•  

     

    White matters too

     

     

    White matters too           White matters too

      

    Ammi majus

    Malva moschata 'Alba'

     

    White matters too

     

     

    White matters too          White matters too

     

     

    White matters too

     

     

     

    White matters too          White matters too


    23 commentaires
  •  

     

    Bonjour,


    Vous allez bien ?

    Et dire qu'à cette période, d'habitude, je dirais "ça sent bon les vacances" ou "la semaine prochaine, on reprend la rubrique Les vacances d'Isabelle"...  Pas le coeur à tout ça... D'ailleurs, mes vacances ne seront pas très variées. Pas question d'aller à Bruges ni même à la mer. La Roseraie et mon jardin me suffiront et je n'aurais pas à m'inquiéter si les gens qui me frôlent sont asymptomatiques ou pas !

    Mais néanmoins, on essaie de profiter de chaque jour qui passe, de chaque floraison, de la chance d'avoir un jardin, petit ou grand.

    Je ne sais pas chez vous mais ici, les travaux ne manquent pas ! Tailler les rosiers défleuris prend déjà un temps fou. Désherber. Arroser. Ah là, ça va mieux depuis deux jours. On a enfin eu un peu d'eau... J'ai aussi planté pas mal d'annuelles et commencé à récolter les graines des floraisons de printemps.
    J'ai semé aussi mes bisannuelles et vivaces car j'ai reçu mon cadeau d'anniversaire en trois étapes.

     

    Chez Silène :

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Chez Seedaholic :

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)     Le jardin comme exutoire (16)

     

     Chez Chiltern Seeds :

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

    Les semis, ça peut paraître hasardeux quand c'est la première fois mais avec les années et l'expérience, je me sens très à l'aise avec cette manière de multiplier les plantes.

    C'est très avantageux financièrement et surtout, rien ne vaudra jamais le plaisir de partir d'une graine pour arriver à une plante.

    Aucun autre cadeau n'aurait pu me faire plus plaisir surtout en cette période de confinement (ne me dites pas qu'on est déconfinés, ça ne me concerne pas !).

    Hier, une amie m'a dit " si tout le monde était comme toi, on ne serait pas dans cette situation!". C'est certain qu'en février, j'aurais voulu un confinement à la chinoise et ça nous aurait été bénéfique dans le sens où l'on pourrait bien mieux maîtriser les cas à venir et qu'on aurait même pu reprendre nos activités plus tôt et plus sereinement.

    Hier et aujourd'hui encore a lieu la fête des plantes de la Feuillerie (renommée "marché" afin de pouvoir être organisée dans les règles dictées par notre gouvernement). Si vous y êtes allés, venez me raconter car je n'y serai pas (pas besoin de vous expliquer pourquoi) et cette ambiance me manque vraiment. Je suis donc preneuse de toute info concernant les plantes que vous avez pu y trouver.

    Et puis, hier après-midi, j'ai eu une belle surprise à ma porte... Regardez !

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

    Deux petits pots que j'ai reconnu de suite avec leurs codes... Je ne connais qu'un seul pépiniériste qui travaille de cette manière, c'est Eric de Philosophica Botanica.

    Les deux plantes venaient tout droit de La Feuillerie ! Il s'agit de Dipsacus inermis et de Dianthus knappii, deux petites merveilles pour mon jardin jaune !

    Le joli paquet rose... Il renfermait un très joli cadeau d'anniversaire :

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

    Un livre très riche en infos et en idées, fait pour moi ! Je vais me régaler !

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

    Le jardin comme exutoire (16)     Le jardin comme exutoire (16)

     

    Un tout grand merci à Rose (eh oui, on ne pouvait qu'être amies !) pour ces très gentilles attentions.

    Je vous souhaite un excellent dimanche,

    Isabelle

     

    Photos de Bruno

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Knautia macedonica

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Chaerophylum libanoticum

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Dahlia 'Bargaly Blush'

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Silene dioica

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Lathyrus odoratus

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Papaver rhoeas 'Amazing Grey'

     

     

    Photos d'Isabelle

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Clematis 'Little Nell'

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)          Le jardin comme exutoire (16)

                                                                           Allium 'Forelock'                                                           Alcea rosea 'Crème de Cassis'

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Belle des fagnes

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)          Le jardin comme exutoire (16)

     

                                                                               Crocus Rose                                                                 Pelargonium 'Royal Black Rose'

     

     

    Le jardin comme exutoire (16)

     

     

    Et je ne résiste pas à vous montrer ... mes légumes !

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Salades de jardinerie repiquées

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Noir de Crimée

     

    Le jardin comme exutoire (16)

    Semis maison

     

     Pas mal pour une première, non ?

     

     


    17 commentaires
  •  

     Mon dieu... on est déjà samedi... que les semaines défilent... !

    Prêts pour une nouvelle visite de la Roseraie Warren Millington ?

    En voiture, Simone !

     

    Dans l'"espace Foucart", la grande hampe de Delphinium requienii est en train de former ses précieuses graines

    mais plein d'autres, plus petites  fleurissent d'un peu plus bas.

    L'idéal serait de couper la grande mais si on veut des graines, 

    on doit accepter un peu moins d'esthétisme au jardin pendant une certaine période.

     

    Roseraie - Juin (4/4)        Roseraie - Juin (4/4)

     

    La couleur de cette bisannuelle est toute douce et convient parfaitement au tendre roses de Mélanie Foucart-Bonnet.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     Un jaune très affirmé pour les boutons de 'Jaune Citron' mais ouf, il pâlit ensuite.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     J'ai taillé les Sisyrinchium striatum à ras et en attendant une seconde floraison,

    J'ai inséré dans les espaces vides des Amaranthus cruentus 'Opopeo'.

    Erin les recommande vivement dans son livre 'Cut Flower Garden'.

    J'ai hâte de pouvoir les comparer avec les autres amaranthes pourpres que je cultivais jusque là.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Les Lilium 'Mapira' sont maintenant à leur apogée.

    Je les aime beaucoup dans le Cenolophium denudatum.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Dans le jardin blanc, en ce moment, c'est plutôt bien fourni.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

                                                                            Ammi majus                                                                             Echinops 'Artic Glow'

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Papaver somniferum 'White Cloud'

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

                                                               Verbascum blattaria 'Alba'                                                                        Hystrix patula

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Ornithogalum 'Sochi'

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     Anemone cylindrica

     

    Les capsules de pavots sont bien assorties mais bientôt elles jauniront et là aussi,

    impossible d'y déroger si on veut des graines.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)        Roseraie - Juin (4/4)

     Lys vendu simplement sous le nom de... lys asiatique

    (mais je l'aime beaucoup)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

    Weisse Maggie

     

     

    Regarde, Monsieur X, ton nénuphar fleurit !

    Il est exactement comme je le souhaitais, merci !

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     

    Dans le petit jardin de devant, j'ai un sérieux problème, depuis le début avec ce petit liseron,

    certes très joli en fleurs mais aussi peste que le grand.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Les plantes les plus imposantes en ce moment, ce sont les Salvia stepposa.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Bien ronde et d'un beau rouge cerise, c'est Captain of the Hearts.

    Et cette belle campanule, on n'en profite malheureusement pas beaucoup  car

    des pavots géants ont eu la mauvaise idée de s'imposer juste devant.

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

                                                                                              Campanula 'Souvenir de F. Bezu'

                                                                                                        Celle-ci, c'est chez Thierry Delabroye que vous la trouverez.

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Etoile de La Glanerie

     

    J'ai commencé les premières grosses récoltes de graines :

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

                                                                                    Briza maxima                                                                                Aquilegia

     

     

    'Brookside' est une valeur sûre chez les géraniums.

    Un superbe écrin pour 'El Presidente'.

     

    Roseraie - Juin (4/4)        Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     

    Petite nouvelle parmi mes monardes.

    Il faudra lui laisser un peu de temps pour s'étoffer.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Monarda 'Häuptling' 

     

     

    J'adore le coloris de Framboise Frappé.

    C'est tonique sans être criard.

    Et les centaurées l'aiment bien aussi.

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     En parlant des centaurées, elles se sont ressemées toutes seules et

    m'offrent de très jolies teintes.

    Celle-ci est parfaite sur fond de lavandes.

     

    Roseraie - Juin (4/4)    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Tout comme j'avais laissé un peu plus loin des eschscholzias se ressemer dans le gravier,

    ici, au pied du plessis, ce sont des Cosmos sulfureus qui devraient égayer le milieu de l'été.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Un peu plus loin, toutours dans le gravier, un simple coquelicot.

    Et quand je vois son succès auprès des syrphes, j'ai bien fait de l'y laisser.

     

    Roseraie - Juin (4/4)            Roseraie - Juin (4/4)

     

     Tout comme j'ai bien fait de laisser pousser ce Reseda luteola de plus en plus graphique.

    Je songe même à en récolter des graines !

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Des roses oranges peuvent être terriblement romantiques aussi :

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

                                                                           Magical Moment                                                                          Oh Sunny Days !

     

     

     Celle de droite allie subtilement le jaune et l'orange.

    Même combinaison entre Papaver atlanticum et Ruta graveolens.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    L'orange est joli aussi dans une lavande bien foncée.

    Cette semaine, j'ai bien eu du mal à faire une photo sans qu'un syrphe ne se prenne pour Didier Reynders !

    (politicien belge qu'on retrouve sur beaucoup, beaucoup de photos lors d'événements)

     

    Roseraie - Juin (4/4)        Roseraie - Juin (4/4)

     

     Douceur, douceur...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Dame Elégante

     

    Les Malva moschata poussent ici comme des mauvaises herbes !

     

    Roseraie - Juin (4/4)     Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Mon coin préféré...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Les Tanacetum parthenium 'Aureum' ont la faculté de me mettre de bonne humeur,

    même cachés par les Stipa tenuifolia.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Les Leucanthemum maximum 'Banana Cream' sont aussi en forme de marguerites 

    mais bien plus grosses.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Apogée aussi pour les Lilium 'Landini'.

    Pour moi, ils sont parfaits !

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Mordred the Wise

     

    J'ai dû patienter avant de le voir fleurir (je l'ai obtenu à partir de semis)

    mais cela valait la peine d'attendre !

     

    Roseraie - Juin (4/4) 

    Rudbeckia occidentalis 'Green Wizard'

     

     

    Fin d'été, il y aura de belles poires à récolter sur la clôture.

    Par contre, les plantains pourpres vivent leurs dernières heures.

    Je n'en peux plus de voir tout cet oïdium en permanence.

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Vous comprenez que c'est devenu mon coin préféré ?

    Je m'étais fait la main dans mon propre jardin puis, dans le grand massif jaune de l'autre côté.

    Et celui-ci est plus achevé encore. Fière de moi !

    (y a tjrs une minute d'auto-satisfaction nécessaire pour compenser le nombre d'heures passées à rédiger cet article !)

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Pendant longtemps, j'ai ignoré les santolines argentées pour la bonne raison

    que j'adorais leur feuillage mais je détestais leur floraison jaune qui ne se mariait pas du tout au gris.

    Mais ici, ce ton sur ton sur ces santolines dorées, c'est magnifique !

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

    Santolina 'Lemon Fizz'

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    A l'arrière de la maison de village, les massifs sont énormes et il y a beaucoup à voir.

    Toujours pas de fumée blanche au-dessus de mon Serratula gigantea...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

     Quelle délicatesse, ce lythrum !

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     Lythrum virgatum 'Pale Form'

     

    Les petits Dianthus superbus attendent la remontée de September Stars.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Cette semaine, il a fait horriblement chaud (ce qui fait beaucoup rire Warren) et

    malgré les arrosages, les plantes ont été mises à rude épreuve.

    C'est très rare qu'une agastache montent des signes  de sécheresse.

    Ouf ! Hier, il a enfin plu.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Certaines plantes sont tout aussi belles en graines qu'en fleurs !

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Geranium 'Femme Fatale'

     

     

    Je n'en reviens toujours pas d'avoir des phlox en fleurs en juin !

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

                                                                        Phlox paniculata 'Old Blue'                                                Rosa 'Kuba' - Agastache 'Blue Boa' 

     

     

    Les ricins commencent à bien s'installer.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Ricinus 'New Zealand Purple'

     

    C'est une plante qui pourrait atténuer n'importe quel coloris bien vif.

    Je l'ai planté à côté des dahlias oranges mais il aurait été très bien aussi à côté de cette rose.

     

     Roseraie - Juin (4/4)

     La Fille de Malmedy

     

     Remarquez comme il y a rouge et rouge...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Ruffled Burgundy

     

     

    Et il y a aussi ces tons assez rares chez les roses :

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Dancing Lady

    Trè jolie avec le feuillage pourpre de l'Atriplex hortensis.

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    J'ai toujours eu du mal à faire pousser les Eryngium dans mon jardin.

    Ici, ça se présente beaucoup mieux.

    L'an prochain, il me faut un bleu glacier.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

    Eryngium 'Silver Ghost'

     

     

    Petite dédicace à tous mes lecteurs français.

    On ne pas faire plus cocorico, hein !

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Et toujours ces pavots omniprésents...

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

     

      Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Bientôt, je ne vous embêterai plus avec ce déferlement de pavots chaque semaine. Promis !

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Même les simples coquelicots ont leur place à côté des roses.

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Nouvel instant divin pour celui qui parvient à le capter... 

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Aaaaaah ! Ma prairie bleue !!! 

    Si seulement vous pouviez la voir en vrai...

    Faudrait que je demande à Bruno de la filmer, tiens...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Les Consolida ajacis sont majoritaires en ce moment mais,

     

     Roseraie - Juin (4/4)

     

     rejoints chaque jour par de nouvelles découvertes.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Ammi majus

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Cosmos

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

    Centaurées, echiums...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     On ente aussi dans la période de floraison des lavatères.

    Je n'en ai que deux à la Roseraie car ce sont, en général, des arbustes qui prennent pas mal de place 

    mais pas celle-ci :

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Lavatera 'Duet'

     

     Less is more... Ha ha ! Pas moi du tout, ça !

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Encore un petit clin d'oeil à tous mes amis d'Outre-Quiévrain...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     Densité, opulence sont les maître-mots.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Toutes plus belles les unes que les autres !

    Ces roses sont ma thérapie...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     The Duchess

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     L'Oiseau Chanteur

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

                                                                               Pink Powder                                                                            Sweet Surprise

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Cool as Ice

     

     

    Alors que certaines montrent des signes de fin de vie,

    d'autres annoncent qu'elles n'ont pas dit leur dernier mot.

     

    Roseraie - Juin (4/4)         Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Country style...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Et toujours énormément de variétés de vivaces :

     

    Roseraie - Juin (4/4)            Roseraie - Juin (4/4)

                                                                   Verocanistrum 'Adoration'                                         Agastache 'Purple Haze' - Dianthus carthusianorum

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Lagurus ovatus

     

     

     Roseraie - Juin (4/4)          Roseraie - Juin (4/4)

     

                                                                                Tsunami                                                                                   Fine Dressin

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

    Allium 'Millenium'

     

     

    J'adore m'y rendre le matin très tôt

    car cela me permet de travailler en toute tranquillité, sans masque

    mais aussi parce que la lumière est meilleure pour les yeux, pour les photos.

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    Verticalité...

     

    Roseraie - Juin (4/4)

    Verbena bonariensis - Erigeron annuus - Melica ciliata

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)     Roseraie - Juin (4/4)

                                              Salvia stepposa                                                                                                     Verbena bonariensis

     

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     Allium sphaerocephalon

     

     

     Et ne croyez pas que toute cette "jungle" est sans vie... loin de là !

     

    Roseraie - Juin (4/4)

     

     

    A la semaine prochaine !

     

     

     


    22 commentaires
  •  

     

     

     

    Une blonde qui se prenait pour une rousse          Une blonde qui se prenait pour une rousse

     

    Calendula 'Strawberry Blonde'

    Rosa 'Dame Elégante'

    Heuchera 'Palace Purple'

    Haloragis 'Wellington Bronze'

     

    Une blonde qui se prenait pour une rousse         Une blonde qui se prenait pour une rousse

     

     

    Une blonde qui se prenait pour une rousse

     

     

    Une blonde qui se prenait pour une rousse         Une blonde qui se prenait pour une rousse     

     

     

    Une blonde qui se prenait pour une rousse          Une blonde qui se prenait pour une rousse    

     


    5 commentaires
  •  

     

    Voici quelques idées d'associations autour de votre Etoile de La Glanerie,

    si vous avez la chance de posséder ce merveilleux petit rosier.

    Si vous avez un autre petit rosier blanc de type couvres-sol,

    cela pourra peut-être aussi vous inspirer.

     

    Association autour d'une étoile

     

     

    Les tons froids lui vont bien.

    Il y a tout d'abord le Stachys byzantina avec ses épis argentés,

    très beau aussi alors qu'il ne forme qu'un simple coussin.

    Et puis, cette linaire qui se ressème partout.

    (Linaria purpurea)

     

     

    Association autour d'une étoile           Association autour d'une étoile

     

    Et si vous observez bien la première photo, vous remarquerez ci et là des petits points roses.

    C'est un Dianthus qui ressemble à l'oeillet des chartreux (D. carthusianorum) mais avec les fleurs bien plus grosses.

     

    Association autour d'une étoile

    Dianthus giganteus

     

     

    Et si on prend un peu de recul, voyez qu'on reste dans les tonalités froides avec

    les pavots somnifères dont je proposerai des graines en février prochain et

    un Onopordon acantium au feuillage argenté, sur le gauche.

     

    Association autour d'une étoile


    5 commentaires