•  

     

    And the winner is...

    Nombre de votes : 91 (Blog : 35 - FB : 56)

     

    And the winner is...   34 ♥

    And the winner is...     And the winner is...     20

    And the winner is...   17

     


    4 commentaires
  •  

     

    Bonjour,

    Vous allez bien ?

    Ben, nous y voilà... en plein dans la 4ème vague (la 5ème pour la France)... pffff ! C'était couru d'avance avec les relâchements de ces derniers mois. Fallait pas être fort futé pour penser qu'on aurait pu abandonner le masque aussi vite.

    Ici, en Belgique, l'exponentielle est plus qu'inquiétante. Nos médias se focalisent sur ce qui se passe aux Pays-Bas et en Allemagne alors que si on s'attarde au taux d'incidence, on pourrait presque les envier ! 

    Dans mon village, il s'élevait avant-hier à 476 ! (pour rappel, on s'inquiète au-dessus de 50) Et dans la région de Courtrai, donc pas si loin de Lille et de Tournai, on dépasse les 1000 allant même jusqu'à 2000 pour la commune d'Ardooie !

    Vous vous doutez bien que les hôpitaux commencent à voir les effets de ces nombreuses contaminations.

    Vu le flux de personnes entre les deux côtés de la frontière, il ne faudra pas longtemps pour que le Nord pose aussi problème.

    Je suis fatiguée de subir ces vagues, le gouvernement nous obligeant à faire du yoyo et par la même occasion de mettre en danger de nombreuses personnes.

    Les plus à plaindre sont probablement les enfants, obligés de se rendre en classe en pleine insécurité : pas de détecteur de CO2, encore moins de purificateurs, pas de masque en-dessous de 12 ans. Juste avant le congé de Toussaint, l'école représentait plus de 60% des clusters et on continue à laisser les choses en état et à ignorer les éventuels décès d'enfants (4 la semaine passée aux Pays-Bas et 180 depuis le début en UK) et aussi les Covid longs. 

    Je me dis que l'idéal serait de conscientiser les gens à s'informer correctement (savoir que 50 est un seuil à ne pas dépasser, connaître le taux d'incidence de son village, de sa région) et à tout faire pour contribuer à diminuer ce taux. Ce serait du concret et un acte solidaire.

    Faut que j'arrête car vous n'êtes pas venus sur mon blog pour lire tout ça mais surtout, retenez : ventilation - masque (plus que des FFP2 en Allemagne) - distanciation.

    Je ne veux pas apprendre que certains d'entre vous se retrouvent en mauvaise posture. Donc, prenez bien soin de vous et des autres !

    Bon dimanche,

    Isabelle 

     

     

    1.  Le dimanche... on vote !          2.  Le dimanche... on vote !

     

    3.  Le dimanche... on vote !     4.  Le dimanche... on vote !


    37 commentaires
  •  

     Encore beaucoup de jardiniers pensent que la plupart des sauges sont gélives.

    or, il en existe de nombreuses, bien rustiques.

    Celle-ci est bisannuelle, cad

    qu'on la sème en été et qu'on la met en place à l'automne pour une floraison l'année suivante.

     

    La sauge argentée porte bien son nom, surtout en hiver où son feuillage est presque blanc.

    Au printemps, il devient ensuite vert mais reste très duveteux.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea        Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea

     

    Vient plus tard, la hampe florale qui va se déplier de manière assez spectaculaire.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea

     

     La floraison est blanc pur et dure assez longtemps.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea          Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea

     

     Elle s'intègre bien à toutes les autres floraisons.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea

     

     Il y a quelques années, j'en avais fait une bordure dans le jardin blanc de la Roseraie.

    C'était parfait au printemps mais en fleurs, elles étaient un peu trop imposantes pour une bordure.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea         Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea

     

    Une autre idée et je la dois à Claus Dalby est d'en faire pousser trois pieds dans une bassine en zinc,

    surtout pour le feuillage.

    Seule condition pour qu'elle soit top : une exposition plein soleil.

     

    Des compagnes pour mes roses : Salvia argentea


    9 commentaires
  •  

     

    Jusqu'à la lie

     

     

    Jusqu'à la lie         Jusqu'à la lie

     

    Rosa 'Chalice of Gold'

    Dahlia 'Swanlake', 'Café au Lait', 'Verone's Obsidian' et 'Normandie'

    Phlox paniculata 'Blind Lion'

    Aster non identifié

    Asparagus densiflorus

     

    Jusqu'à la lie         Jusqu'à la lie

     

     

    Jusqu'à la lie

     

     

    Jusqu'à la lie         Jusqu'à la lie

     

     

    Jusqu'à la lie


    5 commentaires
  •  

     

    Come to my window

     

     

     

    Come to my window         Come to my window

     

     

    Dahlia 'Nuland's Josephine', 'Sam Hopkins', 'Dark Spirit' et 'Otto's Thrill'

    Aster cordifolius 'Blütenregen'

    Zinnia 'Purple Prince'

    Aconitum carmichaelii 'Arendsii' 

     

    Come to my window

     

     

    Come to my window         Come to my window

     

     

     

    Come to my window

     

     

    Come to my window

     

     


    4 commentaires