•  

     

    Déjà 10 ans ,je n'ai pas vu les années passées

    Je me présente. Je suis une jardinière retraitée, J'habite dans une petite ville, Lalinde, le début du tourisme dans le Périgord, un coin très visité par les touristes, bonne cuisine, beaux endroits comme Lascaux, Erignac, Marqueyssac, les Milandes etc....

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    J'habite au bord d'un canal avec une véloroute européenne.

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    Le jardin d'Ingrid se visite du 15 mai à la fin octobre.

     

     

    En voici quelques photos (difficile de tout vous montrer car le jardin fait un demi hectare).

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     Devant la maison l'été, beaucoup de rudbeckias.

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid     Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

                                                         Le coin bleu                                                                                          Sous le plaqueminier à l'automne

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    Le petit potager au printemps

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    Le premier rosier en avril : le rosier de Banks

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     La cabane végétalisée de sedums

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     Massif devant la piscine

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    La gloriette

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    La roseraie

     

    Içi, le jardin est champêtre romantique et animé de mes copains les épouvantails, je recherche  les plantes  un peu sauvages  comme les coquelicots et les marguerites ( les massifs de Joel mon mari) et surtout les bleuets tellement rares.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid     Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    Beaucoup le savent : je suis d'origine Belge. Mes grands-parents avaient une jolie propriété près de Bruges.

    C'est de là que j'ai eu la passion du jardin et de travailler dans la serre, j'aime son odeur.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     Le SOL m'a apporté beaucoup de nouveautés, j'aime faire les semis ,les boutures et autres...

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid     Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     Une photo de 2019 de toutes vos cartes et je n'oublie pas les petites graines, le mois de janvier nous occupe bien par cet échange.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

    Mes plus belles réussittes furent l'inula de Corinne, les sauges sclarées de Fabienne, de Nathalie, de Marie Thérèse et les echinacéas froufroutantes de Frédérik :

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid     Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

     

    Avec mon mari nous aimons beaucoup chiner. Cette année avec le Covid, cela a été un peu difficile.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

     Il aime beaucoup bricoler. Cela décore le jardin.

    Sa dernière réalisation fut les chardons (boule pétanque et clous).

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    Avec les petites j'ai peint les bambous pour donner de la couleur dans un coin d'ombre.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    En plus du jardin j'ai plein de passions. Ici l' osier, la récolte, mademoiselle Adélaïde et le tipi

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid         Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    Une autre passion : les bouquets du jardin.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    J'en fait toujours un quand je reçois mes visiteurs.

    Le groupe le plus marrant  de 2021 fut des Autrichiens. Comme quoi et pourtant je ne comprenais pas la langue... !

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid     Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    ma copine de jardin, Sophie, la chatte

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    Ma tête sérieuse prise par une journaliste.

    J'ai eu plusieurs articles dans les revues de jardin.

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

    Un épouvantail dans le petit jardin en septembre

     

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

      Je suis une maman de deux enfants, un garçon et une fille et grand mère de 6 petites filles.

     

     

    Pour revenir à nos petites graines, j'espère cette année recevoir des petites merveilles pour embellir mon paradis.

     

    Je vous remets le lien vers le blog d'Ingrid :

     

    Seeds of Love : Portrait de Vétérans : Ingrid

     


    22 commentaires
  •  

    Petit retour en images et en musique sur ce Noël qui nous a mené là haut, tout la haut.

    Un nouveau thème se prépare pour l'an prochain...

     


    7 commentaires
  •  

     

    And the winner is...

    Nombre de votes : 117 (Blog : 52 - FB : 65)

     

    And the winner is...     59

    And the winner is...   38 ♥

    And the winner is...     18

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     Bonjour,

    Vous allez bien ?

    Ce sont mes derniers bouquets de l'année pour lesquels je vous demande de voter aujourd'hui. On aura ainsi fini la phase de éliminatoires.

    Vous aurez ainsi choisi 20 bouquets depuis septembre. Je vais les scinder en 4 groupes pour la prochaine étape où le choix sera encore plus difficile.

    Cette semaine, j'ai pu aller faire plusieurs séances de désherbage à la Roseraie. Je reprends ainsi tout doucement un rythme en prévision de la taille 

    des rosiers le mois prochain. On y sera vite.

    Les tulipes commencent à pointer leur feuilles, les hellébores sont plein de bourgeons, c'est bon signe. Ca devrait nous aider à passer le cap de ce mois 

    de janvier, déjà difficile habituellement pour beaucoup mais là avec les risques de contamination, faut s'accrocher.

    Si vous cherchez une idée pour vous occuper l'esprit, je vous rappelle qu'il est encore possible d'inscrire au Seeds of Love jusque vendredi. 

    L'inscription prend deux minutes, contactez-moi (seedsoflove@outlook.be) et je vous expliquerai la marche à suivre.

    Je vous souhaite un excellent dimanche !

    Isabelle

     

    1.  Le dimanche... on vote !         2.  Le dimanche... on vote !

     

    3.  Le dimanche... on vote !


    54 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

    Je suis un ours. Un ours des Pyrénées, et un ours ça ne parle pas, et aime encore moins raconter sa vie. Et voila qu’une jardinière belge veut que j’écrive mon portait ! Bon, les belges font les meilleures bières du monde, je vais faire un effort.

     

    J’ai 3 passions : la pêche en mer, la voile  et la cueillette de champignons (pour un ours, c’est normal). Mais (1) la mer est à 2h de chez moi, je n’ai pas de bateau, et personne dans mon entourage aime pêcher; (2) se reporter à (1); (3) dans les meilleures années, j’arrive à organiser une cueillette, mais il faut forcer, les gens sont méfiants envers les champignons quand ils ne les trouvent pas dans une barquette plastique entourée de cellophane... Donc me voila occupé dans mon jardin, une activité parmi les tant d’autres que j’apprécie. Mais j’exagère, il y avait quand même préméditation : déjà enfant, j’aimais aider ma mère à faire des boutures, semis, et après l’achat de notre première maison avec un très petit jardin, le plaisir du jardinage a progressivement mûri pour presque devenir un second emploi.

     

    Mon premier jardin était dans le Michigan, USA. Première neige en novembre, dernière en avril. Sol gelé sur 50cm pendant 3 moins. -10° pendant la journée toute une semaine était normal. Les rhizomes de cannas et dahlias devaient être déterrés à l’automne pour passer l’hiver hors gel. Puis déménagement dans la région de Toulouse, où l’on peut jardiner même en janvier, et où je me suis lancé le défi d’avoir des fleurs toute l’année. C’est plus ou moins réussi, merci aux jasmins d’hiver et autres bergenias !

     

    Le jardin me coûte très peu. Je n’achète pas beaucoup de plantes, environ 15% du jardin. Je préfère les échanges, les boutures ou les graines récupérées dans des jardins d’amis, voir certains lieux publics (honte à moi) mais je me console en pensant que les jardiniers municipaux ne récoltent probablement pas les graines pour faire leurs semis... Nos souvenirs de vacances sont éparpillés dans le jardin : roses trémières d’Oléron, digitales d’Irlande, houblon sauvage de Strasbourg, et j’en oublie. Chaque plante a son histoire; combien ont pris l’avion enveloppées dans un torchon au fond d’une valise...

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     Souvenir de vacances à l’île d’Oléron : graines de cobée, pois de senteur, basilic rouge, etc... Boutures de verveines de Buenos aires, fuchsia.

     

    Quelques photos du jardin. En premier, le symbolique olivier :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

    Les potagers surélevés :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

    Le grand bassin :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

     

    Le jardin qui m’a inspiré le plus, et dont je ne pourrai pas fournir de photo, était celui d’une amie aux USA, Sandy. Très bonne jardinière qui me parlait de sa collection de dahlias, alors que moi même habitais dans un appartement et ne m’intéressais pas encore au jardinage. Quand j’ai eu mon premier jardin, je me suis souvenu de ce qu’elle me racontait. Et aujourd’hui encore je pense à son jardin.

    Sinon un jardin que je trouve très agréable est le jardin des plantes  à Toulouse, et le jardin du Grand rond à coté. Il est intéressant parce qu’il montre ce que l’on peut faire à Toulouse, le type de plantes, arbres, etc... Et c’est un oasis de fraîcheur dans la ville.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     Le jardin du grand rond (photo Didier Descouens, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>, via Wikimedia Commons)

     

     

    Ma plante préférée du SOL : trop tôt pour vraiment savoir, je ne participe que depuis 2 ans. J’aurais bien nommé le lotus, mais ils n’ont pas encore fleuri; je vais donc choisir le réséda. Je ne connaissais pas, j’ai dû le choisir pour la photo. Ça donne de très jolis plumeaux de petites fleurs blanches au printemps; le semis a été très facile, je ne sais pas si c’est une vraie vivace, certains plants sont morts, d’autres encore vivants.

      

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     Réséda

     

    Anecdote du SOL: je joue et je gagne des graines d’ail décoratif (Allium christophii). J’en avais avant dans le jardin, mais ils ont tous dépéri, j’en voulais de nouveaux et j’étais content de gagner. Le semis se passe très bien, puis le repiquage en pleine terre en automne, et l’hiver passe. Je regarde mes plantes se réveiller au printemps, grandir, et je me dis, c’est bizarre ces feuilles, ça me rappelle autre chose que de l’ail. Et les jours passent, et mon ail ressemble de moins en moins à de l’ail, plus à des iris avec des feuilles plates. Le doute s’installe, je surveille. Une boursouflure sur une feuille indique la formation de fleurs, bonne nouvelle, mais il faut accepter la réalité, ce n’est pas de l’ail. Quelques jours plus tard le mystère est levé, c’est du Sisyrinchium striatum. Même famille que les iris, mais avec des grappes de petites fleurs jaunes. Autant pour mon ail ! Maintenant je ne suis pas déçu, c’est une plante originale et décorative que je ne regrette pas d’avoir. Il a juste fallu que je les déplace la où elles peuvent mieux se développer.

    Bon ça arrive souvent, mes giroflées sont de la roquette. Les cornichons des melons. Peut être cette année je gagnerai mon ail...

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     Sisyrinchium striatum

     

     

    Quelques images de l’ours qui fait le guignol...

    Un peu de sport de temps en temps pour faire sérieux, ici sur le Lot.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

     

    Une activité favorite au jardin qui consiste à exposer à de fortes chaleurs diverses parties d’ovidés...

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

     

    Tempête de janvier 2009. L’olivier a pris la place du pin parasol.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

     

    Et la jardinière en chef !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ours

     

     

    Voici le lien vers le "blog" de nos amis du Sud :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Ashley Galets Et Oliviers


    15 commentaires