•  

     

    Pour ce bouquet, je suis partie de ces 4 magnifiques roses au jardin.

    Il s'agit d'Emmanuel, un rosier Austin de la première heure et plus commercialisé aujourd'hui.

     

    Genèse

     

    J'ai trouvé que le Trachelium allait bien à leur teint...

     

    Genèse

     

     

     

    Genèse     Genèse

     

    Rosa 'Emmanuel'

    Trachelium caeruleum

    Clematis 'Little Nell'

    Hydrangea macrophylla

    Dipsacus fullonum

     

    Genèse

     

     

    Genèse     Genèse

     

     

    Genèse     Genèse

     

     

    Genèse              Genèse

     

     

    Genèse


    5 commentaires
  •  

     

    Planche comparative :

    De gauche à droite : Framboise Frappé - Ellen of the Glen - Olympias - Raspberry Rapper -  Ruffled Burgundy 

     

     

    Planche comparative :

    Framboise Frappé - Ellen of the Glen - Olympias

     

     

    Planche comparative :

    Raspberry Rapper - Ruffled Burgundy 


    8 commentaires
  •  

    Vous avez été nombreux à me réclamer des informations sur le traitement que j'applique aux rosiers.

    Alors, je me décide à enfin faire cet article qui servira de référence.

     

    Je vais commencer par vous recopier ce que dit Daniel Schmitz sur son site :

     

    Traiter les roses tout en respectant l'environnement

    (Credit photo - Vers l'Avenir)

     

     

     LE SYSTÈME DE SOINS BIOLOGIQUE - HOMÉOPATHIQUE & D'AROMATHÉRAPIE DES PLANTES, RESPECTANT LA NATURE.

    Nouveaux dans notre pays, ces produits naturels ont été mis au point en Allemagne il y a plus de 20 ans par la firme PlantaCult. Personnellement, je les utilise à la pépinière à Malmedy depuis 2004 avec des résultats étonnants. Je pulvérise tous nos rosiers en conteneurs exclusivement avec HoméoCult etProarom dont l'efficacité est similaire aux traitements en chimie que j'utilisais précédemment. A ce mélange, j'ajoute 10% de lait écrémé & un peu de savon bio pour l'adérence au feuillage.

    Cette alternative bio dans la lutte préventive contre les maladies des rosiers renforce la résistance des plantes par un accroissement des anticorps et la stimulation de la croissance ainsi que de la floraison. Vous pouvez être dans le curatif en pulvérisant cette préparation 3 jours en suivant.

    Débutez le traitement préventif dès le printemps à raison d'une pulvérisation tous les 15 jours. Ces produits ne contiennent aucun agent dangereux pour la santé et peuvent donc être utilisés dans la maison et le jardin. Ils n'ont aucun impact sur les abeilles et insectes utiles.

    La réussite en homéopathie est dans la prévention et dans la régularité. Il est bien sûr important de nourrir correctement vos rosiers (voir ici).

     

    Je vous invite aussi à revoir cette vidéo :

     

    Traiter les roses tout en respectant l'environnement

     

     

    A la Roseraie, l'an passé, ce n'est pas moi qui ai traité les rosiers et malgré l'irrégularité dans les applications, les feuillages sont restés très sains très longtemps.

    Cette année, j'ai commencé les traitements dès l'apparition des premières feuilles après la taille (donc vers mi-mars) et j'ai continué ainsi toutes les deux semaines à titre préventif. Quand les rosiers ont été décapités par les grêlons le 4 juin, les plaies furent une porte d'entrée aux maladies, on m'avait prévenue. J'ai donc appliqué le traitement et je l'ai répété à trois reprises avec chaque fois, trois jours d'intervalle. Et ça a super bien fonctionné. En ce moment, les feuillages sont très beaux.

    Malgré les traitements préventifs, il peut arriver qu'un rosier contracte l'oïdium ou la rouille. Alors, dans ces cas-là, assez rares, j'interviens rapidement et j'effectue trois passages espacés de trois jours. C'est très efficace.

    Le meilleur moyen de vous convaincre, c'est de vous inviter à venir sur place voir l'état des feuillages.

     

    Traiter les roses tout en respectant l'environnement

     

    Voici exactement la composition de ma potion magique :

    Dans 10 litres :

    100 ml d'Homeocult

    10 ml de Proarom

    1 litre de lait écrémé

    1 goutte de savon noir

     

    On peut pulvériser en plein soleil et sans aucune protection car la composition est tout à fait inoffensive.

    Où peut-on trouver l'Homeicult et le Proarom ?

    En Belgique, chez Daniel Schmitz à Malmédy (il est aussi à la fête des plantes à Lasne deux fois par an, ainsi qu'à La Glanerie mi-juin).

    En France, à l'Abbaye de Valsaintes (voir sur leur site)

     


    7 commentaires
  •  

     

    Dimanche

     

    Une journée cool... sans arrosages !

    Il a encore bien plu de la nuit, c'est le paradis !

    Je vais pouvoir m'atteler à d'autres tâches.

    Je commence par couper quelques fleurs fanées à la Roseraie comme chaque jour car

    j'aime que les éventuels visiteurs la voient sous son meilleur jour.

    La scène du jour (vous l'avez peut-être vue sur Facebook où je publie chaque jour trois photos)

    est composée de Hubba Dubba, d'Ellen of the Glen et du très beau Gypsophile pacifica dont je vous reparlerai.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Ces perles de pluie sont du pur bonheur !

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Solance

     

     

    Tandis que d'autres préfèrent se mettre au sec.

     

    Les vacances d'Isabelle

    Daucus carota 

     

    Je rentre ensuite à la maison où les températures plus raisonnables me permettent

    d'effectuer toutes sortes de travaux impossibles il y a encore quelques jours.

    Je commence par tailler les branches mortes de mon Marguerite Hilling.

    Il semble être en fin de vie et je réfléchis déjà à son successeur.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Je laisse ce qui en reste même s'il est tout penché vers l'avant.

    C'est mieux que rien en attendant l'automne.

     

    Les vacances d'Isabelle             Les vacances d'Isabelle

     

    En cette journée maussade, j'en profite pour rattraper mon retard dans le triage des photos.

    En fait, chaque soir, je suis supposée rediriger toutes mes photos de roses vers des dossiers individuels, par ordre alphabétique,

    ce qui facilitera ma tâche cet hiver quand je réactualiserai les fiches de chaque rose et de ses compagnes.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Après une heure ou deux, je suis saturée et il faut que je ressorte et mette les mains dans la terre.

    Il fait un temps parfait pour continuer mes repiquages de digitales, d'autres bisannuelles et de vivaces.

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

     

    Bruno en profite pour squatter l'APN et nous donner sa vision du jardin.

     

    Les vacances d'Isabelle

    Pelargonium

     

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

                                             Epilobium angustifolium                                                                             Helichrysum bracteatum 'Silvery Rose'

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

                                                                           Hydrangea macrophylla

     

     

    Les vacances d'Isabelle

    Monarda 'Baby Spice'

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

    Linaria triornitophora - Erigeron annuus

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

                                                                                                                                                         Rosa 'Emmanuel'

     

     

    Les vacances d'Isabelle

    Rosier non identifié (venant des pépinières Foucart)

     

     

    Lundi

     

     

    Ce matin, je traite les rosiers (1X toutes les deux semaines) avec ma potion magique à base d'homéopathie.

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

     Ce qui est chouette avec l'Homeocult, c'est que tu peux traiter même en plein soleil et

    ne pas t'inquiéter pour ce que tu respires.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Autre travail du jour (en plus du nettoyage des fleurs fanées et du désherbage) :

    tailler les Tagetes minuta afin qu'elles n'étouffent pas les jeunes rosiers et les annuelles.

    Ces tagètes  (annuelles mais se ressèment allègrement) peuvent être taillées plusieurs fois sur la saison

    comme on le ferait pour une haie. Cela ne les empêche pas de fleurir.

    (A noter que les fleurs sont minuscules et jaune pâle)

    Cela sent bon, encore meilleur qu'après une tonte de pelouse.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     Il a plu hier et je peux enfin tondre ma pelouse.

    Je ne l'avais plus fait depuis... début juin !

    Il y avait des tas de mauvaises herbes mais je savais que si je la tondais en période de sécheresse,

    je risquais de me retrouver avec un paillasson !

    Je me suis donc abstenue et j'ai bien fait !

    Elle est finalement encore potable.

     

    Les vacances d'Isabelle             Les vacances d'Isabelle

     

    Au jardin, les roses remontent bien aussi.

    Chez Eglantyne, les fleurs sont plus petites mais assez nombreuses.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     Quand je vous dis que j'avais un peu délaissé mon jardin pour la Roseraie... La preuve :

     

    Les vacances d'Isabelle            Les vacances d'Isabelle

     

     Finalement, c'est tout aussi beau qu'une ipomée !

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

     

    Mardi

     

    Même routine que d'habitude : roses fanées, désherbage, arrosages des jardinières...

    Et profiter du spectacle matinal !

     

    Les vacances d'Isabelle

    A contre-jour, cette Salvia stepposa est une merveille.

    Il faut absolument que je vous en récoltes des graines !

     

    Mais Dieu que ces roses sont belles !

     

    Les vacances d'Isabelle

    Cholan

     

    J'ai parfois le tournis devant autant de beauté !

    Je suis aussi terriblement contente de voir comment se comportent les rosiers de Warren.

    Ils ont une particularité que je rencontre rarement à ce point chez d'autres rosiers :

    ils émettent de nouvelles pousses avec de nouveau boutons

    alors que les roses commencent seulement à s'épanouir :

     

    Les vacances d'Isabelle              Les vacances d'Isabelle

    Ellen of the Glen

     

     

    Mercredi

     

    Ce matin, je m'octroie une petite ballade en pépinière et jardinerie.

    Prétexte : je n'ai plus beaucoup d'engrais 20-20-20.

    Direction, De Nachtwaker à Moorslede.

    Je n'y reste que le temps d'acheter mon engrais car Geert et sa famille ont beaucoup de travail :

    ils doivent retailler tous les fuchsias qui ont été abîmés par la journée caniculaire de jeudi passé.

    Ce n'est pas dramatique en soi car bientôt, on n'y verra plus rien mais

    si vous y êtes déjà allés en plein été et que vous avez vu les énormes sujets d'exposition qui sont parfois très vieux pour certains,

    alors, vous imaginez le nombre de fleurs qu'il y a à tailler ! Un travail de fou !

    Bref, je les laisse travailler et je repars avec 5 boîtes d'engrais magique.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Pour une fois, je fais une infidélité à Famiflora et je vais chez leur concurrent direct, Floralux parce que c'est plus près.

    Et là... non... je vous jure, c'est une photo de ce mercredi !

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

    Installer la déco d'Halloween en juillet, c'est fort !

     

    Plus rigolo encore : ils ont trouvé une parade à la sécheresse : les graminées.

    Oui, mais celles-ci sont en plus, à toutes épreuves !!!

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Je passe ces rayons en 4ème vitesse pour me rendre à celui des plantes.

    J'ai fait quelques bonnes affaires :

    tout d'abord, cet Echinacea prénommé 'Cheyenne' au coloris rose très soutenu (2.95) :

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Et puis trois cistes. A ce prix-là (3.95), ils valent la peine de les tester en pleine terre.

    Dans mon jardin, j'en ai deux qui se sont bien développés depuis une dizaine d'années.

    On va donc tenter le coup à la Roseraie aussi.

    Dans la serre là-bas et dans l'auto, le feuillage embaumait, j'adore cette odeur !

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

    Cistus crispus

     

     

    J'oubliais : j'ai aussi acheté une petite épinette parfaite pour la taille des roses fanées.

    Elle est légère, de très bonne qualité, tient super bien en main et ne coûte pas cher (8.75).

    La marque s'appelle Kent & Stowe. 

    On la trouve sur Amazon mais presque au double du prix que j'ai payé ! Voir ici.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Jeudi

     

    Aujourd'hui, c'est de nouveau séance d'arrosage sur la partie avant de la Roseraie.

    Les pluies du w-e précédent ont déjà été bien absorbées et le vent des derniers jours a de nouveau bien asséché la terre.

    Ensuite, c'est désherbage car demain j'accueille des super VIP.

    Je récolte aussi les dernières graines de pavots somnifères car ils font "sales" maintenant dans les massifs.

    Une fois ces tâches achevées, je flâne un peu, APN en bandoulière.

    Les butineurs adorent les roses.

     

    Les vacances d'Isabelle           Les vacances d'Isabelle

                                                                           Disco Lemonade                                                                            Streamliner

     

    Et les Cosmos aussi.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Je rentre ensuite à la maison où là aussi, il faut que je peaufine le jardin.

    Il commence à retrouver meilleure allure.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Je m'extasie devant mon précieux...

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Nelumbo nucifera

     

     

    Vendredi

     

    Levée très tôt comme d'habitude (4:45), j'attends le lever du jour pour aller à la Roseraie cueillir de quoi faire mes compositions du jour.

    Je dresse la table au jardin en croisant les doigts pour qu'il ne pleuve pas.

     

    Les vacances d'Isabelle             Les vacances d'Isabelle

     

    Ce sera une ambiance romantique vintage pour notre goûter cet après-midi.

    L'occasion de sortir arsenic et vieilles dentelles.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

     

    Je file chez le boulanger chercher le dessert et le cramique puis je vais à la Roseraie agencer les derniers détails de notre pique-nique annuel.

    C'est devenu une tradition : on se retrouve à quatre pour un apéro dinatoire au milieu des roses.

    On a de la chance : Farid (Météo-Mons) l'avait prédit : pas de pluie.

    C'est même mieux que ça, on a un beau et grand soleil qui nous donnera de belles couleurs.

     

    Chacune a apporté de délicieuses petites choses maison à grignoter.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

     Les vacances d'Isabelle

     

     

     

    Les vacances d'Isabelle           Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Quand les copines trouvent encore plein de mauvaises herbes par ci par là...

    Allez, on arrête de papoter, les filles, au boulot !

     

    Les vacances d'Isabelle             Les vacances d'Isabelle

     

     Après cet agréable moment, on se dirige vers la maison, à quelques centaines de mètres de là,

    pour un petit tour de mon jardin où j'ai dû poser à côté de mon dahlia géant (Otto's Thrill).

     

    Les vacances d'Isabelle     Les vacances d'Isabelle

     

    Lolo a admiré mon unique fleur de lotus à venir.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Et puis, on a eu droit à un dessert bien mérité.

    (vous avez remarqué ? Avec moi, les desserts sont toujours bien mérités !)

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    J''en profite pour rassurer Agnès : ma poule était bien morte... de rire !!!

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    D'ailleurs, juste après que tu aies failli t'évanouir devant un tel spectacle,

    elle et ses copains étaient tous morts... de rire !!!

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Samedi

     

    Comme une impression de gueule de bois ce matin...

    Et pourtant, je n'ai rien bu, moi !

    Juste un petit coup de mou (je vous rassure, ça m'arrive aussi de temps en temps) et donc,

    je commence ma journée en rédigeant "Les vacances d'Isabelle" que vous êtes en train de lire.

    Ca me prend toujours pas mal de temps mais je sais ô combien vous appréciez cette rubrique.

    Après avoir fait les courses et bu un petit thé revigorant, je me rends à la Roseraie

    où j'apprécie mon nouveau joujou avec toutes les roses fanées à couper.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

     

    Beaucoup de fleurs fanées mais les floraisons continuent de se succéder.

    La Roseraie est toujours aussi belle.

     

    Les vacances d'Isabelle

     

    Sur ce, je vous souhaite un excellent dimanche !

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     

     

     

         

     

    Rosa L'oiseau Chanteur', 'Hubba Dubba', 'Mermaid of Zennor'

    Daucus carota 'Dara'

    Cosmos

    Salvia nemerosa 'Caradonna'

    Trachelium caeruleum

     

     

                  

     

     

         

     

     

         

     

     

     


    12 commentaires