•  

     

    (En réponse à Anne-Françoise et Nathalie)

     

    Au plus on coupe...

     

    Les sauges Amistad sont intéressantes au jardin en ce moment

    où elles ont une présence graphique originale et surtout un coloris fascinant.

    Elle sont tellement florifères (encore plus si ce sont des plants qui ont passé l'hiver)

    que le jardinier n'hésitera pas à en couper quelques branches pour agrémenter ses bouquets d'automne.

    Samedi, à Landas, j'ai expliqué où couper pour qu'elles se ramifient et fleurissent encore et encore jusqu'aux premières gelées.

    Voici ce que ça donne en images :

     

    Au plus on coupe...

     

     

    Vous coupez la branche juste au-dessus d'un nouveau départ, tout simplement.

    Sur cette longue branche, on aurait pu le faire à trois endroits au moins.

     

    Vous voyez les petites feuilles qui poussent déjà à la base des plus grandes ?

    Eh bien, coupez la tige juste au-dessus.

     

    Au plus on coupe...

     

     

    Moi, j'ai choisi de couper juste au-dessus de celles-ci car une nouvelle fleur est même déjà en formation !

     

    Au plus on coupe...

     

     

    Ca veut dire que c'est aussi un bon moment pour réaliser des boutures

    en prévision d'un hiver rigoureux (au cas où vous perdriez le pied-mère).

    Rien de plus simple !

    En voici une qui est prête à aller dans un substrat léger (un terreau spécial semis et boutures sera parfait),

    après avoir été trempé dans de l'hormone de bouturage (ça aide mais ce n'est pas obligatoire).

     

     

    Au plus on coupe...

     

     

     

    Leur port majestueux est parfait pour les bouquets.

     

     

    Au plus on coupe...

     

     

     


    13 commentaires
  •  

     

    Indispensables pour moi au jardin. Tant par leur présence graphique dans les massifs en fin d'été 

    que par l'intérêt de leurs fleurs dans les bouquets.

    Pour réussir son semis, c'est simple : il suffit de la semer le plus tôt possible 

    (quand les graines sont mûres, c'est à dire maintenant).

    Donc un peu tard pour le Seeds of Love, c'est pourquoi lors des prochaines fêtes des plantes,

    j'emmènerai avec moi quelques sachets en poche; il suffit de me les réclamer. N'hésitez pas.

     

    Je les aime à tous les stades. Au début, on n'a que des feuilles puis, un jour, 

    vous voyez émerger une grosse tige bien rigide au bout de laquelle

    va se développer un étrange oiseau... Magique !

     

    Marquises des Anges             Marquises des Anges

     

    On remarquera déjà la différence entre Angelica sylvestris 'Vicar's Maid' (gauche), plus verte et

    Angelica sylvestris 'Ebony' (droite) plus foncée.

     

     

    Marquises des Anges            Marquises des Anges

     

     

    Marquises des Anges

     

     

    Marquises des Anges            Marquises des Anges

     

     

    A ce stade, elles sont déjà magnifiques au jardin.

     

    Marquises des Anges

     

     

     

    Ses tiges rougeâtres ne font que mieux ressortir les belles ombelles.

     

    Marquises des Anges

     

     

    Qu'elles soient en forme de dôme,

     

    Marquises des Anges

     

    ou plus aplaties,

     

    Marquises des Anges

     

    je les trouve irrésistibles.

     

    Marquises des Anges

     

     

     

    Même lorsqu'elles montent en graines et brunissent.

     

    Marquises des Anges

     

     

    Pas difficile de distinguer A. 'Vicar's Maid' d'A. 'Ebony' :

     

    Tout d'abord, les tiges. Beaucoup plus rouges chez Ebony (à droite).

     

    Marquises des Anges           Marquises des Anges

     

    Pareil pour les fleurs.

     

    Marquises des Anges

     

     

    Marquises des Anges

    Angelica 'Vicar's Maid'

     

     

    Marquises des Anges

     

     

    Marquises des Anges

    Angelica 'Ebony'

     

     

    A maturité, on peut dire que graphiquement, elles assurent.

     

    Marquises des Anges           Marquises des Anges

     

     

    Marquises des Anges

     

     


    26 commentaires
  •  

     

    Hanging baskets 2017 (3)

     

     Calibrachoa 'Million Bells'

    Erigeron karvinskianus

    Glechoma hederacea 'Variegata'

     

    Hanging baskets 2017 (3)           Hanging baskets 2017 (3)

     

     

    Hanging baskets 2017 (3)

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    ... c'est quand il laisse monter en graines des plantes

    au détriment de l'esthétique, de la netteté au jardin.

    Jardiniers maniaques s'abstenir !

     

    L'indulgence du Seedlover...          L'indulgence du Seedlover...

     

     Et vous, jusqu'où va votre indulgence ?

    Le sécateur vous démange aussi ?

    L'appel au SOL va-t-il être le plus fort ?

     

    L'indulgence du Seedlover...

     

     

     

    L'indulgence du Seedlover...

     

     

    L'indulgence du Seedlover...

     

     

    Là, j'ai presque envie de vous proposer un petit jeu...

    Compter les punaises Arlequin !

    (elles adorent les ombellifères)

     

    L'indulgence du Seedlover...

     

     

     

    L'indulgence du Seedlover...

     

     

    L'indulgence du Seedlover...


    13 commentaires
  •  

     

    Hanging baskets 2017 (2)

     

     Un panier pour endroit moins ensoleillé.

     

    Hanging baskets 2017 (2)     Hanging baskets 2017 (2)

     

    Begonia tuberosa alba

    Nemesia 'Nesla White'

    Impatiens 'Musica Princess Pink'

     

    Hanging baskets 2017 (2)     Hanging baskets 2017 (2)

     

     

    Hanging baskets 2017 (2)              Hanging baskets 2017 (2)

     

     

    Hanging baskets 2017 (2)

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique