• Una tarde mágica

     

     L'Argentine... Ca vous évoque quoi ?

    La pampa ? Le football ? Messi, Maradonna ? Madonna chantant admirablement bien dans le rôle d'Eva Peron ?

    Moi, c'est Juan !

    Nous sommes amis depuis plus de trois ans sur Facebook où l'on parle surtout de roses.

    Juan enseigne dans un  institut agricole de Venado Tuerto.

    On y  pratique régulièrement des échanges internationaux et l'an passé,

    les étudiants avaient ainsi pu faire un magnifique voyage en Croatie et en Italie.

    Quand, Juan m'a demandé en début d'année s'il y avait en Belgique des écoles 

    qui pourraient être intéressées par un tel projet, j'ai immédiatement pensé, non pas  à la Belgique

    mais à l'Institut de Genech qui se trouve à 10 minutes de chez moi et qui bénéficie d'une excellente réputation.

    Je n'aurais jamais imaginé que ce projet se concrétiserait après si peu de temps et que j'aurais la chance 

    de rencontrer ce cher Juan en chair et en os si vite !

    Je me suis alors permise de le kidnapper à son groupe le temps d'un après-midi

    pour l'emmener d'abord chez Emile et Marie-Rose Foucart.

     

     

     

    American Home

     

     Entre amoureux des roses, cette rencontre ne pouvait être qu'une réussite.

    Juan s'est fait plaisir en humant un maximum de roses,

    découvrant ainsi de nombreuses roses qu'il ne connaissait jusque là qu'à partir des livres.

     

     

     Très intéressé, il posait de nombreuses questions très pertinentes.

     

     

     

     Il est tombé littéralement amoureux de Louis XIV.

     

     

     

    Dans la voiture qui nous menait à Lesdain, il m'avait expliqué multiplier tous ses rosiers par bouturage.

    Il n'avait encore jamais appris à greffer. Or, le bouturage ne fonctionne pas avec tous les rosiers.

    C'est donc tout simplement que j'ai demandé à Marie-Rose

    d'aller chercher son outil et d'improviser un petit cours pratique.

     

         

     

     

     

     Je crois qu'il aurait eu du mal à trouver plus expérimentée que Marie-Rose qui nous a avoué

    avoir fait ça pendant plus de 50 ans !

     

     

     Avec des explications aussi claires et des aptitudes de grand jardinier,

    Juan se montra très doué et un élève comme on en voudrait tous dans sa classe !

     

     

     

     

     Manifestement, il y a pris beaucoup de plaisir.

     

     

    Avant de quitter ce lieu magique (Juan a parlé de ... Paradis),

    Juan a emporté deux rosiers qui devraient bien se comporter sous son climat :

    Louis XIV, son coup de coeur et aussi, Deprez à Fleurs Jaunes.

     

     

    J'en profite pour remercier Emile et Marie-Rose qui me réservent

    toujours un accueil très chaleureux que je vienne seule ou accompagnée.

     

     

     Puis, direction, A Little Bit of Paradise où

    il aurait fallu voir le sourire de Juan, une fois passé la porte d'entrée.

    Un peu comme si, on redécouvrait un endroit qu'on avait l'impression de connaître depuis longtemps.

    S'il s'intéresse principalement aux roses, Juan n'est pas insensible à leurs compagnes.

    Il est reparti avec des graines de Rodochiton atrosanguineum et

    je pense avoir converti un futur Seedlover.

     

    Juan ne pouvait pas repartir sans avoir goûté à une bonne bière belge

    et un morceau de mon coffee-cake aux pommes.

     

     

     Pour pouvoir faire traverser l'océan à des rosiers dans de bonnes conditions,

    il a fallu les préparer un peu :

    les tailler, enlever toute la terre comme pour un envoi de rosiers à racines nues.

     

     

    En plus des deux issus des pépinières Foucart,

    il y en a un qui se devait de franchir l'océan.

    Vous devinez duquel je parle ?

     

     

     

     

    Regarde, Warren : ce sera ton premier bébé sur le continent américain !

     

     

    Juan les a ensuite langés, euh... je veux dire enveloppés dans du papier essuie-tout

    (traduisez : du sopalin) qu'il a humidifié, puis placés dans un sachet plastique.

    Ainsi réduits, ils pourront entrer dans les bagages.

     

     

    Cette belle aventure montre combien le réseau social, tant décrié et dédaigné par certains

    peut être source de riches rencontres et ne pas se limiter au virtuel.

     

     

    PS : Warren, tu vas pouvoir réactualiser ta carte et ne plus te limiter à l'Europe !

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Septembre à 05:37

    c'est incroyable, cet histoire me fascine vraiment

    je viens sur votre blog que depuis quelques jours

    mais ... j'aime trop le jardin et ses fleurs pour ne pas revenir par ici tous les jours

    Merci au catalogue promesse de fleurs de m'avoir fait connaître votre blog !!

    je suis passionnée de jardin ...J'habitais en Picardie ... Mais il y a 2 ans 

    le décès de mes parents et la retraite a sonné .. du coup .. J'ai repris la maison de mon enfance

    en Bourgogne et on essaie d'avoir des fleurs au tant que j'avais dans mon petit jardin en Picardie 

    mais quel plaisir j'ai .. de voir des passionnés ♥

    2
    Isaxxxx
    Vendredi 30 Septembre à 07:01
    C'est une belle histoire Isabelle, j'en ai des frissons. Bonne journée. Bisous
    3
    béatrice
    Vendredi 30 Septembre à 07:21

    Quelle belle rencontre! Passer du virtuel à  la réalité c'est super.

    Belle journée et bon weekend

    4
    Vendredi 30 Septembre à 07:38
    Marie-Claude

    Comme pour les coms précédents, je dis bravo pour l'histoire de fraternité qui réunit les amateurs de plantes.

    Si le monde pouvait être rempli de doux dingues de plantes, il serait en paix ....

    Bisous

    MC

    5
    Vendredi 30 Septembre à 07:47

    Chouette, voilà l'occasion rêvée de ressortir un vieux Madonna de derrière les fagots :)

    C'est marrant parce que je vais justement ce soir à une réunion sur les échanges internationaux auxquels Baptiste va participer...et l'Argentine en fait partie avec l'Australie ;)

    6
    Vendredi 30 Septembre à 08:03
    catherine

    c'est vraiment chouette les ouvertures internationales pour les élèves (mes 4 enfants ont tous habité de longues années pendant leurs études ou juste après parfois très loin de la France),

    nonobstant ceci,

    c'est une très jolie histoire que tu nous racontes; et ton ami vient d'un pays fascinant!

    bon séjour pour lui en Belgique et bon voyage aux rosiers!

    7
    cathy
    Vendredi 30 Septembre à 08:41
    C'est vrai que grâce à Facebook et à des passionnés ont vit de bon moment et on fait de belles rencontres.
    8
    monique
    Vendredi 30 Septembre à 09:00

    Bonjour Isabelle,

    C'est magique tout ce que tu partages.

    Que de belles personnes.   Tu dois avoir plusieurs étoiles (ou des roses dans le ciel)  au dessus de chez toi pour te conduire vers ces merveilleuses aventures et de si belles rencontres.

    Merci à toi et à Bruno pour les  belles photos. 

     

    9
    isabelle thalasso
    Vendredi 30 Septembre à 09:04

    Excellente énergie pour débuter la journée. J'adore !

    Bonne journée.

    10
    Vendredi 30 Septembre à 10:10

    Génial ! je trouve cette histoire vraiment chouette et comme tu dis elle montre les énormes possibilités que nous avons grâce aux blogs et aux réseaux sociaux.cool

    11
    Rahir Pascale
    Vendredi 30 Septembre à 10:41
    C'est le fondement même de ce groupe. Privilégier le don, l'échange et l'ouverture vers l'autre et non le repli sur soi et la terreur de la différence. Merci Isabelle
    12
    Emmanuelle
    Vendredi 30 Septembre à 11:10

    Bonjour Isabelle quelle belle histoire que tu nous conte là , il n'y à pas de frontière dans l'amour des plantes  j 'aime beaucoup les photos de cette belle rencontre et le regard de Juan émerveillé devant les roses et l'apprentissage du greffage des rosiers .

    Encore pour toi une rencontre du bout du monde qui resteras un souvenir inoubliable et le Magicien d'Oz il seras bien bichonner .

    Belle journée Isabelle et merci pour le partage de cette superbe rencontre

    13
    Danylines
    Vendredi 30 Septembre à 11:14

    Belle histoire!

    14
    Vendredi 30 Septembre à 13:46

    Encore une super histoire et des rencontres magiques !  le choix de Juan m'a fait rire, j'ai Louis XIV c'est vraiment un super rosier.  Il me fait penser à ton nigrette, mais j'ai bien cherché ils n'ont aucun parents en commun.

    Bises

    Lydie

    15
    Vendredi 30 Septembre à 14:30

    Une belle histoire que tu nous partages sur ton blog !

    16
    annef
    Vendredi 30 Septembre à 14:30
    17
    Marie-Elisabeth
    Vendredi 30 Septembre à 15:09

    Quelle belle rencontre! Quand le pouvoir des fleurs est plus fort que tout.... Merci Isabelle de nous avoir permis de partager ce beau moment.

    18
    Vendredi 30 Septembre à 15:15

    D'évidence il a grandement apprécié et ton accueil et les visites ! Humm coup de cœur aussi pour Louis XIV et Américan Home. Belle soirée Isa.

    19
    Vendredi 30 Septembre à 18:00
    Quelle belle histoire! C'est chouette!
    20
    Vendredi 30 Septembre à 18:41

    une très belle histoire, et une rencontre formidable.

    21
    Nathalie
    Vendredi 30 Septembre à 19:49
    Quellemagnifique aventure! Tu es vraiment une magicienne! Bisous
    22
    marie-thérèse desvig
    Vendredi 30 Septembre à 20:28

    très émouvant ces rencontres improbables; pour moi l'Argentine c'est maintenant Inès!  Bisous

    23
    Vendredi 30 Septembre à 20:43

    tout naturellement, maintenant on aimerait la video des explications de Marie Rose sur le greffage...!

     

      • Vendredi 30 Septembre à 20:57

        Le jour où j'aurai ma propre émission de jardinage (hé hé... qui sait ?), je n'aurai pas loin à aller pour tourner un tel reportage !

    24
    evapetitcoeur
    Vendredi 30 Septembre à 20:55

    Une belle histoire du virtuel à la réalité, l'Argentine pour moi c'est mon dernier voyage lointain pour marquer une nouvelle vie la retraite ! Bisous ...Colette

    25
    Samedi 1er Octobre à 19:37

    peut-être qu'au pied du sapin ce Noël il y aura un joli téléphone avec une fonction vidéo tout à fait correcte, et qu'en quelques clics, de temps en temps, sur la chaîne youtube de little bit of paradise, on aura le plaisir d'une vidéo de la rose qui se balance nonchalamment au vent, ou d'un panoramique du jardin avec le chant des oiseaux en fond sonore, et quelques détails expliqués en live...?

    26
    Jardin de Ines
    Dimanche 2 Octobre à 02:13

    Chère Isabelle,

    c'est drôle de connaître quelqu'un qui habite l'Argentine à travers ton blog! Venado Tuerto  est plus au moins â 200 kms de Rosario, en terme de distance argentine c'est tout près... Pendant que je t'écris, je parle avec mon mari d'aller en Europe, et qui sait, peut être l'année prochaine j'irais chercher mon rosier  "little bit of Paradise" :)

    Quelle belle promenade, entre rosiers, jardiniers, un langage universel.

    bon week end et â bientôt 

    27
    Laurent
    Mercredi 12 Octobre à 15:02

    C'est une très chouette rencontre! Et Juan Pablo a l'air encore plus sympa que ce qu'on connaît de lui.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :