• Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Ma vie peut être résumée: en art, jardins, et voyages. Fils de diplomate, j ai vécu au Brésil, en Espagne, étudié au Royaume-Uni. En Espagne, j ai vécu dans un jardin romantique, plein de syringas. Mon premier séjour au Brésil était dans la merveilleuse ambassade italienne, faite par l'architecte Nervi, avec des strelizias, des colibrìs, des cygnes noirs, puis dans un jardin que je cultivais moi-même, plein de papayes, de caladiums, de mangues, des arbres d' euphorbias pulcherimas (poinsettias - roses de Noël), et bien sûr le palmier royal de cuba. Là, à 6 ans, je cultivais les haricots noirs, le symbole du brésil, des caladiums et des nephrolepsis (fougères), et mon premier rosier 'Don Juan'.

    Arrivé á Rome, je voulais mourir, plus de perroquets, qu'un balcon minuscule que je remplissais de plantes. Ma grand-mère  brésilienne avait fait des jardins dans toutes les ambassades où son mari avait travaillé. Elle m'offrait des camélias et des azalées, qu elle achetait pour décorer sa maison, et je les portais dans le jardin de ma grand-mère toscane. En outre, tout l'argent que je recevais était destiné aux hybrides de thé pour ce jardin , que je ne voyais presque jamais en fleur, car j'habitais à Rome .

    Des hybrides de thé, à 16 ans, je passe aux anglaises, puis je fais un stage chez Peter Beales et c'est à partir de ce moment là que les anciennes entrent dans ma vie.

    Après avoir étudié les arts à Londres, je suis mon ex au Friuli et je travaille pour deux pépinières de roses, la Campanella et  le rose profumate di Sandro glorio. Je fais beaucoup d'expos soit en tant qu'artiste (biennale di Venezia etc,,) et en tant que employé de ces pépinières.

    Lors d'un voyage autour du monde, j ai commencé à entrer en contact avec Isabelle qui m'a beaucoup aidé, et quand je rentre, détruit par ce voyage d'amour très mal terminé, (maintenant plus de boyfriends, c'est fini)  c'est le SOL qui m'a fait revivre, et le fait de pouvoir donner des graines de mon jardin et d être en famille m'a fait renaître.

     

    Mon jardin est un jardin sauvage, ou je mêle rosiers anciens et des plantes sauvages. Ce jardin est une thérapie contre la dyspraxie, et un miroir de mon art, imparfait, abandonné.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio          Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Deux jardins m'ont inspiré : Ninfa qui, outre son aspect de jardin à l'anglaise a un côté ésotérique avec ces ruines médiévales et la présence d'eau qui rend le lieu magique et culturel !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

    (www.italianways.com) 

     

    L'autre influence est Roberto Burle Marx, brésilien. On peut ne pas l'aimer, mais c'est sans doute un des maîtres du siècle dernier, celui qui a inventé le jardin tropical et qui a uni art moderne et paysagisme.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

    (designmustomais.blogspot.com)

     

     

    Pourquoi participer au SOL ? Parce que c'est une famille et Isabelle a changé ma vie et m'a aidé dans un moment très sombre de ma vie .

     

    Une plante qui m a beaucoup séduit lors des échanges est l'Hesperis matronalis, simple, old fashioned mais toujours actuelle.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio                Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio                Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Giulio

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février 2016 à 07:03

    Ce portrait respire tant l'âme d'artiste de Giulio que son amour de la nature, ainsi que sa reconnaissance envers toi Isabelle. Oui Giulio, Ninfa Garden inspire la magie, le sacré lorsque l'on déambule au milieu des ruines et des petits ruisseaux...  Belle journée

    2
    Mercredi 3 Février 2016 à 07:24

    Un être sensible un portrait émouvant. Giulio se confie à nous, nous dévoile sa belle personnalité c'est un honneur. Quel parcours quelle richesse dans les inspiration.  Le jardin comme miroir de son âme.  J'adore cette poésie là.  Merci de ce merveilleux portrait qui touche au coeur.  Bisous

    3
    Mercredi 3 Février 2016 à 07:35

    Un portrait d'une personnalité au cœur tendre... Très beaux...le portrait et le jardin .

    Bises

    4
    Mercredi 3 Février 2016 à 08:02
    Marie

    Giulio... Un sourire à faire craquer filles et garçons !  Tellement touchant qu'on ne peut s'empêcher de le serrer très fort dans ses bras. A la fois fragile et fort.  Sensible, parfois cynique. Drôle et émouvant. Tourmenté. Cultivé. Riche de toutes les cultures qu'il porte en lui. Un artiste. Un univers à lui tout seul. 

    Notre rencontre à Sangerhausen  reste un des moments forts de ma vie amicale, Giulio. Tu es devenu un ami, en l'espace de quelques minutes.  Je ne peux plus voir Erinnerung an Brod sans penser à toi.  Et tes "chérie" me manquent... J'aime suivre tes pérégrinations à travers le monde sur FB, ces instants magiques que tu veux bien nous partager. Je te remercie de ce portrait de toi où tu te livres sans tricher, vrai et beau. Tu es une belle personne, Giulio. Je te souhaite une vie à la hauteur ! 

    5
    bernaou 58
    Mercredi 3 Février 2016 à 08:46

    quelle précocité ! le jardin tropical est à tomber. Guilio a l'air bienheureux avec sa famille adams.

     

    6
    Maria Formentin
    Mercredi 3 Février 2016 à 08:56

    Giulio..che bel ritratto! I giardini e l'arte fanno rasserenare la nostra mente,anche se ci sono dispiaceri! Spero di conoscerti,prima o poi!

    Baci,Maria

    7
    Le jardin de Barges
    Mercredi 3 Février 2016 à 08:57

    Quel beau portrait de Giulio! Une personne sensible et très attachante que j'aimerais tant rencontrer! J'espère que ça arrivera un jour! On apprend toujours plein de choses avec Giulio! Bisous et bonne journée!

    8
    marie-thérèse desvig
    Mercredi 3 Février 2016 à 09:41

    Quel beau portrait! vrai, sensible, un artiste que nous aimerions tous rencontrer, à la personnalité façonnée par une enfance multiculturelle et imprégnée de tous ces lieux  Les deux jardins  qu'il aime  sont magiques. Marx a dessiné des jardins qui nous émerveillent d'autant plus que les plantes sont inhabituelles en plein air chez nous; il a aussi, avec le cheminement pavé sur les rues, modifié l'espace urbain. Son travail n'est pas assez connu en Europe; merci à Giulio de nous faire aller plus loin

     

    9
    Mercredi 3 Février 2016 à 09:56
    catherine

    je ne connais pas Guilio, mais je suis sous le charme de son portrait, je lui souhaite d'être heureux dans sa vie et son jardiun

    bon mercredi

    10
    christine
    Mercredi 3 Février 2016 à 10:21

    beau portrait d'un etre tres sensible ! un artiste  touchant bises  cher guillo   christine 

    11
    Grelot
    Mercredi 3 Février 2016 à 10:52

    Voilà un portrait très émouvant d'un amoureux des jardins et des roses . 

    12
    Mercredi 3 Février 2016 à 10:59
    Catherine D

    Vraiment très touchant !

    13
    Isabelle R.
    Mercredi 3 Février 2016 à 12:11

    Tellement beau tout ça !! xx

    14
    Mercredi 3 Février 2016 à 12:41

    Un très beau portrait ,même une fleur toute simple comme l'Hesperis  matronalis " fait craquer Julio ,lui qui à rencontrer  tant de merveille, une vie très enrichissante et un grand savoir.

    Des magnifiques photos de son jardin et deux autres où il puisse l'inspiration, des photos de Julio qui ne ce prend pas au sérieux  .Quelle belle reconnaissance dans les mots envers Isabelle.

    Un portrait qui donne envie je crois à nous toutes de connaitre en vrai ce passionné de la vie ,de l'art.

    Merci Julio et Isabelle

    15
    Mercredi 3 Février 2016 à 13:16

    Un très grand romantique au fonds, et sans doute à la recherche d'un idéal, à qui je souhaite de trouver un vrai port d'attache. Merci à tous les deux, Isa continue pour nous à veiller sur lui.

    16
    Camilla
    Mercredi 3 Février 2016 à 15:23

    Giulio I love you!!! Un ritratto vero, tenero e struggente.. Baci.  Camilla

    17
    evapetitcoeurPorteC
    Mercredi 3 Février 2016 à 16:17

    Un beau portrait d'un homme émouvant qui se dévoile sans pudeur et qui n'oublie pas la main tendue d'Isabelle, comme j'aime ces gens qui n'oublient pas qu'un jour

    on les a aider dans une période sombre de leurs vies , car ils sont de plus en plus rares ! Merci à vous deux ...Colette

    18
    eliza
    Mercredi 3 Février 2016 à 19:30

    joli portrait touchant , plein de reconnaissance pour notre Isabelle , il sait ce charmant garçon quand il rencontre une fée ....

    19
    marinella
    Dimanche 28 Février 2016 à 09:30
    Ciao Giulio mi piace come ti sei ritratto, con coraggio e sincerità. Sono contenta di averti conosciuto recentemente a Londra.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :