•  

     

    ... avez-vous déjà reçu des mauvaises herbes en cadeau avec les plantes des copines ?

    Vous a-t-on déjà reproché d'avoir infesté leurs jardins ?

    Vérifiez-vous toujours l'état des plantes qu'on vous offre, qu'on vous vend ?

     

    L'an passé, Fabienne disait sur Facebook qu'elle avait beaucoup de mal à cultiver l'Eupatorium rugosum 'Chocolate'.

    Chez moi, elle se plaît beaucoup. j'en ai à deux endroits et les touffes grossissent assez vite et je me suis empressée d'en diviser une à l'automne.

    Malheureusement, j'ai choisi de déterrer celle qui se trouve dans mon massif jaune-pourpre. Vous savez celui qui est infesté d'herbes aux goutteux et de lysimaques pourpres !

    Il y a quelques semaines, elle me montre cette photo sans rien dire :

     

    Dites-moi...

     

     

    Ma première réaction, ça a été de me dire : tiens, elle a les mêmes envahisseurs que moi ! Et puis, j'ai compris quand j'ai vu la petite pousse d'eupatoire au milieu !!!

    Aaaaargh ! La honte ! Comme j'étais gênée de lui avoir refilé ces saletés !

    A ma décharge, à cette période de l'année, aucune des deux n'était vraiment apparente.

    Heureusement, Fabienne scrute ses massifs avec attention et elle a pu agir avant la catastrophe !

     

    C'est là que j'ai réalisé qu'il fut un temps où je n'avais pas un seul égopode dans mon jardin puis j'ai fait des échanges et un jour, sans l'avoir vu venir, je fus dépassée !

    Les partages de plantes font partie des meilleurs moments dans la vie d'un jardinier mais il doit être vigilant. Il doit ausculter ce qu'on lui offre et scruter comme Fabienne, le moindre signe d'indésirables.

     

    Dites-moi...          Dites-moi...

     

    Dites-moi...

     

     

    Parfois, les surprises peuvent aussi s'avérer excellente. C'est ainsi qu'en 2014, j'achetais chez Stéphane, alias Asterman, un Aster Monte Cassino que je décidais de cultiver en pot. Je le laissais toute l'année dans ma nursery pour le sortir à l'automne et l'insérer dans mes massifs. Et ce n'est que l'an passé, en juillet que j'ai remarqué qu'une autre plante s'était invitée à son pied. Je reconnus immédiatement le feuillage de géranium mais cette fleur toute petite et délicate ne m'était pas familière.

    Après quelques discussions intéressantes sur FB et avec l'aimable contribution de Dominique Evrard, on a conclu qu'il devait s'agir d'un Geranium Shikokianum dont Stéphane avait à l'époque un pied pas loin.

    Ce printemps, il était suffisamment développé pour que je puisse le séparer de l'aster. Je vais encore le laisser une saison, tranquille en pot. Ce petit bijou mérite un traitement de faveur.

     

    Dites-moi...   Dites-moi...

     

    Dites-moi...

     

     

     

     

    Alors, je suis allée faire un tour dans ma nursery. L'autre jour, j'ai demandé à Bruno de diviser mon Hakonochlea devenu un peu à l'étroit dans son pot.

    Et voici ce que l'heureux futur propriétaire recevra :

     

    Dites-moi...

     

     

    J'y ai reconnu des semis spontanés de Geranium nodosum Geranium phaeum, Erigeron karvinskianus et Atriplex hortensis !

     


    6 commentaires
  •  

     

    ... c'est de recevoir des graines toute l'année !

     

    Les privilèges d'une blogueuse

    ♥ Merci Amel ♥

     

     

    Les privilèges d'une blogueuse

     

    ♥ Merci Armelle ♥

     

    Les privilèges d'une blogueuse


    7 commentaires
  •  

    J'avoue : l'autre jour, quand Patou a montré son premier bouton de rose, je l'enviais terriblement !

    J'ai foncé au jardin, scrutant mes rosiers et j'ai trouvé !

    Le premier, cette année, ce sera pour R. viridiflora.

     

    Premier bouton, premiers pucerons

     

     

     

    Premier bouton, premiers pucerons

     

    Mais souvent l'apparition des premiers boutons coïncide avec le retour des pucerons.

    Un problème ? Mais non !

     

    Premier bouton, premiers pucerons

     

     

    Savez-vous que c'est la question récurrente lors de mes conférences ? 

    Vous n'imaginez pas combien ces petites bestioles dégoûtent - n'ayons pas peur des mots- beaucoup de jardiniers !

    Beaucoup d'entre eux ont du mal à suivre mon conseil qui est... d'attendre.

    Attendre que les coccinelles, les syrphes, les oiseaux et autres auxiliaires régulent tout ça.

    En trois semaines environ, tout devrait être rentré dans l'ordre et tout ça, sans pesticides.

    Ca vaut le coup, non ?

     

     


    11 commentaires
  •  

     

    Je trépigne d'impatience de vous faire découvrir mon nouveau livre !

    Celui-ci s'adressera aux jardiniers qui veulent composer avec les fleurs de leur jardin.

    Vous y trouverez aussi des couronnes, des cruches, des centres de table et beaucoup d'autres compositions encore.

    J'ai pensé aux fidèles lecteurs du blog en intégrant beaucoup de bouquets inédits :

    en effet, sur les 209 compositions présentes dans le livre, 105 n'ont jamais été publiées.

    Il comportera 240 pages et sera vendu au prix de 25.00.

    Un format très pratique (16x23), une couverture cartonnée et du beau papier glacé.

    Je le présenterai en avant-première lors de La Feuillerie (29-30 avril).

     

     

     

     


    23 commentaires
  •  

     

    Chouchoutés

     

    L'autre jour, mon ami Bernard est arrivé avec un magnifique cadeau pour moi : un grand sac de Bokashi

    dont j'ai immédiatement fait profiter mes jeunes rosiers pour leur donner un petit coup de fouet.

    Il m'avait déjà vanté les mérites de ce produit et maintenant, je vais pouvoir en vérifier les effets bénéfiques.

     

    Chouchoutés     Chouchoutés

     

     

    Une bonne odeur organique, fermentée s'en dégageait rappelant des pulpes de fruits.

    Si ici, il s'agissait d'un produit tout fait, il faut aussi savoir que Bernard produit son propre bokashi.

    Je vous invite à découvrir comment ça fonctionne ici.

     

    Avez-vous déjà utilisé le bokashi ? Au jardin ? Au potager ?

     


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires