•  

     

    Il nous a tous beaucoup influencés dans notre manière de jardiner.

    Ses conseils, nous les avons appliqués avec bonheur dans nos jardins.

    Ce post a pour but principal de les garder à tout jamais et de les transmettre aux générations futures.

    Merci Daniel, pour tout !

     

    Peut-être avez-vous déjà vu quelques-uns des reportages ci-dessous mais

    je suis sûre que vous aurez du plaisir à les revoir.

     

    Pour Jardin Jardinier, tourné par Philippe Minot en 2013 à Malmédy :

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

     

     

    Jardin et Loisirs, en 2016, sur la taille des rosiers :

    (pour voir les rediffusions sur Auvio, il faut s'inscrire mais cela est très facile et rapide)

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

     

    Sur Canal C, en 2015 : "Du lait écrémé pour traiter les rosiers !" :

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

     

    Puis en 2017, quand il décidait de se lancer dans les légumes :

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

     

    Et enfin, plus récemment, en 2019 où il fut même surnommé "l'homme qui parlait avec les roses" :

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

    Il y eut aussi le passage dans l'émission "Quel temps", en 2019.

    Daniel m'avait fait part de sa grande satisfaction pour ce reportage et aussi

    de la bonne ambiance qui avait régné autour de l'équipe de Marie-Pierre Mouligneau.

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

    Ce week-end, j'en ai découvert une autre que je n'avais jamais vue.

    Il s'agit d'un reportage de la même émission mais chez Isabelle Cornette et

    Daniel y fait une belle apparition à la fin.

    Daniel m'avait fait découvrir son livre en 2018 lors de la fête à la Roseraie (relire ici).

     

    Des conseils précieux (1/2)

     

     

    C'est Isabelle qui avait lu ce très beau texte écrit de sa main lors des funérailles de Daniel.

    Elle m'a autorisée à le partager avec vous :

     

    Cher Daniel, mon Ami qui parlait aux Fleurs,

    Le mois dernier, un soleil s’est éteint et aujourd’hui, nous devons dire au-revoir à un jardin humain.
    Notre peine est immense et nous nous trouvons face à manque indicible.
    Comme deux étoiles filantes, deux êtres lumineux, irremplaçables ont disparu du ciel de nos vies.

    Chaque être qui s’en va est un sac de graines précieuses d’une espèce unique, de co-créations et d’inspirations possibles, qui brûle.

    Pour moi, Daniel, tu étais un homme discret, passionné, généreux, d’une sensibilité rare, un peu mystérieux.
    Dans ce monde, on ne croit plus tellement au pouvoir des fleurs, à celui de l’émerveillement.
    Toi, avec le fidèle dévouement de Christiane, d’Olivier puis de Jean-Luc et de Matchek aussi,tu avais réussi à en vivre.
    A fleurir la vie des autres.
    A y mettre des saveurs, des couleurs, de la douceur, des parfums, de l’amour, de la poésie.

    C’est toi qui m’as inspirée, dans un passage difficile l’an dernier, le courage de recréer un nouveau petit jardin, de me remettre debout, par ton attention, tes relations, par tes roses et par tes mots, quand ma vie perdait tout son sens, quand j’ai douté de la bienveillance.

    J’ai pu voir alors, encore une fois que, si on garde le cœur un peu ouvert, quand on perd ce qui donne tout le sens à notre existence, la Vie ne tarde pas à nous envoyer quelqu’un ou quelque chose qui lui en rend un nouveau.

    Si malgré nos anéantissements, on garde le cœur brûlant, si on ose l’étreinte terrible d’oser les ressentir,
    la vie en fait des diamants.

    Nous aurions tant aimé pouvoir être à tes côtés, allumer une guirlande avec nos petites lumières dans ta nuit, le temps pour toi de rejoindre cette autre rive où un nouveau soleil se serait levé, parmi nous.
    Tu as choisi de partir et tu me demandes de te pardonner. Comment pourrais-je te juger?
    Chaque être est libre de suivre ce qu'il aime et ce en quoi il croit.

    Moi je crois que la Vie est mouvement, et qu'elle met souvent à l’épreuve nos plus grands attachements.

    Je crois, que comme pour les fleurs, elle veut nous faire ressentir la joie, la puissance et la foi indicibles d’oser ouvrir, quoi qu’il arrive, notre cœur toujours plus grand pour nous laisser féconder, et créer.
    Elle nous enseigne qu’aucun amour extérieur, aussi infini que possible,ne pourra vraiment nous remplir.
    Et d’autre part, c’est tout celui que l’on offre et que l’on reçoit,
    qui nous donne la force de continuer à le faire grandir en soi.
    Nous sommes des êtres de lien.
    Sans les autres, nous ne sommes rien.

    La bienveillance des autres, ou de le Vie, on en doute parfois et pourtant, sans y croire et sans la manifester, même dans les heures les plus grises, rien ici ne pourra survivre.

    Plus que jamais, dans ce monde où la matière vacille, quoi qu’il arrive, il est urgent d’oser le courage d’aimer le Miracle qu’est la Vie, aussi dans sa dimension intangible.
    Les uns pour les autres, les uns par les autres.

    Toutes ces graines-là, Merci cher Daniel, mon ami jardinier,
    de les avoir arrosées dans mon cœur avant de partir.
    Ces graines-là ne brûleront pas.
    Pour toi et Yannick, pour toutes ces belles âmes sensibles qui en partant, nous apprennent à étreindre le vide, et pour tous les êtres possibles, je les ferai fleurir !

     

     

     

     


    21 commentaires
  •  

    Chouette, aujourd'hui c'est une rubrique "fleurs" dans l'émission radio de Daniel !

    Et il a décidé d'aborder les prairies fleuries (devinez où il a trouvé l'inspiration...)

    Il nous fait le parallèle avec les semis de légumes (chassez le naturel...he)

    Pour l'écouter, cliquez sur l'image ci-dessous.

     

    Les bons conseil de Daniel


    1 commentaire
  •  

     

    Si vous n'avez pas encore taillé vos rosiers, vos clématites... il est grand temps.

    Daniel nous rappelle quelques conseils bien utiles.

    Cliquez sur l'image pour les entendre.

     

    Les bons conseils de Daniel


    1 commentaire
  •  

     

    Est-il vraiment nécessaire de tailler les rosiers non-remontant ?

    La réponse en écoutant Daniel qui par la même occasion,

    vous suggère un très bon livre à emporter avec vous en vacances wink2

     

    Les bons conseils de Daniel

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Que faire avec les plantes qui ont été atteintes par le gel de ces derniers jours ?

    Les gens qui habitent sur les hauteurs ont l'habitude et Daniel vous sera certainement de bon conseil.

    Il aborde aussi le sujet qui revient à toutes mes conférences : les pucerons.

    Allez l'écouter et vous verrez ainsi que je ne raconte pas de bêtises (ou alors on est deux !).

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique