• Sous (très) haute surveillance

     

    Récemment, j'ai vu surgir une plante dans l'espace restreint 

    entre le plancher autour de la piscine et le muret de pierres.

    Ca me disait bien quelque chose mais j'étais sûr de ne jamais l'avoir introduite au jardin.

     

    Sous (très) haute surveillance

     

    Petit mail à David, notre expert identifications en tous genres et

    il me confirme ce que je craignais : il s'agit d'une impatiens glandulifera (balsamine de l'Hymalaya).

    Je m'étais jurée de ne jamais introduire cette plante au jardin

    comme me l'avaient conseillé pas mal de jardiniers avertis.

     

    Sous (très) haute surveillance

     

    Jusque là, pas de danger...

    Mais une fois qu'elle est sur le point de fructifier...

     

    Sous (très) haute surveillance

     

    A défaut de l'éradiquer (elle est tellement belle que je n'ai pu m'y résoudre),

    Il vaut mieux la scalper comme je l'ai fait ci-dessous

    car  ses capsules allongées qui éclatent par détente de la tige capsulaire quand elles sont à maturité (merci Wiki pour les termes techniques),

    projettent violemment les graines jusqu'à deux mètres !

     

    Dites-moi... vous l'avez au jardin ? Invasive ou pas ?

     

    Sous (très) haute surveillance

     


  • Commentaires

    1
    Catherine
    Mardi 11 Août 2015 à 04:09
    Catherine
    Je ne la connaissais pas mais je vais bien surveiller, merci du conseil !
    Bonne journée
    2
    Mardi 11 Août 2015 à 07:01
    Marie

    J'en ai eu quand je suis arrivée dans ce jardin,  des graines en dormance dans de la terre d'importation . J'en  ai eu pour deux saisons au moins à éliminer chaque jeune pousse que je voyais surgir. Quelques unes ont échappé à ma vigilance à l'extérieur du jardin... Tout fut à recommencer pendant deux années encore ! Je t'assure que c'est une vraie peste invasive ! Jamais je ne prendrais le risque de la laisser fleurir. Les berges de nos ruisseaux en sont couvertes. Elle bousille toute la flore sauvage.Je n'ai qu'un conseil à te donner : élimine-la au plus vite ! Les graines n'arrivent pas à maturité toutes en m^me temps et une capsule qui explose suffira à coloniser ton jardin ! Gros bisous Isa !

    3
    Mardi 11 Août 2015 à 07:03

    Tu me fais tellement peur que je m'en vais de ce pas (encore en peignoir) la supprimer ! Bonne journée, Marie ! Gros bisous

    4
    Mardi 11 Août 2015 à 07:05
    Marie

    Encore une chose : un simple effleurement , un souffle, une légère secousse suffit à faire exploser les capsules. C'est très amusant à voir d'ailleurs.. Mais n'espère pas pouvoir ne fut-ce que scalper une tige défleurie sans faire exploser une capsule !

    5
    Mardi 11 Août 2015 à 07:09
    Marie

     C'est la bonne décision !  

    Signé : une amie qui vous veut du bien ! happy

    6
    Mardi 11 Août 2015 à 07:28

    Oui justement j'ai écrit un post sur cette sauvageonne qui devrait paraître prochainement.   Elle est invasive mais pas dans mon jardin. Je l'ai vu dans des régions plus chaude où elle prenait vraiment beaucoup de place.  Elle vient de s' ' installer au pied d'un rosier. Je la laisse elle est si jolie mais je retirerai ses graines comme toi. Bisous

    7
    Mardi 11 Août 2015 à 07:51

    Bonjour Isabelle,


    Pas de panique!! :o) Ne te prive pas de cette merveille ;o) C'est vrai que si tu la laisses monter en graines tu en retrouveras des 10aines l'an prochain, mais les plantules sont tellement faciles à arracher. A tel point que cette année je n'ai plus qu'une seule plante que je vais garder bien précieusement. Elle est invasive, oui, mais dans les espaces sauvages. Le long de la Lesse j'en ai vu des massifs énormes ce we. Mais dans nos jardins elle est tout à fait gérable ;o)


    Bisous

    8
    Nathalie
    Mardi 11 Août 2015 à 07:54

    Par ici aussi, nous en avons de belles colonies le long de murets à l'ombre. Je l'avais trouvée si jolie que j'en avais glané quelques graines. Mais je ne les ai pas encore semées, ouf! Je m'en vais vite les mettre à la poubelle, merci du conseil! Bonne journée!

    9
    Mardi 11 Août 2015 à 08:03
    Marie-Claude

    J'en ai eu pendant quelques années, des pieds que j'avais demandé à une maman d'élève et qui se sont fait un plaisir de se ressemer mais je l'ai éliminé assez facilement, il suffit arracher les petits pieds en trop par contre sa cousine l'impatiens balfouri est beaucoup plus difficile à éradiquer, malgré mes efforts, j'en ai toujours au jardin...

    10
    jeannie
    Mardi 11 Août 2015 à 08:17

    hello Isa ,  I was given one plant , a few years ago at a plant exchange - the following year I had several clumps,  then several hundreds !!!


    But don't panic,  as Marie-Claude says, its easy to pull up the babies when they are tiny . I just let them "live their lives" in empty spots by the pond,


    for instance, they are so pretty   - then I eliminate all the others  !!! They are easy to recognise and pull up when you do some spring cleaning.


    have a nice day,   kissssssssssss

    11
    Caroline JdesPixies
    Mardi 11 Août 2015 à 08:18

    Oui c'est une invasive, je ne sais pas si elle est interdite en Wallonie ou s'ils recommandent de l'éradiquer. Ma maman en a  qui se sont installées le long des berges du Geer, un ruisseau, un voisin en a laissé, c'est vrai que c'est joli, du coup, tout le monde en a un peu partout. 

    12
    Mardi 11 Août 2015 à 08:22
    Catherine D

    Sage décision...
    C'est comme ici le raisin d'ours.

    13
    Mardi 11 Août 2015 à 08:31

    Je l'adore! Mais je reconnais que c'est une peste. Une visite en Forêt Noire m'en a convaincue : des prairies entières, entre les arbres, dans les champs... impressionnante et si belle!!! Nous avons dans la nature - assez rarement pourtant dans mon coin - la même, en jaune (I. pallida). Mais je résiste, j'ai assez avec mes Lysimaques comme plante envahissante!

    14
    Mardi 11 Août 2015 à 08:32
    La balsamine de Balfour est apparue un jour dans mon massif florentin (voir le post de ce nom) et n'est jamais repartie ! Elle s'est projetée dans certains pots de la cour à 10m de là ! Mais j'ai un faible pour elle et la laisse fleurir dans une potée de sédum où elle me permets d'attendre la floraison automnale de ces derniers...
    Belle journée d'été à toi Isabelle.
    15
    Mardi 11 Août 2015 à 08:39

    BOnjour , j'ai mis quelques années à m'en débarrasser  , j'en avais partout , une peste  !!!! cette année j'ai encore retrouvé quelques plantes dans le jardin je commence à reconnaitre le feuillage et j'enlève aussitôt....je pense que c'est venu par les oiseaux cette année , il y a encore des plantes chez les voisins du quartier .....J'avais adoré  cette plante  chez un ami qui m'avait donné une en pot que j'avais aussitôt mis en terre dans ma partie boisée , le mal était fait !!!

    16
    Carine Godefroid
    Mardi 11 Août 2015 à 08:46
    • Bonjour Isabelle, je confirme tout ce qu'on dit sur elle, j'ai été sous le charme  de cette diablesse, et cette année je dois l'arracher par  dizaines, dommage
    17
    Véronique Harel
    Mardi 11 Août 2015 à 08:51

    En ce qui me concerne je l'aime bien et je ne pourrais me résoudre à l'éliminer complètement. J'ai quelques plants au jardin que j'ai laissé venir naturellement. De toutes façons elle ne pousse pas partout, il lui faut de l'ombre et des arrosages réguliers. Elle est légère et je la trouve bien mignonne parmi quelques vivaces ou rosiers. Si tu ne veux pas qu'elle saute partout, il suffit d'enlever les gousses au fur et à mesure, elles mettent quand même du temps avant d'être mures et éclater. 

    18
    Didier Willery
    Mardi 11 Août 2015 à 08:57

    Pas de panique isabelle, et du calme, les autres. Cette plante est une annuelle. Elle ne colonise que les terrains qui sont régulièrement bouleversés, ce qui, entre nous, n'est pas franchement naturel. Dans mon jardin, il y en a, car j'adore cette plante et sélectionne des nuances de coloris tdifférentes,  mais elle n'est absolument pas envahissante. Je suis souvent même contraint d'en repiquer pour la conserver dans certains endroits ! Elle se contente de pousser dans les quelques espaces libres entre les autres plantes. Elle n'aime pas la concurrence des autres végétaux, elle n'aime pas le mulch (couverture de feuilles mortes) et disparaît de coins entiers quand on ne travaille pas le sol.  Elle ne pousse pas dans l'herbe... donc si elle pousse, c'est qu'il n'y a rien d'autre sur le sol !  Là où elle pousse en grand nombre, les ptantes sont faibles et peu florifères, autant dire que ces colonies s'autodétruisent !

    On ne peut raisonnablement pas argumenter qu'elle anéantit la flore existante puisque'elle s'installe là où il n'y a pas de flore ou une flore si "pauvre" ( même si en l'occurrence, les orties dénoncent un excès d'azote) ? Il est peu probable par exemple que cette balsamine s'installe là où poussent des orchidées, qui ont besoin d'un terrain stable et à la végétation équilibrée pendant des années. Cessez donc de crier au loup pour des plantes qui ne font que réparer les dommages créés par l'homme. Elle colonise les cours d'eau ? Mais quels cours d'eau ? des fossés régulièrement curés ? des rives que l'on maintient "propres" en coupant les arbres et la végétation spontanée ? Avant d'accuser à tort, il faut considérer toutes les causes possibles ...

    Je sais en écrivant cela que cela risque de relancer cet interminable débat sur les "invasives". Plus j'approfondisla question et plus se confirme cette idée que ces plantes opportunistes trahissent des déséquilibres flagrants causés par l'homme. J evous engage à lire ou à relire "l'éloge des mauvaises herbes" de Gilles Clément, et les trois tomes des "Plantes Bio-indicatrices" de Gérard Ducerf. Ces derniers sont une mine d'informations inédites qui aident à comprendre le "comportement" des plantes et de la végétation. On y apprend , en autres, que cette autre "peste" qu'est la renouée du Japon pousse sur des terrains trop riches en métaux lourds ( autrement dits, pollués et impropres à la culture de plantes comestibles)...Son apparition est donc un symptôme que quelque chose ne tourne pas rond dans le sol... et il faudrait plutôt se réjouir de ce type de mise en garde spontané plutôt que de s'affoler et de verser du désherbant pour la détruire ( ce qui, paradoxalement, lui permet de prospérer davantage...)  

    Garde cette balsamine si elle te plait, isabelle, dans ton jardin déjà tellement planté, tu ne risque pas d'être envahie...  Si tu le souhaites, isabelle,  je pourrais même te donner des blanches pures, de vraies merveilles en ce moment ! `

     

    19
    Mardi 11 Août 2015 à 09:44

    Coucou Isa, je n'ai pas celle là chez moi mais une de ses cousines encore plus jolie (à mon goût) : Impatiens Balfourii. Elle se ressème en effet à foison, mais comme le dit Didier, uniquement dans les espaces vides et en plus elle est très, très facile à arracher. Donc pour ma part, je la conserve avec grand plaisir, d'autant que sa floraison est trèèèèès longue et vraiment jolie.

    20
    Marie de la Corrèze
    Mardi 11 Août 2015 à 10:03

    Cela fait 25 ans que je tente d'éliminer  la balsamine de l'Himalaya et la balsamine de Balfour  … j'ai réussi à les contenir , plus ou moins , dans une partie de mon terrain ( loin de mes parterres ) mais je dois rester  vigilante . Peut être est ce plus facile à contenir sur une petite surface que lorsqu'on a un grand terrain , ce qui est mon cas , ça devient alors vite une contrainte .

    Bonne journée

    21
    evapetitcoeur
    Mardi 11 Août 2015 à 10:10

    Je suis de l'avis de Didier, chez moi pas invasive, j'ai essayé de la semer au fond du jardin dans un endroit ou elle pourrait se reproduire à sa guise, et elle n'a pas poussé !!!

    Dans les pyrénées ariégoises je l'ai vu sur 35 km de longe le long des fossés je trouvais cela charmant .... Bises ....Colette

    22
    emmanuellle
    Mardi 11 Août 2015 à 11:08

    Bonjour Isabelle ,ici j'en ai le long du ruisseau ,quelque fois je retrouve dans mes parterres une graine qui c'est échapper si elle est bien placer et bien moi je la laisse ,c'est tellement facile à enlever ,que les autres mal placer  le plant par seul ,les enfants adoraient faires claquer les capsules ,les blanches sont jolies

    Ici elle est arriver au jardin après avoir acheter des plantes dans une serre qui autour de leurs serres en avaient partout ,donc une graine  c'était inviter.,

    Belle journée  Isabelle à penser le pour et le contre ,je garde ,je ne garde pas ,tu les mets dans la prairie au vaches elles les admireront et laisserons tes rosiers tranquilleswink2

    23
    Mardi 11 Août 2015 à 11:10
    Catherine D

    J'ai lu ce que dit Didier W. , Oui et non...
    J'ai aussi lu Gilles Clément avec passion. Mais ce qui est vrai pour un jardinier averti le sera moins pour monsieur ou madame lambda qui ne va même pas rechercher si une plante est toxique ou pas.

    24
    joelle
    Mardi 11 Août 2015 à 12:26

    bonjour Isabelle , invasive ?? oh que oui , mais tellement belle et tellement forte !!  soleil ou ombre , elle fleurie toujours 

    moi je l'adore , je la surveille 

    c'est moi qui commande !!!   

     

    bonne fin de journée  joelle

    25
    Céline du 76
    Mardi 11 Août 2015 à 13:56

    Bonjour Isabelle,

     

    Tout à fait d'accord avec Didier Willery et Valou 2.

    Je l'ai introduite dans mon jardin, il y a 3 ans, et depuis, effectivement elle se ressème, mais uniquement si il y a des trous dans mes massifs. Donc plante plutôt sympathique et assez haute !!

    Si l'endroit choisi ne me plait pas, je l'arrache très facilement en début d'été avant qu'elle ne grandisse trop. Quand elles sont jeunes, les racines ne sont pas profondes.

    Ton jardin étant très foisonnant, tu ne devrais pas être envahie ! No Panic !

     

    Amitiés, Céline 

     

    26
    Mardi 11 Août 2015 à 17:59

    Coucou Isabelle, elle est une de mes premières plantes, introduite au jardin il y a 30 ans...elle y est encore malgré les arrachages. J'en laisse quelques unes car elle elle jolie, grâcieuse dans les massifs.

    Bisous

    27
    renard micheline
    Mardi 11 Août 2015 à 18:00

    je suis d'accord avec Didier et valou moi j'ai sa cousine impatience balsamine et elle me plaie ,je gère au printemps,

     

    28
    Nounise
    Mercredi 12 Août 2015 à 09:11

    Juste un petit bouquet de balsamines dans mon jardin depuis 4 ans. Elle n'envahit rien et sa senteur très miellée attire bourdons, abeilles, papillons. Comme Didier, elle se décline du blanc au rose le plus intense, et même mauve pour un pied. Je la laisse monter à graines de façon à la retrouver l'année suivante, elle est si belle.

    29
    Baccara
    Dimanche 16 Août 2015 à 04:59
    J avoue j en ai planté qq pieds dans un coin de jardin où je repique mes découvertes j ai un faible pour les impatiences mais elle n a jamais rien envahi alors qu elle colonise les berges des rivières
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :