• Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

    Avec sa gentillesse habituelle Isabelle m'a envoyé un petit mot en novembre pour me demander de me préparer puisque j'ai le privilège maintenant "de faire partie des anciens avec ma 3ème participation au SOL"...

     

    De grands changements sont en train d'intervenir dans ma vie de jardinière puisque l’année 2019 nous verra partir en retraite mon mari et moi. Nous allons donc vendre "la maison du nord" comme je l’appelle, qui possède un jardin de 1000 m² dont je m’occupe depuis bientôt 20 ans et  garder la maison du sud qui possède également un vaste jardin mais beaucoup plus jeune. A vrai dire, pour moi c’est un soulagement; m’occuper de ces deux jardins si différents était devenu une grande source de stress… c’est qu’on s’y attache à cette chlorophylle…  qu’elle soit du nord ou du sud. J’étais donc toujours préoccupée par le jardin que je n’avais pas sous mon attention de jardinière… Ne me demandez par contre pas quel jardin je préfère; je suis incapable de répondre  à cette question. J’aimais justement ce contraste saisissant de la flore locale sur ces deux sites (l’un dans le Jura suisse et l’autre dans le Vaucluse dans le sud de la France).

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

    Mes plus belles réussites du SOL sont dues au plus parfait hasard de la nature qui décide pour moi;  je perds en effet pratiquement toutes les étiquettes ou alors elles s’effacent. Souvent je mets en terre des plantules sans nom que j’admire quand cela réussit et que j’oublie totalement si cela échoue. J’admire donc les Seedslovers capables de mentionner "de qui" provient les graines semées. Sans doute aussi que je veux essayer beaucoup trop de variétés différentes à la fois…il me faudrait devenir plus raisonnable dans mes demandes et c’est sans doute ce que je vais faire cette 3ème saison…

     

    Je saisis donc cette occasion pour remercier les donatrices et donateurs de quelques belles réussites dont je ne connaissais même pas l’existence avant le SOL : les Ammis visnaga et majus, Daucus pourpres, Delphinium consolida, ipomées roses annuelles, molènes autres que les jaunes dites bouillon blanc, les Tanacetum qui ont littéralement envahi les deux jardins, les pavots de toutes les couleurs, le lin bleu. Ma technique de semis qui fonctionne le mieux ? Semer à la volée dans le gravier tout simplement et récupérer ensuite les plantules pour les rapatrier dans mes plates-bandes…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

    Vous l’aurez deviné au ton de cette présentation, je suis un peu brouillon, plus fan de réussites faciles que collectionneuse de plantes rares et exigeantes. Il faut dire que j’avais affaire jusqu’ici à deux climats bien difficiles : l’un avec de forts risques de gelées et excès d’humidité  et l’autre trop sec et ne bénéficiant que d’une terre pauvre et trop drainante. Et puis jamais à temps complet sur place pour pouvoir tout surveiller…

     

    Les jardins qui m’inspirent le plus ?   A vrai dire, les jardins des voisins…Je m’explique : si je vois qu’une plante pousse bien chez un voisin, je me dis qu’elle sera certainement épanouie chez moi aussi puisque qu’elle rencontrera les mêmes conditions de vie. Du reste, les jardins publics proches de chez moi m’inspirent aussi pour la même raison… A part cela j’adore visiter les jardins botaniques. Pour les jardins "officiels", j’ai un petit faible pour le jardin de Salagon à Mane ou les jardins de l’abbaye de St-André à Villeneuve-lès-Avignon sans doute parce que j’associe volontiers un beau jardin avec une bâtisse  qui le complète… Pour moi, maison et jardin sont intimement liés et je n’aurais aucun goût à entretenir un jardin détaché de mon lieu d’habitation. Jardiner est un art de vivre et de rêver, intimement lié au lieu sur lequel je vis.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

    La magnifique église médiévale de Mane

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

    Abbaye St André, juste de l'autre côté du Rhône face au Palais des Papes d'Avignon

     

     

    Mon plus beau souvenir des précédents SOL, c’est vraiment l’excitation de découvrir le 31 décembre la liste des participants qui s’annoncent au fur et à mesure de la soirée et de visiter ensuite chaque page et de m’émerveiller devant tant de diversité, puis choisir, puis donner, pour recevoir…

    C’est un grand moment de partage qui est parfaitement orchestré par Isabelle.

     

    J’espère que cette année nous réservera de nouveau de belles surprises et je me réjouis déjà de revivre cet événement une troisième fois.

     

    Bien à vous,

    Laurence

     

    Voici le lien vers le blog de Laurence :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Laurence

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Janvier à 05:30

    Coucou, petit à petit je reviens pour mon plus grand plaisir,

    les portraits j'aimeeeeee, merci Laurence pour ce plaisir

    et petit à petit, je prendrai le temps, le retard que j'ai eu .... sera comblée

    Je vais mieux malgré que ce n'est pas encore cela, visite de contrôle hier satisfaisante,

    je continue le 28 janvier pour la seconde intervention !!!

    2
    Sarah de Vinck
    Vendredi 18 Janvier à 06:46
    Bonne transhumance ds le sud...
    Le coup de semer ds le gravier et de récolter les plantules, c'est bien et pas trop chipotant... moi qui n'aime pas trop manipuler des godets... j'essaierai un jour!
    3
    Fatima
    Vendredi 18 Janvier à 07:52

    Bonjour Laurence, pas facile la gestion de deux jardins mais pas facile, non plus, de quitter un jardin quand on y a travaillé de longues années ! 

    Comme dit Sarah, semer dans le gravier c'est bien ;  je vais essayer aussi yes

    Bonne continuation dans tes projets  smile

    4
    Isabelle Thalasso
    Vendredi 18 Janvier à 08:15

    Jardin au nord et jardin au sud. Cele est sans doute plaisant de pouvoir jardiner dans des conditions si différentes. Je confirme l’emploi du gravier pour les semis. Je ne fais pas le SOL mais les nigelles  et autres ancolies adorent cela .

    5
    Raphaelle
    Vendredi 18 Janvier à 08:22
    Excellent idée le semis sur gravillons... l’allee A l’arrierr De la maison va être mon champs d’experimentation Cette année! Il y a déjà plein de plantes ? qui poussent... bon déménagement dans le sud!
    6
    Elo
    Vendredi 18 Janvier à 09:02
    Très joli portrait!
    7
    Frapier sylvie
    Vendredi 18 Janvier à 09:15

    De nouveau un bien joli portrait! J'aime ce naturel franc et un peu brouillon, comme tu le dis. J'aime aussi cette affirmation du jardin lié au lieu d'habitation, je n'y avais jamais songé mais il est vrai que j'aime avoir mon jardin sous mes yeux sarcastic  Je te souhaite un beau retour définitif dans le Vaucluse ou tu vas pouvoir entièrement te consacrer à ton jardin du Sud et profiter de ta vie de jeune retraitée avec ton mari ... Merci pour ton portrait

    8
    Vendredi 18 Janvier à 18:15
    Marie-Claude

    C'est pratique d'avoir deux jardins à deux endroits différents : je m'explique  ce que l'on peut pas planter dans un endroit froid, on le mets dans le jardin du Sud et inversement, cela me ravirait mais en contrepartie , il faut avoir la forme physique pour assurer l'entretien des deux !!!

    Vous avez choisi celui du Sud, vous aurez le soleil mais beaucoup moins de verdure...

    Je rêve d'avoir un coin gravillonné pour des semis naturels malheureusement mon mari ne veut pas entendre parler de graviers !!! GRRRR

    Bises

    MC

    9
    isaxxxx
    Vendredi 18 Janvier à 21:26
    Une bien belle personne dans tous les sens du terme ! Je crois que nous avions fait connaissance sur un parking avant d'entrer à une fête des plantes. Ca doit être dur de quitter son jardin du nord... mais pour le sud et les grandes vacances : le bonheur ! Alors profitez bien Laurence.
    10
    Emmanuelle
    Vendredi 18 Janvier à 23:27

    Sur un tard  car ce matin sur l'alerte il y avait "erreur et pas d'article .

    .Quelle bonheur le portrait de Laurence et les deux jardins que je suivais sur son blog .Elle passera une merveilleuse retraite dans le sud .

    J'aime sa façon de semer à la volée ...et sa marche ... car ici c'est une partie de mes  semis aussi ...... Son jardin du sud  est beau  tout comme celui du  Nord et j'espère de tout cœur que ceux qui prendront soin de ce jardin seront au petits soins .

    Je lui souhaite beaucoup de bonheur dans ce nouveau départ pour une vie bien douce .

    Merci Laurence et Isabelle

    11
    jolanda
    Samedi 19 Janvier à 06:36

    Dear Laurence Thank you for your portret ! i can imagine that you have a lot of work with 2 gardens !

    Good luck with selling your house and i hope you get the time to enjoy your garden in the south !  

                                                                                                                                    smile With Love ,Jolanda

    12
    Marilyn
    Samedi 19 Janvier à 21:34
    Très joli portrait Laurence! En effet pas facile de composer avec 2 jardins si différents. Je vous souhaite une belle continuation dans le sud. Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :