•  

     

    C'est parti pour un long défilé de chapeaux avec beaucoup de créativité pour certains !

    Car il ne s'agit pas seulement de faire du beau.

    Chaque participant est invité à décrire sa démarche devant un jury de connaisseurs.

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux            Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux           Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux            Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux             Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux             Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Certaines avaient vu grand ! Trop grand...

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux           Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux           Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux           Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux          Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux           Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux          Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux          Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

     

    2ème prix :

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux          Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

     

    Premier prix :

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

     

    Peut-être pas le plus beau mais le plus génial et superbement réalisé.

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux

     

    Prix du chapeau "le plus fou" :

     

    Fleuramour 2019 : Défilé de chapeaux


    14 commentaires
  •  

     

    Pour les habitués de cet événement, on a toujours hâte de franchir l'entrée du château car

    on sait que derrière, dans la cour d'honneur nous attend un spectacle grandiose.

    Et cette année encore ce fut le cas.

    Peut-être moins époustouflant que la réalisation de Tom De Houwer l'an passé,

    mais très réussi quand même.

    Cette année, c'est  l'Italienne Angelica Lacarbonara qui s'y est collée.

    Elle a intitulée sa création "La Neuvième Planète".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Les variations de couleurs que l'on pouvait observés en tournant autour

    et les jeux de lumières rendaient cet "engin" fascinant.

    Je veux bien être enlevée un jour par ce genre d'aliens qui adorent les roses !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    On entre maintenant dans le château et ses différents étages pour une multitude de compositions

    de designers connus et moins connus.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Bart Van Didden (NL)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Moniek Vanden Berghe

     

    5 grands noms du design floral s'étaient regroupés dans la nouvelle chapelle 

    sous la dénomination "Fleur @ Home Team".

    (Annick Mertens, Charlotte Bartolomé, Martine Meeuwssen, Sören Van Laer et Rita Van Gansbeke)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4) 

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Martine Meeuwssen

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     Rita Van Gansbeke

     

     

    Dans le salon bleu, l'artiste roumaine (Anca Ungurzanu) a merveilleusement bien 

    intensifié et joué avec le papier peint.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     Pour Arnaud Delheille et Laurence Orban, l'idée était de présenter une boutique de fleurs

    avec un concept plus frais, plus jeune.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Gros coup de coeur pour les poupées Barbie revisitées par Anthony Denis :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     Marc Noël et Sofia Tavares ont réalisé un cinquième élément qui se trouve au coeur des quatre autres :

    "Notre futur réside dans l'énergie de l'amour et dans la vibration qui élèvera notre humanité

    vers un autre plan de conscience".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     Els Geerdens

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    J'ai bien apprécié le concours "Freesia Freestyle" et

    je trouve que l'idée de se baser sur une fleur en particulier est intéressante.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    "Aymeric Chaouche a choisi de représenter l'emprise des réseaux sur nos vies.

    Dans notre vie actuelle, ils sont invisibles. Nous passons à côté sans imaginer qu'ils sont là.

    En un instant, vous pouvez les découvrir. Ils sont garnis de freesias, des fleurs fragiles

    mais résistantes qui ont été découvertes au 19ème siècle.

    Leurs couleurs fantastiques et leur parfum inoubliable nous aident à affronter le monde du numérique

    et sont un retour dans la vie réelle."

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    L'Atelier de Pascale et Franck

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Stargate versus Viky Vangampelaere et Mieke Hoflack

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Ce qui peut être déconcertant à Fleuramour,

    c'est quand on passe d'une pièce aux teintes toutes douces à du très coloré dans la suivante.

     

     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Jacques Castagne & Annick Mosconi (FR)

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Yunus Karma (Turquie)

     

     

    La Guerre des Etoiles, Startrek, Battlestar Galactica...

    Pour Julia Marie Schmitt, on avait l'impression à cette époque de toucher les étoiles.

     

     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Yutaka Jimbo & Kazuyo Asayama

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Esther Van Wijngaarden (NL)

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Dans le grand grenier se tenaient deux concours :

    l'un pour les étudiants avec pour thème "Arrangements futuristes pour l'an 2050"

    et l'autre, pour les fleuristes où il s'agissait de réaliser un bouquet de mariée du futur.

    Malheureusement, la distinction entre les deux concours n'était pas claire et ce grenier donnait l'impression d'un gros bazar

    où l'on ne pouvait apprécier sereinement les réalisations. A revoir de la part des organisateurs.

    Voici quand même quelques compositions choisies :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Adinda participait aussi à ce concours avec un bouquet "very cute".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Dans ses dessins, on retrouve les mêmes oeillets qu'elle avait déjà utilisés pour sa table.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)            Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Une petite merveille qu'on a envie de porter avec un doigt.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Adinda m'a dévoilé la structure de départ :

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    On continue la visite...

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Sandra Attema (NL)

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Damien Thuaud - Dylan Decamp (FR)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Alexandra Farms

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    "The truth is in the water" - Roman Steinhauer (RU)

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Beaucoup d'admiration pour la pièce suivante.

    Pas facile de décorer cette petite cave avec la colonne en plein milieu.

    Cet "arbre" garni de houblon, de cynorrhodons et de petites pommes était parfait.

    En plus de la beauté, il y avait aussi beaucoup d'émotion car

    c'est Stella, la fille d'Angelika Fülbier-Philippen qui en a permis la réalisation 

    de cette oeuvre de sa maman décédée il y a seulement trois semaines.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Anna Popova (RU)

     

    Céline Moureau nous surprendra toujours comme ici avec sa baleine fleurie,

    (je vous recommande vivement d'aller en lire le making-of ici)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    ou encore sa méduse tout en délicatesse.

    Le titre de sa composition :

    "So pretty and so disturbing : future is like a jellyfish".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)     Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Theresa Schwab

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)          Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Pour les fleuristes du groupe FLOOS, cette composition émergeait du feu ouvert,

    d'où sa couleur flamboyante.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

    Chantal Post

     

    Pour Frédéric Dupré, une vision du futur très pessimiste (et j'espère pas visionnaire)

    où l'on en serait venus à préserver la nature dans un laboratoire.

    Sur place, c'était très interpellant avec les bruits et les jeux de lumière.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)         Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)    

     

     

    And last but not least...

    Une oeuvre que j'ai adoré.

    Natallia Sakalova est sortie de sa zone de confort pourrait-on dire.

    Rien à voir avec ce qu'on a l'habitude de voir chez elle.

    Elle est partie du personnage de la Diva Plavalaguna de 5ème élément.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Et cela a donné ceci :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)           Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

    Fabuleux !!!

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (3/4)

     

     

    Demain, je vous montrerai le traditionnel défilé de chapeaux.

     


    9 commentaires
  •  

     

    On reprend la visite là où on en était restés hier.

    La décoration du pont avec arcade avait été confiée à l'Ecole des Fleuristes de Paris.

    Elle est intitulée : "Intuition florale à travers le temps".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)          Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Dans la cour intérieure, de grandes et belles réalisations comme à l'habitude.

    Malheureusement, les noms des auteurs ne sont pas toujours indiqués.

    Je vous rappelle le thème de cette édition : "Back to the future".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)            Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

    Jan De Ridder

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

    Tania Huyghe

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

    Lily Beelen

     

     

    Viennent ensuite, trois réalisations de Tom De Houwer :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)             Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)            Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Et d'autres pour lesquelles il a été le mentor :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

    Wang Yingying

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)           Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

    Lu Huang

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

     

    Et ma préférée (je n'ai pas trouvé le nom non plus) :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)          Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Là tout près, on a pu assister à un défilé de mode un peu particulier.

    Orchestré par Holly Heider Chapple, très connue pour ses organisations de mariages outre-atlantique,

    elle nous a présenté ici une partie de sa "Flower Family".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)             Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)            Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)            Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)           Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)           Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)            Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    On quitte le défilé pour retourner au château dont la décoration de l'entrée

    avait été confiée à une Française, Annamari Cadoudal et intitulée "Passage de la pensée éclairée".

    "Un décor où on prend le temps de la réflexion de manière poétique".

