• Si j'avais su...

     

    Si j'avais su...

     

    L'autre jour, Renaud de Kerkhove publiait cette photo en demandant une identification. Il ajoutait qu'elle faisait partie des plantes qu'il aurait mieux fait de ne pas planter/introduire. On en retrouve maintenant partout. 

    Il s'agit de Pentaglottis sempervirens, la buglosse toujours verte qui, apparemment, peut vite devenir invasive.

    J'ai d'ailleurs trouvé ceci sur aujardin.info :

    "Dans les conditions qui conviennent le mieux, la buglosse toujours verte peut se ressemer spontanément. Si ce semis spontané gène, ses tiges peuvent être rabattues vers fin juillet : il ne refait de nouvelles feuilles en rosette qu’en automne, et laisse donc un volume à combler avec une plante de développement plus tardif ou des annuelles estivales.

    La racine pivotante de Pentaglottis sempervirens se casse facilement ; les morceaux sont capables de redonner de nouvelles plantes."

     

    Elle me fait penser à la consoude (Symphytum azureum) que j'ai un jour introduit dans mon jardin après l'avoir vue, magnifique, en fleurs aux pépinières Foucart. J'aurais mieux fait de m'abstenir de d'en demander un bout à Emile ce jour-là car je crois que jamais, je ne parviendrai à m'en débarrasser. Très jolie mais elle se développe, prend ses aises et étouffes les voisines.

     

    Si j'avais su...

     

    Pour bien d'autres plantes encore, j'ai des regrets de les avoir introduites au jardin (et là, je vous parle de vraies plantes horticoles, pas des mauvaises herbes comme l'aegopode qui a surgi de je ne sais où).
    Je vais vous en citer quelques-unes afin de vous éviter de faire les mêmes erreurs.

     

     

    Si j'avais su...

     Lysimaquia ciliata 'Firecracker'

     

     

    Si j'avais su...            Si j'avais su...

    Lysimaquia barystachys

     

     

     

    Certains asters souvent non identifiés que vous refilent vos amis parce qu'ils en sont débordés

    (désolée à ceux à qui j'en ai offert ! A l'époque, je ne réalisais pas qu'ils pouvaient être des pestes à ce point)

     

     

    Si j'avais su...     Si j'avais su...

                                                           Aster non identifié                                                                                                         Acanthus spinosus

     

     

    Là, je vous ai cité des vraies pestes, difficiles à déloger et je ne vous ai pas parlé des plantes qui se ressème allègrement 

    comme les Geranium pyrenaicum, les Impatiens balsmine, les Verbena bonariensis...

    Celles-là se déterrent très facilement. la régulation n'est pas difficile avec une bonne gouge.

     

    Et chez vous, quelles sont les invasives ?

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Avril 2020 à 04:56

    c'est bon à savoir, merci Isabelle

    2
    Kris
    Samedi 11 Avril 2020 à 06:34

    Bonjour

    pour ma part, mon envahisseur est le bidens aurea, une vivace que j'adore, avec une longue floraison jaune marginée de blanc, magnifique........mais quelle peste à contrôler. Non seulement le système racinaire est pire que celui de certains asters, avec des racines traçantes et cassantes (un tout petit morceau de racine suffit......) mais en plus elle se plait tellement au jardin qu'elle se ressème. Je galère à la contrôler.........mais j'aime tellement sa floraison que je ne souhaite pas m'en débarrasser totalement.

    Bonne journée

    3
    Samedi 11 Avril 2020 à 06:49

    Je taille la consoude 2-3 fois sur l'été afin qu'elle n'étouffe pas ses voisines. J'en fais du purin à la manière du purin d'ortie. 

    Les plus envahissantes : le pissenlit qui vient directement des voisins;  le liseron dont je ne sais absolument pas me débarrasser, une sorte de petit trèfle à fleurs jaunes qui s'insinuent partout, le mouron qui parsème le potager mais qu'adorent mes canaris. Bon, là, je n'ai pas inviter toutes ces plantes. 

    Sinon, la verveine bien sûr, le myosotis, le souci, la belle ancolie, et le sorbaria sorbifolia qui drageonne. Pareil pour les framboisiers qui s'invitent là où je ne les attends pas ! 

    Bon weekend pascal...un peu spécial. 

    4
    Hélène
    Samedi 11 Avril 2020 à 07:12

    Merci, Isabelle, de cette mise en garde bien utile.

    Chez moi, c'est la ficaire fausse renoncule qui envahit allègrement les zones d'ombre de mon jardin. Elle est jolie avec ses feuilles charnues en forme de cœur qui forment des coussinets denses et ses fleurs aux pétales jaunes luisants, mais trop, c'est trop... J'en arrache à pleine poignée mais elle revient sans cesse. 

    Encore une belle journée qui s'annonce au jardin. Profite-en bien !

     

     

    5
    Isabelle Thalasso
    Samedi 11 Avril 2020 à 07:47

    Merci pour ces infos ! Je n’ai rien de tel chez moi. Par contre les orties sont le combat de ma vie. Je vais m’en occuper, justement. Bon samedi !

    6
    Capucine
    Samedi 11 Avril 2020 à 07:59
    Bonjour Isabelle,
    Comme chez toi, certains asters ( je n'achète plus que ceux qui restent en touffe) et les acanthes; comme chez Kris les bidens. Une variété de kaliméris, les pervenches, le lierre terrestre ou pas, l'aspérule odorante, les crocosmia, les fenêtre, les ajoncs, les glands qui ferment et donnent des petits chêne( mon travail en ce moment). Bon week-end pascal en espérant qu' il n'y ait pas trop de cloches sur les routes.
    7
    Capucine
    Samedi 11 Avril 2020 à 08:00
    Pas les fenétres les genêts. Quelle cloche!
    8
    Sylvie
    Samedi 11 Avril 2020 à 08:08

    J'ai la  Lysimaquia ciliata 'Firecracker' et acanthe  : elles restent à leur place chez moi......pourtant plantées depuis longtemps.

    Par contre c'est l'ortie et l'aegopode qui sont dingues ! 

    Comme quoi d'un jardin à l'autre, les plantes ont un comportement différent.

     

    9
    alfredo bellizetti
    Samedi 11 Avril 2020 à 08:10
    Oenothere...des milliers de graines...et même 5 ans après avoir arraché je trouve des nouvelles plantes avec une Racine pivotante très longue
    10
    Lobrojar
    Samedi 11 Avril 2020 à 08:32
    La verveine , percicaire , l ancolie , les orties , des sans noms , au feuillage vert et petites fleurs jaunes au bord des allées .Je vois que je ne suis pas la seule
    11
    Chantal
    Samedi 11 Avril 2020 à 08:43

    Bonjour Isabelle, cela me rassure que d autres aient des invasives sympathiques de prime abord! Chez moi il y a les acanthes, certains asters, le géranium Bill Wallis mais il est très gracieux et facile à arracher, les ancolies mais jolies aussi, les petits chênes, les ronces, les ronces, les ronces.....bises 

    12
    .Lysiane
    Samedi 11 Avril 2020 à 09:03

    Bonjour Isabelle, chez moi, c'est un aster vraiment envahissant,  les ancolies, la verveine, une variété d'ail (Promesse de fleurs) et surtout l'herbe aux goutteux, les liserons...

    13
    Françoise Vion-Leema
    Samedi 11 Avril 2020 à 09:17

    Bonjour Isabelle,

    C'est drôle car chez moi la lysimaque "Firecracker" est entrain de dépérir , chaque année un peu plus.Par contre, j'ai planté il y a quelques années une superbe ancolie rose achetée à un Hollandais à Hombeek et elle se ressème un peu partout. J'ai beau enlever les bébés qui poussent de ci de là, rien à faire, j'en retrouve un peu partout, même dans les joints du dallage et là, c'est très dur à éradiquer.

    Bonne journée.

     

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

      • Samedi 11 Avril 2020 à 10:12

        Si un jour, tu perds ta lysimaque et que tu veux la réintroduire dans ton jardin, tu sais à qui demander he

        Bonne journée à toi aussi !

    14
    Monique D Maransart
    Samedi 11 Avril 2020 à 09:52

    Que dire...  chez moi si j'ai des "envahissantes" c'est la nature qui les a introduites et je les laisse car elles sont souvent un bon garde-manger pour les oiseaux, insectes...

    La Nature s'invite et je la reçois en bonne hotesse.

    Beau week-end pascal.

    15
    Pat
    Samedi 11 Avril 2020 à 11:02
    Bonjour Isabelle, eh bien moi j aimerais avoir tes lysimaque s, j en ai planté dans l Aveyron du panaché mais je trouve qu il ne se développe pas bien. J aime bcp cette plante et j' ai tant d espace, c est trop injuste disais Patimero
    16
    Elo
    Samedi 11 Avril 2020 à 11:39

    Coucou Isabelle, alors pour moi, des invasives horticole, aucune, les sécheresse et la canicule les ont eu: exit lysimaque firecraker, balsamine... tout meurt. Si la stipa tenuifolia est une graminée horticole et l'euphorbe characias aussi,  alors oui, il n'y a quelles qui se reproduisent! 

    17
    Emmanuelle
    Samedi 11 Avril 2020 à 12:19

    Bonjour Isabelle .Dans les3si j'avais su"  ah oui la Lysimaque Firecracker  jolie mais  je n'en viens pas à bout  ,j'ai la Saponaire officinale  tout aussi envahissante .Certaines sont plus sympa  tout comme chez toi .

    Je te souhaite un weekend de Pâques serein  dans ton merveilleux petit paradis .Bisous 

    18
    Samedi 11 Avril 2020 à 12:38

    Bon bin je suis peut être maso, mais si jamais tu voulais te délester de quelques Lysimaquia barystachys, et voire de l'eogopode panaché, que je n'ai pas réussi à installer :P je suis preneuse, pour un échange, contre des biens sages, promis ! :)

    Les Firecracker sont effectivement à l'aise partout, mais ils restent contrôlable. La consoude m'a eu aussi, mais elle encore à ses début, donc je vais peut être m'en sortir... ou bien je rêve :P

    La buglosse, comme je le racontais à Renault également, me vient d'Angleterre, souvenir de bord de route, alors je vais essayer de la garder en la limitant. Je suis très sentimentale ;)

    Les asters violet, trouvé près d'un vieux moulin par chez moi, semblent eux aussi près à tout envahir, je me méfie !

    La ficaire, je ne me bats même pas, pas la peine, il suffit d'attendre sa disparition à l'été, et vu la chaleur de ce mois d'avril, ça ne devrait pas long cette année.

    Les vraies pestes que je combat avec rage, les orties, chardons, ronces, gaillet gratteron, enfin tout ce qui pique globalement, plus le liseron !

    Allez je retourne à la bagarre ! Bises Isabelle !

    19
    Samedi 11 Avril 2020 à 12:40

    Bonjour Isabelle

    Ah les pestes au jardin...Ceci étant , elles occupent les pestes ! Je me souviens avoir mis un plan de balsamine afin que mon jeune fils à l'époque puisse s'amuser avec les gousses explosives... J'ai bien mis 20 ans à les faire disparaître...Mes voisins aussi !

    Les asters idem, dommage, en automne leur floraison est un ravissement mais ils sont trop  invasifs... et surtout étouffent tout sur leur passage

    Bon désherbage alors

    Bises

    20
    marie-christine dena
    Samedi 11 Avril 2020 à 14:19
    Bonjour, je pense directement à la consoude mais aussi à la valériane officinale. Chez moi elle arrive à 2m de hauteur. J'arrache, j'arrache... J'essaie de la limiter mais d'un autre côté, je ne voudrais pas m'en passer. Elle embaume et illumine le jardin à la tombée de la nuit.Elle renforce l'aspect sauvage et naturel du jardin. Je me suis longtemps battue contre les ficaires pour finalement apprécier le tableau qu'elles offrent avec les jonquilles. Et puis sans aucun effort de ma part, elles disparaissent d'elles-mêmes !que demander de plus !
    21
    michèle gif
    Samedi 11 Avril 2020 à 16:13

    Pour moi, c'est la pervenche qui me créée problème, j'ai passé l'après-midi hier a tiré sur ses longues tiges, la terre est trop sèche, certaines racines restent en terre, dommage les fleurs sont belles mais j'en retrouve au milieu d'autres plantes.  j'ai certaines plantes que tu cites mais dans ma terre dure comme du béton l'été, elles ne sont pas très invasives !

    22
    vlasta
    Samedi 11 Avril 2020 à 20:51

    Bonjour Isabelle, moi je rajoute à la liste la houttuynia cordata, très jolie plante des zones humides, mais quelle peste!

     

    23
    Brigitte
    Samedi 11 Avril 2020 à 22:14

    Bonsoir,

    Une autre à soumettre : Anthriscus sylvestris Ravenswing, celle-ci ou la verte. Plein le jardin, la pelouse.... Magnifique plante mais qui s'installe à profusion avec une racine pivot monumentale ! Trop c'est trop ! Elles parsèment la pelouse, tondues inlassablement, elles reviennent en force !

    J'en ai des quantités, des semis PARTOUT !

    Bonne nuit.

    24
    francine
    Lundi 13 Avril 2020 à 08:32

    Dans mon jardin c'est l'impatiens glandulifera,maintenant éradiquée et persicaria filiformis trés gracieuse mais retrouvée sur 2m de distance au printemps suivant

    absolument partout!

    25
    Sarah de Vinck
    Lundi 13 Avril 2020 à 10:26
    Chez moi, j'ai profité du confinement pour arracher la semaine dernière un aster haut, violet pâle et presque blanc, tt à fait inintéressant qui envahissait tout.
    Les valérianes aussi, mais les semis sont faciles à arracher.
    Mais le pire chez moi, alors que j'habite en lisière de forêt, ce sont les semis d'érable et de frêne... chaque année, j'en retire tant et tant .. si j'entretenais plus mon jardin pendant 5 ans, il deviendrait vite une forêt...mais bon, c'est cela aussi la force de la nature.
    26
    Annick
    Lundi 13 Avril 2020 à 22:48
    Chez moi, ce serait avant toutes, les lagerstroemias, que je n'arrivent plus à contenir...ensuite les pervenches, lysimaques et les cerinthes major..
    27
    Mardi 14 Avril 2020 à 08:01
    Marie-Claude

    Je vois que les envahissantes des uns , ne le sont pas pour les autres !

    J'adore que les ancolies se ressèment un peu  partout, j'adore les pervenche, le lierre,  et plein d'autres plantes nommées.

    Ce que je déteste avant tout  ce sont les semis d'érables du voisin, des centaines à arracher tous les ans, les ronces ( je suppose apportées par les oiseaux ),  l'aegopodium vert,  le chiendent et surtout, surtout !!! le liseron  !!!!!!!!

    Bisous

    MC

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :