille,

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     mais ce que je préfère, c'est quand il va rejoindre le nénuphar.

     

     10 ans plus tard... (5)               10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)     10 ans plus tard... (5)     10 ans plus tard... (5)

     

     D'autres pots sont aussi installés autour de la bassine.

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     On reconnaît des Stipa tenuifolia,

    mais aussi des Erigeron karvinskianus et

    Houttuynia cordata plena, réputé pour être envahissant, donc parfait en pot.

     

    10 ans plus tard... (5)             10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    Des potées de vivaces ne requièrent pas beaucoup d'entretien et

    en choisissant bien, on peut avoir aussi de très longues floraisons,

    comme ici avec le Geranium 'Blushing Turtle'.

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     Le joli présentoir devint au fil des ans, exclusivement consacré aux fuchsias dont je raffole.

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     Ils y reçoivent suffisamment de soleil pendant plusieurs heures par jour.

    On considère souvent à tort les fuchsias comme des plantes d'ombre.

    Essayez un peu de les mettre dans de telles conditions et dites-moi s'ils fleurissent correctement...

    N'oublions pas qu'ils sont originaires du Mexique.

     

    10 ans plus tard... (5)           10 ans plus tard... (5)

     

     Ma collection s'étoffe d'année en année.

    J'essaie de les garder et de leur faire passer l'hiver sans encombre

    (des sujets plus vieux sont encore plus généreux au niveau de la floraison)

    mais quand j'en perds un, je n'en fais pas un drame car

    à seulement 35 minutes, j'ai le paradis des fuchsias à ma disposition !

    (voir mes nombreux articles sur De Nachtwaker).

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)     10 ans plus tard... (5)     10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

    10 ans plus tard... (5)

     

     

            

     


    34 commentaires
  •  

     

    10 ans plus tard... (4)

     

     La palissade n'en était pas encore une mais plutôt un mur qu'on avait recouvert de lierre.

    Or, en fond de massif, il est devenu ingérable et s'enracinait toujours plus loin.

    On l'a donc supprimé et remplacé par des rosiers grimpants qui retombent en façade.

     

    10 ans plus tard... (4)

     

     

     L'Acer griseum est vraiment l'arbre idéal pour les petits jardins.

    Sa croissance est lente et même si le tronc a bien grossi,

    il n'atteint toujours que 5 mètres à l'âge d'environ 15 ans.

      

    10 ans plus tard... (4)          10 ans plus tard... (4)

     

     

    10 ans plus tard... (4)          10 ans plus tard... (4)

     

     

    Bruno aime les bambous. Je me souviens lui avoir offert ce Phyllostachys nigra pour l'un de ses anniversaires.

    Mais quelle idée de l'avoir planté là sans barrière anti-rhizomes !

    Il avait fini par s'étendre jusqu'au milieu de la pelouse et l'enlever fut une sacrée partie de plaisir !

     

    10 ans plus tard... (4)           10 ans plus tard... (4)

     

     Il fut remplacé par un  Cotinus coccygria 'Palace Purple'' très joli mais caduc,

    alors que le bambou nous préservait des regards indiscrets de la rue pendant toute l'année.

     

    10 ans plus tard... (4)

     

     

    10 ans plus tard... (4)

     

     

    10 ans plus tard... (4)

     

     Les rosiers du massif 'Palisades' ont bien pris du volume.

    Quand on plante des rosiers, on a du mal à imaginer ce qu'ils deviendront une fois adultes

    et ça peut être surprenant.

     

     

    10 ans plus tard... (4)


    19 commentaires
  •  

     

    10 ans plus tard... (2)   

    2006 

     

    Le gravier était encore apparent. Les plantes se sont ensuite ressemées et l'ont colonisé.

    La petite barrière de châtaignier n"tait pas encore présente.

    Vous remarquerez aussi que les rosiers ont pris de la hauteur depuis lors.

     

    10 ans plus tard... (2)  10 ans plus tard... (2)

                                                             juin 2006                                                                                                               juin 2016

     

     

    10 ans plus tard... (2)     10 ans plus tard... (2)

                                                               automne 2006                                                                                                       automne 2016

     

     Les petits rideaux ont changé aussi.

     

    La boîte aux lettres a déménagé de quelques mètres.

     

    10 ans plus tard... (2)

     2006

     

    A l'époque, elle était recouverte de la clématite viticella rubra.

     

    10 ans plus tard... (2)     10 ans plus tard... (2)

     

     

    C'est aujourd'hui Raubritter qui lui tient compagnie.

     

    10 ans plus tard... (2)

     2016

     

     

     

    10 ans plus tard... (2)        10 ans plus tard... (2)

                                                                                    2006                                                                                  2016

     

    La bignone a été supprimée et remplacée par le rosier May Queen.

    Duchesse de Montebello a pris du volume et le grimpant Belle de Sardaigne

    a pris ses aises en façade et aussi à l'intérieur du jardin (voir ici).

     

    10 ans plus tard... (2)

     

     

    10 ans plus tard... (2)      


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique