• Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Mercredi. Il fait sec et pas trop froid. Temps idéal pour jardiner.

    Bruno me donne un coup de main pour déplacer 7 rosiers qui ne se plaisent pas

    dans un des carrés surélevés du jardin médiéval.

    Ces carrés ne sont déjà pas les conditions idéales de culture pour des rosiers mais

    celui-là ne recevait pratiquement plus de soleil à cause du saule têtard.

    En les replantant, on leur apporte un peu de Secret vert et surtout des mycorrhizes.

    Il y a quelques jours dans une émission sur les champignons sur Arte, on parlait justement

    du pouvoir exceptionnel de ces champignons dans le développement racinaire des plantes qui les accompagnent.

    Je suis persuadée que c'est l'une des clés de la réussite des roses de Warren dans cette Roseraie.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     On en a profité pour planter le Choisya ternata qui végétait en pot depuis des années chez moi.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

     L'après-midi, je me suis attaquée au premier triangle à l'arrière de la Maison de Village.

    J'ai commencé par arracher les Lobularia maritima, Perilla frutescens et Nicotiana en tous genres.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Ca m'a permis d'y voir plus clair pour planter :

    des Campanule medium,

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     des Dianthus carthusianorum, des Echinacea purpurea,

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    des Salvia (ici S. kopetdagensis) et des digitales.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Au passage, j'ai admiré le beau feuillage du Geranium wlassovianum 'Crug Farm' que m'avait offert Promesse de Fleurs.

    Quand on achète un géranium, on s'attache à sa floraison, à la forme de son feuillage mais jamais

    aux teintes que celui-ci peut prendre à l'automne. C'est pour moi, un petit plus.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai aussi admiré la magnifique rose chez Jukebox Tune. Une merveille de douceur !

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

     

    Samedi

     

    Bruno a eu la gentillesse de venir me soulager un peu en s'occupant d'arracher les annuelles du massif Seeds of  Love.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Il ne me restera plus qu'à nettoyer le terrain des mauvaises herbes qui restent.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    On va avoir besoin de l'aide des ouvriers communaux pour nous débarrasser de tous ces déchets verts.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Pendant ce temps-là, je continuais le désherbage et je plantais des vivaces 

    autour des rosiers qui sont maintenant assez établis pour supporter la concurrence.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Sur les photos ci-dessous, on peut apercevoir entre autres,

    Phlomis purpurea, Persicaria filiformis, Digitalis 'Pink Chapel', Dianthus 'Iced Gem'...

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)            Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Le Magnolia stellata prend de belles couleurs.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Dimanche

     

    J'apporte de nouvelles vivaces. Ma nursery commence à respirer !

    Dans le courant de la journée, j'en apporterai encore autant.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Je commence par nettoyer le jardin médiéval.

    Exit les Cosmos sulfureus et les Zinnia. Exit aussi les mauvaises herbes qui s'étaient cachées derrière !

    Cet hiver, j'espère vraiment que les ouvriers communaux auront le temps de refaire

    les plessis avec du saule cette fois.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Ca fait du bien de tout retrouver plus net et propre.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai planté deux Papaver atlantucum dans chaque carré afin de retrouver au printemps

    l'effet que les Cosmos sulfureus avaient apporté cet été.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    A l'arrière de la Maison de Village, je continue de désherber ci et là et

    je plante. Je plante encore et encore...

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Un peu de tout : des sauges sclarées mais aussi des Salvia kopetdagensis,

    Salvia stepposa, Salvia verticillata...

    Avec une grosse pensée pour Alain qui restera dans nos mémoires aussi au travers de la Roseraie.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai aussi tenté une expérience en plantant un magnifique chrysanthème acheté en jardinerie

    pour voir ce qu'il donnera au jardin, en pleine terre.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    Ici aussi, les plantations sont variées :

    Stipa 'Ichu', Salvia 'Blue Marvel', Verbena 'Bampton', Linaria purpurea...

    La plupart sont issues de semis maison et les autres sont les fruits 

    de mes visites dans les pépinières.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Les roses sont certes moins abondantes mais il y en a encore pas mal.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    On les savoure pleinement sachant que ce sont les dernières.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     Sweet as Honey

     

    Je suis finalement satisfaite de ma semaine de congé. J'ai bien avancé.

    Il reste encore bien du désherbage qui attendra un peu le temps que je m'occupe 

    un peu de mon propre jardin dans les deux prochaines semaines.

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Novembre à 06:02

    Il y a du boulot !! mais quand on aime on ne compte pas ces heures !!

    je suis toujours autant en admiration

    2
    Sarah de vinck
    Lundi 5 Novembre à 06:31
    Tu as une grande pouponnière et une serre? Quel travail!
    3
    isaxxxx
    Lundi 5 Novembre à 07:02
    Chapeau bas Isabelle ! Bon courage pour la rentrée. Bisous
    4
    Nic
    Lundi 5 Novembre à 08:43
    Bravo Isabelle et bonne reprise...
    5
    Lundi 5 Novembre à 08:46

    Je crois effectivement que tu peux être "finalement" contente de ta semaine de congé. Quel travail ! MAis quel plaisir aussi, j'imagine, de travailler en pensant au résultat : ça va être (encore plus) magnifique. Bonne rentrée.

    6
    Elo
    Lundi 5 Novembre à 09:28
    Beau travail.cette roseraie est vraiment intéressante car tu nous compte son histoire depuis le début et tu nous décrit précisément les plantations.J'ai hâte de découvrir la suite ....et surtout au printemps prochain!
    7
    Lundi 5 Novembre à 09:48

    Quel boulot, tu es le stakhanov du jardinage cool

    Bravo pour tout ce travail, le résultat sera à la hauteur de ton investissement.

    Bonne journée.

      • Lundi 5 Novembre à 11:46

        Ha ha ! On m'a déjà affublée de tas de surnoms mais celui-là me plaît beaucoup yes Ce matin, j'ai montré mes mains à mes petits élèves de 6, 7 ans et ils devaient deviner quelle avait été mon occupation durant le congé.

        Bonne journée à toi aussi !

    8
    Isabelle Thalasso
    Lundi 5 Novembre à 10:34

    Tu parles de mycorhize au début de ton post. J’en mets toujours quand je plante des rosiers à racines nues. Je trouve mes rosiers plus costauds et moins sensibles aux maladies. Quel beau boulot vous avez accompli à la Roseraie !

    9
    evelyne
    Lundi 5 Novembre à 11:51

    Un grand bravo Isabelle ! Il fait encore très beau cette semaine , j'imagine que ce sera double journée pour toi !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Dany
    Lundi 5 Novembre à 12:20

    Boulot , boulot!

    Ici, c'est encore assez sec! et il y a des choses que je ne peux faire.

    Sous quelle forme, mets tu les mycorhyzes aux rosiers, stp?

    11
    Dominique
    Lundi 5 Novembre à 14:06

    Bonjour Isabelle

    toujours aussi admirative !

    Quand tu parles des plessis faits en saule ,sais tu qu'ils peuvent être faits en fer à bétons? c' est inusable et la couleur se fond dans le décor .J 'ai vu cela dans un magazine de jardinage il y a longtemps ,c'était  un reportage sur les jardins fruitiers de Laquenexy en Moselle .Sur les photos cela rendait très bien ,très net et de la couleur du bois ...

    Bonne reprise Isabelle

      • Lundi 5 Novembre à 20:25

        Bonjour Dominique,

        Je me souviens avoir vu ça aussi à l'Institut de Genech. Beau de loin mais de près, je lui préfère le végétal. Rien ne vaut le saule quand même quite à devoir les refaire de temps en temps.
        Bonne soirée !

    12
    Lundi 5 Novembre à 14:47

    Bravo pour tous ces travaux réalisés à la roseraie ! Ca va être superbe dès le printemps. Bises.

    13
    Emmanuelle
    Lundi 5 Novembre à 20:44

    Quelle semaine de vacances  que tu as passée à la roseraie et quand je vois le tas  de plantes   pour la décheterrie et oui  Bruno n'était pas  de trop .Quel talent pour tes semis chaque place est  certainement bien pensée .Quand je revois des photos du printemps et du plein été cet bien cela promet pour l'année prochaine .

    Soigne bien tes mains ,moi c'est des bleus que je me fait tout temps ,pas très jolie d'ailleurs les bras et mains certains doivent même je crois se poser des questions ......

    Il fait beau  c'est pour te tenter en rentrant du travail ....

    Belle soirée et semaine Isabelle .

    14
    Maïa
    Mardi 6 Novembre à 13:16
    Merci beaucoup pour ton retour sur les mycorhizes. Hier en en mettant je me demandais si c'était vraiment efficace. Je ne le fais que depuis 2 ans.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :