• Les rosiers abandonnés ou perdus (1/3)

     

     

    En 20 ans de jardinage dans ce jardin, des rosiers ont été abandonnés.

    Les voici avec mes motifs d'insatisfaction. Aujourd'hui, je ne vais aborder que les rosiers anglais.

    PS : la majorité des photos date d'il y a 10 ans et elles ne sont pas top.

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus     Les rosiers abandonnés ou perdus

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus

    Abraham Darby

     

    Une très belle rose. Peut-être un peu trop grande.

    Le feuillage était souvent malade. 

    Il a fini par dépérir et j'ai lu que chez d'autres aussi, il n'avait pas duré dans le temps. 

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus

    Charity

     

    Fleurs magnifiques. Très bon parfum.

    Mais d'autres anglais ont bien mieux vieilli que lui.

    Je l'ai déplacé et il a fini par dépérir aussi.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

    Charlotte

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

    L'une des plus belles roses anglaises dans les tons jaunes.

    Elle a fait son temps. Puis a dépéri.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus

    Ambridge Rose

     

    Encore un qui n'a pas fait de très vieux os.

    Le bord ondulé des pétales et sa jolie couleur abricot en faisaient un rosier unique.

    Dommage...

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus     Les rosiers abandonnés ou perdus

    Belle Story

     

    On reste chez les rosiers anglais. Celui-là, je l'adorais !

    A cause de ses étamines géantes et de son parfum intense.

    J'ai vu que Warren l'a pas mal utilisé dans ses croisements.

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus     Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

    Fair Bianca

     

    C'était pour moi la plus belles des roses blanches chez Austin.

    Un parfum à tomber mais pas vigoureuse du tout hélas.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

     

    Glamis Castle

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

    Une autre rose blanche magnifique. Parfum de myrrhe très prononcé.

    Mais très chétif. J'ai aussi tenté de le planter à un meilleur endroit mais en vain.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus

    Sharifa Asma

     

    Une très belle rose. Les pétales ont une petite touche de jaune à leur base.

    Très parfumée. Le feuillage était cependant assez grossier.

     

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus     Les rosiers abandonnés ou perdus 

    Heritage

     

    Un grand classique du début des roses anglaises.  Un délicieux parfum citronné.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

    Charles Rennie Mc Intosh

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

     

    Comme j'aimais la forme de ses fleurs et son coloris à celui-là !

    Je ne l'eus malheureusement que quelques années.

     

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus

    Tradescant

     

    Une fleur incroyablement belle.

    Manque de vigueur du rosier.

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

    Falstaff

     

     

    Un autre beau ténébreux mais qui n'a jamais été vigoureux ici.

    Chez Austin, on a fait bien mieux depuis avec notamment Munstead Wood.

     

     

     

     

    Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)         Les rosiers abandonnés ou perdus (1/2)

    Constance Spry

     

    Un rosier fabuleux aux roses extrêmement parfumées, non remontant malheureusement.

    Son problème ? Il vieillit mal. Relire ici.

     

     

     

    Dans ses catalogues, David Austin estime la longévité de ses rosiers à 12 ans.

    C'est une moyenne. Certains n'ont pas atteint cet âge respectable chez moi

    tandis que d'autres, comme Sweet Juliet, Scepter'd Isle, Eglantyne... l'ont largement dépassé.

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Février à 05:32

    C'est ça aussi le jardinage !!

    de grands succès et de grandes déceptions

    on en parle rarement de nos déceptions

    pourtant il y en a ....et il y a aussi des rosiers que j'ai toujours connu comme chez mes parents

    plus de 50 ans rosier non remontant blanc .... mais malheureusement je ne connais pas le nom ...

    merci pour ces belles roses ♥ j'ai amé les découvrir à travers cette page 

    merci Isabelle

    2
    Mercredi 22 Février à 06:03
    Laurence

    Voilà un sujet intéressant que j'avais aussi eu l'idée de faire. Qui sait, il n'est peut-être pas trop tard !
    Lire tes déconvenues avec les rosiers anglais me console car j'en ai pas mal aussi : Abraham Darby, Charlotte, Falstaff, Tradescent, Charles Rennie Mc Intosh, Heritage. A ceux-là, je rajoute ceux qui sont dans un triste état (souvent plus qu'une seule branche) : Winchester Cathedral, William Shakespaere 2000, Golden Celebration, Darcey Bussel, Claire Austin, Brother Cadfael, Jayne Austin et Charles Rennie Mackintosh. Et j'en oublie peut-être. A voir la liste que je viens d'écrire, ça en fait quand même un sacré nombre et un sacré budget parti à la poubelle ! arf
    Bon petit jour, Isa !

      • Mercredi 22 Février à 06:37

        Dans ta liste à toi, je retiens Golden Celebration toujours en pleine forme, comme à ses débuts, ici et Jayne Austin qui doit figurer parmi mes premiers achats de roses anglaises et qui continue de m'offrir de magnifiques roses.

        Il faut qu'on réalise que tous les rosiers ne durent pas dans le temps et que l'argent investi a quand même été rentabilisé dans le sens où il nous ont apporté de beaux moments de bonheur, toujours plus longs qu'un bouquet de chez le fleuriste souvent bien plus cher.

    3
    Marie ange
    Mercredi 22 Février à 06:37

    Ma grande passion : les roses Austin, j' en ai à peu près 60 variétés. Voilà 15 ans que j' en plante dans mon jardin depuis la construction de la maison.

    J' ai  abandonné Abraham Darby et Falstaff car le feuillage était toujours très malade. (en rouge,  remplacé par Munstead Wood et Darcey Bussel)

    Récemment aussi séparé de Lady Emma Hamilton (feuillage trop atteint par le marsonia), remplacé par Lady of shalott (un rosier magnifique et quelle vigueur).

    Longévité 12 ans ?  The Pelgrim, Eglantyne et Gertrude Jekyll sont là depuis le début, seul Gertrude Jekyll il y a 2 ans a failli dépérir (grand remède, recépage à 15 cms du sol) l' année suivante il est reparti avec une grande force.

    Le parfum exceptionnel des roses anglaises me fait craquer, parfumées et remontantes... même si il y a un peu de marsonia en fin de saison, je ne peux pas m' en passer.

    Ramasser les feuilles malades et un traitement en début de saison à la bouillie bordelaise (rosiers et sol !!) réduit déjà les risques de maladies.

    Il faut souligner que les créations les plus récentes sont nettement plus résistantes.

    Je viens de planter Imogen et Bathsheba (créations de 2016), j' ai hâte de les voir fleurir...

    Les rosier anglais, mes préférés, auront toujours une place dans mon jardin.

      • Mercredi 22 Février à 06:41

        Pareil pour moi. Jamais je ne généraliserai et boycotterai ces belles anglaises comme le font certains. Ils passent alors à côté de merveilles. Car il faut l'avouer, si toutes les créations de David Austin ne furent pas parfaites, il mériterait toujours qu'on lui érige une statue pour d'autres.

        PS : j'ai éradiqué la bouillie bordelaise au jardin depuis que j'ai réalisé son influence négative sur nos sols.

      • Mercredi 22 Février à 09:40
        Estelle

        Comme toi je n'ai plus envie d'utiliser la bouillie Bordelaise. Comment fais-tu du coup maintenant ? Plus aucun traitement ?

    4
    Isabelle Thalasso
    Mercredi 22 Février à 07:04
    J ai débuté le jardinage et mon amour des roses il y a +/- 13 ans avec Mary Rose et donc David Austin. En effet toutes ses roses ne sont pas parfaites mais j en plante encore maintenant dans mon nouveau jardin. Comme dit plus haut j ai eu des déceptions bien sur : Winchester notamment. Mais Olivia, récente, est excellente de vigueur et très belle. À noter : sur son site, renouvelé, il met une étoile pour les rosiers, ses créations ou pas, qu il recommande pour leur vigueur. Cela m a guidée dans les achats cette année. On verra. Bonne journée
    5
    Mercredi 22 Février à 07:24

    Ils étaient magnifiques ces rosiers anglais.  J'ai effectivement lu qu'ils étaient beaux très vite mais pas longtemps.  Je n'en ai pas je crois.  J'ai peur qu'ils ne supporte pas du tout mon tout petit jardin. Bisous

    6
    Françoise
    Mercredi 22 Février à 07:58
    Françoise

    Bonjour,  Voilà un sujet interessant ! Difficile de ne pas y associer la question du greffage...  Question à laquelle il y a peu de réponses objectives.  Mais il serait intéressant de tester ces rosiers sur un porte greffe caninae

    Cela étant,  nous avons fait une petite expérience, une amie et moi :

    Lors de l'aménagement de mon petit jardin,  j'avais commandé un 'Gentle Hermione" ainsi qu'un 'Bonica'. 

    En discutant, elle m'a proposé de m'échanger mon 'Bonica' contre son 'Gentle Hermione' qui végétait.  elle voulait faire un groupe de Bonica. 

    L'expérience m'a amusée,  j'ai donc planté son "Gentle Hermione' fort malingre à coté de celui que je venais d'acheter  et j'ai fait un recépage de ce pauvre loulou.   

    En deux ans,  on ne voit plus la différence entre les deux anglais.   Le pauvre petit a rattrapé son jeune compagnon.  

    Je n'ai aucune explication autre que la terre qui est très bonne chez moi.

    Tous les exemplaires de 'Princess Anne' et de 'James Galway' ont toujours été très vigoureux. 

    Dans un autre registre de fleurs,  'Morning Mist' est également un rosier dont je n'ai eu que du bonheur,  mais il demande de l'espace.  

    Un petit qui m'a donné beaucoup de satisfactions :  'Grace'

    J'ai fait quelques essais de bouture..  jamais un anglais n'a repris.  Très bonne journée

      • Mercredi 22 Février à 13:04

        Je ne pense pas qu'il faille revenir sur la question du greffage (certains rosiéristes décrient un porte-greffe plutôt qu'un autre parce qu'ils ont toujours travaillé avec le même). Certains de mes rosiers anglais ont plus de 20 ans chez moi et ont été greffés sur laxa.

      • Mercredi 22 Février à 17:05

        Aux débuts du jardin, j'ai bouturé et réussi Heritage, Sharifa Asma et St Cecilia que j'ai toujours. Il est aussi vigoureux que le pied mère qui, lui, était greffé.

    7
    Mercredi 22 Février à 08:02

    Comme Marie-Ange, je ne pourrais pas me passer d'eux, je leur trouve tellement de grâce. Pourtant, comme toi Isabelle, j'en ai eu des déconvenues, et encore aujourd'hui. La plupart sont effectivement chétifs ou malades: Abraham Darby, que j'ai déplacé, recépé, traité... Princess Alexandra of Kent qui pour le moment végète, The Herbalist que je vais enlever cette année, et Golden Celebration pour lequel je ne sais plus quoi faire non plus :-(

    A côté de ça, certains sont splendides et font que je ne peux pas laisser tomber si facilement ^^: Lady of Shalott, Crocus Rose, Graham Thomas, Winchester Cathedral, The Pilgrim, Claire Austin, Royal Jubilee et Gentle Hermione pour les plus sains ♥
    Des bisous-doux !

    8
    Marie ange
    Mercredi 22 Février à 08:47

    Re bonjour Isabelle,

    Pour la bouillie bordelaise, je ne l' utilise qu' une seule fois au printemps, si tu veux moins polluer le sol, il y a une alternative à la bouillie bordelaise, c' est aminocuivre.

    Egalement un rosier bien nourri, sera plus résistant aux maladies. Pour ma part, je leur donne du fumier (avant l' hiver) et 2 x de l' engrais organique (en mars et en juin).

    Un bon arrosage est aussi important, il vaut mieux 10litres à chaque rosier 1 x par semaine, qu' un peu tous les jours.

    Un splendide Austin, c' est également Desdemona (création de 2015), floraison très longue et rosier pas malade, je suis contente de l' avoir dans mon jardin.

    Des roses anglaises, je pourrais en parler des heures, tellement je les adore.

    Bonne journée. Bises.

    9
    Caroline JardindesPi
    Mercredi 22 Février à 08:57

    Un sujet bien intéressant, je viens d'ailleurs de me plonger dans les blogs et nombreux catalogues, sites etc pour faire une commande. Il faut aussi grader à l'esprit des differences de sol, etc. Mais vous êtes plusieurs au dire que certains restent maigrichons, ou fleurissent peu. Je vais suivre tes posts avec attention. Bonne journée 

    10
    EVA GB
    Mercredi 22 Février à 09:06

    Les premiers rosiers que j'ai planté, venaient de chez Austin!

    Malheureusement je n'ai eu que des déconvenues avec! très déçu par le manque de  vigueur et le peu de résistance aux maladies, sans parler de la couleur qui parfois ne correspondait pas vraiment à ce qui était inscrit sur leur catalogue ... le Charles Rennie Mc Intosh par exemple, il a toujours était rose! je n'ai jamais vu la moindre trace de 'Lilas' ...

    le seul que j'ai gardé  jusqu'à l'an passé c'est 'Evelyn' malgré le marsonia très souvent présent sur ce rosier.

     

    11
    Mercredi 22 Février à 09:13
    catherine

    dans ce billet je suis d'accord avec toi et tes lectrices, ces rosiers anglais ont des fleurs souvent magnifiques, mais leur longévité et leur vigueur laissent à désirer..ce que tu écris me conforte dans l'idée que les rosiers ne sont pas éternels, mais je ne leur en veux pas, je vais en remplacer quelques uns, tels Glamis Castle, qui a eu un sursaut l'an dernier, je l'avais menacé de l'enlever, je suis sûre qu'il a compris..Sharifa Asma et Falstaff ne sont guère en forme, mais comme ils fleurissent encore un peu, je les garde. Je comprends mieux le manque de vigueur de mes 2  Golden celebration, mais je lui pardonne, ce sont des boutures que m'as donné ma maman..un que j'aime beaucoup, et encore très tonique après quelques années, sur ma clôture du potager, c'est le grimpant Graham Thomas!

    j'ai hâte de voir la suite! une suite à tes livres sur les rosiers?

    bon mercredi! bises

      • Mercredi 22 Février à 13:06

        Pas prévu dans l'immédiat. J'ai avant ça d'autres projets de livres mais chuuut wink2

    12
    Mercredi 22 Février à 09:13
    Estelle

    Ton article tombe à point, je suis justement en train de faire une nouvelle sélection pour une commande de rosiers.

    Je suis une très grande fan de David Austin, j'achète beaucoup chez lui, mais je n'ai aucun de ceux que tu as cité.

    Bonne journée Isabelle

      • Mercredi 22 Février à 13:07

        Dans 20 ans, tu nous en feras le bilan, toi aussi wink2

    13
    Mercredi 22 Février à 09:37

    J'en ai quelques-uns aussi qui sont vraiment moches... J'ai retiré Abraham Darby qui n'a jamais été au top avec ses 2/3 belles roses et son feuillage tout le temps malade...., Golden celebration a été au top pendant des années mais depuis 2 ans, il est bien triste aussi...  mais il est encore là cette année (je lui laisse encore une chance), Eglantyn n'a JAMAIS été beau!! ... Scepter 'd Isle: la cata!! Je dois venir l'admirer chez toi!!

    Quant à Constance qui est venue finir ses jours ici, j'ai hâte de voir ce qu'elle va donner. Je suis encore allée lui rendre visite hier et ses tiges sont bien vertes. Ce doit être bon signe...wink2

    Bisous et bon mercredi

      • Mercredi 22 Février à 13:08

        Bonne nouvelle pour Constance ! (quoi que je n'ai jamais de doute quand je te confie des expatriés happy)

        A ta place, je retenterais Scepter'd Isle avec un plant issu d'un autre pépiniériste cette fois.

    14
    Mercredi 22 Février à 09:38

    Un sujet qui interpelle quant au choix de rosiers,le nombre impressionnant de rosiers anglais dont tu t'es séparée me laisse perplexe, qu'elle est la véritable raison pour laquelle ils n'ont pas donné satisfaction ? Je me demande si dans ce domaine comme dans celui de l'alimentation on ne doit pas varier les provenances et plutôt aussi favoriser les achats chez des petits producteurs. Le succès des Roses Austin ne serait -- il pas à la longue la cause des désillusions qu'ils peuvent engendrer par la suite ?

    Et puis dans les trop grandes productions c'est sans doute un peu la loi des séries la chance ou la malchance de tomber sur un "mauvais sujet" ! Heu je ne sais si je suis bien claire. Ici je donne toujours sa chance à ceux qui ont du mal, je me dis que l'on peut toujours les entourer pour les mettre en valeur. Belle journée Isa.

      • Mercredi 22 Février à 13:10

        La provenance... bonne question !

        J'en ai beaucoup qui viennent de chez Daniel et d'autres achetés en jardineries mais je n'ai pas noté quoi ni d'où. Dommage...

    15
    Mercredi 22 Février à 09:53

    Ton article est vraiment intéressant. Quel dommage d'avoir perdu ces beaux rosiers.

    Je n'ai aucun rosier anglais dans mon jardin de craie. Avec une terre pareille il faut des rosiers très résistants et ceux de David Austin, même greffés sur canina ou laxa, seraient malades et/ou peu vigoureux. Ca me désole parce que je bave devant ces beaux rosiers mais tant pis. Il y a beaucoup de choix parmi d'autres types de rosier et je continue mes recherches dans ce sens-là. C'est plus raisonnable.

    J'avais quand-même acheté un William Shakespeare dans une grand jardinerie très connue de Belgique. C'était au début de mon aventure de jardinière et je ne connaissais rien. Il est sûrement pas greffé sur canina ou laxa. Je l'avais planté dans un coin où il était étouffé par les autres plantes. Je l'ai déplanté il y a 16 mois et je vais voir ce que ça donne.

    Voilà pour mes expériences. J'attends la suite de cette série avec impatience. Bisous

      • Mercredi 22 Février à 13:11

        Une anglaise qui boude les rosiers anglais !!! OMG !

    16
    Mercredi 22 Février à 10:11

    C'est drôle parce que j'ai publié ce matin la liste des 50 rosiers qui me font rêver et beaucoup d'entre eux sont dans ta liste happy !

    Un petit télescopage rigolo.

    Bonne journée Isabelle, et bonne fête !

    Aude.

      • Mercredi 22 Février à 13:13

        50 !!! Tu n'as pas fait dans la nuance winktongue

        Je pense que tu vas apprécier lire mes deux prochains volets car dans ta liste, j'en ai croisé quelques-uns qui y figurent.

    17
    Nathalie de Brest
    Mercredi 22 Février à 11:02

    Bonne fête Isabelle! Cet automne j'ai enfoui autour de mes rosiers un peu de dolomie (roche naturelle riche en calcium, magnésium et oligo - éléments, utilisable en agriculture bio) Lors de la foire-expo de Brest, un animateur-jardinier de radio Breizh izel, nous l'avait conseillé pour donner un coup de fouet aux rosiers, c'est un peu tôt pour y voir les effets bénéfiques mais je ne manquerai pas de le signaler si tu veux bien . C'est tellement triste de perdre d'aussi beaux rosiers ...

    p.s: le site ooreka détaille parfaitement cette roche

      • Mercredi 22 Février à 13:14

        Bonjour Nathalie et merci pour tes souhaits.

        Je serais attentive à tes conclusions sur la dolomie après une ou deux saisons.

    18
    Nathalie de Brest
    Mercredi 22 Février à 12:08

    juste une petite info très importante : ne pas utiliser la dolomie si votre sol est calcaire, elle serait néfaste dans ce cas - là ! bonne pour les terres acides à neutres

    19
    Mercredi 22 Février à 12:16

    j'ai Molineux depuis 12 ans, je l'avais acheté en conteneur, je ne suis pas une pro de la taille, je crois que dans le livre des roses anglaises d'Austin il n'est pas décrit comme une force de la nature; et pourtant c'est le plus beau chez moi , je ne sais par quelle diablerie :-) ( le temps gris et brumeux de l'Eure et Loir doit lui rappeler son Angleterre natale :-D )

    Mon Fastaff n'a plus qu'une branche mais j'espère toujours qu'il va exploser un jour, ça me ferait mal au coeur de l'arracher, je préfère ses fleurs à celle de Munstead Wood dont la première floraison m'horrifie un peu ( les fleurs sont très -trop- grosses )

      • Mercredi 22 Février à 13:15

        Pour des fleurs moins grosses, le tailler moins court wink2

    20
    Vedeco
    Mercredi 22 Février à 13:36
    J'ai eu moi aussi par 2 fois abraham Darby mais il a malheureusement végète et je ai finil par les arracher.c est pourquoi je ne plante plus aucun rosier Austin car trop de déceptions. Merci de nous apporter votre expérience cela nous évitera de grandes déceptions. Bien cordialement.
    21
    Mercredi 22 Février à 13:57

    J'espère que mon Pilgrim me fera plus de 12 ans ! c'est qu'il a déjà 5 ans mon géant jaune :)  Pour le moment je manque de recul pour tirer ce genre de conclusion puisque le plus vieux des rosiers que j'ai planté c'est Knirps qui a 6 ans.  Les deux seuls qui me posent soucis sont un Iceberg de chez André Eve, je précise car celui de chez Francia Thauvin se porte super bien et Viridiflora qui n'a fait qu'une seule belle année...sur  4 !

    Après chez les Austin j'ai donc The Pilgrim : extra, Evelyn, super malgré un feuillage vite malade, et The Herbalist plus petit mais bien florifère et sain. J'ai aussi Gertrude Jekyll mais il a été planté l'année dernière donc à suivre.

    Bises

    Lydie

    22
    Mercredi 22 Février à 14:03

    J'adore les rosiers anglais et je craque principalement pour eux. Avec le temps, je pourrais certainement me rendre compte des faiblesses ou non de certains. Je trouve l'idée de ton article très chouette. J'ai hâte de lire les deux prochains !

    23
    Emmanuelle
    Mercredi 22 Février à 14:52

    Bonjour Isabelle et je profite pour te souhaiter une bonne fêtes .

    Moi la novice  quand je lis ton article et les commentaires ils ne me reste plus assez d'années devant moi pour être au top happy.

    Ici chez moi Golden célebration, qui se porte bien .,Sharifa   Asma  pas terrible et Scepter 'd Isle planter l'année dernière qui fut beau de suite donc moi je n'ai pas de recul ,mais cette article est vraiment bien intéressant à lire .

    Merci à tous pour leurs expériences  .

    Belle journée Isabelle

    24
    Dany
    Mercredi 22 Février à 19:17

    C'est passionnant , Isabelle,!!! vraiment!  Quand on a du mal à choisir 1 ou 2 rosiers, car on ne peut pas en planter +, c'est super de pouvoir en éliminer un certain nombre , car bien sur on en a 10 ou 20 sur les rangs!

    vivement la suite!

    bises.

    25
    manickqb
    Mercredi 22 Février à 19:21

    hé oui,bonne fête Isabelle...ton article est une mine d'informations pour moi...je ne savais même pas qu'un rosier avait parfois une durée de vie très limitée !!! chez moi, le plus beau est un austin( je ne savais pas ) c'est "golden célébration", il y a 2 ans il a fleuri presque toute l'année !!!  même en bretagne je ne savais pas que c'était possible . un autre que j'adore ,qui n'est pas anglais ?,"westerland", jusqu'à présent très résistant et vigoureux ,marque le pas mais je l'ai probablement très mal taillé en voulant le mener en grimpant contre une arche...  en plus il a déjà 6 ans !!! bref...tes articles me seront des plus utiles !!  merci marie-annick

    26
    sylvie
    Mercredi 22 Février à 20:40

    j'ai de nombreux rosiers anglais et j'avoue qu'il sont très vigoureux dans ma région(le bordelais),fastaff par exemple est très grand et très florifère... en revanche certaines roses ne tiennent pas très bien lorsqu'il pleut(héritage par exemple)mais je refuse de m'en passer, pour faire des bouquets, c'est sublime

     

    27
    Vendredi 24 Février à 08:17

    Ah si je me trompe j'ai un rosier anglais Sharifa Asma, une branche qui m'as fait une fleur. Je l'ai pourtant planté il y a seulement 2 ans. Bon je laisse ma pauvre branche, elle finira peut être par donner quelque chose. Ces roses sont si belles. bisous

    28
    Chantal
    Samedi 25 Février à 08:28

    Voilà un post bien déculpabilisant ! À voir les magnifiques photos de vos jardins, parfois je me demandais pourquoi certains rosiers ne s installaient pas ou périclitaient très vite malgré tous mes efforts. Falstaff ne s est jamais vraiment jamais installé , William Shakespeare 2000 non plus, 3 rosiers de Warren  idem et d autres dont j ai oublié le nom. Au niveau de l investissement , quand on a pu en profiter ça va mais quand ils ne s installent pas c est râlant....mais bon....je m en remets et je m acharne !!!! Bises à tous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :