• Mission accomplie

     

     

    Je peux reprendre ce matin le boulot, l'esprit tranquille car

    j'ai accompli ma mission de tailler mes 195 rosiers pendant cette semaine

    que je n'ai pas vu filer (c'est là que je regrette de ne pas être enseignante française

    et avoir une semaine de rab pour me reposer).

     

    Avant de passer à autre chose,

    je vous montre une dernière fois, quelques-uns de mes derniers rosiers taillés.

     

    Sweet Juliet. Un monstre chez moi !

    Il doit bien avoir 20 ans et montre toujours une aussi grande vigueur.

    Si vous le plantez un jour, je vous le souhaite aussi fort que le mien.

     

    Mission accomplie        Mission accomplie         

     

    Pour avoir une idée, la barrière en châtaigner mesure 1m30.

     

    J'aspire tellement à le retrouver comme ceci :

     

    Mission accomplie

     

     

    Mission accomplie

     

     

    En général, je termine toujours par la taille du massif jaune-pourpre parce que c'est le coin le moins abrité du jardin.

    On ne se rend pas compte sur ces photos, on pourrait même imaginer qu'on a eu un superbe dimanche mais

    je peux vous assurer que le vent glacial donnait une impression bien plus polaire que les 6° du thermomètre !

     

    Si les rosiers ont besoin d'être taillés, les Sambucus encore plus !

    'Black Lace Eva' est parti à la recherche des étoiles.

     

    Mission accomplie         Mission accomplie

     

    J'adore ces arbustes. On taille facilement au-dessus de beaux yeux et

    ils repartent comme si de rien n'était.

     

    Mission accomplie

     

    Le voici en mai quand les roses ne sont pas encore en fleurs :

     

    Mission accomplie

     

     

    Son faux-jumeau, Sambucus 'Black Beauty' n'est pas moins vigoureux.

    Il a nécessité lui aussi, une taille drastique afin de ne pas étouffer les rosiers.

    Tous les deux seront retaillés encore une ou deux fois en cours d'été.

     

    Mission accomplie       Mission accomplie

     

     

    Voici ce sureau au meilleur de sa forme à la fin du printemps :

     

    Mission accomplie

     

     

     

    Voilà. J'en ai fini pour ce qui est de la taille avec ce massif où tout est très serré.

    La clôture de noisetier au fond est en train de nous lâcher après 7 années de bons et loyaux services.

    A priori, il ne sera pas nécessaire de la remplacer car notre voisin a abandonné

    la vilaine bâche bleue sur son tas de bois.

    Pourvu que ça dure !

     

    Mission accomplie

     

    "On dirait un jardin abandonné", j'ai lu hier sur une photo actuelle du jardin d'André Eve !

    Je me suis dit que la personne qui avait émis ce commentaire ne devait rien y connaître au jardinage.

    Comme chez moi, la priorité est donnée aux floraisons étalées sur trois saisons et

    très peu voire pas de persistants pour apporter une certaine structure et un côté plus vivant pendant l'hiver.

     

    Le sol est rempli infesté d'herbe-aux-goutteux et on peut déjà deviner

    quelle sera ma tâche les prochains week-ends.

    Un autre travail de forçat mais bon, il suffit que je regarde des photos de la belle saison pour me remotiver.

     

    Mission accomplie

     

     

    Une fois la taille achevée, j'ai commencé à faire le tour des rosiers et à bien les observer.

    J'ai pu constater qu'un ou deux rosiers auront besoin d'un petit apport en fer.

    Des signes de chlorose apparaissent de temps en temps au tout début de végétation et ça se résorbe très vite avec un produit Bio anti-chlorose.

    On vous dira parfois que c'est à cause du porte-greffe qui n'est pas adapté à votre sol.

    Foutaises ! Il s'agit ici de Princesse Violette, greffé sur ... canina.

    Ce petit problème qui n'en est pas un car parfois-même il se résout de lui-même, sans intervention,

    est susceptible d'apparaître sur tous les rosiers en fin d'hiver, peu importe le porte-greffe.

     

    Mission accomplie     Mission accomplie


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Mars à 05:49
    Laurence

    Un seul mot : Bravo Isa !
    Je suis loin d'être dans le même cas que toi, à part quelques uns déjà taillés, il me reste encore bien du travail mais tant pis, c'est ça qui va me motiver durant la journée lorsque les grands monstres seront énervés. Le fait de savoir que, sitôt la cloche sonnée, je filerai dans le jardin au calme et parmi les petits oiseaux ! Tout ça bien sûr, si le temps le permet, je croise les doigts...
    Chez moi aussi, l'herbe-aux-goutteux envahit quelques parterres. J'ai même l'impression qu'il y en a de plus en plus d'année en année alors que tout est nettoyé régulièrement ! Grrr ! bad
    Si ça peut te rassurer, mon Princesse Violette est aussi atteint de chlorose alors que les rosiers juste à côté de lui ne montrent aucun signe de maladie.
    Bonne journée et bon courage. Plus que 4 !!! happy

    2
    Lundi 6 Mars à 05:52

    je n'ai pu rien faire hier

    tellement de pluie chez nous

    même des arbres arrachés à quelques km de chez nous

    on a tout eu vent pluie grêle et même un orage !!! 

    le terrain est inondé !!! une vrai pataugeoire !!!

    j'attends le jour avec impatience pour voir si je n'ai pas de dégâts

    pas fini de tailler mes rosiers !!! j'atttends pour pouvoir finir !!

    bon lundi et bon courage à toi pour ta reprise !!!

    3
    Lundi 6 Mars à 06:16
    Quel boulot! En effet,tu peux être satisfaite. Ce 'Sweet Juliet'est vraiment à tomber !
    Bonne reprise.
    4
    Lundi 6 Mars à 07:34
    Catherine D

    En Touraine aussi trop de pluie et de vent pour tailler ou bricoler dehors... Come toi il me tarde de trouver quelques roses dehors !
    Je remarque sur ton dernier rosier que tu as laissé un bout de bois assez long au-dessus du bourgeon, mais c'est peut-être une photo avant passage du sécateur.
    Bonne reprise :

      • Lundi 6 Mars à 07:38

        Bien vu ! Avec près de 200 rosiers à tailler en une semaine (pas la possibilité de faire autrement), on va parfois un peu vite et oui, j'ai laissé trop de bois au-dessus du bourgeon. Je repasserai les troupes en revue si j'ai un peu de temps dans les prochaines semaines.

    5
    Chantal
    Lundi 6 Mars à 07:44

    Bonjour, comment repères tu le début de chlorose? Bonne reprise, bisous 

      • Lundi 6 Mars à 07:46

        Aux feuilles jaunes tout simplement. A cette période, ce n'est pas normal.

    6
    Isabelle Thalasso
    Lundi 6 Mars à 08:16
    Tu as eu besoin de beaucoup de persévérance pour atteindre ton objectif. Le temps était vraiment moche cette semaine. Bonne rentrée. La réflexion sur le jardin d'André Eve m'avait frappée également. Mon jardin est à peu près dans cet état là. J'ai très peu d arbustes à floraisons printanières un petit prunus et c'est à peu près tout. Ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus au jardin. Bonne reprise Isabelle et bonne semaine.
    7
    lydie
    Lundi 6 Mars à 08:24

    Je ne savais pas comment tailler mon sambucus ! C'est chose faite, merci Isabelle et bonne reprise.

    Lydie

    8
    Lundi 6 Mars à 08:47
    laurence

    ET bien bravo à toi, car j'imagine le courage qu'il t'a fallu pour intervenir avec une pareille météo. J'ai aussi un sureau noir que je n'ai jamais taillé, tu m'inspires de le faire, merci à toi.

    9
    ridinsdeau
    Lundi 6 Mars à 08:56
    C'est drôle, j étais persuadée que tu avais 196 rosiers...non ? Bravo à toi Isabelle pour ces leçons d'encouragement qui me boostent dans mon jardin en te lisant le matin. Bisous et bonne rentrée. Catherine
      • Mardi 7 Mars à 15:54

        Ce n'est pas impossible que si je recompte, j'en retrouve un ou deux supplémentaires ! wink2

    10
    Marie ange
    Lundi 6 Mars à 08:59

    Bonjour Isabelle,

    Bravo à toi pour le travail, tailler 195 rosiers par un temps venteux et froid.

    Dans mon jardin, il n' y a pas de persistants non plus et on me fait parfois la même réflexion que cela manque de structure et de vie en hiver mais c' est un choix, comme toi je préfère un maximum de floraisons au printemps, été et automne.

    Mon Sweet Juliet est encore jeune mais j' espère qu' il deviendra comme le tien, il est magnifique, quelle vigueur.

    A bientôt et bonne rentrée. Bises.

     

    11
    Lundi 6 Mars à 09:41

    Ah! Comme tu me consoles... et comme je compatis! Nous sommes donc deux - au moins - à lutter contre l'égopode! J'ai à peine commencé la taille des rosiers, j'attends encore du gel - mais j'ai déjà désherbé tout un massif. L'égopode se fout du gel et des giboulées: il est dans une forme éblouissante! Mes mains s'en plaignent encore deux jours après :-)

    Bonne reprise!

    12
    Lundi 6 Mars à 10:13

    195 rosiers taillés en une semaine, beau boulot ! 

    13
    kaya
    Lundi 6 Mars à 10:42

    Quel travail réalisé, ici, il me reste encore beaucoup de rosiers à tailler et de massifs à désherber mais le temps est à la pluie.

    Donc j'attendrai que le temps soit plus favorable. Bonne journée.

    14
    Lundi 6 Mars à 11:04
    Tu n'as pas chômé cette semaine en taillant 195 rosiers. Sweet Juliet est vraiment un très joli rosier.
    La personne qui a écrit ce commentaire sur le jardin d'André Ève, n'a jamais dû le visiter. C'est un paradis ce jardin. Tout y est structuré.
    Bisous.
    15
    Dany
    Lundi 6 Mars à 12:04

    Ici, cela va attendre que le déluge veuille bien s'arrêter! en espérant qu'il ne dure pas 40 jours!

    Bon je peux le faire quand je veux, ça aide!

    Pour les conceptions de jardins, c'est un choix; on peut préférer un jardin beau toute l'année, comme on dit dans les livres! mais alors on ne peut avoir 195 rosiers!

    16
    Lundi 6 Mars à 14:14

    Quel courage! Je comprends que tu aurais besoin d'une semaine de vacances pour te reposer!

    17
    Lundi 6 Mars à 14:20

    Bravo ! Tu as bien travaillé. Je n'ai pas encore fini mes grimpants et comme je pars demain pour une semaine il faut absolument finir cet après-midi! J'y retourne ! Bisous et bonne semaine.

    18
    Emmanuelle
    Lundi 6 Mars à 15:28

    Bravo Isabelle il faut bien du courage avec la semaine de temps désagréable d'avoir tailler tes rosiers ,voilà une taille à faire sur mon Physocarpus je crois que cela doit être comme pour ton sureau ou ton sambucus  ce dernier j'ai envie  de le mettre au jardin .

    Belle semaine Isabelle .Bisous

      • Lundi 6 Mars à 15:41

        Oui, pareil pour le Physocarpus. D'ailleurs, on le voir sur la 10ème photo, juste derrière le Sambucus.

        Belle semaine à toi aussi ! La première, la plus dure, est faite wink2

    19
    Lundi 6 Mars à 16:24

    pfff... le mauvais temps m'a ralenti...  suis moins courageuse que toi et ce n'est pas aujourd'hui avec les 120km/h que je vais terminer ! 

    Moi qui ai un terrain calcaire je n'ai aucun problème de chlorose.  Et je ne fais aucun traitement. Un bon apport de nourriture semble suffisant à mes rosiers.  J'ai même des rosiers sur leur propres racines qui vont très bien !  Bon je suis loin de la terre de Sylvaine tongue Je ne suis pas sûre que tu ais vraiment besoin de faire un traitement sur tes rosiers chlorosé à cette époque.  Souvent c'est plus une question de froid que de manque de fer. (Je ne veux pas dire de Bêtises mais il me semble que c'est Daniel qui l'avait expliqué dans une de ses chroniques.)

    Allez il est l'heure de se faire un thé et de rêver aux roses 2017 he

    Bises

    Lydie

    20
    Lundi 6 Mars à 17:18
    Marie

    Comme je vois, tu as bien bossé aussi ! Bravo ! Je te plains sincèrement pour l'herbe aux goutteux . J'en ai eu énormément dans un coin du jardin et à force de retirer les racines blanches et cassantes, j'en suis presque venue à bout. Il en reste un peu qui s'immisce dans les rhizomes d'iris ! Elle choisit toujours bien son lieu d'installation ! Mais je traque la moindre pousse qui pointe son nez. Quand je vois l'étendue dans ton massif jaune-pourpre... My God !  

    Je pense à introduire quelques persistants dans les massifs que je vois de la maison. Et des arbustes  à  belle écorce. Ça me manque un peu de présence végétale en hiver... Quant à dire que le jardin d'André Eve était "délaissé",  ça m'a heurtée, moi aussi.  Bisous Isa et vite les futures vacances dans ... 4 semaines !  Yes !

    21
    Lundi 6 Mars à 18:14

    "On dirait un jardin abandonné", une remarque déjà entendue et qui pourrait blesser ! Mais tu as bien raison Isabelle, ceux là sont bien loin d'imaginer nos jardins à la belle saison

    22
    manickqb
    Lundi 6 Mars à 18:57

    bravo Isabelle, quel courage  tu as eu..mais quelle récompense dans quelques mois ! il faut que je me trouve "sweet juliet" ,je l'adore ! et maintenant je saurais le tailler  alors merci pour ces superbes conseils!!  bon courage pour ta rentrée  marie-annick

    23
    Lundi 6 Mars à 21:17

    Tu viens de me faire regretter d'avoir été raisonnable à l'automne dernier lorsque Promesse de Fleurs faisait une promotion sur le Sambucus 'Black Lace' ...

    Ce n'est que partie remise, évidemment yes.

    'Sweet Juliet' est une merveille chez toi !

    Aude.

    24
    Aurélie Thunderbolt
    Lundi 6 Mars à 23:02
    Bonsoir Isabelle
    Beau travail ! À quelle hauteur railles tu tes sureaux? J ai les 2 ét jamais taillé!
    Pour Aude: ils se bouturent facilement, recupere une branche et tu en auras!
      • Mardi 7 Mars à 07:00

        A environ 1m30, comme les rosiers du milieu de massif.

    25
    Aurélie Thunderbolt
    Mardi 7 Mars à 14:39
    Merci! Ét durant l' ete tu le retailles à cette même hauteur ?
      • Mardi 7 Mars à 15:53

        En été, je taille ce qui cache les roses tout simplement.

    26
    béatrice
    Mardi 7 Mars à 19:14

    Tu as bien bossé pendant ta semaine de congés. Je viens d'apprendre comment tailler un sambucus. Il a un an alors ça va mais s'il se plait bien, je serai

    obligée de le tailler.

    Bises Isabelle et bonne soirée

      • Mardi 7 Mars à 19:55

        Il n'y a rien de plus simple ! N'hésite pas !

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :