•  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

     

    Je m'appelle Fabienne. J'ai 43 ans. Je suis assistante de direction. J'ai un mari, deux filles, un chat, des poules, des poissons et des inséparables ! 
    Mes passions : mon jardin (les semis), les livres, la pâtisserie, le sport et "mes filles" ! Je suis de nature discrète, réservée mais joyeuse ! J'aime la nature, le calme, je déteste la foule. Mon jardin est mon refuge, ma bulle d'oxygène. Petite, j'étais toujours à la ferme chez mes grands-parents, puis vers l'âge de 14 ans, j'ai commencé la culture des œillets après la sortie du film "Jean de Florette". J'avais ma petite parcelle dans le jardin de mes parents. Ma passion du semis vient de là je pense !!

    Mon jardin est en Bretagne, dans les Côtes d'Armor. En l'an 2000, avec mon mari, nous avons acheté puis rénové notre longère et depuis, petit à petit, nous aménageons notre jardin de 2500 m2 qui n'était qu'une friche à notre arrivée. J'ai encore beaucoup de travail, d'idées et d'envies !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

    Je n'ai pas de jardin préféré. Tous les jardins m'inspirent. Ils ne doivent pas être stricts et rectilignes, mais au contraire tout en souplesse, en rondeurs, plutôt champêtres. Depuis que je fais partie de la blogosphère, je dois dire que le jardin de Fabienne Gheur est un modèle pour moi, j'aime ses choix, ses couleurs, son jardin est juste magnifique.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

    Quelle est la plante issue du SOL qui t'a donné le plus de satisfaction ? 

    Question bien difficile car toutes celles issues d'un SOL ont forcément plus de valeur que celles du commerce, mais puisqu'il faut en choisir une, je vais dire pour 2015, les pavots et pour 2016, les échinacées. Les pavots sont légers, éphémères, leurs capsules de graines restent décoratives longtemps. A présent, chaque été, c'est une obligation d'en avoir au jardin. Pour les échinacées, essayer cette plante, c'est l'adopter : semis facile, peu d'entretien, une longue et belle floraison estivale et un bon garde-manger pour nos petits oiseaux en hiver !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

    Quel a été ton meilleur souvenir des deux SOL précédents ? 

    Mon meilleur souvenir, certainement la joie que l'on éprouve à la découverte de la multitude de lettres, l'étonnement devant autant de petites créations toutes plus belles les unes que les autres, et enfin, pour moi, l’apparition des premières feuilles de mes multiples semis qui, dès janvier, envahissent la salle à manger !!

    Je suis une véritable fan du "Seeds of Love", et je remercie énormément Isabelle pour toute l'organisation que cela demande.

    Bon SOL 2017 à tous !! 

    Fabienne

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

    Ma fille Lisa et Pépite, la chatte de la maison

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     Fête des Plantes de Pléneuf-Val-André avec Cécile (Dans le Jardin de la Luciole et Un nouveau jardin),

    Maryline (Trois petits tours au jardin), Béatrice et Laetitia (Les Mains dans la Terre).

     

    Vous pouvez suivre l'évolution de mon jardin sur mon blog : 

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     



    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Fabienne

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

     

    VIP !!! Incroyable et à la fois amusant smile

    Parler de moi … c’est un exercice que je ne sais pas faire !

    Je vais toutefois vous dévoiler comment j’en suis arrivée à être submergée par les plantes avant de découvrir le SOL !!!!!! Eh bien c’est ma grand-mère maternelle qui m’a donné le virus ! Elle avait un énorme jardin où j’aimais m’y perdre et y découvrir  des merveilles ! A chaque saison, c’était de nouvelles aventures pour moi ! J’avais même mon petit carré rien qu’à moi, où je semais ou plantais aussi bien des fleurs que des légumes. Et grand-mère me disait "tiote, quand tu reviendras elles seront en fleurs" ♥

    Aujourd’hui, l’enfance est loin derrière mais je suis toujours aussi curieuse de la nature en général !

     

    J’ai un petit jardin de 650 m² dans l’Hérault avec la maison, ce qui réduit l’espace ‘jardin’, mais j’arrive toujours à trouver une petite place pour une plante pour laquelle j’ai craqué à une fête des plantes ! Et c’est trop souvent … d’ailleurs ce jardin est très éclectique !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

    Mon jardin !

     

     

    Je vis également à la Martinique depuis une quinzaine d’années. Là, j’ai découvert une végétation luxuriante, et je suis tombée amoureuse des plantes tropicales et en particulier des palmiers !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

     

     

    Isabelle m’a demandé quel est le jardin qui m’inspire le plus !!! J’ai visité des jardins dans diverses régions de France et à l’étranger et il m’est difficile de faire un choix ! J'ai adoré ‘les Jardins de Coursiana’ qui est classé ‘jardin remarquable’ où vous y trouverez : un jardin à l’anglaise, un jardin de plantes médicinales, aromatiques et à parfums, un sublime arboretum, le potager et verger.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

     http://www.jardinsdecoursiana.com/

     

     

    Par contre, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour le Jardin de Balata à la Martinique où je vais faire mon ‘pèlerinage’ à chaque fois que je suis sur l’île aux fleurs !

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

     http://www.jardindebalata.fr/

     

      

    Ah ! j’allais oublier de vous parler de mon aide jardinier !

    Le ‘Léonberg’, ma 2ème passion ! C’est un gros nounours, un chien hyper pacifique ! Et surtout un très, très mauvais jardinier smile

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

     

     

    La plante du sol qui m’a donné le plus de satisfaction ?  Difficile de n’en retenir qu’une seule mais je vais nommer la cobée qui, cette année, n’a pas voulu fleurir ! un comble…. Grrrrr !

    (je n’ai pas de photo ! tout ce qui était en rapport avec mes 2 années du SOL,il ne me reste rien….. un bug informatique et j’ai perdu des centaines de photos ! Pourtant, j’ai un disque dur externe ! Sauf que je n’y avais pas mis tous mes albums !!

     

    Mon meilleur souvenir du SOL ?

    C’est d’avoir pu envoyer les graines à tous ceux qui me les ont demandées lors de ma première participation au SOL ! Et l’attente du facteur,  le fait d’ouvrir la boîte aux lettres et de trouver des enveloppes remplies de ces précieuses graines, accompagnées de ces petits mots si gentils.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Eva

    Un petit faible pour les bulles... 


    10 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

    Bon nombre d'entre nous qui avons visité un jour la fête des plantes de St Jean de Beauregard, connaissons le très sympathique Guénolé Savina et son grand choix d'hémérocalles.

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

    Il est devenu ces dernières années, LA référence dans ce domaine en France. Mais saviez-vous que son excellente réputation dépasse nos (enfin vos - il y a des jours où j'en oublie que je suis belge à force de vous côtoyer !) frontières ? Aux Etats-Unis où l'hémérocalle est presque aussi adulée que la rose chez nous, Guénolé suscite le respect et de nombreux articles lui sont régulièrement consacrés dans des magazines ou sur des sites spécialisés.

    Il y en a notamment un qui est paru sur le site qui héberge la banque de données des hybrideurs d'hémérocalles du monde entier et qui retrace le parcours de notre ami. Je vais vous le traduire.

     

    Bienvenue au Jardin Keriel

    Le Jardin Keriel porte son nom de sa localisation où je vis. Le hameau de Keriel dans la petite ville de Plouedern en Bretagne est situé sur la péninsule celte au nord-ouest de la France. Ma passion pour le jardinage et mon amour pour les hémérocalles se sont développés ici et je suis heureux de partager des photos avec vous.

    Depuis mon enfance, j'ai toujours été attiré par les fleurs estivales. Surtout celles cultivées par Marie, ma grand-mère dont le jardin était rempli d'annuelles et de vivaces dont des hémérocalles, H. fulva bien sûr mais aussi les anciennes variétés A.B. Stout 'Mikado' et 'Theron'.

    Plus tard, après le collège, je suis allé en Ecosse pour un job d'été dans la belle Lillysleaf dans le Roxburghshire. C'est à ce moment là, grâce à Teyl, le propriétaire de la pépinière que mon sort dans le jardinage et l'hybridation était fixé.

    Cela fait maintenant 15 ans que je lis la documentation AHS (American Hemerocallis Society) sur les hémérocalles et que je collectionne les hémérocalles dans les pépinières européennes tout en créant ma propre ligne d'hybrides.

    Quand j'ai commencé l'hybridation, je rêvais de bonnes hémérocalles modernes pour les massifs de fleurs au jardin. Ici, sous notre climat océanique, avec des nuits d'été froides, mon premier but était le développement d'hémérocalles qui s'ouvrent bien. Les belles hémérocalles de Floride aux pétales ébouriffées que l'on voit sur les photos des catalogues ne réussissent pas bien ici mais parfois leurs descendances, bien ! 2012 fut l'année de mon premier enregistrement AHS après 10 ans d'observation de centaines de semis... Le voyage passionnant venait tout juste de commencer - aujourd'hui, je ne peux l'arrêter.

    Le jardin pourrait devenir un jardin d'exposition AHS, le premier en France, la procédure est en cours. Le jardin d'un peu moins d'un demi-hectare est un endroit pour exprimer bien des impressions. Chaque jour est différent et de juin à octobre, il y a toujours une hémérocalle pour illuminer le paysage. Plutôt que des plantations massives, les hémérocalles sont intégrées avec d'autres plantes, ce qui impliquent de tenir compte de la couleur, de la forme et de la hauteur. Le jardin possède maintenant une grande variété de plantes, des arbres aux couvre-sols, avec des hémérocalles dans chaque massif.

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

    La famille et les amis sont impliqués dans l'entretien du jardin Keriel. Les mains d'Odile, ma maman et celles de Gaston, mon bon ami sont précieuses; ainsi que le partenariat avec Julien des Pépinières Caillarec, qui est une source sûre d'essai sur les plantes et un moyen de proposer mes créations sur le marché. 

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

    Pépinières Caillarec

     

     

    Les hémérocalles sont une source inépuisable de plaisir et j'apprécie vraiment beaucoup donner des conférences sur le sujet aux sociétés horticoles. Les visiteurs sont toujours les bienvenus en période de floraison, mais sur rendez-vous. Vous pouvez me contacter d'abord afin d'être sûr que je puisse vous consacrer du temps et profiter de votre visite. Les plantes sont disponibles à la pépinière et un week-end portes ouvertes est dédié aux hémérocalles chaque dernier w-e de juin.

     

    For my foreign followers, here is the link to the original text :

    http://www.hemerocalle.fr/images/blog/GardenOfTheWeek2015.pdf

     

     

    Je vous invite vivement à aller consulter le site de Guénolé en cliquant sur l'image ci-dessous et je décline toute responsabilité dans une future addiction !

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

     

    En dehors du site de vente proprement dit, vous trouverez aussi un blog avec des infos bien intéressantes :

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

    Ce site et le blog qui y est lié sont très beaux, très intéressants donc et surtout très faciles à utiliser. J'ai noté aussi l'excellente qualité des photos, ce qui est, vous me connaissez, très important à mes yeux. Les plus belles fleurs méritent d'être sublimées telles que nos yeux les voient et ici, c'est le cas, sans aucun artifice. Juste de belles prises de vue et une netteté incroyable.

     

     

     Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     Breizh Ar Mor

     

     

    Parmi les projets de Guénolé, il y a un livre sur... les hémérocalles of course ! Cet ouvrage manque cruellement en langue française. Il en existe sur les roses, les buis, les cerisiers du Japons, les camélias et rien sur les lys d'un jour ! Je ne comprends vraiment pas le désintérêt des éditeurs (nous, jardiniers, on sait pourtant bien que ce genre de livre est bien pratique et intéressant, surtout quand il est écrit par un passionné) au point que Guénolé a dû envisager de se lancer dans un projet collectif via la plate-forme Kengo. Si vous aussi, vous voulez contribuer à cette belle aventure, cliquez sur l'image ci-dessous :

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina

     

     

     

    Je ne serai pas complète si je ne vous proposais pas un petit reportage vidéo, histoire d'écouter le joli petit accent de mon ami breton...

    C'est à Hortus Focus qu'on doit ce petit film très intéressant où Guénolé nous parle de l'utilisation des hémérocalles en cuisine.

     

    Seeds of Love - Special VIP : Guénolé Savina


    15 commentaires
  •  

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Audrey

     

     

    En couple, 2 filles de 6 et 9 ans, originaire de Cambrai, je suis arrivée en Normandie depuis 2010.

    Fille de militaire, j’ai quitté Cambrai à 6 ans pour y revenir à 19 ans. J’ai eu la chance de voir du pays, entre la Lorraine, la Nouvelle Calédonie et les Bouches du Rhône, ainsi que l’Angleterre par le biais des études.

    De mon enfance à mon adolescence après notre retour des DOM-TOM, les vacances étaient destinées à les passer chez mes grands-parents maternels dans le Pas de Calais. Leur jardin arboré a fait naître ma curiosité pour la nature. Je m’émerveillais chaque jour par la spontanéité des fleurs qui apparaissaient…. Mes plus beaux souvenirs sont le Magnolia soulangeana à l’entrée du jardin qui formait un magnifique nuage de fleurs au printemps, et les ancolies roses et bleus qui se ressemaient d’une année à l’autre.

     Parcours scolaire moyen, et voilà la question ultime… « Que veux-tu faire plus tard ? ». Il faudra attendre la terminale pour me rendre compte que je veux travailler dans « les fleurs ». Déjà  trop « âgée » pour faire le cursus Fleuristerie, je me dirige après un Bac S dans un BTS Horticole à Lambesc (Bouches du Rhône). C’est là que j’apprends la diversité des métiers sur le végétal.

     Après mon diplôme, je décide de suivre mes parents et revenir à Cambrai. Je m’y installe… très rapidement, je trouve un emploi dans une jardinerie en tant que conseiller vendeur en végétal… et 13 ans après je suis toujours en jardinerie, mais en Normandie, à côté d’Honfleur (il y a pire comme endroit ! J) et en tant que Responsable de magasin, et heureuse d’être enfin propriétaire depuis août de cette année !!!

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Audrey

    Mon jardin boisé, qui me rappelle le jardin de mes grands-parents.

    Et la cerise sur le gâteau est qu’il y a devant la maison un magnifique Magnolia soulangeana de 40 ans (je ne manquerai pas de vous le montrer au printemps). 

     

     

    Il y a plusieurs jardins qui m’ont influencée, dont celui de mes grands-parents. Mais celui qui m’a le plus touchée est celui de BLOOMS à Bressingham (UK), lors de mon cursus en 2002 !!!

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Audrey

    https://www.thebressinghamgardens.com/

     

     

    La plante du SOL qui m’a le plus satisfaite sur les deux participations est (le choix est difficile !) :  Briza maxima, graminée très délicate, par son aspect, son semis et surprenante, par la place qu’elle a pu prendre dans le jardin et la touche qu’elle a pu apporter au massif.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Audrey 

     

     

    Mon meilleur souvenir  du SOL : ce n’est pas forcément un souvenir précis, mais le meilleur moment est lorsque l’on procède aux échanges et que le soir, après une bonne journée de travail, le rituel d’aller à la boîte aux lettres et découvrir les courriers avec les écrits personnalisés. C’est un réel moment de partage qui est agréable à vivre ! Que du bonheur !!!

     

     

     

    Je suis rarement en photo, alors il faut bien profiter de celle-ci !!! smile

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Audrey


    16 commentaires
  •  

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

     

     

    Ben voilà, on y est!

    Pour la troisième année, je participe au SOL.  Cette année est un peu particulière car je me doutais qu'Isabelle allait me contacter pour faire mon portrait.

    Exercice pas facile car je n'aime pas trop parler de moi, je préfère parler de fleurs. Mais bon, allons  y , comment me définir???....

    Je m'appelle Elodie, j'ai 31 ans, un mari et deux enfants: Clément, 4 ans et demi et Corentin, 2 ans et demi. Nous vivons dans le sud Ouest de la France, dans la ville de mon enfance, Cahors, dans le LOT, une région riche à mon coeur et au patrimoine merveilleux. 

    Nous vivons dans une ancienne maison de gardiennage située dans une zone industrielle qui se réhabillite peu à peu. La maison a été maison d'habitation, entreprise puis a nouveau maison. Le terrain était vide de tout au départ (2008), une page blanche qui s'écrit chaque jour.

    Côté professionnel, je travaille à l'hôpital en tant que manipulatrice en radiologie depuis 9 ans, un métier très peu connu mais très passionnant et enrichissant, au service des patients.

    Sinon, tout mon entourage connait ma passion pour le jardinage, les plantes et les beaux jardins. Cette passion me vient de ma grand-mère aujourd'hui disparue. Elle adorait  m'emmener aux Floralies, me montrer ses dernières floraisons dont celle de sa magnifique pivoine arbustive, sa fleur préférée . Un jour, peu avant la vente de leur maison, mes parents m'ont offert un beau cadeau: cette fameuse pivoine. C'est la première plante arrivée dans mon jardin. Mes parents ne voulaient pas la laisser...

    Cela m'a beaucoup touchée et m'a donné le déclic au jardin: je voulais lui donner un bel écrin. A partir de là , tout s'est enchaîné: plantations, création d'un blog, échanges, plantations, toujours plantations...

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

     

    Ma passion grandit, le jardin se construit et toute ma petite famille participe, me suit dans mes "folies": plantations, sorties en pépinières, fêtes des plantes... Mon jardin est avant tout familial, il se construit avec le temps dès qu'il y en a.

     

     

    Beaucoup de jardin m'inspirent, mais pas un de particulier. Je dirai que les jardins secs m'inspirent beaucoup car la belle saison est quasi tout le temps très, très sèche et très chaude dans ma région. Nous passons plusieurs mois sans une seule goutte d'eau. Je trouve beaucoup d'inspiration dans une pépinière par contre (située pas loin de chez moi, à Escamps): les Senteurs du Quercy, une pépinière où je trouve énormément de plantes chameau à associer et où les propriétaires donnent de très bons conseils. 

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

     

     

    La plante du SOL qui m'a le plus marquée:

    C'est sans hésiter le Cerinthe major. Une vraie découverte pour moi durant le SOL 2015. Elle me vient du jardin de Valérie.

    Quelle curiosité pour moi: sa couleur vert pâle, quasi glauque, ses fleurs bizarres mais si jolies. Une pure merveille qui ne quitte plus mon jardin et que je multiplie à mon tour.

     Son seul défaut: elle est gélive, il faut donc penser à la ressemer où mettre les semis spontanés en serre froide l'hiver.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

     

     

    Le meilleur souvenir des 2 SOL:

    Je dirai plutôt les deux meilleurs souvenirs!

    D'abord, l'échange entre passionnés, les courriers. Les graines bien sûr mais pas que: les petits mots des personnes avec qui on échange sur la toile toute l'année, sont tout aussi important, voire plus!

     Après, le SOL m'a permis de rencontrer une blogueuse voisine: Florence  du blog Jardins Merveilleux. Grâce aux courriers, je lui ai suggéré de se rencontrer étant donné que nous échangions sur nos blogs depuis plus d'un an. S'en est suivie une très jolie rencontre, quel plaisir de rencontrer quelqu'un d'aussi "fou" de jardins que moi.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

    Mon grand fait des visites avec moi

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

    On fait de la barque... au jardin !

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

    Jardiner en tenue de ville...

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie

    Mon principal ennemi au jardin : le liseron

     

     

    Vous pouvez retrouver Elodie sur son blog :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elodie


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique