•  

    On continue la visite d'hier à Fleuramour et

    on est aujourd'hui, en partie, en extérieur sous un soleil radieux

    (et peut-être trop de chaleur pour les fleurs).

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Arche Fleurie - Hubin by Sabrina - Photobooth

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Juste à côté, on pouvait voir de drôles de bêtes !

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Mes préférés :

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Et surtout :

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    En parlant de sculpture, on inaugurait, là tout près,

    une sculpture monumentale en l'honneur de  l'artiste-verrier Louis Leloup.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Quelques échoppes de produits locaux et autres s'étaient greffés à l'événement.

    Et je n'étais pas la seule à être contente de voir quelques plantes à la vente.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Malheureusement, rien de très rare. Que des plantes de jardineries mais

    pas au prix des nôtres (j'ai acheté l'Anisodontea deux fois moins cher la semaine précédente).

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Alkemade était là avec ses bulbes (ils sont partout !) et

    j'ai appris que les Mirabilis jalapa (annuelles) que j'arrache chaque année à l'automne 

    sont en fait des tubercules ! Je vais essayer d'en cultiver en pot pour voir...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    On reprend notre visite de l'expo florale proprement dite avec 

    un tunnel qui nous mène à l'Abbaye.

    Un capiteux parfum se dégage alors que nous ne sommes même pas encore à l'intérieur.

    Des centaines de jacinthes embaument le lieu.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Une idée fabuleuse !

    Et à l'autre bout, elles sont bleues.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Arrivés à l'Abbaye, on découvre un bâtiment superbement restauré.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    C'est là qu'on se dit que le choix des cristalleries du Val Saint-Lambert 

    pour un tel événement était très judicieux.

    Et on n'était pas au bout de nos surprises car à l'étage...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    La structure des poutres et le mélange des vieilles pierres rendent cet espace somptueux.

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Angelica Lacarbonara

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Dans cette même salle étaient exposées des robes végétales où des fleuristes ont pu démontrer tout leur talent.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Lily Beelen

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Martine Meeuwssen

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Mieke Hoflack

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Voici selon moi, la plus belle des réalisations.

    Elle est l'oeuvre de Viky Van Gampelaere, très productive lors de cette édition

    puisqu'on a déjà pu voir une autre de ses créations dans le premier volet et qu'il y en aura encore une autre plus bas.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)         Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Côté élèves, il y avait certes de la technique bien maîtrisée mais,

    et cela n'engage que moi, on en oublie l'amour du beau à vouloir être original.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    On en revient aux grands artiste floraux du Royaume avec 4 piliers décorés par

    Tom De Houwer, Annick Mertens, Charlotte Bartholomé et Chantal Post.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     Elise Seret

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     Martine Meeuwssen

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

    Battement de Nature

     

     

    Pour terminer, un petit tour à la boutique dont j'avais l'idée que je ne repartirais pas les mains vides...

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    A l'entrée et à l'intérieur, c'est Chantal Post qui s'est chargée de la décoration florale.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Art très maîtrisé mais...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    quand on a la chance une fois dans sa vie de pouvoir garnir des vases aussi précieux et ravissants,

    on se doit de les sublimer d'une manière beaucoup plus recherchée.

    Je m'attendais à des compositions du style de ce qui se se fait à Chenonceau,

    plus aériens, plus fastueux.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Qu'est-ce que je vous disais plus haut ? Que j'espérais revenir avec un petit quelque chose... ?

    Eh bien, je n'avais pas vraiment idée du prix de ce genre d'objet très luxueux.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Même soldés, ce n'est toujours pas accessible.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

    Je comprends fort bien qu'il s'agit de qualité et de savoir-faire exceptionnels mais bon...

    Allez, je jette un oeil aux vases, ça c'est gratuit et je savoure...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Un peu moins d'attrait pour le verre coloré mais j'admire le travail d'orfèvre.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)         Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Wouah ! Ces bougeoirs !!!

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     

    Et ma pièce préférée : une coupe caviar "Bâteau ivre".

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (2/2)

     

     


    14 commentaires
  •  

    Seraing... les haut-fourneaux...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Des vestiges de l'ère industrielle...

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Pas très emballant, je sais mais pourtant, c'est là que se trouve l'un des joyaux du Royaume :

    la cristallerie du Val Saint-Lambert.

    Un lieu magique pour une exposition florale.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    J'étais très curieuse de voir comment seraient combinées les réalisations florales

    avec les merveilles réalisées par les souffleurs de verre.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Les bâtiments ont été restaurés et c'est une réussite.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    On entre ? C'est parti !

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Vase Ivoire

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Il est aussi très intéressant de voir les fleuristes à l'oeuvre.

    (Ici, Cindy Gunther)

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

    Florofka by Audrey Gatineau

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

                                                                    Drageoir couvert (1834)                                                                     Moutardier (1830)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Moments subtils

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     Vase 'Clio' - Borek Sipek (1989)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

    Viky Van Gampelaere - Mieke Hoflack

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Coupe (1905-1910)

    Forme trilobée, taille riche. Triangles étoilés, losanges à pointes de diamant,

    motifs à quatre feuilles, bord crételé.

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Aurélie Balsamello

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)         Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

                                                                        Vase "à violettes" (1862)                                                Panier à fleurs - Léon Ledru (1895 - 1900)

     

     

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Céline Moureau

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

    Carafe et roemers "Berncastel" (1905)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Céline Van Den Berghe

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Evans Garden

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Samantha Authelet

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)             Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)         Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Work in progress :

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Autre école à être bien représentée :

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    IPEA La Reid

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

                Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Dans la salle des mariages :

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    La jardinière que je suis aura apprécié le savant mélange de clématite et de pois de senteur. Superbe !

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Gea Korpel

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)     Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

    Sylvie Cox

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Stéphanie Verboven

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)           Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

                                                                               Olivier Papeleux                                                                         Fabien Stadnik

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)             Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Sébastien Dossin

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     Une salle avec des réalisations en verre incroyables.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

         Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)               Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

    Yvonne Scheenloop

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Wout Knuts

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)             Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2) 

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Liviflor's

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)            Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

     

    Demain, je vous montrerai la suite de cette belle exposition et en attendant,

    je vous laisse avec la secrétaire du domaine.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Besoin d'un renseignement ?

     

    Vous cherchez les toilettes ? Première à droite.

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)          Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)

     

    Merci !

    De rien, à votre service !

     

    Fleuramour 2018 : Crystal & Flowers (1/2)


    11 commentaires
  •  

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    J'avoue que quand je les ai achetées chez Epimedium,

    c'était surtout à cause du nom qui m'intriguait.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic            Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    Et j'ai découvert une magnifique tulipe en forme d'oeuf

    avec comme un trait de rouge à lèvres sur la partie supérieure.

    (je comprends mieux son nom)

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

     

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

     

    Je les adore quand elles sont fermées, même sous la pluie.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    Et je les aime encore plus quand elles s'ouvrent au soleil,

    avec des jeux de transparents fabuleux.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    Comme toutes les tulipes, elles sont un peu moins glamour vues du dessous.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    On peut l'associer aux Monnaie-du-Pape (Lunaria annua), nombreuses en cette saison 

    ou encore au Coeur-de-Marie (Dicentra spectabilis) pour un mariage romantique.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic          Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

     

    Le mauve intense des tulipes 'Purple Pion' s'avère parfait pour les accompagner.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

    Et quand on réunit tout ça, ça donne ce que j'appelle un mix très gourmand.

    A noter que le feuillage du Dicentra est la petite touche délicate qui rend ce mariage parfait.

     

    Tulipes 2018 : Supri Erotic

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    ... avez-vous une idée de l'impact que peuvent avoir vos commentaires négatifs, sur les blogs, les réseaux sociaux,

    à l'encontre d'un pépiniériste, d'une jardinerie... ?

    Avez-vous une éthique à ce sujet ou bien tout est-il permis ?

     

    On sait tous combien derrière un écran de PC ou d'un smartphone, certains se sentent forts quand il s'agit de critiquer ouvertement l'un ou l'autre pépiniériste.

    Je lis ça toutes les semaines sur Facebook.

    Pareil pour les plantes qu'ils vendent. On oublie que c'est du "vivant" avec tous les imprévus qui vont avec et si la reprise n'est pas bonne, on crie haro sur celui qui vous l'a vendu avant même d'avoir pris contact de manière plus discrète par mail. Parfois ça va même plus loin, on généralise et on écrit noir sur blanc "plus jamais là" ou "pas recommandable", presque à la Jean-Pierre Coffe (RIP) "C'est de la m...".

    Parfois, ça en devient tellement récurent chez certains que je me demande si cela ne va pas au-delà de la simple déception, avec même une intention de nuire.

    Avec certaines amies proches, on évoque souvent entre nous, nos expériences avec telle ou telle plante. Là, on y va franchement, on n'hésite pas à se faire part de nos sentiments de frustration. Mais ça en reste là. Aucune d'entre nous n'irait publier nos conversations sur le net ! 

    Les clients ont parfois des exigences démesurées. Ils voudraient que toutes les plantes se développent à la vitesse v, v prime et fleurissent encore et encore. Ce sera vrai pour certaines et moins pour d'autres. C'est un fait qu'il faut accepter. C'est toujours la Nature qui décide.

     

    Dites-moi...

    Photo Reader's Digest

     

    De plus en plus, je lis que les pépiniéristes ont des difficultés pour s'en sortir et qu'il faut les aider. C'est vrai. Je vois des soutiens dans ce sens et c'est très bien. Mais comment dans le même temps peut-on être capable de nuire à un autre ? Ce n'est pas honnête.

     

    Dites-moi...

    Photo La Dépêche

     

     

    Personnellement, vous ne trouverez jamais rien sur mon blog ou sur ma page Facebook dans ce sens. Jamais je ne mettrai par écrit les déboires que j'ai pu connaître avec tels bulbes, tels rosiers, telles plantes vivaces avec leur provenance. Ce serait mal venu de faire tout un plat d'un végétal qui aurait mal repris pour telle ou telle raison, peut-être liée à mon sol, à la manière dont je l'ai planté ou à tout autre facteur. Il y a tellement de paramètres à tenir en compte qu'il est parfois très difficile d'avoir une explication précise. Et ce n'est pas parce que je l'ai payé que ça me donne tous les droits de faire de la publicité négative. Non, je préfère lui faire part de ma mauvaise expérience et essayer de trouver avec lui les causes de cet échec. S'il s'agit d'une erreur de variété, comme des bulbes par exemple, je vais envoyer un mail où je les ai achetés pour qu'ils puissent rectifier le tir l'année suivante.

     

    Dites-moi...

    Tulipes vendues pour des 'Blue Diamond' (lire ici)

     

     

    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ? Non, bien sûr ! Je parle ici, sur le blog, surtout des pépiniéristes que je connais et que je recommande. Et si on me demande pourquoi je ne cite jamais l'un ou l'autre, je réponds alors en message privé. Parfois, c'est simplement parce que je ne peux pas citer tout le monde mais parfois, c'est intentionnel J'explique alors mes raisons en essayant d'être objective. Je ne vais pas dire que les plantes d'un tel sont de la gnognotte alors que le problème, c'est la personne. Moi, j'ai besoin d'acheter à des gens avec des valeurs qui me correspondent. Des gens qui travaillent dans le respect de la nature, des clients et des concurrents. Des gens qui n'ont pas besoin de critiquer la marchandise des autres pour valoriser la leur. Je me vois mal acheter à un pépiniériste qui vend pourtant de très belles plantes mais qui brûle ses pots en plastique dans le fond de sa pépinière ! Je sais, je leur demande bien plus que de vendre de bonnes plantes mais bon, c'est important à mes yeux.

    Par contre, un mauvais accueil, une mauvaise gestion d'un dossier de réclamation peuvent être évoqués car là, il s'agit du minimum que l'on puisse attendre d'un commerçant. Je me souviens avoir été rabrouée pour avoir pris des photos dans une grosse jardinerie et puis dans un magasin de déco. J'ai piqué une grosse colère sur le coup mais finalement, ça ne m'a pas empêchée d'y retourner par la suite. Tant pis pour eux s'ils estiment ne pas avoir besoin d'un coup de pouce supplémentaire.

     

    Alors, dites-moi : vous sentez-vous le droit de nuire à un pépiniériste sur les réseaux sociaux parce que vous n'avez pas été satisfait de votre achat ?

     

     


    27 commentaires
  •  

    Muscaris Touch of Snow

     

    En général, j'achète les muscaris en pots en jardinerie au tout début du printemps.

    Je n'en ai pas au jardin car je trouve qu'ils fleurissent tellement bas qu'on n'en profite pas bien.

    Alors, je les préfère et pots et placés à hauteur des yeux.

    L'automne passé, je me suis offert cette variété un peu moins courante chez Epimedium et

    je ne le regrette pas; ils sont ravissants.

     

    Muscaris Touch of Snow          Muscaris Touch of Snow

     

    Plantés dans un joli pot de terre cuite, ils ne requièrent aucun soin sinon

    que de veiller aux arrosages s'ils ont été plantés très serrés.

     

    Une fois défleuris, ils iront se reposer dans un coin de la nursery jusqu'à l'an prochain.

    Je rafraîchirai le terreau cet automne.

     

    Muscaris Touch of Snow


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires