•  

     

    Bonjour,

    Vous allez bien ?

    J'espère que vous avez l'occasion de bien profiter de ce printemps précoce ?

    En tout cas, c'est du pain béni pour la taille des rosiers. Je ne me souviens plus les avoir taillé sans avoir les doigts gelés et le nez qui coule ! J'ai commencé mardi dans mon jardin. j'ai déjà bien avancé et hier, pour changer un peu, je suis allée tailler un peu à la Roseraie. J'ai commencé par les grimpants sur le grillage en front de rue.

    Les voisins ne m'avaient plus vue depuis plusieurs mois et quand je dis que j'ai été bien malade, on me demande toujours si c'était le Covid. Heureusement non !

    Je pense souvent à tous ces gens qui peinent à se remettre et sont ainsi privés de tout ce qui faisait leur quotidien... Alors, je ne supporte pas le discours actuel qui est de minimiser les effets du virus (on entend souvent qu'une partie infime de la population en a été finalement affectée) tout comme j'ai du mal avec les plaintes psychologiques autour de la jeunesse... Tout le monde souffre et pas une génération plus qu'une autre. Ce dont on a besoin, c'est de solidarité et apparemment tous ne l'ont pas compris. Je suis également outrée quand d'aucuns proposent de confiner uniquement les personnes à risque pendant que les autres vivraient normalement. Mais c'est ignoble ! C'est tout bonnement de l'eugénisme !

    Heureusement, nous, les jardiniers, on a bien de quoi s'aérer le corps et l'esprit. Cependant, si ces jours-ci vous donnent des ailes, prenez le temps de profiter. Surtout ne quantifiez pas tout ce qu'il reste à faire, rien de plus déprimant à cette période. Profitez ! D'ailleurs, c'est ce que je vais faire ce midi : je vais sortir le matelas du lit de jardin, emmener ma liseuse, éventuellement un bon thé et pas besoin d'aller à la côte, ni ailleurs, je serai au paradis !

    Je vous souhaite un excellent dimanche. Bon vote !

    Isabelle

     

     

     

    1.  Le dimanche...on vote !           2.  Le dimanche...on vote !

     

    3.  Le dimanche...on vote !            4.  Le dimanche...on vote !

     

    5.  Le dimanche...on vote !


    58 commentaires
  •  

    4ème semaine de missives fleuries dans ma boîte aux lettres et je ne m'en lasse pas.

    Je suis toujours autant émerveillée et admirative devant le soin et l'amour que vous portez à l'envoi de vos graines.

     

    Yvonne fait toujours dans le vintage et j'ADORE ça !

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)          SOL 2021 : Waves of Love (4)

    ♥ Merci Yvonne ♥

     

     

    4 variétés que j'ai hâte de semer !

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)

    ♥ Merci Fatima ♥

     

     

    Tiens, tiens... Françoise ne fait pas partie des Seedlovers (un jour peut-être ?)

    mais elle voulait juste me remercier pour l'envoi de graines au profit de la Roseraie. Je suis touchée.

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)

    ♥ Merci Françoise ♥

     

     

    Nathalie, je pense souvent à toi et à ta retraite toute proche.

    Je me dis que tu ne vas sûrement pas t'ennuyer, tu as des doigts de fées !

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)      SOL 2021 : Waves of Love (4)

     

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)

     

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)

     

    En cette période de taille intensive, je vais bien profiter de ces produits naturels.

     

    SOL 2021 : Waves of Love (4)

    ♥ Merci Nathalie ♥

     

     


    8 commentaires
  •  

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Qui n'a jamais tenté d'ipomées au jardin ?  C'est l'une des plantes les plus faciles à cultiver.

    On peut soit la semer directement en place

    mais moi, j'aime bien lui donner un peu d'avance :

    je la sème en mars dans de grands pots que je garde hors gel jusqu'en mai.

    Si elle pousse trop, je lui mets des petits tuteurs en bois

    afin que toutes les tiges ne s'emmêlent pas trop.

     

    A la Roseraie, je l'ai fait grimper au pied du rosier Aurore de Brunehaut.

    Ce qui est sympa, c'est qu'elle prend le relais des roses quand elles ont un creux.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

    Dans mon jardin, c'est au pied de Colette que j'aime la planter.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Cela fait maintenant plusieurs années que je vais pousser cette variété : Ipomoea 'Kniola Black Knight'.

    Je l'aime beaucoup pour ce bleu intense qui me fascine.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Au jardin, cette année, j'ai aussi semé des graines de celle-ci issues du Seeds of Love (probablement I. 'Candy Pink').

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     Je les ai plantées dans un pot qui héberge un dahlia au pied de la gouttière.

    Et l'ipomée a rempli sa mission : cacher la gouttière.

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)     Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     

    Des compagnes pour mes roses : Ipomoea (Ipomée - Volubilis)

     

     


    15 commentaires
  •  

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

                                                                                    Obtenue par Warren Millington (Australie 2011)

                                                                                    Introduite en Europe en 2013.

                                                                                    Arbuste.

                                                                                    Grandes fleurs en camaïeu de rose, jaunes au revers, cœur jaune, pleines (26-40 pétales), en bouquets, en forme ouverte.

                                                                                    Diamètre moyen 13 cm.

                                                                                    Parfum modéré.

                                                                                    Généreux. Floraison continue.

                                                                                    Hauteur : 75 à 90 cm.

                                                                                    Port érigé. Buissonnant.

                                                                                    Feuillage vert moyen, de grande taille et semi-brillant.

                                                                                    Peut-être utilisé dans les massifs et les plates-bandes, en pots, comme arbuste isolé ou comme fleurs coupées.

                                                                                    Résistant aux maladies.

                                                                                    Fructifie.

                                                                                    Parents : A Better Tomorrow × Jude The Obscure

                                                                                    Pour le commander, envoyer un mail ici : schmitz-rose@skynet.be (catalogue des roses disponibles ici)

     

    Ses boutons sont merveilleux et on y remarque déjà les deux teintes

    qui vont finir par se fondre l'une dans l'autre.

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days          Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days           Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

    C'est le revers qui tire vers le jaune en fait : 

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days     Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     Vous la verrez différemment selon le moment de la journée où vous la croiserez. 

    C'est ainsi que tôt le matin, elle apparaît plus en douceur.

     

     Les Roses de Warren : Oh Sunny Days           Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days           Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     Elle fleurit en bouquets et vous vous retrouvez ainsi avec un camaïeu de fleurs à différents stades.

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

    Elle supporte aussi bien le plein cagnard que la pluie.

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days     Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     Très jolie associée à du bleu comme l'hysope :

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

    ou encore la lavande :

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days          Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

    Je n'aurais jamais cru aimé ce genre de rose bicolore surtout dans ces tons vifs mais

    elle a un côté glamour qui me touche beaucoup.

     

     Les Roses de Warren : Oh Sunny Days

     

     

    Les Roses de Warren : Oh Sunny Days             Les Roses de Warren : Oh Sunny Days


    6 commentaires
  •  

     

     

    Il s'agit d'un Delphinium mais rien à voir avec les delphiniums classiques.

    Déjà au niveau feuillage, on dirait un Philodendron !

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Et puis, quand la tige florale apparaît, elle ne correspond en rien avec les pieds d'alouette :

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !            Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    Puis elle s'allonge encore et encore.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    C'est alors que les fleurs commencent à pointer.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Il a une allure folle.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Question coloris, ses petites fleurs bleu gris s'accordent avec tout.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    La première fois que je l'ai cultivé, je ne l'avais pas imaginé si haut (1m80) et donc j'aurais dû le planter moins à l'avant-plan.

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !           Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

     

    Delphinium requienii, beaucoup plus qu'un simple pied d'alouette !

     

    J'en ai tenu compte lorsque je l'ai introduit aussi à la Roseraie

    où là aussi, il s'accorde avec toutes les roses :

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii          Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii          Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

     

    Bien calé en fond de massif, ses hampes n'ont pas eu besoin de tuteur.

     

    Des compagnes pour mes roses : Delphinium requienii

     

     

     

     


    9 commentaires