• Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

     

     

    Coucou amis du SOL !

    Comme beaucoup d'entre nous, l'amour de la Nature, du jardin, des plantes est ancrée dans mon enfance. Petite, je passais mes vacances à la campagne chez ma grand-mère qui cultivait des vivaces, des annuelles, des bulbes et quelques rosiers. A la fin de l'été, on faisait des boutures de géraniums et  j'avais mes propres potées. Je guettais les premiers signes de reprise et me souviens de ma fierté de voir pousser les premières  petites feuilles ! 

    Il y avait aussi le jardin potager de mon père situé en bordure de mer . On allait chercher des algues sur la plage après les coups de vent : c'était l'engrais. Il y avait la cueillette de fraises que je ramenais à la maison dans un  petit cornet fait d'une feuille de rhubarbe. Pendant nos promenades dans les petits chemins, il m'a appris le nom des arbres, à reconnaître les oiseaux et leur chant.

     Forte de ce terreau, les racines de ma passion sont profondes et solides.

     

    Avant d'avoir un premier jardin, je jetais mon dévolu sur les plantes vertes. Puis, un jardin enfin vers 24  ans : premiers rosiers, arbustes à fleurs et vivaces. C'est aussi à cette période que je me suis intéressée de près aux orchidées, dont la culture n'était pas très courante  à cette époque.

     En 1989, un événement, accélérateur de passion s'est produit. Avec ma petite famille, nous sommes partis travailler en Guyane. Alléluia !! j'ai tout de suite eu besoin de faire connaissance avec la flore locale. Pendant nos temps libres, nous avons sillonné les rivières et la forêt accompagnés de spécialistes en botanique, entomologie. Ma collection d'orchidées s'est agrandie, les terrasses de la maison recelaient toutes sortes de plantes vertes.

     Après 7 années, il a bien fallu rentrer pour le sud de la France : nouveaux apprentissages autour la flore méditerranéenne mais aussi alpine, puis retour en Normandie avec un nouveau jardin de 1 700 m² à réaménager.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

    Devant la maison

     

     

     

    Avec ces expériences, toutes les familles de plantes sont mes amies et je reste curieuse et avide de nouvelles découvertes. Les échanges du SOL vont en ce sens.

     

    Un jardin qui m'inspire :

    Presque tous les jardins m'inspirent :à proximité de la maison, les jardins de Plant-Bessin à Castillon et du Pays d'Auge particulièrement, mais c'est le Jardin de Maizicourt dans la Somme que m'a le plus marquée récemment par ses palettes de couleurs savamment orchestrées.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

     

     

    Convaincre un non initié à participer au Sol :

    Bien que le principe d'échange soit au coeur du SOL, c'est surtout l'amitié, la convivialité qui s'en dégage et que je retiens.  A souligner qu'on apprend à sourire bêtement et tous les jours à un écran d'ordinateur pendant cette période !! Et puis comme tout le monde, je parlerai de l'immense plaisir ressenti lorsqu'on rentre  le soir et qu'on découvre de jolies enveloppes dodues .

     

    La plante qui m'a satisfaite :

    Cette année, j'ai eu une belle réussite avec polygonum orientale. D'une petite graines semée en mars, elle a atteint ses 2 m 50 en octobre (voire plus). Incontestable championne de la croissance, je lui décerne la palme verte 2015 du jardin.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

     

     

    Mon meilleur souvenir :

    Celui qui me vient à l'esprit, c'est l'inscription d'une retardataire à quelques heures de la clôture du SOL 2014 (Alida) : l'accueillir comme amie, la suivre dans ses demandes, consulter sa liste : c'était palpitant, j'espérais qu'elle aurait le temps de consulter un maximum de listes pour faire ses choix. Je suis restée devant l'ordi jusqu'au bout !

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

    Au cours de mes pérégrinations photographiques

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

    En mode balade botanique dans les Pyrénées

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Hélène (Ln)

    Moi et mon géranium de Madère !

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Janvier à 10:22
    catherine

    une passionnée des plantes, un plaisir!

    et un joli jardin qui se dévoile un petit peu..

    2
    Mercredi 13 Janvier à 06:22

    J'adore quand les parents et grand-parents font partie de l'histoire, on sent la passion depuis le jeune âge. C'est une belle histoire, contente d'en savoir un peu plus sur Hélène. Ce beau géranium de Madère aura fait son effet aussi !

    Bisous à vous deux,

    3
    Mercredi 13 Janvier à 07:12
    Marie

    Quelle globe-trotter, Hélène ! J'adoooore ton Geranium, non seulement parce qu'il est très beau mais aussi parce qu'il m'a permis de découvrir, pour la première fois (et l'unique sans doute tant donné mes qualités d'enquêtrice !!) l'identité du portrait du jour ! Gros bisous à toi. Et à toi aussi Isa !

    4
    Mercredi 13 Janvier à 07:18

    Une grande voyageuse Hélène.  Notre première rencontre c'était chez Sylvie fontaine.  Quelle journée.  Sourire bêtement devant l'ordinateur ça vient naturellement hihi c'est d'ailleurs ce que je suis en train de faire en lisant ce très beau portrait.  Merci.  Bisous

      • Ln Jwé
        Mercredi 13 Janvier à 18:55

        Bises souriantes !

    5
    bernaou 58
    Mercredi 13 Janvier à 07:29

    j'ai perdu au jeu de l'identité du portrait du jour mais j'ai retrouvé la personne qui avait publié sur facebook la si belle photo avec le papillon blanc (en octobre). impressionnant polygonum.

     

    6
    Mercredi 13 Janvier à 07:40
    Marie-Claude

    Je vois que les jardinières (ou jardiniers) ont très souvent eu une base commune d'éducation verte par les parents ou grand-parents, encore un aperçu de l'importance de l'imprégnation familiale !....

    Quand tu parles de Maizicourt, tu me fais plaisir, car c'est un jardin que je revois chaque année avec bonheur, l'oeuvre d'une coloriste douée !

    Ton Géranium de madère est merveilleux, j'en ai vu aussi de très beaux dans le Cotentin, une région où il gèle si peu, une année j'avais tenté mais il n'a jamais fleuri et un hiver, il a gelé...

    Bises

    MC

    7
    Nathalie
    Mercredi 13 Janvier à 07:52

    Coucou Hélène! Je n'aurais pas imaginé, lors de nos (trop) brèves rencontres, que tu aies vécu en Guyane et dans le sud, et que ta curiosité botanique soit insatiable! C'est vraiment une bonne idée, ces portraits! J'espère que nos chemins se croiseront à nouveau.

      • Ln Jwé
        Mercredi 13 Janvier à 18:52

        Coucou Nathalie, on va essayer de faire en sorte de se croiser en 2016. Bises

    8
    béatrice
    Mercredi 13 Janvier à 08:13

    Hélène, nous nous sommes croisées 2 fois à st Jean et à Nantes et c'est toujours un vrai plaisir. On s'est promis de se voir ailleurs que dans une fête des plantes et je l'espère très sincèrement. Je suis surprise de voir que tu aies vécu en guyane et dans le sud de la France..... Un beau portrait qui nous permet de mieux te connaitre, j'aime beaucoup ces portraits. A très bientôt Hélène.....

    9
    Annick
    Mercredi 13 Janvier à 08:19

    Coucou Hélène, on ne se connait pas mais on a une passion commune: la Guyane; quelle magnifique contrée!!

    Le géranium de madère est sublime; bonne fin de sol

    Annick

    10
    Mercredi 13 Janvier à 08:20

    Encore un joli auto-portrait d'une passionnée, militante du SOL et du partage! Merci!happy

    11
    JUTEAU Michel
    Mercredi 13 Janvier à 08:20

    J’ai rencontré Ln à la dernière folie des plantes de Nantes en 2015. Cet article suscite l’envie de parler davantage de sa passion pour les plantes, de son périple aussi.

    12
    Maria Formentin
    Mercredi 13 Janvier à 08:24

    Hélène!! Questo è il ritratto di una bellissima e infaticabile donna curiosa del mondo delle piante,un pò come siamo tutte noi! Spero di poterti incontrare,un giorno! Maria

    13
    marie-thérèse desvig
    Mercredi 13 Janvier à 10:34

    Hélène, quelle belle photo en compagnie du fameux géranium!

    j'ai trouvé hier soir après une fausse piste, la proposition du geranium de Madère m'avait tout de suite attirée mais comme j'ai perdu au bout de deux ans celui que j'avais acheté au Clos du Coudray où je l'avais admiré, je ne l'ai pas demandé au SOL. Peut-être l'année prochaine, pour le cultiver en pot. Où as-tu eu ton polygonum orientale? A St Jean, on m'en avait donné quelques graines, mais les semis naturels ont été sarclés l'année suivante et il n'est jamais revenu depuis; j'ai beau chercher, je n'en trouve pas.

    Je suis nouvelle au SOL, Isabelle m'a convaincue de m'inscrire à facebook pour y participer et c'est une aventure fabuleuse; quant aux énigmes, mon mari se demande pourquoi je me "marre " le soir devant l'ordinateur, qui n'est pourtant pas mon outil favori, à lire les joutes oratoires de Christophe avec ses ami(es)

    Je suis aussi une fan des jardins cités avec aussi un coup de coeur pour le, ou plutôt les jardins de Maizicourt tellement les ambiances y sont variées. Les deux autres sont somptueux, admirables, mais pour moi, Maizicourt, c'est une jardin de jardinière, très inspirant; sa conceptrice a su transformer un existant difficile en une merveille apaisante et pas intimidante avec des plantes relativement courantes mais très bien associées . Si c'était moins loin j'irais tous les ans à toutes les saisons. 

    Bonne chance au SOL et bonne journée

      • Ln Jwé
        Mercredi 13 Janvier à 18:50

        Pour les graines de polygonum, ça peut s'arranger !! J'en ai un peu en réserve. Je te fais signe.

    14
    Danielle
    Mercredi 13 Janvier à 11:58

    Merci, Hélène (je comprends mieux LN!) pour ce portrait et une nouvelle découverte d'une passionnée de jardinage. Beau parcours à travers le monde. Bonne continuation. Bzzzz

    15
    Mercredi 13 Janvier à 13:12

    Quel parcours ! Une vraie voyageuse ! Et son jardin à travers les deux photos semble très joli.

    16
    Mercredi 13 Janvier à 13:47

    J'ai eu le grand plaisir de rencontrer Hélène à St Jean de Beauregard, une passionnée toute souriante avec qui on a tout de suite envie de discuter. Je découvre son parcours ici : quelle chance de passer du temps dans un pays de plantes exotiques. Merci pour ce beau portrait ! Bizzz

    17
    Eliane
    Mercredi 13 Janvier à 13:51

    Ah ! ce géranium de Madère, acquis à l'Abbaye de Chaalis lors d'une fête des plantes. Je l'ai gardé très longtemps en pot mais il n'a jamais fleuri. un grand regret !  Tu as du découvrir des petites merveilles lors de tes expéditions ! Merci de nous avoir dévoilé un peu de toi. Bises

    18
    Mercredi 13 Janvier à 15:50

    Quel beau plaisir de lire un cheminement de l'enfance à ce jour, touchant et bravo pour ton magnifique jardin.

    19
    Mercredi 13 Janvier à 17:10
    Arnaud - Triton
    Moi je t'avais reconnu avec l'indice mais j'ai pas eu le temps de m'amuser sur FB ... Visiblement même coup de coeur que moi sur le polygonum et sur d'autres sujets ! Intéressant et sujets à discussions lors de nos prochaines rencontres ;) Bisous.
      • Ln Jwé
        Mercredi 13 Janvier à 18:44

        C'est vrai qu'on est un peu frustrés de ne pouvoir échanger davantage ; on est tous plus ou moins overbookés toute l'année  mais on aura sûrement l'occasion de se rencontrer en 2016. Bises 

    20
    Emmanuelle
    Mercredi 13 Janvier à 18:05

    Quelle belle idée les portraits ,je découvre  Helène et cun sacré parcours de l'enfance à ce jour ,une vie bien enrichissante et le bonheur du partage  .Quelle jolie prise de vue du jardin .

    Merci pour cette belle découverte  Hélène .

    21
    evapetitcoeur/PORTE
    Mercredi 13 Janvier à 19:03

    Un beau portrait et la fibre verte présente depuis son enfance c'est magnifique ! Bonne soirée ...Colette

    22
    Jeudi 14 Janvier à 07:44
    C'est formidable de voyager comme Hélène, et de pouvoir découvrir des merveilles. Ça fait rêver. Je me souviens avoir vu son géranium de Madère, avec son salon de jardin couleur aubergine sur FB. Un coup de coeur pour ce géranium et j'aimerais bien le trouver.
    Merci Hélène pour ce joli portrait.
    23
    Jeudi 14 Janvier à 09:58
    Catherine D

    J'avais repéré ton sourire et ta bonne humeur, je suis ravie de découvrir ton parcours Hélène !
    Comme toi j'ai adoré le jardin de Colette Sainte Beuve, et celui de Maizicourt... et les orchidées .
    Je regarderai ton profil de plus près...
    Bonne journée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :