• Béatrice crie à l'aide !

     

    Béatrice a de gros soucis avec les aoûtats. Voici son mail :

     

    "Coucou Isabelle,

    Depuis 15 jours, je ne peux pas faire un pas sans être assaillie par des aoûtats. j'ai essayé plein de choses mais apparemment rien ne marche. j'ai des démangeaisons mais pas tout de suite? Cela peut être le lendemain et comme cela me démange, je me gratte et j'ai plein de boutons sur les jambes mais aussi sur les bras ou dans le cou. Je me protège : pantalon, bottes, T-Shirt manches longues... Lorsque j'ai fini soit de tondre ou de désherber, j'enlève tous mes vêtements, je prends une douche avec de la Bétadine, je rince, ensuite une douche avec gel douche et lorsque je me suis essuyée, je me passe de l'alcool sur le corps ! Bien sûr, je ne remets aucun des vêtements déjà portés. C'est le calvaire  ! Cela ne me le faisait pas les autres années. Ca vire au cauchemar car nous sommes dans la saison où il y a beaucoup à faire et c'est l'époque que je préfère !!

    J'ai un bracelet anti-insectes et je vaporise un répulsif sur mes vêtements mais rien n'y fait !"

     

    Si vous rencontrez les mêmes soucis ou connaissez quelqu'un qui vit la même chose, pourriez-vous apporter des remèdes ou des astuces pour que Béatrice puisse profiter pleinement de son printemps ? Merci.

     

    Béatrice crie à l'aide !


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Avril 2014 à 16:35
    Frédérique Pantgat

    Avec le manque de gel de cet hiver, les aoûtats et autres bestioles prolifèrent en nombre ce printemps. Ma voisine se plaît de larves de "cousins" qui envahissent son jardin et sa terrasse. Pour le moment, je n'ai pas de solution à proposer à Béatrice, mais je vais être à l'écoute... Bon courage à Béatrice, en espérant que ce désagrément ne durera pas trop longtemps. Amitié. Frédérique 

    2
    Dimanche 13 Avril 2014 à 16:49
    David

    Autrefois on traitait le gazon au "Dicofol" une matière active qui est utilisée contre les araignées rouges au jardin mais je crois que ce produit n'est plus autorisé à la vente ... je n'ai pas d'idée désolé.

     

    3
    Lena sous le Figuier
    Dimanche 13 Avril 2014 à 16:51

    J'ai la même sensibilité! mais cette année je n'ai pas encore remarqué d'invasion massive!  de février à octobre, herbe coupée court, je ne touche pas aux graminées durant la saison ni aux haricots verts, douche dès que j'ai terminé, lotionnage à l'alcool camphré et bien sûr lessive! ma foi, j'évite ainsi les cloques où pondent ces saletés ce qui peut me rendre hystérique...

     

    4
    Nat
    Dimanche 13 Avril 2014 à 17:05
    Nat

    Les araignées ont horreur de l'odeur du vinaigre, Béatrice pourrait peut être mélanger 1 à 2 càs de vinaigre blanc dans de l'eau et s'en mettre sur les parties sensibles du corps avant de sortir au jardin (ce n'est pas nocif du tout!).  En tout cas moi j'asperge régulièrement le matin du vinaigre blanc contre la façade de la véranda et cela les fait fuir!  Je pense que cette solution pourrait être bonne pour les aoûtats!

    5
    Dimanche 13 Avril 2014 à 17:58

    oulà... je me sens concerner... j'aimerais aider Béatrice mais là je n'ai pas de solution.  enfin j'en ai une...  Si elle n'a ni chat ni poisson (attention c'est important) elle peut utiliser du pyrètre en pulvérisation. C'est une solution naturelle. Par contre c'est mortel pour tous les insectes la amphibiens et aussi les chats (juste eux ni les hommes ni les autres poilus)

    Je note l'idée de Nat, un répulsif à base de  vinaigre.  Sinon malheureusement je fais comme Béatrice... et je me gratte au sang... les aoutats c'est une plaie pour les gens sensibles.

     

    6
    Agnès M.
    Dimanche 13 Avril 2014 à 18:36
    Bonjour Isabelle, je ne suis pas à la maison et ma tablette me refuse l'ajout de commentaires directement sur ton blog. Je me permets donc ce mail privé pour traiter du sujet des aoûtas. Je n'ai pas de solution pour éviter d'en attraper. Par contre j'ai testé l'an dernier contre les aoûtas un produit que je savais très efficace sur les piqures d'insectes, notamment celles des moustiques. Il s'agit d'une huile chinoise appelée BAI HUA YOU, ou huile de fleur blanche. Elle calme les irritations très rapidement. J'ai essayé de taper ce nom sur google pour voir s'il était possible de s'en procurer en France ou en Belgique, mais étant en Chine, je suis automatiquement renvoyée vers des sites chinois.
    Sincèrement, c'est un produit extraordinaire. Tu peux le proposer à ton amie.
    Si toutefois il semble n'y avoir aucun moyen d'en commander en Europe et si elle est prête à l'essayer, je peux lui en ramener un flacon. 
    Je suis là encore une douzaine de jours.
    Il suffit que tu me renvoies un mail pour me dire ce qu'il en est.
    7
    Dimanche 13 Avril 2014 à 19:41
    catherine de bretagn

    je ne suis pas sûre du tout! qu'une douche à la bétadine suivie d'un passage d'alcool sur tout le corps soit bon pour la peau..Béatrice détruit la protection naturelle de sa peau (le sébum et la flore naturelle du tégument) avec ce traitement, et sa peau est alors "ouverte" à tous les agressions (insectes, bactéries, allergènes etc) (c'est mon métier)

    je te conseille fortement d'aller voir ton médecin traitant, pour qu'il te donne le traitement approprié..

    bon courage, Béatrice!

    8
    Caroline J des Pixie
    Dimanche 13 Avril 2014 à 21:20

    Pour être du métier, je peux t'assurer qu'il n'existe AUCUN REPULSIF EFFICACE prouvé... malheureusement. Ni pour l'humain, ni pour les animaux. Il existe depuis peu, un composé à base d'huiles essentielles, qui permettrait de les repousser en l'appliquant 1x/jour, adapté pour les chiens. Ne l'ayant pas testé, je n'ai aucun recul, il est à base de teinture mère de centella asiatica, huile essentielle de niaouli, laurier noble, lavande aspic, tea tree, eucalyptus citronné et citron.  Certaines personnes peuvent réagir différemment aux huiles essentielles et il vaut mieux s'adresser à un médecin spécialisé.

     Une fois installé sur la peau, on peut les tuer, mais la réaction allergique est déjà là. Il s'agit d'un acarien, qui aime se mettre dans les zones chaudes et humides, donc les plis, élastiques de sous-vêtements. On l'appelle "Aoûtat" car présent lorsqu'il fait chaud et humide et donc le plus souvent en août. C'est uniquement la larve qui pique, l'adulte reste dans l'environnement. La bétadine est simplement un désinfectant et ne va en rien, le tuer. Tu vas en effet, fortement irriter ta peau, comme dit Catherine, ci-dessus. Je te conseillerais de voir avec ton médecin, car pour les éradiquer on part sur des produits antigaleux (oui, les agents de gales sont aussi de la famille des acariens) et donc des produits à base de pyréthrines... comme l'Eurax. Ce sont des produits sur prescription médicale. Sinon, le Frontline spray du chien ou du chat fonctionne très bien, juste en les badigeonnant. Je sais que certaines personnes le font, mais je rappelle que c'est un produit vétérinaire et pas fait pour l'humain.

    Pour les amis des animaux, le blog d'une amie : http://vetandthecity.wordpress.com/2013/08/02/alerte-aux-aoutats/

    Va voir ton médecin.

    9
    Dimanche 13 Avril 2014 à 21:35
    Sylvaine

    J'ai la chance de vivre en ville et donc, pas d'aoûtats dans notre petite pelouse mais lorsque j'étais enfant, j'en avais tous les ans ( les bestioles m'adorent, je n'y peux rien ! lol) et mon père, médecin, me faisait prendre une douche très chaude et je me nettoyais avec du savon de marseille et je ne sais pas pourquoi, c'est efficace.

    10
    béatrice m
    Dimanche 13 Avril 2014 à 22:49

    Merci à tous et à toutes pour vos précieux conseils! 

    Caroline, si tu trouves la composition du répulsif à base d'huiles essentielles, je suis preneuse!

    11
    Lundi 14 Avril 2014 à 07:51
    Françoise de S

    Bonjour,

     

    Je rejoins totalement ce qui est dit plus haut par Caroline..  et aussi les remarques sur la Bétadine... (tout à fait inadaptée dans ce cas)

     

     Vu l'ampleur du problème,  il me semble en effet que l'avis d'un médecin spécialisé  est impératif

     

    Courage !!!

    12
    Lundi 14 Avril 2014 à 07:53

    J'ai trouvé ça sur le net et effectivement Sylvaine le savon de marseille a l'air d'être efficace.  http://www.insectes.org/insectes/questions-reponses.html?id_quest=68

    13
    Lundi 14 Avril 2014 à 09:27
    le chat vert

    je m'intéresse de près à l'aromathérapie depuis plusieurs années, et je vais donc pouvoir vous apporter mon grain de sel sur le sujet. Les HE répulsives pour les insectes que je préfère sont le géranium rosat, le romarin à camphre, et la lavande aspic (plus la citronnelle de java pour les moustiques, mais ce n'est pas le sujet ici). On peut se préparer un mélange préventif avec 5 gouttes de chacune de ces huiles mélangées dans de l'huile d'amande douce et l'appliquer sur les parties du corps les plus susceptibles d'être attaquées par les aoûtats (bas des jambes, bras). Attention cependant, si le géranium rosat est sans aucune contre indication, il faut être prudent avec le romarin à camphre (interdit pendant la grossesse, et aux personnes atteintes de cancer hormonaux dépendants). Quant à la lavande aspic, elle est géniale pour calmer les piqures existantes, mais certaines peaux hyper-sensibles la supporte mal (préférer dans ce cas la lavande officinale). On peut également composer un répulsif à pulvériser sur les vêtements cette fois-ci en utilisant les même huiles essentielles que celles que je viens de citer (+ le tea tree) en utilisant du vinaigre blanc en guise de support.

    Bon courage à celle qui se gratte !

    Charlotte

    14
    Lundi 14 Avril 2014 à 14:03
    Arnaud / Triton

    Personnellement, j'ai le même soucis que Béatrice et je vis avec entre juillet et août et finalement je suis satisfait de partir loin de chez moi au moins un mois sur deux !

    Il semble exister un prédateur qui lui même est un acarien Phytoseiulus persimilis.  Le seul truc, c'est qu'il ne passe pas l'hiver par chez nous mais sa multiplication semble rapide. J'ai pas regarder où l'on peut s'en procurer  >> Un lien  et un site pour commander ...

     

    15
    Lundi 14 Avril 2014 à 14:22
    .Marie

    J'ai suivi deux ans de formation en aromathérapie et je suis donc une adepte convaincue. MAIS ! Je suis devenue allergique au pelargonium aspermum (= géranium rosat) et à toutes les HE qui contiennent du geraniol et du citronnellol c'est-à-dire les plus courantes, celles qui ont le meilleur parfum et celles qu'on trouve pratiquement dans toutes les crèmes, base lavantes, etc... !!!!  Aucune HE n'est anodine et il faut impérativement éviter de les utiliser sans aucune connaissance. Il faut aussi absolument les diluer dans de l'huile végétale. Une "bête" huile culinaire suffit si on n'a rien d'autre. La dilution pour un usage local cutané,  si on applique le mélange plusieurs fois par jour ou une fois par jour pendant plusieurs semaines,  se fait à max 3%, c'est à dire 30 gouttes d'HE pour un flacon de 50 ml d'HV par exemple (1ml d'HE = +ou- 20 gouttes). Pour éviter tout risque (allergie, par ex.) , ne pas prendre la même HE plusieurs semaines de suite. Plusieurs ont les mêmes propriétés (car les mêmes composants chimiques) mais il faut connaître. Faire appel à un aromathérapeute fiable . Même certains folders distribués dans les pharmacies ne mentionnent pas que toute HE doit être diluée. Un comble ! Bien utilisées, les HE sont très efficaces mais il faut être prudent, justement parce que c'est très efficace !

    16
    Caroline J des Pixie
    Lundi 14 Avril 2014 à 17:35

    Béatrice m, le répulsif est commercialisé sous le nom de DERMILOA vendu chez les vétérinaires, pour les chiens et les chats, uniquement disponible en Belgique... Mais ça ne doit pas t'aider.

    17
    Alex
    Samedi 24 Septembre à 18:43

    Bonsoir, envahi par ces petites bêtes, les aoûtats, les coccinelles acariphages seraient-elles la solution, maintenant si elles sont efficaces, comment les faire venir ou comment s'en procurer ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :