•  

     

    ... pour encore planter des bulbes de printemps.

    C'est ce que j'ai fait ce week-end.

    C'est le moment de profiter de bonnes affaires de fin de saison.

    Le choix n'est plus aussi grand qu'au début mais j'ai quand même trouvé mon bonheur.

     

    Ici, je suis obligée de les planter en pots avant de les mettre en terre sinon des petits rongeurs me les dévorent.

    Un peu de sable du Rhin dans le fond du pot, un bon terreau et hop,

    il n'y a plus qu'à creuser pour bien cacher le pot.

     

    Il n'est pas trop tard...

     

    J'en mets aussi pas mal dans des pots en terre cuite (toujours avec un bon drainage au fond)

    afin de pouvoir les déplacer à ma guise, près des terrasses.

     

    Il n'est pas trop tard...     Il n'est pas trop tard...     Il n'est pas trop tard...

     

    Voici quelques sites où vous trouverez sûrement de quoi vous faire plaisir :

     

    Promesse de Fleurs

    Ernest Turc

    Peter Nijssen

    Matelma

    Bulbi

    Bloembollenkopen

     

     


    8 commentaires
  •  

     

    Jupe fleurie

     

    Mes Persicaria capitata dans le support en fer forgé sont à leur apogée.

    Une plante hyper facile qui se ressème facilement.

    Elle est vivace mais mieux vaut quand même la protéger l'hiver.

    La seule condition pour bien la réussir, c'est de ne pas la placer en plein soleil.

     

    Jupe fleurie           Jupe fleurie

     

     

    Jupe fleurie

     

     

    Jupe fleurie


    17 commentaires
  •  

     

    Les asters n'aiment pas la sécheresse.

    Ca, on l'avait déjà remarqué les années précédentes.


    Depuis qu'avec l'automne, le temps est redevenu plus humide,

    on les voit s'épanouir à nouveau.

    Seuls les plus hâtifs auront montré des signes de souffrance,

    à moins que vous n'ayez pris soin, comme moi, de veiller cet été, à ce qu'ils ne manquent pas d'eau.

     

    De beaux asters     De beaux asters

     

     

    De beaux asters     De beaux asters

     

     

    Outre l'eau, il est également une condition à la réussite des asters : l'ensoleillement.

    Et j'en ai fait l'expérience :

    'Treffpunkt' est l'une de mes variétés préférées

    de par son port compact, son coloris bien affirmé et surtout la longueur de sa floraison

    (c'était le premier en fleurs et il est encore toujours aussi beau !)

    Tellement beau que je l'ai planté à deux endroits

    dont un près des saules têtards à l'entrée de la Roseraie.

    Les saules n'ont pas été taillés cette année (ils le sont un an sur deux) et

    ils ont pris une ampleur telle qu'une partie des massifs s'est retrouvée bien à l'ombre.

    Regardez la différence :

     

    De beaux asters           De beaux asters

                                               

     A gauche, je l'ai photographié sous un rayon de soleil mais il en reçoit très peu.

    On peut voir qu'il a souffert d'oïdium et qu'il a fleuri nettement moins.

    A droite, par contre, il est en plein soleil et bien aéré.

    Aucune trace de blanc et floraison très généreuse.

     

    De beaux asters

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Au jardin en ce moment

     

     

    Au jardin en ce moment          Au jardin en ce moment

     Dahlia 'Lilac Perfection'

     

    Au jardin en ce moment

     Dahlia 'Crème de cassis'

     

    Au jardin en ce moment           Au jardin en ce moment

     Fuchsia 'Whiteknights Pearl' et Plectranthus argentatus

     

     

    Au jardin en ce moment

     Geranium maderense

     

     

    Au jardin en ce moment          Au jardin en ce moment

                                                                           Dahlia 'Bargaly Blush'                                                             Dahlia 'Tsuki-yori-no-shisha'

     

     

    Au jardin en ce moment

     

     Clematis paniculata

     

    Au jardin en ce moment        


    14 commentaires
  •  

     

    On entend par jardin naturaliste, le style qui caractérise le fait d'associer de nombreuse vivaces

    en scènes qui ont surtout leur intérêt en automne.

    Dans ce genre de jardins, la faune est privilégiée et

    il est dont évident de laisser en place l'habitat et la nourriture de tout ce petit monde durant la période hivernale.

    Cela a pour avantage de pouvoir profiter de belles scènes comme celle-ci immortalisée par mon ami Hans Van Horssen,

    garden designer et photographe de grand talent.

    (PS : vous pouvez le suivre sur FB en cliquant sur la photo ci-dessous)

     

    Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme

     

     

    C'est le genre de photo qui nous fait rester béats d'admiration, n'est-ce pas ?

    Mais êtes-vous prêts à faire des concessions pour obtenir un tel résultat ?

    Etes-vous prêts à laisser les plantes en place une fois fanée et oublier d'être maniaque ?

    Saurez-vous voir du romantisme là ou d'autre ne voit que pourriture et décadence ?

    Tout est là...

     

    Personnellement, je laisse les plantes mûrir pour en récolter les graines et

    déjà ça, c'est too much pour certains.

     

    Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme     Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme     Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme

     

     

    Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme

     

    Mais chez moi, ça s'arrête là, pour des raisons pratiques.

    Je vous explique : au printemps, j'ai un travail colossal avec la taille des rosiers de la Roseraie (540) et les miens (200).

    C'est pourquoi je taille tout ce que je peux durant la fin de l'automne et l'hiver et

    aussi, afin de pouvoir installer les bisannuelles (digitales, campanules...) à la place des annuelles que j'enlève.

    C'est donc une question d'organisation.

    Cette semaine, Bruno m'a quand même demandé de lui laisser quelques plantes graphiques

    pour s'amuser un peu avec son nouvel objectif lors des premiers givres.

     

    Comment concilier jardin naturaliste et esthétisme

     

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique