•  

    Des jardineries sans pesticides : rêve ou réalité ?

    Notre petite communauté de blogueurs-jardiniers lutte depuis déjà plusieurs années pour supprimer les pesticides dans les jardineries que nous visitons.

    On se rappelle tous le gros coup de gueule de Charlotte : "Énorme mais alors énorme coup de colère à la jardinerie Kowalcyk de Senlis à l'instant !!! A ma question "pourquoi Vendez vous encore du roundup ?" Je me suis entendue Répondre "parce qu' ̀on peut encore. C'est pas interdit"....quand j'ai rétorqué "certes on peut mais est ce qu' on doit ?", le silence gêné qui a suivi à été éloquent ! Grosse colère !!!!"

    Pas facile de se faire entendre malgré nos petits "coups de pubs".

    Il y a quelques jours, Laurence, mon ex-directrice qui s'est reconvertie en apicultrice pour occuper sa nouvelle vie de jeune retraitée, m'a fait part de cette fabuleuse initiative :

    Un nouveau label wallon "Jardiner sans pesticides" est attribué aux jardineries, pépiniéristes et horticulteurs qui respectent une charte selon 4 niveaux d'engagement.

    Ce label garantit que ces professionnels du jardinage proposent des solutions alternatives, respectueuses de leur santé et de l’environnement pour l'entretien de leur jardin. Ils apportent aux clients des conseils complets et durables.

    Vous trouverez toutes les infos détaillées ici.

    Actuellement plus d’une trentaine de jardineries sont engagées et seront bientôt labellisées « Jardiner sans pesticides » :

     

    Des jardineries sans pesticides : rêve ou réalité ?

     

    Vous aurez probablement reconnu notre rosiériste préféré dans la liste.

    Par contre, je me suis faite la réflexion que le Hainaut, ma province, était sous-représentée.

    Alors, je me suis dit que c'était peut-être l'occasion d'agir autrement en tant que blogueuse : je vais contacter les jardineries de ma région et les informer de ce nouveau label et de l'opportunité d'évolution écologique que cela peut représenter pour leur société et la bonne influence que cela peut avoir en terme d'image.

    Je vais ainsi leur adresser un courrier en leur proposant, s'ils adhèrent à cette charte, de venir effectuer un petit reportage gratuit chez eux pour les encourager.

    Je les mettrai ici à l'honneur, sur le blog et je suis certaine que mes nombreux followers y seront très sensibles. A suivre...


    20 commentaires
  •  

     

    Il y a quelques jours, Marie nous demandait à Lydie et à moi, notre expérience avec Promesse de Fleurs.

    Il se fait que justement, je viens de recevoir ma commande et j'ai décidé de lui répondre en images.

    (Certains de mes amis pépiniéristes n'apprécieront peut-être pas ce "coup de pub" pour un 

    site de vente par correspondance mais moi, je suis persuadée qu'il y a de la place pour tous sur le marché des plantes.

    Faire une commande de temps en temps chez eux, ne nous empêche pas, mes amis et moi de courir 

    les fêtes des plantes et de faire de grosses dépenses chez les pépiniéristes également).

     

    Le colis est arrivé par l'intermédiaire d'un livreur. Frais de port pour la Belgique : 12.90.

    Parti hier, il est arrivé aujourd'hui. Les plantes n'ont donc pas eu le temps de dessécher dans un entrepôt.

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

     

    Question emballage, c'est des pros :

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs        Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

     

    Jetons un oeil à mes achats :

     

    D'abord, les dahlias. J'en avais tellement été satisfaite l'an passé que j'ai de nouveau craqué pour... 7 petits nouveaux.

    Enfin, quand je dis "petit", il y a de tout question calibre mais je ne me fais aucun doute quant à leur reprise

    suite à ma bonne expérience de l'an dernier.

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

    Mes choix pour 2017 :

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs     Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

                                                                 Rocco                                                                                                    Apricot Desire

     

     

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs     Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

                                                               Café au Lait                                                                                        Berner Oberland

     

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs     Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

                                                                Purple Fox                                                                                              Alva's Regalia

     

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

    White Jewel

     

     

    Voyons les vivaces maintenant :

     

    J'ai eu envie de plus de floraisons automnales encore avec trois asters :

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

    Aster turbinellus - Aster ericoides 'Lovely' - Aster ageratoides 'Ashvi'

     

     

    Une autre envie : celle de réintroduire deux armoises que j'ai perdues au fil des ans.

    Pour celle de droite, c'est pourtant une "presque envahisseuse". 

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

    Artemisia 'Powis Castle' - Artemisia ludoviciana 'Valerie Finnis'

     

     

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

    Astilbe chinensis 'Pumila'

     

     

    Sur la suivante, on pourrait croire la plante morte mais

    on est encore très tôt dans l'année et l'eupatoire sort plus tard.

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

    Eupatorium maculatum 'Phantom'

     

     

    Pas vraiment vivaces, les deux suivantes mais

    heureuse de les retrouver au jardin.

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs            Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

                                                                  Origanum 'Kent Beauty'                                                             Angelica gigas

     

     

    Les sachets de graines étaient bien emballés séparément dans un sachet plastique

    pour ne pas être humidifiés par un éventuel écoulement.

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

     

    Pour Marie qui voulait commander chez Promesse de Fleurs

     

     

     

    Gros bémol : il y avait bien un catalogue dans la caisse (celui de Jardins et Saisons)

    mais ce n'était pas celui que j'espérais !

    Surtout que celui qui était tant attendu (Promesse de Fleurs bien sûr)

    contient deux pages avec mon amie, Renée ! Bouh hou hou...

    PS : si le staff de P de F me lit, vos catalogues ont du mal à passer la frontière !

     


    49 commentaires
  •  

     

    Entrée gratuite, c'est appréciable.

    Courtrai, pour mes amis du Nord, c'est la porte à côté.

     

    Idée de sortie

     

     

    J'ai déjà assisté à cette expo il y a 6 ans (lire ici).

    Rien à voir avec une fête des plantes mais

    un seul exposant aura peut-être le pouvoir de vous décider à vous y rendre.

    Notez bien : Catherine Böttcher y sera présente avec ses clématites.

    Si vous voulez qu'elle apporte une variété bien précise, n'hésitez pas à la contacter au préalable de ma part :

    bottcher.clematis@skynet.be

     


    1 commentaire
  •  

    Le Seeds of Love me prend tellement de temps que je n'ai plus l'occasion de poster

    autre chose que les portraits d'anciens.

    Ca ne nous a pas empêché à Bruno et à moi de faire un "saut" jusque Bruges ce vendredi,

    où on a pu constater combien la ville prenait soin de la sécurité de ces citoyens et des touristes.

    (Elus tournaisiens, prenez-en de la graine !)

     

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore

     

    Chez Gingerbread, le tea-room n'était pas encore rouvert.

    On a donc décidé de retourner chez Pâtisserie Academie.

    Pas de décor cosy mais question desserts, c'est le top.

    On pourrait même plutôt assimiler cet endroit à un salon de dégustation.

    Textures et aspect très recherchés et gustativement, rien à redire.

     

    J'ai choisi une bûche cerise-mangue. Un délice !

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore

     

     

    Et un Merveilleux revisité pour Bruno. Parfait !

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore

     

     

    Capuccinos crème fraîche parfaits aux aussi.

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore

     

     

    Il faisait glacial ce vendredi et on n'a pas pris le temps de faire beaucoup de photos.

    Juste ici, devant la vitrine de Chocolate Line avec une présentation très bien choisie de leurs chihuahuas.

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore     Tea-room à Bruges - On teste encore et encore

     

     

    Toutes les boutiques n'avaient pas encore enlevé leurs décorations de Noël et ce,

    pour mon plus grand bonheur...

     

    Tea-room à Bruges - On teste encore et encore


    9 commentaires
  •  

     

    J'ai découvert Hilde De Mol l'an passé, lors des Winter Moments de Bruges

     où elle avait réalisé une oeuvre qui m'avait laissée béate d'admiration.

    Souvenez-vous...

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur     Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Il est de ces oeuvres qui suscitent en vous une vague d'émotions qui

    vous embuent les yeux et vous serrent la gorge sans que vous ne la voyez venir.

    Ce fut le cas ce jour-là. Je me retrouvais complètement dans le style de Hilde que

    je qualifierais de romantique, décalé (avec son petit côté British) et terriblement innovant.

     

    Peu d'artistes parviennent à m'envoûter de cette manière. Kirsty Mitchell, la photographe, est l'une d'elles et

    c'est comique combien je retrouve des points communs à toutes les deux.

    Ce sens du détail, du travail acharné pour parvenir au résultat souhaité, les mises en scène

    pour créer une atmosphère qui vous emmène au pays des rêves.

    Après de longues années de galère, Kirsty vient d'obtenir enfin la reconnaissance méritée du monde de la photographie.

    Je souhaite la même chose à Hilde dans son domaine.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

    Kirsty et Hilde ont des univers avec beaucoup de similitudes.

    Toutes les deux vouent un grand amour à la Nature dans ce qu'elle offre de plus beau.

     

     

    En début d'année, Hilde participait à un concours floral basé sur les hellébores et

    remportait le troisième prix.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

    En compagnie d'Adinda Sap. Ces deux-là étaient faites pour s'entendre.

     

     

    En septembre, lors de Fleuramour à Alden Biesen, elles participèrent ensemble en

    suivant le thème de l'édition (Les 4 éléments).

    Elles réalisèrent des sirènes comme vous n'en avez encore probablement jamais vues.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur         Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    A Fleuramour, Hilde remporta également le prix du bouquet de mariée

    avec une composition qui parle aux jardinières que nous sommes.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur     Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     On se souvient aussi, plus récemment de sa table aux Winter Moments et de sa vision du Feu

    dans la salle Erasmus (revoir ici).

     

     

    Il était grand temps que je me décide enfin à aller lui rendre visite chez elle, à Houtave.

    Je n'avais jusque là jamais réalisé combien ça se trouvait si près de Bruges.

    A noter donc dans votre programme lors de votre prochaine visite dans la Venise du Nord.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Je reconnaissais d'emblée l'une des pièces présentées à Bruges.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Très sympa, ces jardinières aux fenêtres !

     

     Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Vous auriez du voir ma tête quand j'ai ouvert la porte...

    Alice au pays des merveilles !

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

    Encore mieux que je l'imaginais !

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur           Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     Ce petit tabouret, tous les visiteurs des Winter Moments le reconnaîtront.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     J'ai passé un très long moments à observer chaque objet,

    à savourer la mise en scène avec toutes les autres pièces qui l'entourent.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Un esprit brocante avec des prix très raisonnables.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur           Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur           Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur           Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     J'ai pu voir en vrai les sirènes d'Alden Biesen. Génial !

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur        Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur         Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Je me serais presque attendue à voir Ebenezer Scrooge !

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur        Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     Une autre idée géniale : détourner ces vieux hachoirs à viande.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur           Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     La composition avec les orchidées qui ornait la table de Hilde aux Winter Moments est toujours aussi belle.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur          Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Hilde n'est pas une fleuriste conventionnelle. Elle réalise vos bouquets sur commande.

    Une fois par mois, elle organise aussi des ateliers et voici le sujet de celui qui a lieu aujourd'hui.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Un autre tableau nature que j'aime beaucoup.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    La Castafiore n'a qu'à bien se tenir !

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur     Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

     Je reconnais l'oeuvre de Hilde pour l'Helleborus Award. Les hellébores ont séché mais

    l'ensemble reste très harmonieux et la structure est fabuleuse.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Dans cette boutique, vous trouverez des pièces uniques.

    Ses dernières réalisations sont composées de petits animaux sous globe où chaque détail a son importance.

    Elle m'a expliqué avoir utilisé trois sortes de neige différentes par exemple.

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur             Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

    Je n'avais jamais vu un tel atelier de fleuriste.

    Je crois qu'il faut ici plutôt parler d'artiste floral.

    Hilde a l'art de sublimer la moindre plante, le moindre objet.

    (voyez la graminée ci-dessous. Ca devrait vous donner des idées, non ?)

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     

     Ouvert le mardi, jeudi et vendredi de 14 à 18:00,

    le samedi de 10 à 18:00 et

    également le dimanche de 14 à 18:00.

    Egalement sur Facebook 

     

     J'ai été ravie de visiter sa boutique mais encore beaucoup plus,

    de rencontrer en vrai, une artiste aussi passionnée et chaleureuse.

    Je vais lui proposer bientôt, quand elle aura un peu de temps, de prolonger cet article

    par une interview plus complète où elle nous racontera son parcours.

     

     

     

    Den Kleinen Olifant : un monde enchanteur

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique