• Un bouton, une rose, un rosier : Leander

     

    Un bouton, une rose, un rosier : Leander

     

     

    Un bouton, une rose, un rosier : Leander

     

     

     

    Un bouton, une rose, un rosier : Leander

     

     

    Un rosier anglais d'une générosité et d'une robustesse incroyables !

    Des fleurs qui durent longtemps. Bien remontant.

    Parfum fruité.

    Chez moi, il atteint les 1m80 - 2 m.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Février 2014 à 06:37

    Que de roses ce matin, un pur bonheur !! C'est grâce à la Saint Valentin qu'ils sont aussi beaux tes rosiers Isa ?  Si tu pouvais me (nous) rappeler à l'occasion les étapes 'nourriture' que tu préconises pour les rosiers ça m'aiderait bien,  j'oublie tout le temps .....

    Belle journée, gros bisous Isa,

    2
    Mercredi 12 Février 2014 à 06:41

    Février : or brun

    Fin mars - Fin mai - Fin juin : engrais organique spécial rosiers

    (cette année, je fais l'impasse sur l'or brun car ils n'ont pas montré de signes de faiblesse l'an passé. Je viens de mettre du compost dans les trois massifs où les vivaces avaient besoin d'être boostées et les rosiers en profiteront aussi du coup)

    3
    Mercredi 12 Février 2014 à 07:08
    merci Isa !! faut que je (re) note cela quelque part ..... déjà dans mon cerveau : or brun d'ici peu, engrais organique à l'anniversaire de Maman :-)
    4
    Mercredi 12 Février 2014 à 07:36
    Laurence D.
    Quelle splendeur, je suis jalouse !!! Le mien ne tient plus qu'à une grosse et une toute petite tige, encore un qui a eu froid l'hiver passé :(
    Tes photos font un bien fou !
    Je t'avoue que c'est en voyant ton post à 4h45 que j'ai eu l'idée du mien sur James ! Merci !!!
    5
    Cécile.
    Mercredi 12 Février 2014 à 08:36
    Cécile.
    Le retour d'une rubrique de ton blog que j'aime bien ... Bonne journée, Isabelle.
    6
    Mercredi 12 Février 2014 à 08:52

    Sa floraison est impressionnante. Et quelle belle couleur! Je note ;-)

    7
    Mercredi 12 Février 2014 à 09:15
    Magnifique ! Comme je suis heureuse de l'avoir planté à l'automne ! Et j'adore cette rubrique de ton blog...
    Une question quand même : on ne voit pas ses "jambes" sur tes photos, seraient-elles poilues ? ;-) Non, sérieusement, fleurit-il jusqu'en bas ou a-t-il le bas dégarni ?
    8
    Mercredi 12 Février 2014 à 13:42

    Claire, imagine un massif où tout est planté bien serré et à maturité : les pieds des rosiers arbustes sont fatalement dégarnis et cachés par les autres plantes.

    Pour avoir un rosier qui fleurit du bas, il faut choisir un "rosier paysage" style The Fairy, Tapis Volant... (et le tailler assez court)

    9
    Mercredi 12 Février 2014 à 16:06

    Il est ravissant celui ci aussi et avec la clôture "ganivelle" derrière c'est une merveille. J'adore ces décors "nature" et tu les produis à la perfection.

    10
    Shwedagon
    Mercredi 12 Février 2014 à 20:58
    Shwedagon
    magnifique Isabelle!!! Même s'il vire vers une couleur que j'aime moins, je dois avouer que je craquerais bien malgré tout!!!
    11
    Mercredi 12 Février 2014 à 22:24

    Whawww, qu'il est beau! Tu es une grande tentatrice Iabelle

    si dois acheter tout ce que je vois de joli chez toi j e crois que je vais devoir jouer au lotto et surtout gagner

    Je me laisserais bien tenter, le jour ou je vais chez Daniel peut-être?

    Gros bisous

    Joelle

    12
    Cath
    Jeudi 13 Février 2014 à 07:33

    Bonjour Isabelle, ce rosier est une vraie splendeur et je sais qu'il est résistant  (ce qui est primordial chez moi car j'ai beau les nourrir ils sont souvent malades, mes rosiers., le climat et le sol ne sont guère favorables.....).  Les nuances sont douces et subtiles, il me plaît beaucoup. Mais je ne l'ai pas encore planté car il devient si  volumineux que je ne sait pas trop où l'installer. Nous verrons......

    Bonne journée. Ici ce devrait être encore températures clémentes et ciel clair....

    13
    Jeudi 13 Février 2014 à 12:32
    Il m'inspire vraiment, celui-là...
    14
    Vendredi 14 Février 2014 à 09:19

    sniff, sniff  pourquoi chez moi, mon Leander veut pas grandir?  Il n'a pousser que de 10cm en 4 ans. Pourtant, je le nourrit bien. Je désespère!

    A chaque fois que tu nous montre le tien en disant qu'il est "robuste, bien remontant, fruité", je me sens défaillir en pensant au mien.      Comme j'aurais

    voulue qu'un jour, il grandit et me montre toute les caractéristiques que tu utilise pour décrire ton magnifique Leander.

    15
    Vendredi 14 Février 2014 à 10:22

    Où l'as-tu acheté, Talithah ?

    16
    Vendredi 14 Février 2014 à 13:05
    Oh ma bonne Isabelle..c'est de là que viennent toutes mes soucis avec ce rosier.. Je l'ai acheté en 2010 quant la l'envie de planter des rosiers m'envahissait. Je n'ai pas fait attention aux prix modique que ce revendeur faisait. Pour moi, tout été bon à acheter pour avoir un jolie jardin.

    C'est par VPC que j'ai acheter Leander et Falstaff..les 2 uniques anglaises qui végètent depuis 4 ans et tout les ans, c'est la même chose. Jarrète pas de crier, de hurler après eux, mais ils font la sourde oreilles!!

    C'est pour cela que j'ai cesser d'acheter des anglaises à droite et à gauche..
    Maintenant,quant on me demande ou j'achète mes rosiers anglaises, je réponds" chez leur créateur, en Angleterre".

    Je regrette un peu cette achat mais, j' été encore jeune à l'époque.
    D'ailleurs, c' été à cette époque que j'ai fait ta connaissance et là, j'ai compris ce que c'est que d'avoir un beau jardin!

    Tu voit, "Petit prix mais gros tracas" :-)
    17
    Vendredi 14 Février 2014 à 13:39

    On a tous fait les mêmes erreurs, rassure-toi ! J'ai moi aussi un rosier grimpant (Frau Eva Shubert) qui reste à 1m du sol depuis des années et pourtant il vient d'une grande enseigne belge dont je ne fais aucune pub... allez deviner... (je ne le citerai pas car je n'aime pas non plus faire du tort à un commerçant). Aux clients de voir clair.

    18
    Vendredi 14 Février 2014 à 14:13
    Ohhh..tu me rassure mais, quant on regarde ton jardin, on ne croirais jamais que cela t'es arriver..ce genre de déception car tes massifs et parterres sont trop somptueuses et opulentes jusqu’à fort tard en automne.

    Mais cette dame "Eva Schubert", tu pourrais pas nous raconter son petit histoire, un jour..? comment elle est arriver chez toi et ce qu'il en est encore aujourd'hui et les erreurs de débutant a éviter quant on achète un rosier?
    Moi, je serais ravie de lire ton article et je suis sure que beaucoup d'autres aussi.

    Tu as bien raison de ne pas faire du tort aux commerçants car on ne sais jamais si un jour, on as besoin d'eux ,en cas d'urgence, pour une plante qu'on ne trouve pas ailleurs.
    19
    Vendredi 14 Février 2014 à 16:46

    Je ne raconterai pas sur le blog mais je veux bien en MP ;)

    20
    Vendredi 14 Février 2014 à 17:15
    ok.. quant tu auras le temps, tu me fera part de cette rosier récalcitrante. :-)
    21
    Vendredi 14 Février 2014 à 17:49

    Je t'ai envoyé un message sur FB.

    22
    Samedi 15 Février 2014 à 09:57

    Bonjour Isabelle.. j'ai regarder partout mais pas de message en vue. Sois ton message n'est pas arriver jusqu' à  ma page ou

    je l'ai effacer par mégarde. Si tu auras un petit temps libre cette semaine, pourrais tu me l'envoyer à nouveau?

    Bonne journée et bon weekend

    23
    Samedi 15 Février 2014 à 10:36

    Sur FB, les messages privés se trouvent tout en haut à gauche, le deuxième logo à droite du mot "facebook".

    24
    Samedi 15 Février 2014 à 11:02
    Oui Isabelle..je l'ai eu. Merci encore. Mais que va devenir cette Frau Shubert? Fleurit-il un peu?
    25
    Polo
    Vendredi 29 Avril à 11:35
    Cette année, sur 4 rosiers,je n'ai pas un seul bouton,que des feuilles.serai ce la canicule de l'été dernier???????
    26
    Colette
    Lundi 22 Août à 19:22

    Bonjour ! C'est en cherchant des renseignements sur la taille du Leander que je suis tombée sur votre blog. Je ne sais pas s'il est toujours alimenté mais bon, j'essaie... Mon Leander a quelques années et il commence à tenir ses promesses. Nous sommes en août et il remonte plutôt bien, ce qu'il n'avait pas fait ces dernières années. Par contre, j'ai quelques branches ayant fleuri qui sont bien plus grandes que les autres et qui sont disgracieuses. Comme j'ai coupé les roses fanées, on ne voit plus que ces bouquets étêtés. Vous connaissez peut-être le pb ? Que puis-je faire ? Merci d'avance de votre conseil. Colette du Loiret en France

      • Lundi 22 Août à 19:28

        Bonjour Colette et bienvenue,

        Ce blog est toujours bien vivant puisque je publie chaque matin depuis plus de 7 ans !

        Leander est l'un de ces costauds rosiers anglais qui émet de longues tiges en fin de saison. C'est en effet très disgracieux. Pour éviter cela, quand tu tailles les fleurs fanées en juin, il ne faut pas couper de longues tiges mais juste sous la fleur fanée. Si tu tailles plus court, ça stimule l'émission de nouvelles pousses très vigoureuses. Pour cette année, tu ne sais plus rien y faire mais tâche de t'en rappeler l'an prochain.

        Bonne soirée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :