•  

     

    Voilà à quoi se résume le jardin en fin de compte !

    Le jardinier a le soucis de toujours faire mieux

    et c'est ainsi qu'il peut après "quelques années", être satisfait du résultat.

     

    On n'a jamais été très sages, Bruno et moi, dans le sens 

    où l'on a voulu des abords de la piscine bien fleuris.

    Et bien sûr on y a planté des rosiers.

    Le grimpant sur la photo, c'est Constance Spry.

     

    A NeverEnding Story

     

     

    Il y a deux ans, Bruno a "habillé" le mur mais

    Constance vieillissait et devenait de plus en plus dégingandée et 

    de moins en moins florifère.

     

    A NeverEnding Story

     

     

    A NeverEnding Story

     

     

    On l'a donc remplacée par Sweet Laguna.

     

    A NeverEnding Story

     

     

    Exit aussi la clématite viticella, trop envahissante.

    Elle fut remplacée par C. 'Sea Breeze'.

     

    A NeverEnding Story     A NeverEnding Story

     

    Le résultat aurait pu nous satisfaire,

     

    A NeverEnding Story

     

     

    mais non, il manquait encore quelque chose...

     

    A NeverEnding Story     A NeverEnding Story

     

    Ils seront encore plus beaux l'an prochain 

    quand ils se seront patinés un peu.

     

    A NeverEnding Story

     

    Les rideaux, trop blancs (Ikea) ont été vieilli avec un peu de ... thé ! (Ca marche bien)

    J'avais mis pour cet été des Erysimum dans la jardinière mais

    ils n'ont pas fleuri comme je l'escomptais.

     

    A NeverEnding Story          A NeverEnding Story

     

    Pourtant, tout autour, ça fleurit bien.

     

    A NeverEnding Story

     

     

    A NeverEnding Story           A NeverEnding Story

                                                                    Aster ageratoides 'Starshine'                                                               Sedum 'Matrona'

     

     

    A NeverEnding Story

    Angelica sylvestris 'Vicar's Maid'

     

     

    Je les ai ensuite remplacés par des asters achetés en boutons en jardinerie.

    Mais le résultat ne fut pas à la hauteur non plus.

    Je dois donc revoir ma copie et tenir compte du fait

    que l'endroit n'est pas suffisamment ensoleillé pour certaines plantes.

     

    A NeverEnding Story

     

     

    Vous comprenez maintenant pourquoi je vous titrais

    que le jardinage est une histoire sans fin... ?

     


    12 commentaires
  •  

     

    Experts en... cobées !

    (Emmanuelle, j'aimerais beaucoup ton avis car une partie de mes graines

    de cette année venaient de chez toi)

     

    Mes cobées ont fleuri encore et encore et fleurissent même encore aujourd'hui !

    Elles ont envahi les rosiers grimpants.

     

    Appel aux experts !

     

     

    Appel aux experts !

     

     

    Appel aux experts !

     

     

     

    Et se sont même aventurées plus loin encore !

     

    Appel aux experts !          Appel aux experts !

     

     

    Appel aux experts !

     

    Les blanches m'ont fait pas mal de capsules mais qui restent bien vertes et bien dures.

     

    Appel aux experts !

     

    Alors comment savoir si les graines sont mûres ?

    J'ai décidé d'en ouvrir une pour voir.

     

    Appel aux experts !

     

    Les graines sont encore bien vertes.

    Mais le lendemain, elles avaient foncé et séché.

     

    Appel aux experts !

     

    Ma question est :

    Est-ce que ce sera suffisant pour avoir des graines de qualité qui germeront ?

    Dites-moi...


    6 commentaires
  •  

    1er décembre - 1ère neige

    Rien de bien surprenant, c'est de saison.

     

    Heureuse de ne pas devoir aller travailler ce matin et de rester cocooner,

    le nez dans mes décos de Noël.

     

    On y est !          On y est !

     

     

     

    Une pensée pour le facteur...

     

    On y est !

     

     

    Les rosiers ne devraient ne plus tarder à perdre toutes leurs feuilles.

     

    On y est !

     

    Quant aux roses, c'est sûr, c'était les dernières.

     

    On y est !     On y est !

     

     

    On y est !

     

     

    Et tant pis pour ces jolis boutons qui ne demandaient

    que quelques jours de plus hors gel pour espérer éclore.

     

    On y est !

     

     

     

    Martha, elle, est tout le contraire de moi et

    ne craint nullement le froid.

     

    On y est !

     

     

    Les suspensions sont cuites cette fois, c'est certain.

     

    On y est !

     

     

    Quant aux cobées, elles font de la résistance.

     

    On y est !

     

     

    Je pense qu'elles vivent leurs dernières heures,

     

    On y est !          On y est !

     

    mais certaines fleurs encore en pleine forme, me font douter.

     

    On y est !

     

     

    Et puis aussi, je me pose beaucoup de questions :

    les graines sont elles suffisamment mûres ?

    Je vais devoir en ouvrir une pour voir.

     

    On y est !

     

     

    Quand je dis que je n'aime pas la neige,

    finalement, ce n'est pas tout à fait vrai.

    C'est beau quand même... (surtout quand on peut rester à la maison)

     

    On y est !

     

     

    On y est !


    15 commentaires
  •  

     Ca peut paraître un peu bizarre de publier ce post qui est antérieur aux roses givrées postées cette semaine,

    mais il faut savoir que même en publiant chaque jour, il me reste encore des articles. Idem pour les bouquets

    dont je préciserai la date de réalisation pour qu'on ne me pose pas à chaque fois la question :

    "Tu as encore tout ça dans ton jardin ?" smile

     

    Un peu stressées par la sécheresse de cet été, nos roses se sont rattrapées cet automne

    en nous offrant parfois de très belles remontées.

     

    L'automne au jardin (3/4)     L'automne au jardin (3/4)

                                               Golden Celebration                                                                                                            Danaë

     

     

    L'automne au jardin (3/4) 

     Poustinia

     

     

    L'automne au jardin (3/4)

     Xantippe

     

     

    L'automne au jardin (3/4)           L'automne au jardin (3/4)

                                                                                    Evelyn                                                                                        Cornelia 

     

     

    L'automne au jardin (3/4)

    Evelyn

     

     

    L'automne au jardin (3/4)      L'automne au jardin (3/4)     L'automne au jardin (3/4)

     The Prince

     

     

    L'automne au jardin (3/4)

     

     Old Blush China

     

    L'automne au jardin (3/4)

     

     

    L'automne au jardin (3/4)             L'automne au jardin (3/4)

     Windflower

     

     

    L'automne au jardin (3/4)

     Marie-Rose

     

     

    L'automne au jardin (3/4)               L'automne au jardin (3/4)

                                                                               Eglantyne                                                                                         Marinette

     

     

    L'automne au jardin (3/4)              L'automne au jardin (3/4)

     

     Scepter'd Isle 

     

    L'automne au jardin (3/4)

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  

     

    Ben pourquoi elle nous met des titres en anglais ? Pour se la péter ?

    Ben non, mais c'est qu'en tant que prof de langues, certains termes sonnent mieux 

    à mon oreille en langue étrangère.

    Par exemple, quand je fais un gâteau, c'est toujours à partir d'une recette en anglais.

    (une amie américaine m'ayant laissé un jour photocopier son fabuleux livre)

    Donc, quand vous parlez de sucre glace,

    je pense "icing sugar" et quand je vais au supermarché,

    j'achète du sucre impalpable car nous ici, en Belgique, c'est comme ça qu'on l'appelle !

    Ah... ces belges ! Qu'est-ce qu'ils sont compliqués, je vous entends penser tout haut !

     

    Bref, hier matin, on a eu droit à notre première vraie gelée matinale

    et avec un  peu de givre en plus, c'est encore mieux. Enjoy !

     

    Le gazon qui crisse sous mes pas. Je n'aime pas.

    J'ai peur de l'abîmer, pas vous ?

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Elles, n'ont pas peur d'abîmer l'herbe en tout cas !

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Les roses sont devenues de vrais bonbons. On en mangerait !

     

    Icing sugar on the garden

     

    Old Blush China

     

    Icing sugar on the garden          Icing sugar on the garden

     

     

    Les feuillages de géraniums sont joliment ourlés.

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Tout comme celui du cerfeuil (Chaerophyllum hirsutum roseum),

     

    Icing sugar on the garden

     

    pareil pour les alchemilles.

     

    Icing sugar on the garden

     

    Mais revenons à nos rosiers.

     

    Icing sugar on the garden     Icing sugar on the garden

     

     

    Icing sugar on the garden

    Scepter'd Isle

     

     

    Icing sugar on the garden            Icing sugar on the garden

                                                                               Black Prince                                                                                 Burgundy Ice

     

     

    Icing sugar on the garden

    Crocus Rose

     

     

    Icing sugar on the garden            Icing sugar on the garden

     

    Golden Celebration

     

     

    L'érable (Acer griseum) ne va plus tarder à perdre toutes ses feuilles.

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Des choses insignifiantes comme des cynorhodons tout rabougris ou encore

    des fleurs inachevées en deviennent belles aussi.

     

    Icing sugar on the garden             Icing sugar on the garden

     

     

    Et que dire de la sauge Amistad ?

     

     Icing sugar on the garden

     

     

    Les fleurs de la clématite Little Nell ont eux aussi,

    belle allure dans leur habit de glace.

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Cette semaine, j'ai failli arracher cette touffe de Setaria 'Caramel' et j'ai bien fait de ne pas y toucher.

    A ce propos, je lisais cette semaine un article où l'on vantait les avantages de laisser les plantes telles quelles

    en hiver, histoire de laisser une belle structure au jardin et aussi de fournir abri et nourriture à la faune du jardin.

    Si moi, en général, je taille tout avant l'hiver (sauf les rosiers), ce n'est pas parce que je suis maniaque, loin de là

    mais juste par souci pratique : au printemps, je suis déjà débordée par les travaux de taille des rosiers;

    donc, en taillant déjà les vivaces maintenant, pendant mon congé de Toussaint, je prends un  peu d'avance.

    Si j'avais la chance de rester à la maison et de pouvoir me consacrer pleinement aux joies du jardinage,

    il en irait autrement mais hélas, j'arrive déjà difficilement à jongler entre mes 5 écoles et tout le reste.

     

    Icing sugar on the garden           Icing sugar on the garden

     

     

    Le dernier dahlia resté en terre (expressément, je vais tenter le coup avec ce dahlia botanique sensé être rustique)

    ne tenait encore debout que pour quelques heures.

     

    Icing sugar on the garden

     

    Idem pour ma belle suspension de bégonias que je vous ai montrée il y a quelques jours.

    Les cobées tiennent encore le coup mais pour combien de temps encore ?

     

    Icing sugar on the garden      Icing sugar on the garden

     

     

     

    Heureusement, la veille, Bruno avait pensé à rentrer plein de "fragiles" dans la serre qui est bien full.

     

    Icing sugar on the garden

     

     

    Le jardin va pouvoir hiberner tout comme la jardinière (frileuse de surcroît) mais

    rassurez-vous, elle a encore plein de choses à vous raconter et

    les publications journalières ne seront nullement interrompues.

     

    Icing sugar on the garden

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique