•  

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    Qui ne connaît pas la nigelle ?

    Annuelle mais qui se ressème aussi souvent généreusement au point d'en paraître vivace.

    Elle se décline en bleu

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena     Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    plus foncé ou plus pâle en allant jusqu'au blanc même,

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    mais aussi en rose (on la rencontre plus rarement).

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

     

    C'est une fleur que le photographe adore,

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

     

    mais pas que lui.

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

     

    Il en existe d'autres variétés, plus sophistiquées  mais,

    je trouve, moins robustes.

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

    Nigella hispanica (papillosa)

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

    Nigella hispanica 'African Bride'

     

    Elles seront parfaites au pied des roses et des Allium,

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    et encore plus merveilleuse avec les Alchemille mollis.

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena          Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    Très belles aussi associées à d'autres annuelles comme par exemple, les Clarkia.

     

    Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena

     

    Et elles resteront tout aussi esthétiques une fois montées en graines.

    Vous pourrez même utiliser ces capsules dans vos bouquets frais ou secs, c'est du plus bel effet.

     

            Des compagnes pour mes roses : Nigella damascena


    13 commentaires
  •  

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

    Voilà une graminée qui présente beaucoup de qualités.

    Déjà, elle est persistante.

    Ensuite, elle est très facile à réussir par semis.

    Enfin, elle est hyper gracieuse comme ici, en début de floraison (en même temps que les roses).

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa           Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

     

    Et encore plus ensuite, quand les "grappes de graines" se forment.

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa         Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

    C'est vraiment du plus bel effet avec les autres plantes.

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

    En pluie sur les Cosmos.

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa          Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

    Sur les amaranthes ou encore sur les roses.

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa           Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     

     

    A l'automne, son feuillage jaunit un peu la rendant très lumineuse.

    (c'est la graminée au fond, celle à l'avant-plan étant un Chasmanthium latifolium).

     

    Des compagnes pour mes roses : Phaenosperma globosa

     


    5 commentaires
  •  

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

     

    Voici maintenant quelques années que j'ai découvert cette belle annuelle grâce à Lieve (Silene). 

    En Belgique, on a beaucoup de chance de l'voir pour nous avoir fait connaître le monde merveilleux des plantes annuelles.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica          Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    A priori, elle ne paie pas de mine comme un zinnia ou un cosmos mais,

    elle opère son charme tout en subtilité.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    Elle est très facile, à semer directement en place au mois d'avril.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica          Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    Avec d'autres annuelles, style fleurs pour prairies fleuries, elle est parfaite.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    Ici avec les Phacelia tancetifolia, les Echium 'Blue Bedder' ou les centaurées.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica         Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    Elle allège aussi des plantes moins gracieuses comme ici les Dianthus barbatus.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

    Et dans les bouquets, ce sera la petite touche naturelle et échevelée qui fera toute la différence.

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica     Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Crambe abyssinica


    11 commentaires
  •  

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Qui n'a jamais tenté d'ipomées au jardin ?  C'est l'une des plantes les plus faciles à cultiver.

    On peut soit la semer directement en place

    mais moi, j'aime bien lui donner un peu d'avance :

    je la sème en mars dans de grands pots que je garde hors gel jusqu'en mai.

    Si elle pousse trop, je lui mets des petits tuteurs en bois

    afin que toutes les tiges ne s'emmêlent pas trop.

     

    A la Roseraie, je l'ai fait grimper au pied du rosier Aurore de Brunehaut.

    Ce qui est sympa, c'est qu'elle prend le relais des roses quand elles ont un creux.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Dans mon jardin, c'est au pied de Colette que j'aime la planter.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Cela fait maintenant plusieurs années que je vais pousser cette variété : Ipomoea 'Kniola Black Knight'.

    Je l'aime beaucoup pour ce bleu intense qui me fascine.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Au jardin, cette année, j'ai aussi semé des graines de celle-ci issues du Seeds of Love (probablement I. 'Candy Pink').

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Je les ai plantées dans un pot qui héberge un dahlia au pied de la gouttière.

    Et l'ipomée a rempli sa mission : cacher la gouttière.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     


    15 commentaires
  •  

     

     

    Il s'agit d'un Delphinium mais rien à voir avec les delphiniums classiques.

    Déjà au niveau feuillage, on dirait un Philodendron !

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Et puis, quand la tige florale apparaît, elle ne correspond en rien avec les pieds d'alouette :

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !            Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    Puis elle s'allonge encore et encore.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    C'est alors que les fleurs commencent à pointer.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Il a une allure folle.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Question coloris, ses petites fleurs bleu gris s'accordent avec tout.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    La première fois que je l'ai cultivé, je ne l'avais pas imaginé si haut (1m80) et donc j'aurais dû le planter moins à l'avant-plan.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    J'en ai tenu compte lorsque je l'ai introduit aussi à la Roseraie

    où là aussi, il s'accorde avec toutes les roses :

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii          Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii          Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

     

    Bien calé en fond de massif, ses hampes n'ont pas eu besoin de tuteur.

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique