•  

     

    De temps en temps, je vous emmènerai dans la serre pour voir ce qui s'y trouve à un moment donné de l'année.

    13 mars, je viens de terminer mes semis d'annuelles.

    (Pour rappel, par manque de place, je ne sèmerai les vivaces qu'en juin)

     

    J'ai semé environ 140 variétés différentes.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022       Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

    J'ai aussi démarié les semis d'automne de Viola et

    je retrouve avec 40 godets (pour celles dont les racines étaient plus développées) et

    38 mini-mottes en alvéoles !

    Quand je vous disais que le semis était très économique...

     

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022        Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     J'en ai ressemé illico presto pour la fin de l'été.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

    Les boutures de Salvia (ici 'Amistad') réalisées l'été dernier sont en grande forme et

    il faut savoir qu'elle donneront cette année des plante d'1m50 !

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

    L'automne dernier, j'ai appliqué une méthode de bouturage des chrysanthèmes vue chez Tiziana.

    Il s'agit de couper des bouts de tiges et de les coucher dans un mélange léger.

    Ca marche !!! J'aurai d'ici un an ou deux de quoi diffuser ce fameux 'oiseau de Paradis'.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

     Cet hiver, j'ai fait une tentative d'hivernage sur des plantes annuelles.

    Ca n'a pas marché sur les bacopas et les verveines mais

    par contre, très bien sur les Convolvus mauritanicus et les Dichondra. Encore quelques euros de gagnés.

     

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022       Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

     Parmi mes semis d'annuelles, il en est quelques-uns que je sème en godets plutôt qu'en barquettes.

    Ce sont des graminées (Briza, Panicum...), des Helichrysum...

    Ce sont des plantes que l'on ne repique pas une par une mais plutôt en touffes.

    Ici, une fois qu'elles seront bien développées, je prendrai un couteau bien tranchant et

    je les couperai en 4 morceaux au niveau des racines.

    Ca me fera des mini-mottes à replanter immédiatement en pleine terre.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

     

    Quelques semis d'automne, tardifs, ne lèvent que maintenant. Ils ont passé tout l'hiver en serre froide.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022     Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022     Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

                             Angelica sylvestris 'Vicar's Maid'                                        Verbascum phoeniceum                                            Linaria purpurea (couleur pêche)

     

     

    L'autre jour, en désherbant à la Roseraie, j'ai malencontreusement cassé une branche de ciste.

    J'ai tenté le bouturage à l'étouffée même si ce n'est pas le meilleur moment de l'année pour le faire.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

     

    Et enfin, il y a les précieuses. Envoyées par des amies jardinières.

    Après parfois un long voyage, elles se refont une santé (les plantes, pas les amies !) dans la serre.

    Elle n'iront en terre que quand elles m'auront fait un beau chignon de racines.

     

    Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022     Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022     Un coup d'oeil dans la serre - 13/03/2022

                        Succisella 'Frosted Pearls' de Brigitte                               Filipendula ulmaria de Marie                             Scille du Pérou de Michèle (sur le point de fleurir)  

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Cette année, j'avais décidé de commander de nouveaux dahlias chez Dicky Schipper aux Pays-Bas. Dicky est très actif sur les réseaux sociaux (cherchez Kwikkerij Schipper) où il poste tout au long de l'année des photos de ses dahlias et de ses annuelles, ses spécialités avec les pois de senteur.

    Comme j'aimerais habiter près de chez lui pour profiter de ses jeunes plants. Pas possible en livraison par la poste pour les plantes tendres mais par contre, pour des tubercules de dahlias, c'est très facile.

    Il a un site internet mais la liste des dahlias disponibles pour 2022, c'est sur Facebook que je l'ai trouvée. Je la partage avec vous.

     

    J'ai testé pour vous...

    Pour l'afficher en plus grand ou la télécharger, cliquez ici : 

    Télécharger « liste dahlias 2022.jpg »

     

    J'en avais réservé 7 il y a quelques temps déjà et ils sont arrivés samedi dernier via Post NL. Des tubercules bien sains et bien fermes.

     

    J'ai testé pour vous...

     

    Je me suis empressée de les mettre à forcer : je les ai planté dans des pots avec un mélange de tourbe et de terreau.

     

    J'ai testé pour vous...

     

    La tourbe n'est pas obligatoire, l'an passé, j'avais fait sans. C'est juste que j'ai retrouvé au fond de l'atelier un sac de tourbe dont je voudrais me débarrasser.

    Je les ai entreposés ensuite dans ma chaufferie à la lumière. Ils y resteront jusqu'à ce que les risques de gelée seront complètement écartés.

    Pourquoi les forcer ? Pour gagner du temps. Ils fleuriront plus tôt. Mais aussi pour éviter qu'ils ne soient dévorés par les gluants en les plantant directement en terre car ces derniers raffolent des jeunes pousses toutes tendres. En les plantant alors que les tiges sont plus robustes, il y a moins de risques qu'ils s'y intéressent.

    J'ai retrouvé un tuto très bien fait par promesse de Fleurs pour vous éclairer encore plus.

     

     

    Voici mes 7 élus qui viendront rejoindre ma "petite" collection de ces plantes tellement intéressantes et pas seulement pour les bouquets. Bien intégrés dans les massifs, ils fleurissent sur une très longue période.

     

    J'ai testé pour vous...     J'ai testé pour vous...   J'ai testé pour vous...    J'ai testé pour vous...

                       Cryfield Harmony                                                     Evanah                                                 Isabel                                                Sweet Surprise

                      (Photo Ernest Turc)                                         (Photo Sarah Raven)                                                                                           (Photo Gardenia.net)

     

     

    J'ai testé pour vous...    J'ai testé pour vous...     J'ai testé pour vous...

                                                        Sweet Nathalie                                                  Labyrinth                                                         Caitlin's Joy

                                                   (Photo Sarah Raven)                                         (Photo cjlap.ca)                                              (Photo Sarah Raven)

     

    Pour ce qui est du prix, tous les dahlias sont à 3.00 pièce et les frais de port se sont élevés à 13.00.

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

     

     

    Les roses de Warren : High Frequency 

     

                                                                                                Obtenue par Warren Millington (Australie 2013)

                                                                                                Introduite en Europe en 2016.

                                                                                                Arbuste.

                                                                                                Rose soutenu.

                                                                                                Fleurs de taille moyenne (9 cm), pleines (26-40 pétales), en petits quartiers, de style rose ancienne.

                                                                                                Floraison généreuse et continue.

                                                                                                Arbuste de taille moyenne (hauteur jusqu'à 120 cm), érigé.

                                                                                                Feuillage de taille moyenne, mat et vert moyen.

                                                                                                Peut être utilisé en massifs, en isolé ou en fleurs coupées. 

                                                                                                Résistant aux maladies.

                                                                                                Disponible ici.

     

    Les roses de Warren : High Frequency

     

     Une rose super élégante sur un très beau feuillage, très sain.

     

    Les roses de Warren : High Frequency         Les roses de Warren : High Frequency

     

     

     

    Les roses de Warren : High Frequency       Les roses de Warren : High Frequency         

     

    Insensible à la pluie.

     

    Les roses de Warren : High Frequency    

     

    Les fleurs sont portées sur de longues tiges, bien costaudes.

     

    Les roses de Warren : High Frequency        Les roses de Warren : High Frequency 

     

    Pour les associations, reprendre les bons vieux principes pour les roses rouges et roses soutenu :

    le vert acide est parfait,

     

     Les roses de Warren : High Frequency     Les roses de Warren : High Frequency

     

    mais aussi une touche de mauve.

    Top aussi avec une plante vaporeuse comme les Erigerons annuus.

     

     Les roses de Warren : High Frequency         Les roses de Warren : High Frequency

     

    Délicieux aussi avec une rose de couleur pêche ou abricot (ici Lipstick Pink).

     

    Les roses de Warren : High Frequency

     

     

    Les roses de Warren : High Frequency

     

     

     




    10 commentaires
  •  

     

    Je vous propose un sujet léger pour ce premier "Dites-moi",

    histoire de se connaître un peu mieux avant d'échanger nos expériences pendant plusieurs semaines.

    J'aimerais savoir quelle part occupe le jardinage dans votre temps libre.

    Quels sont vos autres hobbys ?

     

    Pour ma part, le jardinage, c'est 99.9 % de mon temps libre ! Je pense, je vis jardin du matin au soir et même quand je dors : souvent, c'est, avant de me lever, quand je suis encore sous la couette que me viennent les meilleures idées.

    Entre mon jardin, la Roseraie, le blog, les livres, les semis... y a en effet de quoi bien occuper les journées. C'était déjà le cas quand je travaillais encore et depuis que j'ai arrêté l'école (pour burn-out), je pratique la jardinothérapie à grandes doses. Le corps coince parfois un peu et c'est le signal de lever le pied mais pour ce qui est du moral, y a pas mieux.

    Quand le temps ne me permet pas de sortir ou le soir quand j'ai besoin de m'évader un peu, je regarde une série en streaming. Ces dernières années, je suis devenue accro aux séries policières scandinaves. Elles sont du même niveau que les meilleures romans nordiques à succès. Je ne les visionne qu'en VO. J'adore entendre le danois, le suédois. Mon néerlandais y retrouve des similitudes. Ce qui me plaît beaucoup, c'est l'intrigue souvent bien construite et des acteurs vrais, sans fioritures. 

     

    Dites-moi...

     

    J'ai aussi découvert que les italiens produisaient aussi de très bonnes séries. Jamais fait d'italien mais pour un francophone, c'est pas trop compliqué.

     

    Je lis moins qu'en été quand j'ai l'occasion de m'installer sur la chaise longue mais ma liseuse est bien remplie, principalement de policiers et de thrillers.

    Voici quelques-unes de mes dernières lectures :

     

    Dites-moi...   Dites-moi...   Dites-moi...   Dites-moi...

     

    Pas de broderie, de couture, de peinture, de poterie... mais j'admire énormément ceux et celles qui ont ce talent. Pas de sport non plus, ça n'a jamais été mon truc et j'estime que je fais assez d'exercice physique tous les matins à la Roseraie. Par contre, j'adore regarder certains sports à la tv. La saison passée, je me suis même surprise à suivre la formule 1 avec beaucoup d'intérêt.

    A vous maintenant, venez-nous raconter vos passions...


    27 commentaires
  •  

     

    Voici la pivoine dont je vous parlais la semaine passée et que j'ai nettoyée.

    Les branches aériennes, c'est la pivoine arbustive.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

    les pousses qui sortent du sol, c'est la pivoine herbacée.

    L'arbustive est la première à fleurir et on entrevoit déjà les premiers boutons.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)     Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Le nouvel hydrangea, planté cet automne se porte bien.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

    Hydrangea macrophylla 'Mme Emile Mouillère' 

     

     

     Toujours pas de fleur sur le Magnolia stellata...

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

     Dans le jardin médiéval, toutes les tulipes sont maintenant sorties mais

    je ne vois encore aucun signe des fritillaires impériales.

    C'est normal ?

    C'est la première fois que j'en cultive donc...

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Comme j'ai hâte de voir ces arches remplies de roses !

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     Plantés en juin dernier, ils ont bien repris et le plus vigoureux 

    est incontestablement Belle des Fagnes (photo de gauche).

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)         Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     A leurs pieds, j'attends beaucoup de ce petit massif.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     Les Allium 'Millenium' sont là, plus gros que l'an passé et à leurs côté, sortent les Camassia quamash plantés cet automne.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)     Roseraie 2022 - Mars (2)

     

    Les Campanula persicifolia semblent bien apprécier la terre qui est bien lourde à cet endroit.

    Pareil pour les Cynoglossum amabile 'Pink Showers'.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)          Roseraie 2022 - Mars (2) 

     

    Idem pour les Salvia nemerosa (qui contrairement à la plupart des sauges ne requièrent pas spécialement un sol bien drainé)

    et les Penstemon smallii. A noter que tout ce petit monde, hormis les bulbes sont issus de semis.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)     Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     Les Trachelium ont un peu plus de mal. On verra s'ils repartent au printemps.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Cette semaine, j'ai continué mon travail de désherbage dans les massifs.

    Ici, on est dans le petit massif jaune et on peut maintenant tailler les Pennisetum villosum à ras,

    avant qu'ils ne repartent. 

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)          Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     En leur coeur, je retrouve des chélidoines. Heureusement, avec une gouge, elles s'enlèvent très facilement.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     A droite, je dois faire attention aux  Santolina rosmarinifolia 'Lemon Fizz',

    intercalées entre les Pennisetum.

    Je constate que j'en ai perdu une au fond mais ouf, il me reste une bouture bien enracinée que je vais pouvoir planter.

    (Le jardinier se doit d'être prévoyant. J'en referai cet été)

    Je vais les retailler un peu comme je le ferais pour des lavandes.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)          Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     J'ai peigné à nouveau mes Stipa tenuifolia. Eux ne se taillent pas à ras, contrairement à la plupart des graminées.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     Et c'est là que j'ai découvert, un nouveau semis spontané de cette fabuleuse Euphorbia amygdaloides 'Purpurea'. 

    Celle-ci, je vais la cultiver en pot.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)         Roseraie 2022 - Mars (2)

     

    A la manière de Claus Dalby, en mariage avec les bulbes de printemps.

    Ici, c'est la couverture de son livre qui sort en anglais bientôt qui m'a inspirée.

    Mon exemplaire est précommandé, je l'attends avec impatience début avril.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2) 

     

    Bref, voici le massif jaune tout propre.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Alors que certains rosiers n'ont pas encore de feuilles, d'autres comme celui-ci (Pure of Heart) 

    arborent un très joli feuillage bien luisant.

     

     Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Les Allium 'Purple Sensation' se sont bien développés au fil des ans (plantés en 2018) :

    on est passé de 1 seul bulbe à une dizaine parfois !

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)          Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    C'est toujours magique de voir l'Eremurus sortir de terre et pousser à une vitesse incroyable.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Cette année, il y aura des Dipsacus fullonum (Cabaret des oiseaux) à la Roseraie (photo de gauche) mais aussi

    des Angelica gigas. Elles ont l'air pitoyables en ce moment mais attendez quelques semaines...

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)         Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Quand je griffe le sol pour incorporer le Secret Vert au pied des rosiers,

    je dois faire très attention car certains repartent de la base et

    ce serait dommage de se priver de nouvelles branches qui vont former la charpente du rosier.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Ca y est, j'ai une première lunaire qui fleurit. Le début d'une longue série.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     Lunaria annua 'Corfu Blue'

     

     

    Les Osmanthus ne mettront plus longtemps avant d'embaumer.

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Avant de vous quitter, un dernier conseil :

    pensez à arroser vos tulipes en pots et jardinières.

    C'est le moment où la végétation démarre et si elles manquent d'eau,

    vous risquez d'en avoir des toutes riquiquis !

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)

     

     

    Roseraie 2022 - Mars (2)


    21 commentaires