    Je ne pense pas avoir réfléchi beaucoup à cet instant mais j'ai énormément apprécié l'ambiance et

    les matériaux utilisés.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)     Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Les coussins de fleurs étaient comme des offrandes.

    Chacun d'entre eux ont suscité mon émerveillement devant tant de beauté.

     

    Des roses tout droit sorties de contes de fées...

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)           Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Et que dire de ces oeillets au charme indéfinissable :

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Dans les douves, Iryna Byelobrova avait imaginé une composition immense

    qui reliait le château à l'autre côté du pont.

    Des fleurs par milliers...

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)           Fleuramour 2019 : Back to the future (2/...)

     

    A suivre...

     

     


    11 commentaires
  •  

     

    Aller chez Daniëlle (Epimedium) à Oostkamp, près de Bruges est toujours

    un plaisir immense.

    Tout d'abord, il y a cette pépinière, très différente de celles, aseptisées que l'on rencontre dans le nord du pays.

    Ici, tout est poésie et on va de découvertes en découvertes.

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle           Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle          Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Depuis longtemps déjà, Daniëlle a une belle boîte à livres à l'entrée de sa pépinière.

     

    Les bulbes de Daniëlle          Les bulbes de Daniëlle

     

    Ensuite, il y a les rencontres. Daniëlle et son beau sourire communicatif.

    Des rencontres surprises aussi comme ici avec Monsieur Jacky Vangampelaere, le papa de Jacky's favourite,

    cette rose qui fait toujours l'admiration des visiteurs chez Emile et Marie-Rose Foucart.

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Dans la pépinière, quelques plantes ont attiré le regard de Bruno

    (quant à mes photos à moi... elles sont dans le néant ! C'est à la fin de la visite que je me suis aperçue que

    je photographiais dans le vide, ayant oublié la carte mémoire à la maison !)

     

    Les bulbes de Daniëlle

    Alstroemeria 'Indian Summer'

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Les bulbes de Daniëlle         Les bulbes de Daniëlle

                                                Les bulbes de Daniëlle                                   Les bulbes de Daniëlle

     

     

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

                             Les bulbes de Daniëlle                                               Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Petite pensée pour Olivier :

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Et une collection d'Epimedium à faire baver les amateurs...

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Le but de notre visite ce dimanche était la traditionnelle vente de bulbes.

    Voici quelques exemples de ce qui était proposé.

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Parmi les narcisses, de grands classiques mais aussi des variétés plus rares.

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    De nouvelles variétés de tulipes qu'on meurt d'envie d'essayer :

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Avec parfois des noms qui font rêver...

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Des petits formats qui devraient bien convenir en jardinières :

     

    Les bulbes de Daniëlle         Les bulbes de Daniëlle

     

    Des tulipes botaniques aussi :

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Un chois d'Allium impressionnant tout autant que la grosseur des bulbes :

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Un très beau lys qui a aussi atterri dans mon panier :

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    D'autres bulbes encore :

     

    Les bulbes de Daniëlle    Les bulbes de Daniëlle   Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Le coin des collectionneurs :

     

    Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle           Les bulbes de Daniëlle

     

    Les bulbes de Daniëlle     Les bulbes de Daniëlle

     

    Pas de regrets si vous avez manqué ce rendez-vous :

    il vous est possible de les commander à Daniëlle via son webshop.

    Prenez le temps d'aller feuilleter son catalogue, ça en vaut la peine...

     

     


    7 commentaires
  •  

    Voici ma vision de cette nouvelle édition de Fleuramour.

    N'oubliez pas qu'on est ici sur un blog et que donc, j'ai le droit de donner mon avis, mon ressenti.

    Qu'on y adhère ou pas, peu importe,

    j'ai simplement pour but de vous faire faire la visite à mes côtés.

     

    Dès l'entrée, nous voilà bien dans le thème de cette année.

     

    Fleuramous 2019 : Back to the future

     

     

     

    Fleuramous 2019 : Back to the future           Fleuramous 2019 : Back to the future

    Elvia Carrasco (Mexique)

     

     

    Dans la galerie qui mène à l'église, les arches avaient joliment été décorées de superbes roses entre autres

    mais qu'elle idée d'avoir inséré ces branches bleues !

    Je n'avais qu'une envie, trouver une échelle et aller les retirer.

     

    Fleuramous 2019 : Back to the future          Fleuramous 2019 : Back to the future

    Dmitry Turcan (Azerbaïdjan)

     

    Fleuramous 2019 : Back to the future

     

     

    Dans l'église, j'ai de nouveau été déçue.

    Avoir la chance de pouvoir garnir un lieu aussi prestigieux et 

    en faire quelque chose d'aussi moderne et impersonnel, ça me rend triste.

    Qu'on dise que je n'ai pas compris les deux artistes, ok mais

    une église fleurie devrait susciter une émotion particulière et je n'ai absolument rien ressenti.

    Rien à voir avec le travail fabuleux de Frederiek Van Pamel dans l'église de Damme par exemple (revoir ici).

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     Idée des créateurs : "Nous vivons dans un beau monde,

    rendons-le encore plus beau".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

    Frank Timmerman - Peter Boeijkens (Pays-Bas)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    A l'intérieur de la galerie,4 fleuristes de la team '"Fleur Creatief" se sont partagés l'espace 

    (Moniek Vanden Berghe, Geert Pattyn, Jan Deridder et Sören Van Laer) :

     

     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future           Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future           Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    A l'étage, dans la salle Cuvelier avait lieu un concours de décoration de tables.

    Le challenge était d'imaginer une table pour une dame de 80 ans 

    qui jette un oeil en arrière sur sa jeunesse pendant la période "Flower Power".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

    Bloem 44

     

    J'aime beaucoup l'idée des trois caisses empilées en quinconce.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Comique de retrouver ce disque en terre néerlandophone.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    Les années "Flower Power", c'était assurément très coloré.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future            Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Cher Benoit Vandendriessche, vous avez pris de gros risques en exposant ainsi des macarons bien alléchants.

    J'ai dû me faire violence pour ne pas y toucher !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future           Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Chez Figge Floral, les coussins de chaises étaient top pour l'époque !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Ambiance psychédélique chez Corinne Delbart.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future           Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Chez Natursinne, apparemment, Dinie est dans sa période "orange".

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Malheureusement, elle n'a pas pu me donner le nom 

    de ce magnifique dahlia.

    (Aaaaah, ces fleuristes... !)

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    Pas de nom sur cette table.

    J'ai souri en voyant les petits cache-pots en crochets. Kitsch aujourd'hui mais

    bien appréciés à l'époque.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    Des teintes nettement plus douces pour la table d'à côté.

    J'ai supposé qu'il s'agissait d'une création de Viky Vangampelaere 

    puisqu'une étiquette traînait un peu plus loin.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Cette couleur de rose était surprenante et fascinante.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    Des années '70 très nature pour Jolien Vanderstappen.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future          Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Les dahlias, c'est très seventies ? Sûrement mais ils reviennent en force, je vous l'assure !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

     

    J'ai beaucoup aimé la table de Martine Meeuwssen.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future      Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future     

     

     

    En toute objectivité, c'est la table de mon amie Adinda qui collait le plus au thème imposé.

    Pour Adinda, ce ne dut pas être très difficile de se transporter à cette époque, elle, la vintage flowergirl !

    Je n'avais pas besoin de voir son nom pour savoir que c'était son oeuvre !

    Sa table respire la gaieté, l'insouciance de l'époque. j'adore vraiment chaque détail.    

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    En discutant sur Messenger avec elle, Adinda m'en a montré les différentes étapes.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Ses fleurs, elle est allée les chercher à Merkem chez un cultivateur spécialisé en oeillets.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Des nouvelles teintes, très vintage qu'on adorerait avoir au jardin !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future     Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Dans sa composition, on retrouvait des immortelles mais aussi,

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future            Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    de superbes zinnias.

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

    Challenge très réussi !

    Toutes mes félicitations, ma chère Adinda !

     

    Fleuramour 2019 : Back to the future

     

     

    A suivre...

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique