•  

     

    A cette période où l'on a un petit creux au jardin et

    où l'on hésite à couper le peu de fleurs restantes,

    pensez un peu à vous tourner vers vos jardinières, vos suspensions.

    Un petit bouquet de Pelargonium, pourquoi pas ?

    En plus, il tiendra longtemps...

     

    Royal Black Rose

     

    Celui-ci est fabuleux et le résultat ne serait peut-être pas le même avec un plus ordinaire, je vous l'accorde.

    Il s'appelle 'Royal Black Rose' et ses fleurs ont un effet velouté splendide.

     

    Royal Black Rose

     

    Je l'ai agrémenté de quelques brins d'Apium graveolens en fleurs.

    (oui, du céleri !)

    C'est un Pelargonium que j'ai depuis pas mal d'années, très facile à hiverner et

    je viens d'en faire quelques boutures afin de l'installer aussi à la Roseraie.

     

    Royal Black Rose          Royal Black Rose

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Bonjour,


    Vous allez bien ?

    Etes-vous en vacances ? Partez-vous en vacances ? Où ? J'ai entendu que la Bretagne allait avoir un franc succès cette année... Pas sûr que les Bretons doivent s'en réjouir... Une amie qui habite le Sud redoutait il y a quelques jours la venue des touristes dans son coin devenu paisible avec le confinement et surtout cette brassée de virus potentiel. Espérons que ce ne sera pas "Vacances, j'oublie tout ♫" et que les gens respecteront encore et toujours les gestes essentiels.

    Pas besoin d'aller bien loin pour moi : la Roseraie et mon jardin suffiront à m'occuper et pas qu'un peu. En ce moment, il y a énormément à faire : beaucoup de tailles de rosiers, de vivaces défleuries, de récoltes de graines quand il fera un peu plus sec... Et puis, ensuite, replanter là où elles ont laissé des espaces vides. J'ai déjà planté énormément de zinnias, de nicotianas, d'agastaches et pourtant, la serre déborde encore d'amaranthes. Ce sera la prochaine étape, quand tous les pavots seront enlevés.

    C'est en général, la période où certains jardiniers dépriment : il y a encore seulement un mois, tout était frais, fleuri, en pleine forme et il n'y avait pas tellement à faire sinon qu'admirer et là, on se retrouve tout d'un coup avec un creux dans les floraisons, un boulot monstrueux et un jardin moins apprêté. J'ai envie de dire que ça fait partie du jeu... Comme dans la vie, on ne peut pas être et avoir été si vous voyez ce que je veux dire. Pour parer à ce creux, il faut - et j'en avais d'ailleurs consacré un chapitre entier dans "Des Compagnes pour mes Roses" - anticiper et planter l'automne des vivaces qui prennent la relève des roses. Et il y en a de très intéressantes (pensez notamment aux phlox) et aussi, il y a toutes ces annuelles que vous aurez semées au printemps et dont certaines ont déjà commencé leurs floraisons.

    J'en connais d'autres qui dépriment parce que pendant tout le confinement et la période juste avant les vacances, il a fait très beau et que là - enfin, dans le Nord - c'est le retour de la grisaille et des pluies intermittentes. Ceux-là, en général, ne sont pas de vrais jardiniers car ces derniers se réjouissent d'avoir enfin un peu d'eau et de revoir leurs plantes revivre. Moi, je ne voudrais pas être dans le Sud en ce moment, je vous le dis. Ce climat tempéré qu'on a ici est parfait pour le jardinage. 


    Sur ce, je vous souhaite, un très beau dimanche et d'ores et déjà un très bel été aussi. Puissions-nous le vivre un peu plus sereinement que les mois précédents.

    Isabelle

     

    Photos de Bruno

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     

    Woodwardia fimbriata

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

    Pelargonium

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     

    Fuchsia ... (perdu son nom)

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     

    Monarda 'On Parade'

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

    Salvia sclarea 'Piemont'

     

     

     

    Photos d'Isabelle

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     Clematis 'Dutch Sky'

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)          Le jardin comme exutoire (17)

    Acanthus spinosus - Erigeron annuus -  Verbascum 'Yellow Lightning' 

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     Anthericum racemosum

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)          Le jardin comme exutoire (17)

                                                                Sanguisorba 'Lilac Squirrel'                                                                    Dipascus fullonum

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

    Papaver rhoeas

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)           Le jardin comme exutoire (17)

                                                                             Adenophora confusa                                                               Adenophora lilifolia

     

     

    Le jardin comme exutoire (17)

     Clematis viticella 'Alba Luxurians'

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Je ne sais pas si je pourrai continuer à vous fournir ce genre d'article chaque semaine car ça prend vraiment un temps fou.

    Bon, j'y suis arrivée encore une fois cette semaine coincée à l'ordi pendant que les menuisiers remplaçaient les châssis à la maison.

    Vous avez l'habitude maintenant : on commence par le coin Foucart.

    C'est parti pour les pois de senteur et les premiers ont toujours une saveur particulière : 

    retrouver ce parfum bien particulier a quelque chose d'émouvant, je trouve.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     Les pavots doubles ne sont en général pas mes préférés mais 

    j'aime beaucoup celui-ci :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Papaver somniferum

     

     

     Blanche de Lesdain fleurit un peu plus tardivement que les autres et

    on l'apprécie d'autant plus.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     Pois de senteur aussi dans le jardin jaune avec un duo que je reproduis souvent :

    Wiltshire Ripple et Windsor.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Les Anthemis tinctoria 'Sauce Hollandaise' ont fini de fleurir et je les ai taillés à ras.

    C'est moche en ce moment mais d'ici une dizaine de jours, on aura une belle touffe bien verte.

     

     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Elle aurait pu tout aussi bien figurer dans le jardin jaune que le blanc car

    ses boutons sont joliment abricotés. Une merveille hyper parfumée !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Natural Blonde

     

     Vous l'avez peut-être remarqué : je ne suis pas très hémérocalles.

    Ne me parlez surtout pas des bicolores, j'ai horreur de ça.

    J'aime les très pâles ou les très sombres comme celles-ci :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)        Roseraie - Juillet (1/4)

    American Revolution

     

    Et en ce moment, je les adore tellement que j'ai décidé d'en rajouter.

    J'en avais justement tout un stock dans ma nursery qui auraient dû être vendues à la fête à la Roseraie et

    c'est ainsi que j'en ai rajouté pas moins de ... 9 !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

    J'ai aussi commencé à planter des Perilla frutescens pour leur beau feuillage sombre.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Dans le jardin blanc, les Ammi (majus) sont à la fête !

     

     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Floraison toujours discontinue chez les Polemonium caeruleum 'Album'

    et apparition de mes premiers Ornithogalum ponticum 'Sochi'.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    L'Hydrangea  macrophylla 'Punch Coco' est de plus en plus beau, année après année.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Regardez-moi ces magnifiques tiges noires :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Devant la Maison de Village, pas mal de plantes ont pris le relais des roses.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

    Onopordons, pavots et sauges 

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Onopordon acanthium

     

     

    Un rosier est rarement sans fleurs, et c'est notre star à nous :

    Etoile de La Glanerie.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

    Ce petit géranium, je l'avais perdu dans mon jardin et je suis contente de le retrouver ici :

     

     Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     Geranium pratense 'Plenum Violaceum'

     

    Dans le jardin médiéval, ça y est, j'ai taillé les trois non-remontants.

    Et voici le dernier : Cardinal de Richelieu.

    Chez moi, il est en fond de massif et je le laisse plus haut mais ici, 

    dans les plessis, je le taille beaucoup plus court et il s'en accommode très bien.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

    Oh Sunny Days a formé un joli bouquet, à la manière d'un "possy" juste devant l'hysope.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Le lendemain :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Les monardes bergamote commencent aussi à fleurir.

    Elles sont très faciles à reproduire par semis, ce qui explique que j'en ai mis dans chacun des plessis du jardin médiéval.

     

        Roseraie - Juillet (1/4)

     

    Premières fleurs aussi chez les zinnias :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Wow Wow Wow !!!

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Wow Factor

     

     

     Roseraie - Juillet (1/4)

    Yellow Changeling dans un nuage de rue (Ruta graveolens)

     

     

     On arrive dans le petit jardin jaune et le lupin refleurit (car je n'avais pas tardé à couper les hampes défleuries).

     

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                           Lupinus 'Gallery Yellow' 

     

    Je vais vous avouer un autre truc : je déteste les rudbeckias...

    Sauf celui-ci ! Qui ne ressemble à aucun rudbeckia, c'est vrai.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Rudbeckia occidentalis 'Green Wizard'

     

     

    Cet oeillet est dans le jardin jaune mais aurait pu se trouver ailleurs aussi car il est très doux.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Dianthus plumarius 'Devon Cream'

     

     Ma minute hebdomadaire d'auto-satisfaction, c'est ici que je la pose aujourd'hui :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     Ce trio me plaît énormément :

    Santolina  'Lemon Fizz' - Pennisetum villosum - Tagetes 'Vanilla Cream'

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Mordred the Wise

     

     

    Elles fleurissent plus tard que les marguerites communes,

    dans un superbe ton jaune beurre :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     Leucanthemum x superbum 'Banana Cream'

     

     

     Les Hydrangea paniculata sont ceux qui souffrent le moins de la sécheresse.

    On devrait les voir dans tous les jardins et ce n'est pas Mr X qui me contredira.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Voici une belle graminée qui mériterait d'être plus connue tant elle est facile et gracieuse.

    (note pour moi-même : en récolter des graines et les proposer en février prochain)

    Un truc : placez-la devant un fond sombre pour mieux en profiter encore.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)           Roseraie - Juillet (1/4)

     Phaenospermum globosum

     

     

    Voici quelques vivaces qui sont très utilisées dans les jardin de style Piet Oudolf en dehors des graminées :

     

          Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                      Lythrum virgatum 'Pale form'                                                 Veronicastrum 'Adoration'

     

    Le bal des Phlox paniculata est ouvert et il va durer des mois !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Phlox paniculata 'Old Blue'

     

     Eux aussi, c'est parti pour des mois de fleurs :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Dianthus superbus

     

    Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Voici une scène que j'adore et sur laquelle je reviendrai la semaine prochaine 

    quand le Stipa 'Ichu' se sera encore étoffé.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Centaurea phrygia - Stipa 'Ichu' - Allium sphaerocephalon - Alchemille mollis

     

     Aaaaaaaaah... ma prairie bleue... Un rêve !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     

    En ce moment pour les syrphes, c'est open bar !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Je savoure les derniers pavots somnifères.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Mais si, il y a encore des roses et de très belles en plus :

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Dancing Lady

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Cool as Ice

     

    Roseraie - Juillet (1/4)           Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                     La Fille de Malmédy                                                                            Bubblegum Pink

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

    Life Force

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)           Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                                Glimpse                                                                                   Pink Explosion 

     

     

    En fait, on vient à la Roseraie autant pour admirer les roses que pour découvrir leurs compagnes.

    Et c'est ainsi que je le voyais depuis le début...

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

                                                     Salvia nemorosa 'Schwellenburg' et Streamliner                                               Ammi visnaga

     

     

     J'ai récolté des graines de digitales cette semaine.

     

     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Qui s'approcherait d'un truc aussi piquant ?

    (note pour moi-même : planter plus d'éryngiums et d'echinops cet automne)

     

     Roseraie - Juillet (1/4)        Roseraie - Juillet (1/4)

     Eryngium giganteum 'Silver Ghost'

     

     C'est parti aussi pour les échinacées.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                                                Echinacea purpurea 'Magnus'

     

     C'est intéressant de suivre l'évolution de la suivante :

    (PS : elle est en réalité beaucoup plus belle que sur certains sites de vente par correspondance :P)

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     Echinacea purpurea 'Green Twister'

     

     

     Ma préférée, c'est la délicate Echinacea 'Satin Lights', adorable sur le feuillage gris de l'amoise.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                                            Artemisia ludoviciana 'Silver queen'

                                                                                            Consolida regalis

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Phlox paniculata 'Monica Lynden Bell' - Artemisia ludoviviana 'Silver Queen' - Echinacea 'Satin Lights'

    Agastache 'Blue Boa' - Consolida regalis - Geranium 'Femme Fatale'

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

      Phlox paniculata 'Monica Lynden Bell' 

     

     

    Ca y est, mon petit nouveau se met enfin à fleurir. 

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     Serratula gigantea

     

     

     Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     La floraison du fenouil s'apparente plus au vert chartreux qu'au jaune et s'insère bien dans les massifs.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     Encore une jolie scène. C'est vraiment ça qui me branche le plus :

    créer des tableaux vivants.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

     The Duchess

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

                                                                       Echinacea purpurea                                                                    Daucus carota 'Dara' 

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

      Daucus carota 'Dara' 

     

     De loin, on en oublierait qu'il s'agit d'une roseraie et

    on penserait plutôt à un jardin Punk !

    Oui, mais du Punk sophistiqué, madâme !

     

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Ca y est : il est temps de retailler les ballotes.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)     Roseraie - Juillet (1/4)

     

                                                                                          Avant                                                                                          Après

    Roseraie - Juillet (1/4)          Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Tant qu'on y est, les Lychnis coronaria 'Angel Blush' et les Salvia nemerosa 'Caradonna' y sont passés aussi.

    Bientôt, on aura des feuillages tout frais pour repartir jusqu'à l'automne.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

    Entre les ballotes, j'avais planté l'an passé des Trachelium caeruleum.

    Ils ont bien passé l'hiver et là, je suis heureuse de les voir fleurir et prendre ainsi le relais des ballotes.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)           Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Ca, c'est le signe qu'il est temps aussi de s'attaquer aux Melica ciliata.

    Ce sera pour la semaine prochaine mais vite vite quand même avant qu'ils ne se ressèment partout.

    Quoi qu'il est peut-être déjà trop tard...

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Certains rosiers sont déjà bien repartis pour une deuxième vague (voilà que ces deux mots me font trembler maintenant !)

    et on ne tardera pas à revoir des roses en bon nombre.

     

    Roseraie - Juillet (1/4)         Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     Je vous quitte sur cette dernière image qui aurait pu être prise aux Pays-Bas.

    Vous ne trouvez pas ?

     

    Roseraie - Juillet (1/4)

     

     

    A la semaine prochaine !

     

     


    20 commentaires
  •  

     

    Bye bye Cardinal !

     

    En taillant Cardinal de Richelieu à la Roseraie,

    je n'ai pas résisté à ramener les dernières roses de ce fabuleux rosier.

    Il faudra maintenant attendre l'an prochain pour revoir et humer ses belles fleurs...

     

    Bye bye Cardinal !           Bye bye Cardinal !

     

     

    Rosa 'Cardinal de Richelieu'

    Clematis 'Etoile Violette'

    Verbena bonariensis

    Alchemille mollis

    Centaurea cyanus

    Dianthus carthusianorum

     

    Bye bye Cardinal !

     

     

    Bye bye Cardinal !           Bye bye Cardinal !

     

     

    Bye bye Cardinal !

     

     

    Bye bye Cardinal !          Bye bye Cardinal !

     

     

    Bye bye Cardinal !


    6 commentaires
  •  

     

    C'est simple : vous plantez dense, très dense.

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Vous plantez des rosiers dans des tons très doux et vous en habillez même les murs.

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

     

    Vous y installez un joli salon de jardin, un peu rouillé et moussu, c'est mieux.

    Mais pas seulement pour faire joli, hein ! On doit pouvoir s'y installer de temps en temps (prévoir des galettes de chaises confortables).

    Et aussi, ne le mettez pas nécessairement au milieu de la pelouse. Il doit se faire discret.

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette          Romantisme absolu au jardin : la recette

     

     

    Tout autour : des roses, des roses et encore des roses.

    Choisissez-les bien, il y en a tellement de plus romantiques encore que le sempiternel Pierre de Ronsard.

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette          Romantisme absolu au jardin : la recette

    Mélanie Foucart-Bonnet

     

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette           Romantisme absolu au jardin : la recette

     

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

    Novalis

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette           Romantisme absolu au jardin : la recette

     

     

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Sur la table, une simple coupelle en terre cuite garnie d'Erigeron karvinsklianus et de Saxifraga stellaris.

     

     Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Au pied de la chaise, un géranium de rêve !!!

    Un jour, il sera peut-être commercialisé.

    C'est un semis spontané d'un Geranium pratense qui est d'un bleu encore plus pâle que Blue Cloud !

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette         Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Je n'ose pas le diviser de peur de le perdre alors la semaine passée, j'ai récolté des graines et

    j'ai tenté le semis en espérant qu'il soit fidèle.

    Affaire à suivre...

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Vous avez tous les ingrédients maintenant.

    Il ne manque plus que les visiteurs...

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Seul, c'est bien mais,

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    à deux, c'est mieux !

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Et à trois, encore mieux !

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Plus on est de fous...

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

    Je vous laisse sur cette dernière photo que j'adore,

    d'un tête-à-tête dans un décor de rêve.

     

    Romantisme absolu au jardin : la recette

     

     

     


    17 commentaires