•  

     

    ... quelles plantes couvre-sol conseilleriez-vous en fonction de votre expérience dans votre jardin ?

    Pour quelle exposition ?

     

    C'est un sujet qui m'a été demandé par Isabelle, fidèle lectrice qui apprécie l'interactivité de cette rubrique. En effet, c'est dans les commentaires que vous trouverez le plus

    d'info pertinente.

    Personnellement, je commence toujours par parler de ma propre expérience. Or, en matière de couvre-sol, j'ai un crédo : planter serré !

    Car l'intérêt du couvre-sol est bien de limiter le travail de désherbage qui peut se révéler fastidieux si on aime un jardin soigné.

    Chez moi, le couvre-sol le plus utilisé est le géranium vivace. Pas un seul en particulier car atteinte de collectionnite aigüe, j'ai varié les plaisirs.

     

    Dites-moi...      Dites-moi...

     

    Certains comme l'oxonianum peuvent se révéler assez envahissant. Mais c'est ici le seul que j'arrache vraiment. Ah oui, il y a aussi le pyrenaicum mais pas vraiment un

    problème non plus, il s'enlève très facilement.

     

    Dites-moi...        Dites-moi...

     

     

    Dans mon jardin, j'ai aussi un peu de Gallium odoratum,

     

    Dites-moi...

     

    ainsi que le Persicaria elata qui forme un joli tapis et apprécie bien l'ombre.

    Atout supplémentaire : je l'utilise aussi dans mes compositions florales.

     

     Dites-moi...

     

     

    A la Roseraie, j'aurais quelques autres vivaces encore à vous conseiller en tant que couvre-sols.

    Tout d'abord, le Phuopsis stylosa. Un peu d'ombre lui convient aussi mais c'est en plein soleil qu'il s'exprimera le mieux.

     

    Dites-moi...    

     

    Sous les saules têtard, il fait très sec et j'ai eu une excellente idée le jour où j'ai introduit Claytonia sibirica. Il forme un magnifique tapis de petites fleurs roses au printemps.

    Se repose un peu en plein été pour refleurir encore ensuite. Il a tendance à se ressemer mais comme ça doit être la plante la plus facile à arracher au monde que c'en est

    presque un plaisir !

     

    Dites-moi...

     

    Dites-moi...

     

    Sinon, il y a aussi d'autres géraniums vivaces comme Geranium sanguineum striatum, très sage ou le grand classique, réputé pour la longueur de sa floraison, Rozanne.

     

    Dites-moi...

    Geranium sanguineum striatum au pied du Penstemon 'Sour Grapes'

     

    Dites-moi...     Dites-moi...

     Geranium 'Rozanne'

     

     

    Pour terminer, une idée farfelue mais certes très originale et gratuite : laisser les Geranium robertianum investir un coin d'ombre, même si le soleil de chez nous ne leur fait

    pas vraiment peur. Vous obtiendrez une scène très "nature" et qui va durer des mois. Après avoir fleuri, le géranium prendra des couleurs et ce n'est que si vraiment, il sèche

    que vous pourriez l'arracher. Mais n'ayez crainte, il aura pris le temps de se ressemer pour vous gratifier, très vite, d'une autre floraison. N'essayez pas de le trouver en

    jardinerie (au risque de vous retrouver emmené avec la camisole de force) mais récolter quelques graines quand vous le croisez s'il n'est encore jamais apparu dans votre

    jardin, ce qui serait étonnant.

     

    Dites-moi...       Dites-moi...

     

     


    24 commentaires
  •  

     

    On les attendait avec fébrilité... Les voici ! Les premières roses.

    Le massif jaune est l'endroit le plus ensoleillé de la Roseraie et

    c'est donc normal que c'est par là que ça commence.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)         Roseraie 2022 - Mai (2)

                                                                                     Bamako                                                                                    Eye Candy

     

     

    Les pois de senteur qui ont survécu à l'hiver sont très bas mais en pleine floraison.

    Juste de quoi me donner envie d'un petit bouquet.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

    Lathyrus odoratus 'Wiltshire Ripple'

     

     

    Avec la sécheresse, les ancolies (Aquilegia 'Green Apples') sont plus basses que l'an passé et c'est pas plus mal.

    L'Euphorbia ceratocarpa est en train de se déployer.

    Je regrette qu'elle ne se soit pas encore ressemée car je ne suis pas parvenue à la mutltiplier,

    ni par semis ni par bouture. Je ne baisse pas les bras.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     

    Dans le jardin blanc, belle réussite avec ces petites nouvelles (Aquilegia 'Snowballs').

    Très délicates, j'adore !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

    Le jardin blanc, c'est un monde de douceur.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

                                                             Lagurus ovatus (ils se ressèment tout seuls)                                            Allium 'Mount Everest'

     

     

     Les pivoines arbustives ont fini de fleurir et maintenant,

    ce sont les herbacées du porte-greffe qui prennent la relève.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     

    Excellente nouvelle : les Eucomis pole-evansii ont bien passé l'hiver sous leur couverture de fougères et

    repartent bien plus nombreux.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Le cerfeuil rose a les ombelles maintenant bien redressées et la touffe s'est encore bien étoffée.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)     Roseraie 2022 - Mai (2)

     Chaerophyllum hirsutum 'Roseum'

     

     Et la lumière fut !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

    Leucosceptrum japonicum 'Golden Angel'

     

     

    Magnifiques, ces iris à petites fleurs !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     Leur teinte oscille entre le vieux rose et un mauve très mystérieux.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

    Ne me demandez pas leur nom, je ne sais pas.

    Ils m'ont été offert par une personne dont j'ai éteint le flambeau et

    au moins, il en est resté quelque chose de bon !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)       Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

    Le fond vert acide de l'Euphorbia martinii convient bien à cette ancolie (Aquilegia 'William Guiness').

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

    Ce petit géranium me comble de bonheur : une belle touffe en peu de temps,

    un joli feuillage duveteux et des petites fleurs délicates en très grand nombre.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)     Roseraie 2022 - Mai (2)

    Geranium aristatum

     

    Tout près, un autre iris de la même série. Très joli, lui aussi.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

    Le petit jardin de cottage devant la maison de village est l'endroit le plus propice à la culture des ancolies

    qui accentuent cet aspect "jardin de campagne".

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Dans le jardin médiéval, là, ça pète le feu avec les Papaver atlanticum qui se déchaînent !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     D'autres pavots (nudicaule) apportent un peu de douceur quand même.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)     Roseraie 2022 - Mai (2)     Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     

    J'aime beaucoup les plantes qui donnent de la verticalité dans les massifs et là, je suis comblée 

    avec les digitales (les premières sont des semis spontanés donc plus hâtives) et

    aussi avec les Antirrhinum 'Orange Wonder'.

    J'en ai ressemé ce printemps et je compte en mettre beaucoup plus

    maintenant que je sais qu'ils passent l'hiver sans encombres.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     J'ai aussi refait beaucoup de semis de Cynoglossum amabile 'Pink Showers' car je les adore.

    Ils ont tout pour plaire : semis facile, belle tenue, longue floraison.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Dans le petit jardin jaune, les Lysimaquia 'Beaujolais' se portent à merveille et 

    seront bientôt synchro avec les premières roses.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Le mauve et le violet sont omniprésents en ce moment.

    Avec les Allium 'Purple Sensation',

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     mais aussi avec le Thalictrum aquilegifolium.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

    Ce camaïeu me plaît beaucoup.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

    Le vert reste encore pourtant dominant mais bientôt ce sera une explosion de couleurs tout en nuances.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

    Quand les Allium se plaisent dans votre jardin, on peut en abuser

    tant il en existe de variétés.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)       Roseraie 2022 - Mai (2) 

                                                                 Allium aflatunense 'Purple Sensation'                                              Allium 'Globemaster'

     

     

    Très tôt le matin... l'heure bleue...

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Il y a des plantes plus discrètes mais dont je savoure tout autant la présence

    comme celle du fenouil qui démarre de manière très vaporeuse.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)         Roseraie 2022 - Mai (2)

                                                                              Geranium albanum

     

     

    L'heure bleue, même en plein soleil !

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     Ce trio de bleus est fabuleux et je ne remercierais jamais assez Promesse de Fleurs

    de m'avoir permise de réaliser ce rêve.

    Prenez bien note des noms car je les diviserai en juillet et je les proposerai

    à la vente au profit de la Roseraie pour les gens qui seront de passage (pas d'envoi par la poste).

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)      Roseraie 2022 - Mai (2)     Roseraie 2022 - Mai (2)

                                           Delta Blues                                                                      Blenheim Royal                                                                High Stakes

     

     

    Côté travaux, cette semaine, il n'y avait pas de quoi s'ennuyer même en dehors des arrosages.

    J'ai continué à replanter des tulipes qui valent la peine de tenter le coup.

    C'est l'une des tâches les plus difficiles du moment tellement le sol est dur.

    Je les plante avec le feuillage que je laisse jaunir. 

    Pas très esthétique mais comme tout est planté très serré, ça ne se remarque pas trop.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     Pas facile non plus de planter des dahlias dans un sol pareil.

    Pour certains, mis en végétation en mars, il était temps.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     Dahlia 'Honka Fragile'

     

    Même si c'était dur (j'ai quand même planté environ 90 dahlias), 

    j'ai pris le temps de soigner leur plantation.

    ils me le rendront bien dans les prochains mois.

    Une bonne dose de Secret Vert au fond de chaque trou n'est pas superflue

    car les dahlias sont des plantes gourmandes.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     Maintenant, je vais veiller à des arrosages réguliers en attendant la pluie.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     

     Parmi les flops de la semaine, je suis arrivée un jour et l'étang du fond était rempli de feuilles.

    Signe que l'Acer negundo souffre et qu'il y avait urgence d'intervenir.

    Je l'ai arrosé abondamment en espérant que cela suffise.

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)        Roseraie 2022 - Mai (2)

     

     La photo de la semaine, c'est pour moi, ce lupin en devenir.

    Plein de promesses...

     

    Roseraie 2022 - Mai (2)


    9 commentaires
  •  

     

    Les événements floraux Fleuramour ne sont plus à présenter.

    Crystal Flowers a lieu en mai au sein de la cristallerie du Val Saint Lambert.

    Un chouette endroit pour les artistes floraux présenter leurs créations.

    Souvenez-vous, j'y étais allée en 2018 (à relire ici et ).

     

    10 entrées à gagner pour Crystal & Flowers le week-end prochain.

     

     

    Vous trouverez tous les renseignements sur le site en cliquant sur la photo ci-dessous.

    Pour remporter votre entrée, il suffit de me laisser un commentaire sous cet article.

    J'effectuerai le tirage au sort demain à 18:00.

     

    10 entrées à gagner pour Crystal & Flowers le week-end prochain.

     

    A noter que si vous avez la possibilité de vous y rendre le samedi,

    vous aurez également la chance de croiser les animateurs de l'émission Jardin & Loisirs.

     

    10 entrées à gagner pour Crystal & Flowers le week-end prochain.

     

     

    Bonne chance !

     

     


    5 commentaires
  •  

     

    Petite pensée pour mes amies du Sud pour qui il commence à faire très chaud...



    Besoin de fraîcheur ?

     

    Besoin de fraîcheur ?        Besoin de fraîcheur ?

     

    Narcissus 'Tommy's White'

    Anthriscus sylvestris

    Crataegus

     

    Besoin de fraîcheur ?

     

    Besoin de fraîcheur ?        Besoin de fraîcheur ?


    5 commentaires
  •  

     

    Trouver des tulipes à petites tiges qui conviennent bien pour des jardinières de bord de fenêtre

    n'est pas toujours aisé.

    Il y a bien les tulipes botaniques mais elles fleurissent tôt et

    n'ont pas une floraison aussi longue que les horticoles.

    Cette année, j'ai trouvé les tulipes PARFAITES pour cet usage !

    Il y a 3 variétés. En voici deux.

     

    Voici la vue que j'ai eu depuis ma cuisine durant plusieurs semaines.

     

    Jardinière comblée

     

     

    la plus foncée, c'est Aveyron.

    La plus claire, Pink Cameo.

     

    Je n'ai jamais eu de tulipes aussi parfaites pour jardinières !

    Tiges robustes. Longue floraison. Effet pivoines.

    Et même un léger parfum.

     

    Jardinière comblée

     

     

     

    Jardinière comblée

     

     

    Les Erigerons karvinskianus avaient été plantés à l'automne en même temps que les bulbes.

     

    Jardinière comblée

     

     

    De la cuisine, on les voit de dos et c'est pas mal non plus.

     

    Jardinière comblée

     

     

    Un duo extrêmement glamour.

     

    Jardinière comblée         Jardinière comblée

     

     

    Je vais tenter la plantation dans un bord de massif à la Roseraie et,

    bien sûr, je vous tiendrai au courant de sa réapparition ou non.

    En tout cas, ce qui est sûr, c'est que je vais en recommander cet automne !

     

    Jardinière comblée

     

     

     


    12 commentaires