• Les rosiers abandonnés ou perdus (3/3)

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)          Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Mrs John Laing ?

     

     

    Celui-ci m'a été vendu sous le nom de Mrs John Laing mais

    j'ai eu des doutes car il s'est avéré non-remontant.

    Bref, une floraison abondante mais unique, des fleurs jolies mais sans plus.

    L'occasion de le remplacer par des roses de Warren.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Conrad Ferdinand Meyer

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Des roses somptueuses mais trop rares.

    Un développement insatisfaisant. J'ai tenté le déplacement mais ça n'a rien donné de mieux ailleurs.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Queen of Denmark

     

     

    De jolies roses anciennes mais une floraison unique.

    Je l'ai remplacé par un rosier de Warren aussi.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Pénélope

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Une fin de vie tout simplement.

    Ils sont en pleine forme et puis, un jour, ils commencent à décliner

    pour deux ou trois ans plus tard, tirer leur révérence.

    Son parfum poivré qui me rappelait celui des pois de senteur me manque terriblement.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)         Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Nevada

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Un arbuste fabuleux. La version blanche de sa cousine Marguerite Hilling.

    J'ai gardé Marguerite et lui a fait de la place pour trois rosiers de Warren.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    White Fairy

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    J'avais espéré un rosier aussi indispensable que sa version rose The Fairy.

    Hélas, il m'a bien déçu au niveau des fleurs qui vieillissent mal, grisonnent.

    Question vigueur, les deux rosiers sont incomparables aussi.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Blanc Double de Coubert

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Un magnifique hybride de rugosa dont le feuillage prend de belles couleurs l'automne venu.

    Un parfum très puissant. L'arbuste a mal vieilli et n'avait plus une belle silhouette à la fin.

    Je lui ai préféré un rosier de Warren dont je pourrai utiliser les fleurs en vase.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Margareth Merril

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Une autre rose blanche dont les fleurs vous font pousser des "Wouah !"

    Malheureusement, il n'a été beau que peu de temps pour dépérir très vite.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Opalia

     

    Un sympathique petit rosier de "bordure" (c'est souvent comme ça que les gens l'utilisent).

    Sans plus !

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Pearl Drift

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Idem. Sans plus...

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    moyesii Geranium

     

     

    Toujours contente d'avoir un rosier botanique au jardin.

    Ses fruits en forme de bouteilles sont en effet curieux.

    Mais je ne me suis jamais fait à sa couleur vive.

    Il a déménagé trois villages plus loin chez Claudine et Michel et

    aux dernières nouvelles, il plaît beaucoup.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Ilios

     

     

    Celui-là, je le renommerais Eclair tellement son apparition au jardin fut courte !

    Dommage car c'était un très beau coloris.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Mozart

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Vous devez probablement vous dire qu'il faut être fou pour se séparer d'un tel rosier, qui plus est, en pleine forme !

    Bruno et moi, nous avions du mal avec le contraste rose foncé, blanc des fleurs.

    Lui, le trouvait même carrément kitsch ! Alors, on l'a confié aux bons soins de Claudine et Michel

    chez qui il a repris parfaitement malgré sa taille adulte.

    Pour une bonne reprise, tailler le rosier, le replanter le plus vite possible, bien arroser.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Stanwell Perpetual

     

     

    Ces fleurs... ! Parmi les plus belles roses anciennes ! Et un parfum à vous damner !

    Ce qui m'a décidé à le remplacer ?

    C'est quand je l'ai vu opulent, généreux et en pleine forme chez Laurence.

    J'ai réalisé que chez moi, il ne se plaisait vraiment pas. 

    Alors maintenant, je vais régulièrement chez Emile et Marie-Rose

    (plus près de chez moi que le jardin de Laurence) et je sniffe et je sniffe...

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

    Aspirin Rose

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Quand on voit ces deux photos, on ne comprend pas non plus

    comment j'ai pu me séparer d'une telle beauté.

    Pour comprendre, cliquez ici.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Little Pink Pet

     

    Si seulement celui-ci avait pu être aussi costaud que son frangin !!!

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Pink Gruss an Aachen

     

    Il ne s'est jamais bien développé. Allez donc savoir pourquoi...

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Queen Margrethe

     

    Rosier miniature, cultivé en pot. RIP !

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Queen's Palace

     

    Autre rosier miniature du même obtenteur (Poulsen),

    cultivé en pot lui aussi. RIP !

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    St Tiggywinkles

     

    Là, ça venait pourtant de chez Kordes ! RIP !

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)         Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2) 

     

    Midnight Blue

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

     

     

    Un coloris dont on rêve toutes (délibérément au féminin) au jardin !

    Malheureusement, comme pour beaucoup de rosiers modernes, il n'a pas tenu ses promesses.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)     Les rosiers abandonnés ou perdus (2/2)

    Heidi Klum

     

     

    Encore un rosier moderne qui n'a été beau que la première année...

    Et ce n'est pas faute de l'avoir bien nourri et lui avoir accordé tous les soins nécessaires.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Février à 05:47

    Que de rosiers beaux .. Mais des soucis

    je vois qu'il ne faut pas hésiter à remplacer ... quand cela ne donne pas entièrement satisfaction

    une leçon que je dois tenir compte !!! dans les années à venir !!!

    et trouver de belles compagnes pour les accompagner bien sur !!

    merci de m'avoir convaincu Isabelle

    le jardin est un éternel recommencement pour mon plus grand plaisir !!

    2
    Lundi 27 Février à 06:29
    Laurence

    Quelques nouvelles de tes expatriés : Le faux Mrs John Laing a eu du mal, de sa structure initiale, il ne reste rien mais il a refait de nouvelles canes. Il doit normalement fleurir cette année. Pearl Drift, que j'aime beaucoup, est en pleine forme et a fleuri 4 fois l'année passée ! Pink Gruss an Aachen n'a malheureusement jamais montré de signe de reprise, RIP. Tu m'avais aussi donné un anglais dont je ne me souviens plus du nom. Il est toujours en nurserie, très malingre mais vivant. J'attends...
    Pour les autres que nous avons ou avions en commun : disparition éclair aussi ici pour Heidi Klum et Midnight Blue. J'ai aussi fait l'impasse sur White Fairy pour les mêmes raisons que toi.
    Mozart se porte ici aussi à merveille et le fait qu'il soit couplé à Robin des Bois qui est 2 fois plus gros que lui atténue le contraste rose/blanc.
    Queen Margrethe, en pleine terre ici, est un rosier qui est magnifique en 1ère floraison mais après, il est toujours malade et ne refleurit jamais.
    Pour Queen of Denmark, même s'il est un peu à l'étroit parmi ses voisins et donc, s'il ne se développe pas comme il devrait, je ne voudrais pas m'en séparer, j'adore trop ses roses que je trouve trop romantiques. Idem pour Nevada qui est lui aussi bien costaud et dont je ne voudrais pas me séparer car ses roses blanches sont les premières à fleurir et à illuminer le fond du jardin !
    Bizarre que tu n'aies pas su garder Pénélope, pas assez d'espace peut-être ? Ici, il est plus beau d'année en année depuis qu'il est plus à la lumière.
    Last but not least, Stanwell Perpetual, que je suis obligée de tailler beaucoup chaque année tellement il fabrique énormément de nouvelles tiges qui ont l'art de s'emmêler à cause des épines très nombreuses. C'est un des musts du jardin et comme toi, je trouve ses roses belles à tomber ! C'est quand tu veux à la belle saison pour prendre quelques doses de snif du Mont !!! 
    Bonne journée, Isa ! Tiens-toi bien à l'échelle ce matin ! wink2

    3
    Lundi 27 Février à 07:46
    Marie-Claude

    Tu es dure avec tes rosiers !!! yes

    Tu en avais de magnifiques, Stanwell Perpetual, Pearl Drift, Pénélope, Nevada....des musts ...Je ne sais pas me séparer d'un rosier même s'il me déçoit  et pourtant, il y en a une que tu ne cites pas et à qui, je promets régulièrement, la poubelle, c'est Jacqueline du Pré !!! des fleurs jamais nettes, il ne lui faudrait jamais de pluie.

    Bises

    MC

      • Lundi 27 Février à 08:08

        On a chacune nos privilégiées, celles qui sont loin d'être parfaites mais pour qui on est prêtes à faire des concessions. Chez moi, Jacqueline du Pré fait partie de celles-là. Quand je regarde cette photo, je me dis que jamais je ne m'en débarrasserais.

         

         

         

        Quand le jardin est arrivé à maturité et qu'on est limité par la place, on a parfois envie de changement aussi. Mes rosiers ne finissent jamais à la poubelle mais chez les amis, prêts à les accepter.

    4
    kaya
    Lundi 27 Février à 08:35

    Très belles toutes ces roses, tu as eu raison de leur donner une seconde chance dans un autre paradis, quant à ton jardin cela lui permet

    de te ravir de nouveautés, que tu prends plaisir à choisir. Je te souhaite une bonne semaine avec tous les préparatifs pour la nouvelle

    saison.

    5
    Isabelle Thalasso
    Lundi 27 Février à 08:44
    Je commence moi aussi à être déçue par certains rosiers, qui sont dans leur quatrième année : blanc double de Coubett qui ne se développe pas bien du tout. Cette année je met le paquet sur lui avec beaucoup d'engrais d'arrosage etc. C'est sa dernière chance et j'espère qu'il la prendra parce que je trouve que ses fleurs sont très belles. Je garde Mozart assez peu développé : 1,40 m dans tous les sens. Je suis d'accord avec toi ses couleurs sont assez criardes mais dans le coin où il est chez moi il a un aspect un peu sauvageons finalement sympathique. Mais je le tiens à l'œil. On apprend tous tout le temps et le mieux est de savoir se séparer de rosiers qui ne répondent pas à nos attentes. Mais je trouve ça toujours un peu triste. Bonne journée.
    6
    Caroline JardindesPi
    Lundi 27 Février à 08:48

    Encore une longue liste. Je comprends que tu choisisses de te débarrasser de ceux qui te déçoivent. Les'places sont chères. Il m'arrive aussi de me décider à arracher l'une ou l'autre plante, ou un buisson qui ne me donne pas satisfaction. J'ai d'ailleurs décidé de me séparer d'un rosier qui me vient de quelqu'un que j'aime beaucoup, mais pas moyen de me faire à Sa couleur. En plus, il dépéri depuis 2 ans...il est venu au premier coup de bêche et toutes ses racines ont été mangées pas les campagnols. Finalement j'ai bien fait te les voilà une place pour un beau grand nouveau. Bonne semaine 

    7
    marie-claire 03
    Lundi 27 Février à 08:50

    On dit qu'il ne faut pas replanter un rosier à la place d'un autre. Dans ton petit jardin comment fais-tu? Celà me freine pour changer.

    Un qui est mort chez moi sans jamais avoir été beau c'est Burgundy Ice. Dommage.

      • Lundi 27 Février à 09:22

        C'est là que Bruno intervient (pour mon plus grand bonheur !). Il faut creuser un trou de 60 cm en tous sens et bien sûr changer la terre. Pas évident dans un petit jardin en effet (prendre de la terre où il n'y a pas de rosiers... et pas là où l'on avait déjà mis de la terre d'un autre rosier avant.... Un vrai Rummikub !)

    8
    Lundi 27 Février à 09:10
    Estelle

    J'ai beaucoup de mal moi aussi avec le rose criard de Mozart. Malgré qu'il soit publicité partout, il ne me fait pas envie.

    Par contre j'ai acheté Stanwell Perpetual suite à une erreur de casting. Je l'ai tout de même gardé et planté en haie de défense dans un coin du jardin. Je suis ravie de lire que son parfum va me plaire. Ses petites roses plates sont superbes. :-)

    9
    Rozancienne
    Lundi 27 Février à 09:41

    Ouf , parmi les rosiers que tu as cité , il n'y a que " Jacqueline du Pré " qui est concerné dans mes achats de novembre 2016 et février 2017 ( je le trouve tellement beau en image (!) que je l'ai mis le long de la terrasse ! ) ! Mais .......je suis 

    consciente que j'aurai peut-être d'autres soucis ....... ( mme isaac Pereire , par exemple ,  que je viens de déplacer  en changeant de terre ,bien sûr .... )

    Bonne journée de vacances !

    10
    marie-thérèse desvig
    Lundi 27 Février à 09:52

    Bonjour Isabelle, les mêmes PB avec certaines des variétés citées: Conrad Fredinand Meyer; Blanc double de Coubert, Margaret Meril et beaucoup de "modernes";  Nevada a été plus que satisfaisant pendant 20 ans puis  dépéri et arrachés les trois exemplaires; je vais essayer de rendre vigueur à Pénélope avec du Tonnerre d'engrais;  je m'inquiète pour la moitié au moins des roses de Warren, qui démarrent mais tellement fluets que je me pose toujours la question de la profondeur de plantation dans ma terre lourde; j'espère qu'ils vont s'affranchir; Plum jam a dù le faire l'an dernier il m'a fait deux pousses très vigoureuse en pleine canicule; je vais voir comment ils se comportent cette année sinon je serai  tentée de les "remonter". Bisous

      • Lundi 27 Février à 09:55

        Ne fais surtout pas ça ! Laisse-les tranquilles. Je suis certaine que Daniel te dirait la même chose.

      • Lundi 27 Février à 13:07

        Bonjour Marie-Thérèse,
        TOUT A FAIT D ACCORD avec Isabelle, SURTOUT NE PAS Y TOUCHER! mais par contre leur donner une bonne dose de compost bien mûr dès maintenant et tout ira bien.

    11
    Lundi 27 Février à 09:59
    catherine

    tous les rosiers présentés me plaisent beaucoup, sauf ceux avec un double coeur, je trouve ça pas naturel du tout (queen's palace par ex)

    mais je comprends tes arguments..

    je n'ai pas Mozart, mais il me tente bien..mais c'est vrai que je n'ai jamais vu ses fleurs en "vrai", alors?

    bon lundi!

    12
    Marie-Elisabeth
    Lundi 27 Février à 10:45

    Il faut apprendre à être impitoyable (parfois) quand on jardine, mais c'est dur car j'ai toujours l'impression de "tuer" un vivant! J'essaie aussi de faire adopter les plantes qui ne me conviennent plus ou pas et c'est là qu'on est contente d'avoir des amis jardiniers.

    En ce qui concerne les rosiers de Warren, j'en ai planté l'année passé et ils étaient chétifs. Je t'ai interrogée à ce propos et j'ai suivi tes conseils "wait and see, autrement dit attendre". J'ai bien fait car ils sont très beaux en ce début d'année et je suis impatience de les voir en fleurs.

    Je t'ai vue samedi haut perchée occupée à tailler un rosier-liane. Quel courage avec ce vent. Je hais le vent, il me paralyse.

      • Lundi 27 Février à 10:56

        J'en ai fini ce matin avec les grimpants et je vais te dire que je suis contente. C'est absolument infernal de tailler par un temps pareil. Il est 11:00 et j'ai déjà fait deux "sorties". Je vais maintenant siroter mon thé bien mérité et m'offrir une petite douceur, bien méritée aussi.

        Merci de me donner le suivi des rosiers de Warren. Daniel les a lancé sur le marché, très jeunes suite à la forte demande mais les clients doivent être conscients qu'il faut leur laisser un peu de temps.

    13
    Marie ange
    Lundi 27 Février à 11:56

    Bonjour Isabelle,

    Je n' ai pas gardé non plus Aspirin Rose pour les mêmes raisons, le bouton est très beau mais la suite est décevante. Je me suis séparée très vite de Gruss an Aachen car il restait chétif également.

    Cet automne, j' ai planté Pénélope, j' ai craqué en le voyant chez une amie (sa beauté, son délicieux parfum), tu dis que le tien était en fin de vie, tu l' avais depuis combien d' années dans ton jardin.

    Pour ma part, c' est un peu comme toi, vu le manque de place dans mon jardin, il m'arrive de faire  une sélection, je me sépare de certaines plantes, j' ai aussi des voisins qui sont contents de les accueillir. Il y a aussi l' envie de changement, de nouvelles idées qui arrivent, l' envie d' améliorer , et quand on n' a plus de place au jardin et que l'on craque pour de nouvelles plantes (lors de foires aux  plantes ou portes ouvertes chez des pépiniéristes), il faut bien trouver une solution... alors je donne, les plantes ont une nouvelle vie ailleurs et parfois on est surpris de voir qu' elles s'y développent mieux.

    Quel courage de tailler avec ce vent, surtout les grimpants. Ici ça souffle très fort, je viens aussi de rentrer pour boire un thé, mais je pense que je ne vais pas ressortir, on annonce de la pluie pour après-midi.

    A bientôt, bises et bon travail au jardin.

     

    14
    Lundi 27 Février à 13:17

    ce midnight blue... il est vraiment beau ...

    J'ai gruss an aachen (pas le pink) et il a mis très très longtemps à être beau... sans pour autant d'ailleurs l'être autant que chez Laurence... dis moi elle a un secret ? elle ferait pas pousser du canabis pour en faire un super compost ?

    Penelope... ça c'est un rosier que j'aimerais avoir, mais bon va me falloir un jardin plus grand he

    Chez les Fairy j'ai Lovely Fairy, qui est d'un beau rose vif il est encore plus généreux que The Fairy (qui est juste à côté d'ailleurs) ils sont drôles tous les deux ils fleurissent toujours en même temps à quelques heures près !

    Bises

    Lydie

      • Lundi 27 Février à 13:23

        Chuuuut ! Tu viens de mettre à jour son secret ! Il lui faut bien de quoi rester zen face à ses monstres !!!

    15
    lydie
    Lundi 27 Février à 15:17

    J'ai 2 Warren depuis 06/2014, plum jack et l'oiseau chanteur. Même constat que Marie-Th Desvig n°10 ! Chétifs, peu voir pas de fleur et 2 belles tiges lors de la canicule 2016. Je précise que je leur avais donner de l'eau à cette période.

    Je vais suivre le conseil de Daniel . Cependant faut-il faire une taille ?

    Lydie

      • Lundi 27 Février à 15:37

        Moi, je les taille très peu dans ce cas-là mais j'en connais qui ratiboisent tout, affirmant que ça suscite la "relance". On va demander son avis à Daniel...

      • Lundi 27 Février à 15:41

        Bonjour Lydie,
        Tu peux le tailler en enlevant les 2/3 mais surtout, comme à tous les rosiers leurs donner une bonne dose de compost bien décomposé ainsi q'un engrais organique.

    16
    Emmanuelle
    Lundi 27 Février à 15:41

    Bonjour Isabelle quand je vos défiler les rosiers moi je les trouve toujours beaux ,toi tu es une experte ,bien qu'ici au jardin certains ne sont pas au top ,ceux de Warren devraient cette année pour leurs troisième année commencer à donner le meilleur .

    Je suis ravie de lire que tes rosiers finissent dans des jardin d'amies ,je vois sur les blogs  qu'ils sont bien chouchouter .

    La ton livre les compagnes pour les roses m'accompagne en ce moment car la période approche pour faire les parterres .

    Belle journée malgré le temps épouvantable .

    Bisous

      • Lundi 27 Février à 16:05

        Epouvantable, c'est le mot ! Un temps à rester au chaud, derrière l'ordi ou le nez dans un bon bouquin wink2

        Bonne fin d'après-midi, Emmanuelle ! Gros bisous

    17
    Lundi 27 Février à 17:27

    Tu as perdu de vraies beautés. Quel dommage. J'adore Midnight Blue !

    J'ai tendance à tout garder même quand les rosiers sont chétifs. Dans les commentaires Daniel propose d'ajouter du compost bien décomposé, je suppose qu'il s'agit de fumier. J'ai des granules de compost (fumier cheval et volaille) bio. Est-ce que c'est aussi efficace ?

    Une tempête de grêle vient de me tomber dessus pendant que je taillais mes rosiers. Je reprendrai demain si le temps le permetarf 

    Bisous

      • Mardi 28 Février à 07:48

        Bonjour Judith,

        Oui, tous les engrais organiques sont super pour les rosiers. 

        Vérifie aussi qu'il n'y ai pas une plante voisine qui concurrence au niveau racinaire le rosier qui reste chétif. Cette plante voisine ne va pas se priver de se servir et devenir encore plus envahissante et donc renforcer sa concurrence vis à vis du rosier. Il faudrait alors prendre sa bêche pour couper les racines côté rosier et ainsi tenter de garder chacun chez soi!.

        Belle journée.

        Daniel 

    18
    christine
    Lundi 27 Février à 18:22

     coucou isabelle    pourrais tu me dire ou tu avais trouve ton tissus fleuri avec des roses ou tu presentais  ton livre et je crois que je l'ai vu en nappe chez toi !!!! tissu pimlico peut ere mais intouvable a paris    bises christine  merci 

    19
    claire
    Lundi 27 Février à 19:06

    Bonjour... hé bien moi, je crois bien que si mon Pénélope mourrait, j'irai aussitôt en racheter un .... Impossible de m'en passer de celui-là!

    Par contre, burgundi ice est vraiment une déception... Il va falloir que je réfléchisse à ce que je vais en faire...

    Et j'attends avec impatience la floraison de Jacqueline du pré, que je viens d'acheter après l'avoir vu sur tes photos...

    Bonne soirée

     

    20
    Lundi 27 Février à 21:04

    Merci de nous faire part également de tes déboires avec certains rosiers. Tu continues ainsi à nous éclairer dans le choix de nouveaux rosiers... Bises

    21
    christine
    Mardi 28 Février à 12:00

    merci merci isabelle !! pour l'adresse !! bises  christine 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :