• Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent

     

     

    Aussi loin que je me souvienne, les plantes m'ont intéressé. De l'admiration naïve pour les tulipes rouges ou jaunes du jardin de mon grand-père aux jardins d'aspect naturel qui m'émeuvent à présent, des collectes de boutures pendants les vacances aux achats parfois compulsifs lors des foires ou sur internet, les plantes m'ont toujours accompagné, au point d'avoir failli en faire ma profession. Prévoir les arrosages lors des vacances est un casse-tête, revoir chaque année les parterres du jardin s'impose à moi, et trouver une place pour le dernier achat sans repousser les limites du jardin est chaque fois plus difficile.
     
    Mes débuts, ce fut un carré potager dans le jardin de mes parents, vers 9-10 ans. Cultiver des carottes moi-même (mais avec la patience d'un enfant, donc sans vraiment s'en occuper) et verser des potions sur les pâquerettes en espérant qu'elles se transforment en plantes merveilleuses. Suivit une maison de ville où je découvris les nuances des crocus dans le jardin de ma voisine, ses bouquets mêlant roses 'Madame Meilland' et fougères, semai mes premiers cosmos ainsi que des daturas stramonium rapportés d'une friche du sud de la France, et repiquai des érables rapportés de l'école avant que la tondeuse ne les fauche: l'un m'accompagna d'ailleurs, cultivé en bonsaï pendant près de 25 ans. Un troisième micro-jardin, orienté plein sud, que pendant les grandes grèves enseignantes de 1990 j'assainis (du retrait des ordures au tamisage de toute la terre pour en retirer la moindre racine de liseron) et plantai, plein de passion tout autant que de maladresses.
     
    L'exposition très sèche et la présence d'une véranda m'orientèrent longtemps vers les plantes d'orangerie. Arrivé à l'université, je sympathisai avec le jardinier en chef des serres du jardin botanique de ma ville, qui me donna quelques excédents. Une fois en ménage, je vécus en appartement et me passionnai pour les hibiscus rosa-sinensis, tout en maintenant la plupart de mes plantes chez maman.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent            Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     

    Mais après quelques années, fatigué de ces allers-retours permanents et frustré par les limites imposées par un balcon de 5m² et quelques appuis de fenêtres, nous achetâmes une maison, avec un terrain plus petit qu'imaginé au départ, mais dont la configuration était intéressante.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    C'est là, et avec l'inscription sur les réseaux sociaux, qu'un monde nouveau, aux contours toujours plus étendus, se fit jour : pépiniéristes passionnés et proposant bien plus que l'assortiment des jardineries, amateurs nombreux et tout aussi passionnés, diversité des conceptions du jardin (et d'autres horizons que les jardins de curé de mes tantes ou de mon grand-père), découvertes de jardins (moi qui croyais qu'il n'y avait guère que Sissinghurst à visiter), tout cela enclencha une quête loin de se clôturer, et que le SOL renouvelle.

     

     

    Mon jardin :
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Un jardin qui m'inspire
    Etrangement, si mon jardin est un mouchoir de poche rempli de plantes, j'aime plutôt les espaces dégagés d'inspiration naturelle (même si je pense qu'un jardin ne peut être pleinement naturel, vu qu'il est toujours une création humaine). L'atmosphère me plaît plus que la richesse : un peu de structure, peu de couleurs, quelques formes, et beaucoup de liberté pour rêver. A ce titre, je fonds pour les petits espaces finement structurés et colorés tout en délicatesse de Brigitte Mathis, créant une ambiance propice à l'introspection.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
    jardin de Brigitte Mathis
     
     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent

     

     

    Dans les grands espaces, le jardin qui m'a le plus ému à ce jour est le Val Maubrune : par une économie de moyens dont je suis encore incapable, Thérèse et Gérard Le Meignan me semblent avoir édifié un jardin au croisement de la prairie et du jardin japonais. De jeunes arbres en têtards, des étendues de graminées et de vivaces en bronze ou mauve pâle, quelques ligneux en boule et vivaces élancées me procurent un sentiment de plénitude. 

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
    Val Maubrune
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
                         Pourquoi as-tu décidé de prendre part au SOL pour la troisième fois (consécutive) ?
                         Le plaisir de l'échange, les découvertes de plantes, l'envie de ne pas garder une "perle" pour moi-même et d'en découvrir d'autres, le souci de ne pas laisser mes récoltes de                      graines, toujours trop nombreuses, se perdre, sont les différentes raisons qui me motivent à participer. Même si concrètement, la gestion des délais, des petits paquets à                              réaliser, des envois n'est pas une mince affaire, tout comme le fait de se donner des limites... et donc de laisser certaines demandes sans réponse.
     
                         Quelle est la plante issue du SOL qui t'a donné le plus de satisfaction ? 
                         Choix difficile, il y en a tant! Bizarrement, les premiers qui me viennent en tête sont deux annuelles, les petits Cuphea viscosa et Browallia americana, aux fleurs si délicates.
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent        Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
     
                         Qu'est-ce qui t'a le plus étonné dans le SOL ?
                         La générosité de certains, qui n'hésitent pas à répondre à toutes les demandes: je serais incapables de m'y astreindre! Et puis la créativité de beaucoup pour la confection                          des paquets, des notices d'accompagnement: j'essaie de faire au mieux avec mes maigres moyens, mais je suis chaque fois subjugué par la délicatesse de certains envois                        que je reçois.

                        Quel a été ton meilleur souvenir des deux SOL précédents ?
                        Simplement l'idée d'échange circulaire: on ne reçoit pas nécessairement des personnes à qui l'on a donné, on ne donne pas nécessairement à ceux de qui on a reçu. J'ai                           horreur du donnant-donnant et des pinaillages sans fin (parfois, je me prémunis lorsque je sens qu'un échange risque de tourner de cette manière), donc j'aime cette formule                     qui me rappelle les chaînes de cartes postales de mon enfance.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     
     
     
     
    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Laurent
     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 06:40

    Une belle découverte de Laurent que je connais si peu. Très joli jardin ! Bisous à tous les deux,

    2
    béatricem
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 07:15

    Joli portrait! Je découvre à chaque fois un peu de chacun d'entre vous, mettre un visage sur un nom et découvrir son jardin. C'est très sympa.

    Merci à tous de se dévoiler!

    3
    Caroline jardindespi
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 08:58

    Ça c'est un portrait bien sympathique, il donne envie de discuter avec Laurent. Mais quel beau jardin, il a réussi à faire. Un beau fouillis "arrangé", j'aime beaucoup. Il en faut de l'énergie et de la volonté pour jardiner sur un balcon, maintenant c'est à la mode, et on trouve de quoi s'équiper, mais il y a quelques années, il fallait de l'imagination . Je trouve aussi que le sol est merveilleux pour cet échange, comme tu dis, on ne reçoit pas nécessairement de celui à qui on envoie, mais tout le monde reçoit.

    Au plaisir de te croiser en région liégeoise, Laurent. Caroline

    4
    Bernadette LE BRETON
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 09:34

    beau parcours LAURENT, tout ce que tu dis de ton enfance à ce jour et qui montre que ton amour pour la nature ne s'est jamais démenti..... Bravo pour tes belles photos qui amènent le sourire.... belle spontanéité et imagination... j'ai adoré aussi l'an dernier le cuphéa viscosa, que j'ai découvert à l'occasion du SOL l'an dernier....  Ayant beaucoup vécu en Afrique j'ai eu aussi une passion pour les hibiscus ramenant à chaque retour une nouvelle bouture.... comme toi le manque de place à l'intérieur.... ils ont tous fini chez une amie où je peux les admirer encore... en ce moment un double saumoné est en fleur ! - Bonne continuation  et à plus sur FB -

    5
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 11:34

    Un beau portrait  où je découvre un passionné d'une grande sincérité. Un très beau jardin ! Merci smile

    6
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 11:42
    Catherine D

    Laurent qui est passé dans mon jardin un après-midi d'été, entre Chaumont et Val Maubrune, trop vite...

    7
    christine
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 11:52

    un portrait tres emouvant quand il parle du jardin de son enfance cela nous rappellent nos propres souvenirs 

    un passionne !bien sympa   on voudrait les rencontrer tous !!ces beaux portraits  chris 

    8
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 12:01

    Un vrai amoureux du jardin ! Par bien des aspects nous avons le même parcours :) Encore une belle découverte ! Et un article que je vais de ce pas relire :)

     

    9
    emmanuelle
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 12:04

    passionné depuis votre enfance de jardin vous avez bien  pris soin au cours des années écouler de parfaire votre soif de connaissance.

    vous avez fait comme patricia de votre mouchoir de poche un paradis ou vous pouvez vous amusez à votre passion. un portrait bien sympathique de vous et votre philosophie du partage sans pinaillages.  vous me montrer là de bien beaux jardins et de bonnes idées ,

    dommage que vous n'avez pas de blog pour vous suivre  peut être un jour .

    merci à vous et à isabelle de partager un peu de votre vie  je vous souhaite des rencontres avec beaucoup d'échanges et pas seulement des graines mais de partages de la même conception de votre philosophie de la vie

    10
    KarineN
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:15

    Ah, Laurent ! Voilà quelqu'un que j'aimerais bien rencontrer en vrai, même si je serais intimidée. Je l'aime beaucoup, je l'ai connu d'abord à travers des forums (je signais déjà KarineN), toujours prêt à donner des conseils. Et quelle connaissance des plantes ! A travers FB (où là je m'appelle Jardin de Kanel), j'ai eu confirmation de sa grande délicatesse et aussi de sa grande intelligence (et de la modestie qui va avec). Isabelle, merci pour ce beau portrait.

    11
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 15:28

    En voilà un jardinier à la petite bouille bien sympathique et qui n'a pas peur des photos ce qui est rare chez le genre masculin. Ton jardin naturel et ton esprit curieux me parlent.Et le jardin de Brigitte Mathis m'inspire aussi, a t-elle un blog ? Grand merci à tous les deux.

    12
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 15:31

    le jardin n'est pas si petit, un grand mouchoir de poche alors et de toute façon, passionné comme tu l'es et plein d'énergie, il sera toujours trop petit...il est très joli en tout cas

     

    13
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 18:14

    J'aime beaucoup laurent ce que tu as écrit sur l'éveil de ta passion. En plus d'être un jardinier émérite tu as un vrai talent pour l'écriture.  tes photos de toi m'ont bien fait rire. Merci beaucoup de t'être ainsi confié avec simplicité et générosité.  Merci isabelle. Bisous à tous les deux

    14
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 21:36

    Un garçon bien sympathique que j'ai eu la chance de connaître sur le forum Jardiweb avant de le renconter en vrai,  au baptême d' 'Isabelle et le magicien d'Oz' à Malmedy en juin dernier. Des connaissances encyclopédiques en matière de plantes, un jardin qui me fait penser à une caverne d'Ali Baba botanique que je rêve de visiter. Merci Laurent d'être là, tout simplement.

    15
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 22:42
    laetitia

    Décidément ce sont de beaux portraits encore cette année .

    Je suis bien contente de te connaitre un peu mieux Laurent !

    Bises.

    16
    Samedi 24 Janvier 2015 à 07:38

    Beau portrait j'adore tes photos  ;-) dans les gunéra   ;-) suis fan de tes chaises bleu comme elles sont bellle sa me fait pensser à mes amies du québec ils en beaucoup là bas des comme sa  !  super portrait bisous

    Vérone

    17
    Laurent
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 20:53

    Bonjour à toutes et un tout grand merci pour vos gentils commentaires, d'autant plus aimables que je n'ai guère eu le temps d'aller lire le blog d'Isabelle ces temps-ci et de découvrir vos portraits !

     

    Quelques réponses, dans l'ordre...

     

    Au plaisir Caroline, si tu habites le coin! Viens faire un tour le 1er mai au jardin botanique de Liège: en général, j'y suis comme vendeur-amateur/échangeur, et il y a plein d'autres gens très chouettes, présents sur le net ou pas.

     

    Catherine, ce n'est que partie remise: je n'avais pas voulu m'imposer trop longtemps (et puis j'avais comme souvent bien chargé le programme), mais il n'y a pas de raison qu'on ne se revoie pas, dans ton coin ou lors d'une virée avec Claire et les autres! ;-)

     

    Karine, il n'y a vraiment pas de raison d'être intimidée! Avec de tels compliments, c'est moi qui serai embarrassé...

     

    Maryline, j'avais donné un choix de photos à isabelle : manifestement, elle a voulu les mettre toutes (enfin, sauf une que je lui avais interdit de poster LOL)

     

    Par ailleurs, Brigitte Mathis a un blog (sur lequel je vais trop peu aussi mais dont je suis ravi de renseigner l'adresse): http://lejardindebrigitte.blogspot.be/ (à mon avis, .fr marche aussi, j'ai l'impression que blogspot adapte en fonction du pays d'où l'on googueule, non?)

     

    Mireil, à peine 400m2. Bon, c'est déjà pas mal, d'autres ont moins, et enfant, je me suis contenté de beaucoup moins, peut-être 50m2. Mais je plante déjà au chausse-pied!

     

    D'ailleurs, Gisou, j'aurais peur que tu sois déçue!

     

    Vérone, alors là, je suis ravi que tu prennes mes rhubarbes pour des Gunneras, c'était presque le but! LOL

     

    Quant aux chaises bleues, elles ne sont pas chez moi, mais dans le jardin de Ton ter Linden, malheureusement en vente (ou vendu) depuis que j'y suis passé avec un groupe de jardiniers passionnés et amis il y a un an et demi. Le jardin jaune de la dernière photo, c'était chez lui aussi. Et les héléniums rouges entre les deux, c'était à Floriade, une expo décennale aux Pays-Bas (la prochaine est à Almere en 2022 si vous voulez déjà sortir vos agendas! LOL). Les hostas, c'était au Stekkentuin (en Frise, comme Jaap de Vries et Ton ter Linden), et dans la hutte, c'est aux jardins du temps, en Alsace. Et enfin, dans le rond blanc, c'était à Chaumont, la veille du passage chez Catherine (j'ai beaucoup bougé ces deux dernières années, entre autres pour et grâce aux rencontres magnifiques faites sur facebook ou via les forums: le réel est inimitable.)

     

    Cordialement,

     

     

     

     

    18
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:21
    Virginie

    Encore un beau portrait !!! cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :