•  

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Un merveilleux duo que celui-là.

    C'est une partie des tulipes que Promesse de Fleurs offre à la Roseraie comme chaque année.

    Aucun problème d'étiquetage, ce sont toutes les bonnes variétés commandées.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon        Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Bien mieux que les mélanges en contraste, une telle association toute en subtilités est sublime.

    Les deux variétés fleurissent en même temps, exactement à la même période.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon     Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon     Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon 

                                              Roussillon                                                                     Ronaldo

     

     

    A contre-jour, c'était un rêve que de les admirer !

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    A leur pied, des myosotis roses, installés à l'automne en même temps que les bulbes.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon        Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Et quelques violas aussi, plantées en mini-mottes à la même époque.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

     

    Le jeu de couleurs de ces deux variétés s'harmonise super bien avec le vert frais des jeunes vivaces autour.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Oh ! Une intruse !

    Mais qu'elle est belle !

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon        Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Des tiges bien robustes. Bref, des tulipes parfaites !

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon

     

    Et avec au loin, le vert acide des euphorbes et le mauve des lunaires, c'est fabuleux.

     

    Les tulipes de la Roseraie 2022 : Ronaldo et Roussillon


    11 commentaires
  •  

     

    Note pour moi-même : ne plus jamais faire de commande internet tard le soir...

     

    La semaine passée, j'étais très fatiguée après avoir jardiné toute la journée et le soir, je vais voir sur le site Hermie si les mini-mottes de légumes sont rentrées. Je ne sais

    pas ce qui m'a pris de vouloir tout d'un coup les commander dans l'heure...

    J'avais bien l'impression que les prix avaient augmenté mais je m'étais dit : pas étonnant, tout augmente.

    C'est mardi quand le colis est arrivé que j'ai compris...

     

    Les bêtises d'Isabelle

     

    Le prix, c'était en fait pour un set de 4 ou 5... Donc, quand j'ai cru commander 4 mini-mottes, j'en commandais en fait 4 ou 5 fois plus !!! 

     

    Les bêtises d'Isabelle

     

     

    Bon, la bêtise étant faite, j'ai commencé à planter... N'ayant plus de place pour un potager au jardin, j'ai l'habitude de les cultiver en pots. Et ils furent bien vite remplis.

     

    Les bêtises d'Isabelle     Les bêtises d'Isabelle

     

    Le problème, c'est qu'il me restait encore une quantité incroyable de jeunes plants à repiquer !

    Une seule solution... La Roseraie.

    Oui, mais où ??? J'ai trouvé : entre les jeunes pivoines, elles ne risquent pas de les étouffer.

    J'en connais un qui doit bien rire là-haut sur son nuage car j'étais la première à rire de sa culture de courgettes et de choux au milieu des roses de Bellevaux ! Le plus rigolo, c'est que les nouvelles pivoines se trouvent juste à côté de ses rosiers (ses créations que j'ai plantées à la Roseraie pour lui rendre hommage). En plus, donc, il a les salades près de lui... Et je crois qu'à chaque fois que je passerai dans ce coin-là les prochaines semaines, les prochains mois, je ne pourrai m'empêcher de sourire.

     

    Les bêtises d'Isabelle

     

     

    Tant que j'y suis à vous raconter mes bêtises, j'en ai fait une autre l'automne dernier mais en sens inverse. 

    J'ai commandé des bulbes de tulipes chez Nijssen et en général, elles sont vendues en sachets de 10 ou 25 bulbes. En surfant sur leur site afin de passer ma commande, je me suis tout d'un coup retrouvée dans la partie "historical bulb". Chouette, des raretés ! Il s'agissait en fait de cultivars datant de la période 1800-1948. Je passais commande de George Grape - Klopstock et d'Aesculapius :

     

    Les bêtises d'Isabelle     Les bêtises d'Isabelle   Les bêtises d'Isabelle

     

    Imaginez un peu ma tête quand je les ai reçues et que j'ai réalisé que je n'avais commandé ... qu'un seul bulbe de chaque !!! Ne riez pas 

    Je les ai planté ensemble au jardin. c'est mon groupe de tulipes hyper rares et là aussi, quand je passe tout près, j'en ris encore !

     

     


    22 commentaires
  •  

     

    ... comment cultivez-vous vos dahlias ?

    Les forcez-vous comme moi avant de les mettre en terre en mai 

    ou bien les plantez-vous directement à la même période ?

    Les laissez-vous en terre ? Dans ce cas, quelle région habitez-vous ?

     

    Dites-moi...

     

    Des dahlias comme ceux-là, on en rêve ! Des fleurs non-stop durant des mois et des mois, que demander de plus ? Ah oui mais pourtant, souvent, je lis : "les dahlias, c'est trop de travail, faut les sortir au printemps, les rentrer pour l'hiver... ils ont tous été mangés par les baveux... ils n'ont pas fait de fleurs...".

     

    Je serai très curieuse de lire vos manières de procéder. Voici la mienne :

     

    Vers la mi-mars, je sors mes dahlias des caisses en carton où je les entrepose dans la chaufferie (la pièce est hors gel l'hiver et il n'y fait jamais très chaud), je les plante dans des pots plastiques provisoires, un peu plus grands que la taille du tubercule dans un terreau légèrement humidifié. Je les replace ensuite à nouveau dans la chaufferie près des sources de lumière.

     

    Dites-moi...

     

     

    Environ trois semaines plus tard, la plupart se sont déjà réveillés et montrent de belles pousses vertes. Si les températures sont clémentes comme c'est le cas depuis la semaine passée, je les sors au fur et à mesure de leur réveil. Je les installe près d'un mur, bien abrités du vent froid et surtout des limaces et avec bien de la lumière. Ils vont ainsi continuer de se développer jusque mi-mai sans exagération par rapport à si je les avais laissés dans la chaufferie. Cela permet aussi de les acclimater tout en douceur.

     

    Dites-moi...        Dites-moi...

     

    Et s'ils deviennent malgré tout trop hauts, je les taille d'un tiers au-dessus d'un départ de feuilles. En plus, cela les poussera à se ramifier et donc, à fournir plus de fleurs.

    Je tiens à rassurer certains jardiniers qui s'inquiètent de ne pas encore voir d'oeil sur certains de leurs dahlias : tous ne sont pas encore réveillés ici non plus. Certains ont parfois besoin d'un peu plus de temps mais au final, il est assez rare qu'un tubercule ne redémarre pas.

    Ici, dans l'ouest de la Belgique, hors de question de les laisser en terre. Certains s'y risquent mais c'est jouer à la roulette russe, il suffit d'un hiver un peu plus rude pour tout perdre. Non, je tiens trop à certaines variétés.

     

    Pour l'hivernage, au début, je les mettais sur un "lit de sable" comme j'avais lu afin qu'ils ne pourrissent pas. 

    Il y a deux ans, je commençais à avoir trop de dahlias, ça prenait trop de place, je les ai simplement posés dans des grands cartons et ça a marché aussi.

    Habituellement, on enlève tout ce qu'on peu de terre, on les laisse sécher quelques jours plein soleil si possible et on enlève l'excédent de terre et pas grave s'il en reste un peu. Ca fonctionne très bien.

    L'an passé, Bruno, jeune retraité, avait plus de temps et a décidé de les passer au jet d'eau pour qu'ils soient plus propres. Résultat : on a bien eu peur quand on les a sortis

    au printemps. Beaucoup étaient ridés et clairement en moins bonne forme que d'habitude. Cet automne, on en reviendra au nettoyage en oubliant les grandes eaux.

     


    23 commentaires
  •  

     

    Chaque jour, je scrute mes lys avec attention. Pas encore de criocères en vue mais ça ne saurait tarder et il faudra agir vite. Mes doigts gantés sont prêts !

     

     Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

    Dans le jardin blanc, on admire le début de floraison du cerfeuil musqué (Myrrhis odorata)

    et on profite du délicieux parfum des narcisses 'Thalia'.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)        Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     Mon rêve bleu... ♫

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

    Sous le saule têtard, la floraison du coeur-de-Marie (Dicentra spectabilis) est divine...

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)          Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     

    Le clou de la Roseraie en ce moment, c'est assurément le jardin médiéval avec toutes ses tulipes dans les tons indiens.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     Comme j'adore ces fritillaires ajoutés cet hiver ! (Fritillaria 'Wiliam Rex')

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)        Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Les lys martagon, c'est pour bientôt aussi.

    (Lilium martagon 'Fairy Morning')

     

     Roseraie 2022 - Avril (3)    

     

     Trois tons pour les tulipes de cette partie de la Roseraie :

    orange, pourpre (mauve foncé) et une petite touche de cerise.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Essayer de retrouver les mêmes tons dans les vivaces ou bisannuelles

    qui fleurissent en même temps comme ici avec les Erysimum cherii.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    En 2020, j'avais planté des tulipes 'Orange Princess' (photo de gauche)

    et à l'automne dernier, des perroquet dans le même ton, Princesse Irene, photo de droite). 

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)          Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     Blue Diamond

     

    Que ce soit avec l'euphorbe ou ici, l'origan doré,

    le vert acide met les différents tons des tulipes bien en valeur.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    La note orange est aussi apportée par les pavots vivaces (Papaver atlanticum).

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Ainsi que par les fritillaires.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3) 

     

     

    Un intrus mais pour qui on fera preuve de beaucoup d'indulgence...

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

     Papaver nudicaule

     

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    En ce moment, avec la sécheresse qui sévit, je suis obligée

    de les arroser une fois par semaine

    car elles poussent dans des massifs surélevés en plein soleil.

    Si je veux qu'elles durent plus longtemps pour les visiteurs, c'est obligé.

    Et l'autre jour où j'arrosais, Bruno m'accompagnait et

    s'est vu ravi de prendre quelques clichés sous les gouttes :

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     Orange Princess

     

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

                                                                                Purple Bouquet                                                                        viridiflora Artist

     

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     Blue Diamond

     

     Allez, on continue le tour.

    Il faut avoir l'oeil averti et une bonne connaissance de ses plantes pour

    reconnaître qu'il s'agit ici d'un Briza maxima et pas

    d'une bête touffe d'herbe à arracher.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     Promesses de semaines à venir...

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)        Roseraie 2022 - Avril (3)

                                                                                            Allium                                                                               Eremurus

     

     

    Je n'y croyais pas de trop mais oui, Bourdillon avait raison 

    quand il mentionnait sur son site

    que les pivoines herbacées livrées, fleuriraient dès la première année.

    Pas besoin de vous dire combien j'attends ça avec impatience !

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)     Roseraie 2022 - Avril (3)     Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     Derniers narcisses de la saison. En général, à cette époque de l'année,

    ce sont les variétés les plus parfumées.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     L'allée des iris se prépare au grand feu d'artifice et 

    même, si la grande majorité promet une belle floraison,

    j'entrevois un ou deux rhizomes qui commencent à montrer des signes de fatigue.

    C'est décidé cette fois :

    je les diviserai en juillet et je vous en proposerai des éclats à la vente

    au profit de la Roseraie (à venir chercher sur place).

    Roseraie 2022 - Avril (3)        Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     Fin avril, c'est le grand émerveillement comme disait Monty la semaine passée 

    (and it's thrilling to take part of it).

    Je suis toujours surprise par la vigueur de certaines vivaces alors qu'il n'y avait rien il y encore peu de temps.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

                                                                             Sanguisorba 'Lum'                                                               Veronicastrum 'Adoration'

     

     That looks great, isn't it ?

    Ca y est, chaque fois après avoir regardé Gardener's World,

    je pense en anglais.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Cette Lunaria 'Corfu Blue' aura été l'une des plus belles révélations pour moi de ces dernières années.

    En associations, elle est parfaite avec, entre autres,

    les euphorbes (ici Euphorbia 'Humpty Dumpty')

    ainsi qu'avec les tulipes 'Blue Diamond'. 

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)        Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

     Instant suspendu cette semaine en découvrant ce petit pavot en plein milieu du parking !

    J'adore cette époque où le Round-Up est de l'histoire ancienne...

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

    Cette semaine, j'ai actualisé le choix de livres dans la boîte.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)         Roseraie 2022 - Avril (3)

     

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)     Roseraie 2022 - Avril (3)     Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    N'hésitez pas à vous servir pour les ramener pour d'autres ensuite et,

    éventuellement, vous débarrasser aussi de vos livres dont vous n'avez plus usage.

    A ce propos, je tiens à remercier la gentille personne qui nous a laissé

    ce fabuleux ouvrage de Roy Lancaster. 

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Roy Lancaster, on ne le présente plus.

    Ses ouvrages sur les vivaces ont bercé mon jeune âge de jardinière.

    Botaniste hors par, ses livres décrivent les plantes de manière hyper précise.

    (un peu trop même à mon goût et on préférerait des conseils pratiques,

    idées d'associations...)

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    En tout cas, il est divisé selon les situation de culture et ça, c'est chouette.

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)

     

    Roseraie 2022 - Avril (3)


    7 commentaires
  •  

     

     

     

    Rien n'égalera jamais un bouquet de tulipes en provenance directe du jardin...

     

     

             

     

    Tulipa 'Christmas Dream', 'Triumph Blue Purple', 'Angélique'

    Anthriscus sylvestris

    Lamium orvala

    Lunaria annua 'Corfu Blue'

    Malus

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !         Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

     

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !         Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !         Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

     

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

     

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !         Bien mieux que les tulipes des supermarchés !

     

     

    Bien mieux que les tulipes des supermarchés !


    9 commentaires