•  

    Janvier est le mois où l'on sème les Begonias sempervirens.

    Vous savez ces petits bégonias que certains plantaient en ligne au bord de leurs massifs

    en alternance de couleurs : 

    blanc, rose, rouge, blanc, rose, rouge,... 

    Je vous rassure : ce n'est pas mon intention !

    Chez moi, ils vont en pots, souvent dans des contenants étroits où rien d'autre ne pousse

    car leur gros avantage est qu'ils peuvent se contenter de peu de substrat et de peu d'eau,

    contrairement à beaucoup d'annuelles.

     

    Premier semis         Premier semis

     

    Je vous donne quand même un de mes trucs pour qu'ils soient resplendissants :

    quand je les utilise dans un contenant très restreint, 

    je compense par une dose hebdomadaire de mon engrais magique (20/20/20).

     

    Avant le Covid, j'allais chez Famiflora et je les achetais en grandes barquettes pour deux fois rien.

    Avec Omicron, c'est pas demain la veille que j'irais jouer les téméraires en jardinerie.

    Donc cette année encore, je ferai des économies en les semant moi-même.

    L'an passé, déjà, je les avais semés un mois trop tard. Ca fait une grosse différence car ça a un développement extrêmement lent.

    Puis, j'avais eu un soucis avec la quantité de graines dans le sachet : ri-di-cu-le.

    j'avais réclamé et ils (un revendeur sur le site BOL) m'en avaient renvoyé d'autres;

    et pour couronner le tour, les blancs avaient donné des fleurs bizarres...

     

    Premier semis

     

    Cette année, j'ai donc décidé de semer ceux qu'ils m'ont renvoyés bien tard l'an passé :

     

    Premier semis

     

    Mais par précaution, j'en ai aussi commandé et semé d'autres qui viennent de chez Vreeken :

     

    Premier semis

     

    Je pourrai ainsi comparer la qualité des graines. Maintenant, patience...

    (ça pousse dans la maison, au chaud et près d'une fenêtre)

     

    Premier semis


    8 commentaires
  •  

     

    C'est le moment de faire des bonnes affaires sur les bulbes. Plusieurs sites proposent de belles réductions. A vous de voir, selon le pays où vous habitez et les frais de port,

    ce qui est le plus avantageux. A noter qu'il m'est déjà arrivé de planter des tulipes en janvier et qu'elles ont fleuri au printemps avec succès. Je vous donne quelques liens :

    https://www.promessedefleurs.com/

    https://dutch-bulbs.com/

    https://www.bloembollenkopen.nl/tulpen/index.html

     

    Je n'ai pas résisté quand j'ai vu des fritillaires à 1.05 pièce ! J'en ai commandé 18 pour le jardin médiéval de la Roseraie. C'est une fois de plus grâce à votre générosité lors de la vente de graines au profit de la Roseraie que je peux me permettre ces achats.

     

    Pas trop tard

     

    Malgré la fin de saison, les bulbes étaient encore de bien belle qualité.

     

    Pas trop tard     

     

    J'espère vraiment que les tulipes de l'an passé reviendront.

     

    Pas trop tard

     

    En tout cas, il y aura au moins tout ce que j'ai ajouté cet automne :

     

    Pas trop tard     Pas trop tard

     

                                                             Tulipa 'Irene Parrot'                                                                                       Tulipa 'Blue Diamond'

     

     

    Pas trop tard

    Fritillaria 'William Rex'

     

    Vivement le printemps !

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Je pense vous l'avoir déjà dit : je ne suis pas très chrysanthèmes au jardin pour la bonne raison qu'ils fleurissent trop tard, à un moment où je suis en plein nettoyage d'automne et que donc, je n'en profite pas vraiment.

    Une exception quand même pour Chrysanthemum 'Apricot Beauty' qui est assez hâtif à la Roseraie.

    J'en ai malgré tout introduit un autre qui vient de fleurir pour la première fois et si vous aimez 'Empereur de Chine', vous allez adorer celui-ci.

    Son nom est tout un programme : Oiseau de Paradis.

    Il m'a été gracieusement offert il y a quelques années par une lectrice du blog et jusque là, je ne suis pas encore parvenue à lui donner la place qu'il mérite.

    Le problème, c'est qu'il fleurit maintenant, fin novembre !

    Je pense tenter la culture en pot l'an prochain pour pouvoir le placer afin que je le vois de l'intérieur.

    Il faudra que j'apprenne aussi à le pincer au bon moment pour lui donner un  port plus compact. (je suis ouverte à tous vos conseils)

     

    Too late

     

    Too late        Too late

     

    Too late     

     

     

    Too late

       


    10 commentaires
  •  

    L'automne passé, j'avais réussi tellement de boutures de sauges que je ne savais plus oµ les mettre.

    J'ai alors eu envie de les tester en pots. Pour Amistad que je connais depuis de nombreuses années, je savais que c'était un pari vu son développement incroyable en une seule saison.

    Dans les 2 pots à l'entrée de la Maison de Village, elles m'ont satisfaite. Juste que j'ai du tailler les branches qui poussaient trop à l'horizontale mais pas grave, elles en refaisaient aussi vite de nouvelles qui poussaient bien droit.

     

    Amistad en pot, une bonne idée ?         Amistad en pot, une bonne idée ?

     

    Pas possible d'en mettre dans le pot du milieu qui contient déjà l'olivier dont les racines occupent tellement le pot

    que je dois me contenter de plantes à enracinement faible.

     

    Amistad en pot, une bonne idée ?

     

    Dans mon propre jardin, je décidai d'en planter aussi dans de grands pots au bord de la piscine.

    Une floraison très généreuse aussi mais vraiment trop encombrante pour cet endroit.

    J'ai promis, juré, craché à la famille d'abandonner l'idée l'an prochain.

     

    Amistad en pot, une bonne idée ?

     

    A un moment donné, malgré le fait que nous n'ayons pas eu un été très sec,

    il fallait les arroser très régulièrement pour qu'elles restent en forme.

    Donc, en fin de compte, on peut dire que les Amistad en pot, c'est faisable mais

    seulement quand on n'a pas la possibilité de les faire pousser au jardin.

     

    Amistad en pot, une bonne idée ?        Amistad en pot, une bonne idée ?

     

    Bruno qui est chargé de l'entretien de la piscine a très moyennement apprécié mon expérience...

     

    Amistad en pot, une bonne idée ?


    15 commentaires
  •  

     

    Je fus très satisfaite de ma saison "dahlias" mais  on ne peut pas dire que c'est le cas de tout le monde.

    Beaucoup de mes amis m'ont rapporté des soucis avec les limaces et escargots  mais aussi de dahlias qui n'ont pas fleuri du tout.

    Dans nos pays francophones, les "dahlias-addict" sont peu nombreux et on trouve donc moins d'infos pertinentes à leur sujet.

    Depuis plusieurs mois, je suis un groupe sur Facebook, "Dahlia Growers" où chacun partage son expérience et on y trouve une mine d'infos.

    C'est là que j'ai entendu parler pour la première fois de galle du collet chez le dahlia.

    C'est une maladie dont on a conscience quand on déterre les tubercules à l'automne et en remarquant une bizarrerie du style : plein de départs de feuilles à la base du tubercule.

    Voici quelques photos issues du groupe :

     

    Dahlias qui ne fleurissent pas       Dahlias qui ne fleurissent pas

     

     

    Dahlias qui ne fleurissent pas

     

    Si vous observez ce phénomène sur vos tubercules, vous pouvez les jeter (et ne les mettez surtout pas sur le tas de compost pour ne pas propager la maladie).

    Pensez aussi à bien désinfecter vos outils. Si vous voulez en savoir plus sur cette peste, allez donc voir ici.

     

    Maintenant, ne confondez pas la galle du collet avec l'apparition de simples bourgeons qui peut même encore arriver maintenant si les températures sont très douces (pas ici dans le Nord) :

     

    Dahlias qui ne fleurissent pas

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique