•  

     

    Pour ceux et celles qui suivent les aventures de notre hybrideur préféré, Warren Millington, ses dernières publications commençant toutes par le même nom (Virginian) ne vous auront probablement pas échappé.

    Warren travaille sur les hybrides de rosiers botaniques depuis plusieurs années déjà. Et il vient de nous sortir toute une série d'hybrides de Virginiana.

    "Le rosier de Virginie (Rosa virginiana) est une espèce de rosier botanique, originaire de l'est des États-Unis."

    Je lui ai demandé de nous expliquer pourquoi ces hybridations étaient une belle avancée :

     

    The advantage of growing Hybrid Rosa virginian is a brand new injection of genes of a tough and hardy species rose. It is called the shiny leaf rose as its foliage is quite glossy and this has been transferred to its offspring. Rosa virginana and its offspring show good resistance to disease and tolerance to dry conditions as well.

    As these hybrids progress into the 3rd generation the quality of the plants structure and repeat blooming improved greatly. The plants structure and foliage at the 3rd generation tends to be very dense and compact. The perfumes created have been moderate to intense in a range of different scents.

    One of the main reasons I have used this species over the last 6 years is to breed roses which may be immune to Rose Rosette Virus which has devastated the rose industry in the USA. Hopefully my foresight has been not in vain as this is a very serious threat.

     

    L'avantage de cultiver des hybrides de Virginiana est l'apport inédit de gènes d'un rosier botanique costaud et rustique. Il est appelé le rosier aux feuilles brillantes car son feuillage est plutôt lustré et cette caractéristique a été transmise à ses descendants. Rosa virginiana et ses hybrides présentent une grande résistance aux maladies et aussi une belle résistance aux conditions de sécheresse.  

    Tout ces hybrides en sont à la 3ème génération maintenant et la qualité des plantes, la structure et la remontance ont été largement améliorés. La structure et le feuillage des plants de la 3ème génération tendent à être denses et compactes. Les parfums vont de modéré à intense dans une palette de senteurs variées.

    L'une des raisons principales pour lesquelles j'ai utilisé ces rosiers botaniques pendant ces 6 dernières années, est d'hybrider des roses qui seraient immunisées au virus Rose Rosette qui a dévasté l'industrie de la rose aux USA. En espérant que ma prévoyance n'ait pas été vaine car c'est une menace sérieuse.

     

    Voici quelques-uns de ces hybrides :

     

    Virginian hybrids : les roses du futur         Virginian hybrids : les roses du futur

                                                                Virginian Single Pink                                                                                     Virginian Single Red

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

     Virginian Single Salmoni

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Double Pink

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

                                                                 Virginian Bicolour Pink                                                                   Virginian Orange Bicolour

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

                                                                          Virginian High Top                                                                                   Virginian Ruby

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Cherry Red

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Wenda Red Ruffles

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur       Virginian hybrids : les roses du futur

                                                          Virginian Bam Bam                                                                                                 Virginian Pink Swirl

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur        Virginian hybrids : les roses du futur

                                                                  Virginian  Whiz                                                                            Virginian Smoocher

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Dark Pink Hymalayan

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

                                                  Virginian Inbred Light Pink                                                                                 Virginian Dorothy

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Pink Baroness

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Ballerina

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur     Virginian hybrids : les roses du futur

                                                     Virginian Pink Lemonade                                                                                                    Virginian Pink Robe

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Soft Pink

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur        Virginian hybrids : les roses du futur

                                                 Virginian Lemon Pie                                                                                                      Virginian Buttercup Yellow

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Yellow Button

     

     

    Virginian hybrids : les roses du futur

    Virginian Soft Yellow

     

     

    Au vu des conditions climatiques dans nos contrées ces dernières années,

    nul doute que ces belles auraient bien du succès sur le continent européen.

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

     Ce samedi, j'ai emmené mes amis dans ce jardin-pépinière qui fut mon gros coup de coeur de l'an passé.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Même s'il a beaucoup souffert de la sécheresse, toujours d'actualité,

    ce jardin reste malgré tout très beau.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Les associations de plantes sont très bien pensées.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)            Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Les ouvertures sur la campagne environnante me laissent toujours sans voix.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Les massifs de vivaces gardent longtemps une belle structure,

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     pour la bonne raison qu'ici, on ne coupe pas les hampes défleuries :

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Les graminées sont les vedettes en cette fin d'été.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Leur graphisme est très apprécié.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     On s'y perdrait...

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Ici, on trouve des vivaces qu'on peut considérer comme des valeurs sûres.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

    Geranium 'Light Dylis'

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)          Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

    Aster 'Bea's Beauty', une sélection maison.

    Petit clin d'oeil à mes deux Béas !

     

    Dans la pépinière, on peut retrouver toutes ces plantes vues dans le jardin.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Simonetta et Edoardo ont eu beaucoup de mal à se limiter !

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Les plantes y sont si bien agencées que l'on se croirait dans le prolongement du jardin :

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Voici quelques exemples de ce qu'on pouvait y trouver :

    (avec des prix plus que démocratiques)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Et aussi... des zizis !

    (ce qui a bien fait rire Franny !)

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Pour le lunch, on a atterri par hasard dans un restaurant dont le nom est plus qu'évocateur : Cowboy up !

    Emmener des italiens manger tex-mex en Belgique, fallait le faire, non ?

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

    Verdict : très bon ! On y retournera. 

     

     Nous nous sommes ensuite rendus à 5 minutes de là, chez Epimedium à Oostkamp, près de Bruges.

    J'ai là aussi trouvé mon bonheur pour la Roseraie.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)     Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

    Un lychnis avec des fleurs beaucoup plus grandes que la normale et une plus longue floraison.

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)     Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     J'ai racheté plusieurs géranium wallichianum pour la Roseraie car ils offrent une belle et longue floraion.

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)           Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)          Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

    Daniëlle nous a permis d'aller jeter un oeil là où sont divisées les plantes.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Et on a même failli y perdre Edoardo !

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Il est tard. Nos amis doivent reprendre leur longue route de retour mais

    une dernière visite s'impose chez Jan De Busschere.

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Difficile de faire un choix parmi toutes ces sauges plus belles les unes que les autres !

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)          Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     Deux d'entre elles ont particulièrement retenu mon attention :

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)         Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

                                                                          Salvia namaensis                                                                Salvia nemerosa 'Blue Marvel'  

                                                                     au feuillage très odorant                                              aux fleurs beaucoup plus grosses que les nemerosa

     

     

    Je suis toujours autant séduite par le mariage de ces deux Agastache :

    Blue Fortune et Blue Boa

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     De retour à La Glanerie, Edo et Simonetta ont joué à tetris pour tout caser dans leur Roomster !

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)          Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     On s'est quittés, heureux de ces deux jours passés ensemble au milieu des plantes.

    Le grand bonheur !

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

    Dans mon coffre, il y avait :

     

    Giardini e vivai: un bel programma ! (2/2)

     

     

                                    In Goede Aarde : Panicum 'Shenandoah' - Sporobulus 'Cloud' - Stipa 'Ichu' - Andropogon 'Red October' - Schizachyrium 'Prairie Blues' -

                                                                Geranium 'Femme Fatale' - Geranium 'Light Dylis' - Saponaria 'Max Frei' - Lythrum virgatum 'Pale Form'

                                                                Aster 'Purple Dome' - Aster 'Bea's Beauty' - Aster amellus non identifié (un must selon Frans) - Aster pyraneus 'Lutetia' -

                                                                Aster 'Mrs Franny' - Dendrathema 'Apricot' - Panicum 'Oxblood Autumn'

     

                                   Epimedium : Geranium 'Bloom Time' - Geranium wallichianum 'Havana Blues' - Geranium 'Lakwijk Star' - Geranium wallichianum 'Sylvia's Surprise'

                                                        Hemerocallis 'American Revolution' - Eupatorium coelestinum - Thalictrum chelidonii

     

                                  Jan De Busschere : Salvia namaensis - Aster 'Ezo Murazaki' (un énorme pot pour 3 euros !)

     


    6 commentaires
  •  

     

     

     

               

     

     

     

     

     

               

     

    Rosa 'Felicia' et 'Colette'

    Cosmos

    Erigeron annuus

    Panicum elegans 'Fountain'

    Setaria viridis 'Caramel'

    Callistephus 'King Size Apricot' 

     

              

     

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  •  

     

    Un jour, Simonetta m'avait dit qu'elle viendrait en Belgique avec Edoardo mais je n'y croyais pas trop même si au fond de moi, je souhaitais très fort serrer dans mes bras ces deux Seedlovers que je connais maintenant depuis plusieurs années. Et ce week-end, le rêve est devenu réalité !

    Edoardo est responsable du jardin médiéval de Turin ainsi que du Palazzo Madama.

    Pour moi, Edoardo, c'est Mr Cynoglossum. C'est lui qui m'a fait connaître ce "myosotis d'été" et je lui en serai toujours reconnaissante.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

     

    Simonetta, c'est un blog : About Garden, des livres, des articles dans de nombreux magazines relatifs au jardin et à la maison. Mais pour moi, Simonetta, c'est aussi, une merveilleuse annuelle : la Tagetes erecta 'Ivory'. Si Simonetta organise souvent des workshops, elle est surtout l'une de ces influencers qui ont un impact sur l'évolution de l'intérêt pour le jardinage. Très active sur Instagram, elle a un peu plus de 15 000  abonnés qui apprécient ses photos, ses mises en scène et aussi ses "storys".

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

     Ils sont arrivés à la Roseraie en début d'après-midi après avoir visité Anvers, le jardin botanique de Louvain et fait une orgie de plantes chez Jan Spruyt.

    (à noter que c'est plus facile de prononcer ce dernier mot pour un italien que pour un français !)

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

    Je me suis empressée d'aller montrer à Edo l'association de son Cynoglossum amabile 'Pink Showers' avec le Perilla frutescens.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Simonetta a pris beaucoup de photos. Les associations avec les roses semblaient beaucoup l'intéresser.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Ses rosiers préférés ?

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)     Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

                                                                       L'irrésistible Plum Jam                                                                Super Koster de chez Foucart avec ses petites fleurs globuleuses

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     Streamliner car elle adore Raubritter et l'imaginer en version remontante fut une belle découverte pour elle.

     

    Elle est aussi très sensible au parfum des roses et je lui ai proposé de s'enivrer  dans ma fragrance préférée :

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     Hélène de Troie (et ses... trois coeurs !!!)

     

     Bruno nous a rejoint avec une collation bien sympathique pour fêter notre joyeuse rencontre.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

    Edo m'avait apporté un super cadeau qui fait fureur dans son jardin médiéval : un chantepleure dans une très belle version rustique. J'adore !

    Vous connaissez le principe ? Non ? Alors lisez ici. 

    Il sera parfait pour mes semis.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)     Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Quant à Simonetta, elle m'a offert son dernier livre co-écrit avec Camilla, une autre de nos Seedloveuses italiennes.

    Si je ne parle pas l'italien (comme j'aimerais avoir le temps de l'apprendre),

    je le comprends facilement et encore plus à l'écrit. Donc pas de soucis.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

    On retrouve toute l'esthétique de son magnifique blog.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     On est ensuite allés dans mon Little Bit of Paradise où

    Simonetta s'en est donnée à coeur joie.

    Il n'est pas impossible que vous retrouviez mon jardin dans un magazine de jardinage en Italie d'ailleurs.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

     Il est tard mais on se dépêche d'aller rendre visite à Claudine et Michel au Jardin de Barges.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

    Leur jardin foisonne toujours autant et on a du mal à imaginer qu'il a aussi connu la sécheresse cet été.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

    Larissa surgit parmi l'abondante fructification de Filipes Kiftsgate 

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Petite de Terre Franche

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Même fané, il reste très beau :

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)     Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)     Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Simonetta a, là aussi, trouvé son bonheur :

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     J'ai pu constater que les rosiers sur la pergola avaient bien grandi !

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)           Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

                                                                                                        Luc Noël

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     On est allés ensuite voir leur nouveau jardin qui se trouve à une centaine de mètres de là.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     

    Tout y est nickel ! La pelouse, les bordures, les jeunes massifs ! Chapeau aux jardiniers !

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Après un an seulement, il a déjà acquis une belle maturité.

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)          Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     Vite, vite, Simonetta, la nuit tombe !

     

    Giardini e vivai:  un bel programma ! (1/2)

     

     


    12 commentaires
  •  

     

     Samedi et dimanche prochains (22 et 23/09), Daniëlle Monbaliu vous invite de 10:00 à 18:00

    pour une journée spéciale "bulbes d'exception".

    Chaque année, elle sélectionne les plus belles variétés de tulipes, camassias, fritillaires et plein d'autres bulbes.

    Ce sera donc des valeurs sûres que vous y trouverez. A ne pas rater donc !

    Cliquez sur la photo pour revoir l'article où j'en parlais l'an passé :

     

     

    Daniëlle Monbaliu
    Meulestee 56
    8020 Oostkamp
    Tel: 0032(0)50/362841
    Gsm: 0495/689658
    E-Mail: epimedium@telenet.be
    www.epimedium.be

     

    Daniëlle expédie également et voici le lien vers son site de vente : http://www.epimediumshop.be/nl/

     

    Le bon plan du w-e :

    combiner une visite chez Epimedium avec la dernière grosse brocante d'été dans le centre de Bruges (à moins de 10 minutes de chez Epimedium).

    Ca s'appelle les Zandfeesten. C'est uniquement le dimanche. Garez-vous au parking 't Zand.

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires