•  

     

    Ce dimanche, une amie me demandait : "Mais qu'est-ce qu'on peut bien faire avec les hellébores à part les faire flotter ?".

    Hier, vous avez eu une vingtaine de suggestions dont certaines vous ont probablement plus touchés que d'autres.

    Je vous avais demandé de bien vouloir voter pour votre composition préférée.

    Voici les résultats :

    Nombre de votes : 35 (25  sur le blog, 9 via FB, 1 par mail)

     

    Votre préféré :

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)     10

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)      Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)    5

     

     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)       4

     

     

     

    Et maintenant, voici les résultats officiels pour les Helleborus Awards 2018

    avec quelques surprises ! 

    N'oublions pas que dans ces concours, on demande certes des aptitudes techniques liées à l'art floral

    mais qu'après, ça reste très subjectif.

     

    Premier prix :

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

    Martine Meeuwssen

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

    Les branches de magnolia sont superbement disposées en élégant nid pour les hellébores.

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

     

    Deuxième Prix :

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

    Yves Moerman

     

     

    Troisième Prix :

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

    Sören Van Laer

     

     

    Prix du public 

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

     

    Avez-vous retrouvé les compositions de mes deux amies ?

    Pour Hilde, qui termine à la 6ème place, c'était très facile si vous avez suivi mon reportage sur sa chambre imaginaire aux Winter Moments.

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

    Un travail fabuleux mais beaucoup trop en avance sur son temps

    pour le jury qui n'est pas encore prêt pour apprécier tout le génie d'Hilde.

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

    Quant à Adinda, elle a terminé 5ème avec son attrape-rêve :

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)         Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

    Adinda m'a expliqué que quand elle crée, elle a toujours une chanson en tête et aussi une personne.

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

     

     

    La chanson est en néerlandais et date un peu mais le message est clair et toujours d'actualité :

    la vie est très courte et on ne vit qu'une fois.

    Il faut oser vivre sa propre vie sans se soucier de l'avis des autres.

     

     

    Quant à la personne à qui Adinda a songé en réalisant ce bel attrape-rêve, il s'agit d'un collègue,

    artiste floral au talent immense et parti bien trop tôt (à l'âge de 42 ans).

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

    Stijn Simaeys 

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (2/3)

    Photos Fleur Creatief

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     

    Chaque année à pareille époque, la jardinerie 'Het Wilgenbroek' à Oostkamp, tout près de Bruges, organise ses journées "hellébores" avec un concours pour artistes floraux comme point d'orgue.

    Je vous ai déjà dit que les hellébores et moi, ce n'est pas le grand amour. Non pas que je ne les trouve pas beaux (j'ai toujours du mal avec ce masculin alors que ce sont des fleurs très féminines) mais ils ont le gros défaut de fleurir à une période où je ne profite pas vraiment du jardin en grande frileuse que je suis. Et puis quand on a un petit jardin comme le mien, la place est comptée et vous savez bien vers qui se tournent mes préférences...

    Mais l'art floral me passionne de plus en plus, surtout depuis que j'ai découvert mes deux amies dont le talent me parle plus que l'art floral conventionnel. Sachant qu'elles participaient une fois de plus à cet événement (ce sont des habituées des prix), j'ai décidé de m'y rendre ce dimanche.

    21 réalisations étaient en lice pour obtenir un "Helleborus Award". Malheureusement, elles ne sont pas bien mises en valeur, surtout pour le photographe qui regrette qu'elles n'aient pas droit à un fond plus approprié qu'une toile de serre.


    Les voici. Je vous laisse apprécier et éventuellement même voter pour votre préférée. Tiens, voilà une bonne idée ! Pourquoi ne voterait-on pas aussi le mardi ?

    Un thème était imposé : "Joie de vivre".

     

     

    1.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek

     

     

    2.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek

     La joie de vivre se trouve dans les petites choses...

    Se lever avec un sourire et se mettre spontanément à chanter...

    Mes filles qui font des centaines de bulles de savon...

    Elle courent compter les papillons en riant...

    Des fleurs magnifiques et toute une gamme de vert...

    Un sourire, un câlin et un bisou,

    Et avec le soleil haut dans le ciel...

    Puis-je dire en soupirant :

    "C'est ça ma Joie de Vivre..."

     

     

    3.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

    Floraisons hivernales dans une chaleureuse étreinte colorée

     

    4. Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    5.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    6.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    7.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    8.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    9.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    10.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    11.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    12.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    13.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    14.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

     

    15.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    16.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

     

    17.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

     

    18.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    19.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

    20.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)         Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)         Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

     

     

    21.  Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/2)

     

    A vous de choisir maintenant. Je vous demanderais de ne me citer qu'un seul n°.

    Pour les plus fidèles lecteurs, un petit jeu en plus : essayer de retrouver laquelle est la composition de Hilde

    ainsi que celle d'Adinda (2 compositions différentes).

    Bon amusement ! 

    Demain matin, ici-même les résultats de vos votes ainsi que ceux du jury professionnel

    qui a attribué les Helleborus Award 2018.

     

    Mais avant de nous quitter, hors concours, voici un petit bonus.

    On avait demandé à Rita Van Gansbeke, artiste florale renommée, de garnir toute une salle sur le même thème.

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)           Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)          Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)     Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     

     

    Journées Hellébores chez Het Wilgenbroek (1/3)

     


    26 commentaires
  •  

     

    Un cours de taille ? Pas vraiment !

     

     

     

    Septante (70) jardiniers et amateurs de roses se sont rendus ce samedi à la Roseraie Warren Millington à La Glanerie pour écouter les bons conseils prodigués par le rosiériste, Daniel Schmitz, venu expressément de Malmédy.

    Toutes les personnes présentes, moi la première, s'étaient habillées chaudement dans l'optique d'un "cours de taille" en extérieur et nous avons été bien surpris de pouvoir rester au chaud.

    Tout d'abord, je voudrais m'excuser auprès des personnes à qui j'avais promis un direct sur Facebook : la connexion à l'intérieur n'a jamais pu s'établir et donc, j'ai filmé des heures dans le vide.

    Heureusement, pour la dernière heure, j'ai pensé à quitter FB et passer en mode caméra. Cependant, comme je m'y attendais, un smartphone n'est pas le top, surtout au niveau de la prise de son.

    Je vais donc d'abord vous faire un petit résumé de ce qui s'est dit durant la première partie.

    Daniel a surpris tout le monde en avouant que son sujet préféré n'est certes pas la taille des rosiers !

    Chers lecteurs du blog et de mes livres, vous connaissez bien son crédo :

     

    la taille, c'est un... détail !

     

    En effet, on ne DOIT pas tailler, on PEUT tailler. Les plus beaux rosiers sont ceux qu'on a laissé faire et qui ont pris une ampleur au fil des ans, s'arquant naturellement et produisant une quantité de fleurs incroyable.

    Cependant, le jardinier n'a pas toujours la place pour laisser les rosiers croître à leur guise et aussi, il a envie d'un peu de netteté.

    Ne jamais tailler en automne car c'est la porte ouverte aux infiltrations et donc à un risque plus accru de gel.

    Tailler un rosier à la hauteur que vous voulez qu'il fasse. Il ne faut pas vouloir ratiboiser à tout prix. Un exemple : en fond de massif, vous les laisserez atteindre des hauteurs bien plus grandes.

    Pour la taille proprement dite : commencez par tailler le bois mort puis les brindilles ramifiées à la base qui ne servent à rien et enfin, raccourcissez votre rosier à la hauteur voulue.

    Ne tremblez pas, sécateur en main, vous ne pouvez mal faire !

    Les deux seuls cas où vous pourriez commettre une bêtise, c'est en taillant à ras un très vieux rosier en espérant le rajeunir sans lui assurer une ou deux branches "tire-sève". Et l'autre erreur, souvent commise, c'est de tailler une branche charpentière de rosier grimpant à son extrémité. Rappelez-vous, Daniel nous l'a si souvent répété dans ses chroniques radio : s'il y a quatre branches qui partent de la base d'un rosier grimpant, il doit y en avoir toujours quatre tout en haut de ce rosier. S'il y en a plus, c'est qu'un jour, vous l'aurez taillé au bout et qu'il s'est donc ramifié. On peut toujours corriger le tir en supprimant toutes les ramifications sauf une et en arquant le rosier pour que la pousse en longueur ralentisse. 

    A ce rosier grimpant, vous ne taillerez que les branches latérales sur environ 15 cm. Ne demandez pas à Daniel sur combien d'yeux, il vous répondra qu'il n'a pas le temps de compter ! 

    Après l'avoir écouté, je suis certaine que les participants à cette conférence passeront moins de temps à la taille et surtout l'aborderont de manière beaucoup plus sereine.

     

     

    Dans la première vidéo, Daniel revient sur l'importance de bien enterrer profondément le point de greffe et

    sur les avantages qu'on peut en tirer.

     

     

     Suite de notre discussion sur le point de greffe et 

    petite perturbation par Jelly en manque de câlins.

    Daniel aborde aussi la plantation d'un rosier liane au pied d'un arbre :

     

     

     Dans cette dernière partie, Daniel a insisté sur le point le plus important pour avoir de beaux rosiers :

    il faut les nourrir, ou plutôt nourrir le sol qui les accueille.

    Il a aussi abordé le fait de replanter un rosier où il y en avait déjà un auparavant,

    ainsi que la culture des rosiers en pots.

    On s'est égarés un moment quand quelqu'un l'a lancé sur le thème du potager (grrrr, j'avais dit pas le potager !)

    puis, il s'est recentré sur son traitement homéo-aromathérapeutique (pour la recette exacte, demandez à Karine).

    Enfin, last but not least, on ne quitte jamais une conférence sans qu'on nous demande 

    de parler d'un problème terrrrrrrible, à savoir les pucerons !

    Vous savez comment on les traite ? Ecoutez bien...

     

     

     Un bien bon moment donc et j'ai eu énormément de retours positifs depuis.

    En voici quelques-uns :

     

    "Merci à Isabelle Olikier-Luyten d'avoir organisé cette belle rencontre avec Daniel Schmitz à la Roseraie de La Glanerie !
    Les auxiliaires du jardinier et les abeilles leur disent également un tout grand merci pour des conseils naturels qui font la part belle à la biodiversité grâce à moins d'interventionnisme du jardinier.."

     

    "Merci pour ce merveilleux moment, cette riche rencontre et cette pluie d'excellents conseils! Il ne reste plus qu'à mettre en application et à s'extasier des beautés de la nature !"

     

    "Superbe conférence qui remet bien les idées en place sur la taille, la plantation et l amendement du sol! Un grand merci !"

     

    "Merci Isabelle pour cette conférence super intéressante où tout le monde a pu posé les questions qu'il voulait et obtenir les réponses d'un super connaisseur. A refaire vu le nombre de personnes concernées."

     

    "Grand merci, Isabelle, pour cette charmante et instructive avant-midi à la maison de village de Glanerie en compagnie du talentueux rosiériste, Daniel Schmitz. Que de nouvelles choses apprises et à mettre en pratique très bientôt ! Bravo à toi pour cette belle initiative."

     

    Que du bonheur !

    Et dans mon sac à main, j'ai même retrouvé une petite surprise :

     

    Un cours de taille ? Pas vraiment !    Un cours de taille ? Pas vraiment !

     

     

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

     

    And the winner is...

    Nombre de votes : 100 (55 sur le blog et 45 sur Facebook)

     

     

    And the winner is...     82 ♥

     

     

    And the winner is...       18


    3 commentaires
  •  

    Bonjour,

    Vous allez bien ?

    Plein de choses à vous raconter sur le journée d'hier ! Ce sera pour demain matin.

    Aujourd'hui, j'ai un autre rendez-vous très attendu autour des hellébores du côté de Bruges.

    Vous avez remarqué ? Tous ces événements, c'est le signe que pour les jardiniers, l'hiver est bien derrière nous et que déjà toutes nos pensées sont focalisées sur le printemps à venir.

    Pour ce qui est des bouquets, on approche du dénouement car aujourd'hui, vous allez décider de celui qui va rejoindre le panier "Café au Lait" en finale la semaine prochaine. Verra-t-on deux compositions avec ce fameux dahlias ou bien les pépites d'or auront votre préférences ? 

    Bon vote et bon dimanche ! Bisous,

    Isabelle

     

    1. Le dimanche...on vote !

     

     

     

    2.  Le dimanche...on vote !


    58 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires