• Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    C'est devenu une habitude : chaque année, à pareille époque, Frederiek Van Pamell nous fait vivre la magie de Noël de la plus belle des manières :

    avec des fleurs, des jeux de lumières et une musique envoûtante mais surtout avec un talent immense.


    Cette fois encore, j'ai été envoûtée, émerveillée, émue par l'utilisation qu'il a fait de l'espace dans cet ancien hôpital de Damme.


    Je vous recommande vivement une visite. L'expo dure jusqu'au 5 janvier.

    Damme est situé à une dizaine de kilomètres de Bruges.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

    Au total, ce sont 40 bénévoles qui ont contribué à réaliser cet événement.

     

    Wintersfeer in Damme 2019           Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Environ 6000 boules ont été utilisées dont une grande majorité dans ce sapin inversé.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

    6 mètres de haut ! On réalise mieux en comparant avec le photographe ci-dessous.

     

    Wintersfeer in Damme 2019          Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Une guirlande interminable qui se déploie telle un serpent de verdure. Fallait y penser !

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019          Wintersfeer in Damme 2019

     

    L' hôpital Saint-Jean de Damme fut fondé avant 1249. 

     Dans ce bâtiment, on soignait les malades et les voyageurs.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019          Wintersfeer in Damme 2019

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    La création suivante, je l'ai perçue telle une offrande à tous les visiteurs qui auront la chance de passer par Damme.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019           Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    L'oeuvre suivante est appelée "The Cloud".

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019          Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Un peu plus loin dans le couloir, une porte est entrouverte découvrant un mur d'azalées...

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Autre pan de mur. Tout en simplicité mais terriblement efficace.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

    En général, ma pièce préférée est souvent celle où une table est dressée car c'est un art que j'adore.

    L'ambiance que Frederiek a créée ici, dans cette cave, mêlant les cultures (orientales avec notre Noël occidental traditionnel) est tout bonnement géniale.

      

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019          Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Le contraste avec la dernière pièce, juste à côté fut saisissant !

    La structure éblouissante !

    Une impression de pureté et même un côté mystique avec cette belle lumière qui filtrait dans cette pièce très lumineuse.

    Un lieu chargé d'émotions, de vécus certainement très difficiles.

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019     Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     

     

    Wintersfeer in Damme 2019

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 05:36
    Laurence

    Waouh, c'est grandiose ! 
    J'ai un coup de coeur pour la grande table dressée sous les cages, savamment chargée de décorations.
    Par comparaison, la table blanche en deviendrait presque trop simple...
    Bonne journée, Isa !

    2
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 05:45

    je suis émerveillée, c'est grandiose, mais tellement beau, cette table aux cages est magnifique 

    3
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 07:38

    L'endroit vaut sans doute le voyage, mais je dois dire que ces décorations florales ne m'attirent pas. J'aime quelque chose de plus sobre. 

    Bon vendredi. 

    4
    marie-christine dena
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 08:07
    L'endroit est tout simplement magnifique. L'art floral le sublimme. J'aime l'idée qu'une fleur toute simple ajoutée à des milliers d'autres finit par offrir un spectacle tout simplement éblouissant.
    5
    Nic
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 08:53
    Magnifique... quelle recherche dans un cadre splendide chargé d'histoire et d'humanité...
    6
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 11:06

    La dernière table est vraiment impressionnante en effet ! Ce n'est que des branchages et du gypsophile ? c'est dingue !

    J'aime aussi beaucoup le mur plus simple avec le cercle rouge, il me rappel les œuvres de land art de Nils Udo, qui fait souvent des cercles, sur l'eau notamment, avec des baies flottantes... j'adore !

    J'espère que noël a été bon, et je te souhaite encore de belles fêtes de fin d'année Isabelle.

    Je serai des vôtres pour le SOL, j'ai bien lu les consignes, alors à bientôt ;)

    Bises !

    7
    Fabienne LS
    Vendredi 27 Décembre 2019 à 23:47
    Je suis toujours très émue et respectueuse devant ces lieux chargés d’histoire (s) .... je suis allée voir cette eglise, impressionnante.J’ai un peu de mal avec ce rouge sombre qui me fait un peu penser aux enfers, mais je suis scotchée par la pureté et la lumière que dégage la table blanche, on ne sait trop si l’oeuvre jaillit du centre de la table comme un geyser ou si plutôt les branches y sont aspirées au centre ... plongeant alors vers le paradis, les branches noires devenant fleuries et immaculées.Je pense que c’est cette version que je préfère imaginer.Merci pour ce reportage dans cet adorable endroit qu’est Damme, on s’y sent totalement en dehors du temps.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :