•  

     

    Suite des rosiers qui ont quitté mon Little Bit of Paradise pour différentes raisons.

    Voyons chez les grimpants.

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Gloire de Dijon

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Des fleurs couleur chamois qui me manquent terriblement.

    Mais toujours très malade (ça se voit sur les photos).

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Paul Transon

     

    Un grimpant aux fleurs somptueuses.

    J'avais mal choisi son emplacement :

    je pensais le faire grimper sur des "cordes horizontales" le long de la piscine.

    Ingérable ! C'est plus un sarmenteux qu'un grimpant, il lui faut de la place.

    Très épineux et difficile à manipuler dans ces conditions.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Mme Alfred Carrière

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Une rose qui me manque beaucoup : sa couleur crème teintée de rose de façon très subtile.

    Un parfum unique que je n'ai jamais retrouvé ensuite chez aucune autre rose.

    La raison pour laquelle je m'en suis séparée, c'est qu'il fleurissait tout en hauteur.

    Très embêtant pour un rosier que je voulais voir fleurir en colonne.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Wedding Day

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/3)

     

    Ca ne se voit pas sur ces photos mais ce rosier liane était constamment ravagé par l'oïdium.

    Un peu, ça ne me choque pas mais là, c'était bien au-delà de la limite du supportable.

     

     

     

     


    23 commentaires
  •  

     

    Entrée gratuite, c'est appréciable.

    Courtrai, pour mes amis du Nord, c'est la porte à côté.

     

    Idée de sortie

     

     

    J'ai déjà assisté à cette expo il y a 6 ans (lire ici).

    Rien à voir avec une fête des plantes mais

    un seul exposant aura peut-être le pouvoir de vous décider à vous y rendre.

    Notez bien : Catherine Böttcher y sera présente avec ses clématites.

    Si vous voulez qu'elle apporte une variété bien précise, n'hésitez pas à la contacter au préalable de ma part :

    bottcher.clematis@skynet.be

     


    1 commentaire
  •  

     Les derniers courriers du Seeds of Love sont arrivés et

    on les savoure encore plus.

     

    Ce papier à lettres assorti à l'intérieur de l'enveloppe : bellissima !!!

     

    SOL 2017, que du bonheur !

    ♥ Grazie Maria ♥

     

     

     J'espérais beaucoup gagner ces beaux iris et retrouver cette belle agastache.

     

    SOL 2017, que du bonheur !

    ♥ Merci Arnaud ♥

     

     

     

    L'hysope en blanc, ce sera une découverte pour moi !

     

    SOL 2017, que du bonheur !

    ♥ Merci Marie-Thérèse ♥

     

     

     En voyant les lettres qu'Yvonne avait envoyées aux autres Seedlovers,

    je croisais les doigts pour en faire partie aussi tellement je trouvais ça beau.

     

    SOL 2017, que du bonheur !

     

    Et je n'ai pas été déçue : tous ces papiers vintage, j'adore !

     

    SOL 2017, que du bonheur !

     

     Elle m'a énormément gâtée aussi en graines !

    2017 sera une année "daturas" !

     

    SOL 2017, que du bonheur ! 

    ♥ Merci Yvonne ♥

     

     

    Les jolies carottes sauvafes que je rêvais d'essayer au jardin

    et de très beaux bonus aussi !

    (je suis très touchée de ton partage)

     

    SOL 2017, que du bonheur !        SOL 2017, que du bonheur !

    ♥ Merci Céline ♥

     

     

    Aaah, ce jardin médiéval,

    un jour, je le visiterai ! Promis, Edoardo !

     

    SOL 2017, que du bonheur !

     

    SOL 2017, que du bonheur !

    ♥ Grazie Edoardo ♥

     

     

     

     


    6 commentaires
  •  

     

    Delphine et Marie viennent d'ouvrir ce nouveau blog et je sens que je vais adorer !

     

    Carnet Rose


    10 commentaires
  •  

     

    Tous les jours, je reçois plusieurs mails me demandant des conseils en tout genre. C'est la rançon de la gloire he

    Je tenais aujourd'hui à vous faire profiter de celui de Cédric reçu hier :

     

    Bonjour Isabelle,

    On s’est rencontrés aux Jardins d’Aywiers en octobre. J’ai acheté ton premier livre sur les roses (j’avais déjà le second). Ils sont tous les 2 top de top smile

    J’ai une petite question. Je vois sur ton blog que tu as commencé la taille de tes rosiers. Je compte commencer la mienne ce week-end. J’ai un rosier Burgundy Ice que j’adore ! Je ne sais cependant pas très bien comment le tailler. Il reste avec des branches très fines. Est-ce que tu tailles le tien très court pour qu’il s’épaississe ou ça ne sert à rien ?!

    Bref, comment penses-tu qu’il faut tailler ce rosier de façon adéquate ?

    Merci d’avance pour ta réponse.

    Cédric

     

    Alors, j'ai décidé de lui répondre ici-même afin de vous en faire profiter.

    Il faisait hier un vent à décorner les boeufs (Bruno m'avait prévenu au matin avec son dicton "A la Ste Isabelle, tiens-toi bien à l'échelle"), au point que j'avais finalement décidé de ne pas sortir mais que ne ferais-je pas pour mes lecteurs ?

    Pour que mes images soient plus "lisibles", Bruno m'a même aidée à tenir un panneau à l'arrière du rosier.

    Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne m'élève pas en expert de la taille ! Je fais comme le le sens, je commets probablement encore des erreurs, je taille probablement bien plus long que ne le feraient les rosiéristes et autres jardiniers issus d'écoles horticoles mais... quand on voit le résultat à la fin du printemps, je me dis que je ne m'en sors pas trop mal. C'est bien la preuve que... comment il disait encore le Monsieur de Malmédy ? Ah oui... la taille, c'est un détail !

    Répétez-vous cela comme un mantra et vous oublierez toutes vos craintes quant à la culture des rosiers.

     

     

                               Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle            Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle           

     

                  

     

    Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle

     

     

    Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle

     

    Pour répondre à l'une de tes questions, Cédric : Burgundy Ice possède des tiges très fines et c'est justement tout son charme. 

    C'est ce côté gracile que j'adore, un peu à la manière des rosiers de Chine comme Old Blush China.

     

    Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle

     

     

     

    Pour Cédric, la taille de Burgundy Ice façon Isabelle

     


    28 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires