•  

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

                                                                                   Obtenue par Warren Millington (Australie 2009)

                                                                                   Introduite en Europe en 2014

                                                                                   Arbuste.

                                                                                   Jaune pâle

                                                                                   Parfum modéré

                                                                                   Jusqu'à 120 pétales

                                                                                   Fleurs moyennes (8 cm), très pleines (+ de 41 pétales), en tiges uniques principalement, en quartiers, en forme de coupe et

                                                                                   de style roses anciennes

                                                                                   Floraison généreuse par vagues durant toute la saison

                                                                                   Arbuste moyen  (hauteur 90 cm) et bien  fourni

                                                                                   Feuillage semi-brillant, vert moyen, de grande taille

                                                                                   Peut être utilisé en massifs ou en fleurs coupées

                                                                                   Parents : Safrano (Thé, Geauregard, 1839)  X Gold Bunny

                                                                                   Disponible ici

     

     

    Je l'appelle la rose "Chantilly" ! Car elle me fait penser à de la crème fraîche délicieusement turbinée.

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami            Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     Un jaune pâle qui vire au crème en s'épanouissant.

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     C'est une rose qui fleurit en bouquets généreux,

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

    avec un joli feuillage teinté de bronze.

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami     Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     

     Associée à des graminées (Melica ciliata),

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

    à des soucis jaune pâle (Calendula 'Snow Queen') ou encore à de belles marguerites d'automne (Leucanthemella serrotina).

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami              Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     Vraiment une très belle rose que je vous recommande.

     

    Les roses de Warren : Daniel mon Ami

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Quiz

     

     

    Aujourd'hui, je vous propose un quiz. Just pour le fun.

    ...

    ...

    ...

    ...

    ...

    ...

    Oui, il s'agissait bien d'une molène qui est arrivée je ne sais trop comment, entre les dalles de la terrasse !

     

    Quiz

     

     


    11 commentaires
  •  

     

    Il y a de ces plantes qu'on choisirait uniquement pour le feuillage, n'est-ce pas ?

     

    Habit de printemps

     

     Parmi les sanguisorbes, celle-ci est un must. ( Sanguisorba 'Lilac Squirrel')

    Le matin, à l'ombre, les feuilles prennent même des notes bleutées.

     

    Habit de printemps

     

     

    Habit de printemps


    8 commentaires
  •  

     

     

     Voilà une potée que j'ai commencé il y a quelques années à partir d'une toute petite touffe de Saxifraga stellaris.

    Elle était un peu isolée dans la soucoupe au début et je lui ai associé un petit Erigeron karvinskianus.

    Depuis, le tout s'est bien étoffé et cela donne une magnifique composition 

    qui ne requière aucun soin car les deux plantes savent s'accommoder d'un peu de sécheresse.

     

                

     

     

     

     

    Sans soucis     Sans soucis

     

    C'est aussi l'occasion de vous montrer mon nouveau salon de jardin, hérité de ma gentille boulangère.

    Je l'adore ! (et le salon et ma boulangère aussi !)

     

    Sans soucis

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    ... quelle importance attachez-vous à la qualité des photos ?

    Sur ce blog mais aussi ailleurs, sur d'autres blogs, sur les réseaux sociaux ?

     

     

    Non, je ne vais pas aborder l'aspect technique de la photographie. Parce que ça ne m'a jamais intéressée. Un peu comme quand je dois lire le manuel d'un nouvel appareil ménager, d'un nouveau smartphone. Ca me gonfle au plus haut point. 

    Par contre, je pense être à même de faire la différence entre une belle photo et une très belle photo.

    Depuis les balbutiements de mon blog, je pense avoir fait de nets progrès et pas seulement parce que je dispose d'un bel objectif. J'utilise essentiellement le Canon 100 mm, destiné à la macro mais je l'utilise aussi souvent pour des plans plus larges.

    Je suis persuadée que tout est dans l'oeil du photographe. Choisir la bonne lumière est primordial.

    Prenez cette photo (à gauche) qui a eu beaucoup de succès sur Facebook mercredi. Je l'ai prise tôt le matin, vers 8:00. Regardez maintenant celle de droite, prise sous le même angle mais à 16:00 sous un soleil ardent. Y a pas photo, c'est le cas de le dire !

     

    Dites-moi...            Dites-moi...

     

    Bien sûr, à mon niveau, on ne réussit pas toujours à tous les coups et j'ai encore énormément de déchets et surtout de photos à trier. Je suis au fil des ans, de plus en plus critique envers moi-même. Je me dis : "celle-là est moyenne, allez tu peux faire mieux, retournes-y (si c'est au jardin ou à la Roseraie)".

    Comme l'autre jour avec le rosier chouchou de Bruno, Single Cherry. Celui-ci est en façade et reçoit le soleil tôt le matin jusqu'en milieu d'après-midi. Ca ne sert à rien de s'acharner à vouloir le photographier en plein soleil, cela ne lui rend pas honneur. Il faut attendre plus tard ou espérer un jour plus gris. C'est là que vous vous dites "elle est dingue, elle se réjouit déjà qu'on a annoncé des nuages pour dans quelques jours !!!".  J'en reviens au Single Cerry. Le problème, c'est qu'une fois que le soleil ne l'éblouit plus, les pétales ont tendance à se refermer ! Alors il faut attendre pile poil LE bon moment.

     

    Dites-moi...           Dites-moi...

                                                                      Plein soleil, beurk !                                                  Là, c'est mieux mais les pétales se referment déjà.

     

     

    Dites-moi...

     

    Ca, ça me plaît bien.

     

     

    Parfois, la différence est très subtile. Mais c'est ce petit plus qui fera que votre photo est juste moyenne ou très belle.

    C'est aussi surtout une question de netteté.

     

    Dites-moi...     Dites-moi...

                                                                               Bof, bof ---> corbeille                                                                                              Nickel !

     

     

    Il faut aussi apprendre à ne pas s'emballer : ne pas vouloir publier labelle association dès qu'elle apparaît. Attendre un jour ou deux, elle sera peut-être encore plus belle, plus épanouie. Exemple :

     

     

                                                                                      8 mai                                                                                         15 mai

    Dites-moi...              Dites-moi...

     

     

     

    Encore une précision : je ne retouche aucune de mes photos (surtout par manque de temps). Mon but  n'est pas d'ajouter des effets, des fioritures à une photo pour la rendre plus romantique ou autre; non, ce que je recherche, c'est de reproduire le plus fidèlement possible les beautés que j'admire. Et parfois, quand je vois passer certaines photos, j'ai mal pour les plantes que je connais bien et qui n'ont pas été prises sous leur meilleur jour, sous leur meilleur profil. Elles ne méritent pas ça. Et je vous rappelle, ce n'est pas une question de matos. 

    Exemple : cette photo prise sur le stand de Spruyt à Beervelde n'a pas été réalisée ni avec notre meilleur appareil ni avec notre meilleur objectif et pourtant...

     

    Dites-moi...

     

     

    A noter que je ne considère pas un smartphone comme un appareil photo et pourtant, il est de plus en plus utilisé comme tel avec souvent une qualité très médiocre. J'ai choisi mon smartphone en fonction de ses performances à ce niveau mais j'ai très vite déchanté et à l'heure actuelle, je n'ose même plus l'utiliser pour une publication instantanée car souvent quand je rentre et que je vois ma photo sur un grand écran, je suis gênée d'avoir publié un truc pareil. Vous allez rire, je publie peu sur Instagram mais quand je le fais, c'est à partir d'une photo sur l'ordi, prise avec un APN !

      

    Bref, si je suis contente de m'être améliorée avec le temps, je suis aussi consciente de la marge de progression qu'il me reste et autant vous dire que dans deux semaines, je serai dans mes petits souliers en recevant à la Roseraie et dans mon jardin deux des plus talentueux paysagistes-photographes que je connaisse. Mais je vous en reparlerai, promis.

     

     

     

     


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires