•  

     

    Velours royal

     

    En juin 2017, j'ai semé des Potentilla thurberi 'Monarch's Velvet' issues de graines du Seeds of Love.

    D'un développement très rapide, elles étaient déjà prêtes à être mises en terre l'automne de la même année.

    Et cet été, elles m'ont déjà gratifiée de bordures bien denses.

     

    Le feuillage est magnifique dès le printemps et le reste jusqu'aux gelées. Intéressant, non ?

     

    Velours royal           Velours royal

     

    Quant aux fleurs, elles sont d'un rouge très, très sombre qui se marierait avec n'importe quelle couleur.

     

    Velours royal

     

    Elles ont ainsi virevolté pendant des mois, tout en attirant de nombreux butineurs.

    Bref, une vivace parfaite !

     

    Velours royal


    13 commentaires
  •  

     

    Ces annuelles m'enchantent de plus en plus.

    Je connaissais déjà Zinnia elegans 'Purple Prince'.

    Cette année à certains endroits de la Roseraie, ils étaient géants !

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Tantôt simple, tantôt double.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)           2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)     2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)     2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Cette année, grêce au Seeds of Love et à Nathalie,

    j'ai découvert le merveilleux Queen Red Lime.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)           2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

    Sans un brouillard de Potentilla thurberi ‘Monarch’s Velvet’

    ou en compagnie de Nicotiana rustica, il fait fureur.

    Il forme une belle boule un peu à la manière des dahlias pompons.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)         2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Dans les semis de zinnias, on peut avoir des surprises, comme cette version simple du même zinnia.

    Ici en compagnie de Salvia viscosa et de Nicotiana rustica.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)           2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

     Autre merveille issue des graines de Nathalie : le Zinnia elegans 'Lilliput Salmon' :

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)           2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     De taille beaucoup plus petite, il fut en fleurs pendant une très longue période.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    J'ai aussi eu la chance de recevoir des graines de mon amie Elsa Dore.

    Elles provenaient de chez Chiltern Seeds si je me souviens bien et étaient étiquetées 

    Zinnia elegans 'Zinderella Lavender'.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Pour la couleur, pas de problème, c'est bien ça.

    Par contre, ils sont restés simples et pas doubles comme prévu.

    Mais c'était pas plus mal, ils sont apparus ainsi beaucoup plus naturels.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)          2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Parfaits en association avec les roses et les autres compagnes.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     A d'autres endroits, j'ai eu droit à des variations dans les teintes :

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)            2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     Idem pour la variété 'Zinderella Peach' :

    pas de fleurs doubles mais un merveilleux coloris.

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    2018 : une année très "Zinnias" (2/2)            2018 : une année très "Zinnias" (2/2)

     

     

    Bref, je crois que je suis devenue "Zinniaaddict" (merci Nathalie et Elsa !).

    J'ai commencé à chercher d'autres variétés sur le net. J'en ai déjà acheté 4 chez Silène.

    J'évite les mélange tout fait, préférant les variétés aux coloris séparés pour faire 

    mes propres mariages avec les roses.

    Ce qui m'intéresse énormément avec ces plantes, c'est leur robustesse et

    le fait que le feuillage reste très frais même en automne.

    Donc, je pense que 2019 sera encore plus "zinnias" !

     

     


    21 commentaires
  •  

    J'ai pourtant arrêté de lui donner de l'engrais fin septembre mais malgré tout,

    mon panier suspendu n'en finit plus de se développer !

     

    Quand s'arrêtera-t-il ?

     

     Il fait 85 cm en largeur et presque autant en hauteur !

     

    Quand s'arrêtera-t-il ?

     

     

    Quand s'arrêtera-t-il ?       Quand s'arrêtera-t-il ?   


    13 commentaires
  •  

     

    ... en façade :

     

    En ce moment, au jardin...

     

    Un tsunami d'asters !

    Pour la plupart, non identifiés car au fil des ans,

    ils se sont hybridés et ressemés à foison.

     

    En ce moment, au jardin...     En ce moment, au jardin...

     

     

    En ce moment, au jardin...

     

     

     

    En ce moment, au jardin...

     

    Celui ci-dessous, je pense qu'il s'agit d'Aster laevis 'White Climax'.

    Presque une peste tant il a tendance à s'étendre et tout coloniser.

    Mais il est tellement beau...

     

    En ce moment, au jardin...     En ce moment, au jardin...

     

    Près de la boîte aux lettres, là, je suis sûre :

    c'est Aster amethystinus 'Freiburg', l'un des plus beaux bleus que je connaisse.

     

    En ce moment, au jardin...

     

     

    Les roses, font aussi, un retour en force.

     

    En ce moment, au jardin...     En ce moment, au jardin...

                                        Black Prince

     

    La même, quelques jours plus tard :

     

    En ce moment, au jardin...

     

     

    William Shakespeare (le premier du nom) m'a offert de quoi faire

    un énorme bouquet (bientôt en ligne).

     

    En ce moment, au jardin...

     

     

    En ce moment, au jardin...          En ce moment, au jardin...

    Eglantyne

     

     

    En ce moment, au jardin...          En ce moment, au jardin...

     

                                                                 St Cecilia, plus blanc à cette période                                                       The Fairy

     

     

    Et de la cuisine, je ne vois même plus la rue !

     

    En ce moment, au jardin...


    13 commentaires
  •  

    Vous vous souvenez, la semaine passée, à Beervelde ?

    J'étais impressionnée par cette suspension vieux rose.

     

    Aussitôt dit...

     

    Le panier, je l'avais déjà.

    Il ne me restait plus qu'à trouver les plantes.

    Et ce fut chose faite, ce vendredi, à Famiflora.

    Il s'agit d'une callisie rampante - je n'ai pas dit "khaleesi" pour les fans de GOT - (Callisia repens) dans sa version rose.

    Une petite succulente que j'aime au jardin l'été. A hiverner entre 10 et 15°.

     

    Aussitôt dit...     Aussitôt dit...

     

    Il suffit maintenant d'attendre qu'elle déborde langoureusement du panier.

    Pour la mi-ombre au beau temps.

     

    Aussitôt dit...              Aussitôt dit...

     

     

    Aussitôt dit...


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique