• Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Coucou,
    Moi, c’est Elsa Dore,

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

    L’année dernière, aux soixante ans de mon beau-frère, avec ma fille, mon compagnon et sa
    filleule.

     

     

    Un surnom choisi “al vole” lors de ma première inscription au Seeds of Love et par la même occasion sur Facebook… Au final...Ben, je l’aime bien car on peut l’écrire comme sa cent temps


    Els’ Adore:
    Les brocantes, tricoter, la gentillesse, les vacances de moins de trois jours, Jacqueline Harpman, Liège, les jeux de société, les nains de jardin, parler Wallon, les objets détournés, la fantaisie, recevoir les amis, coudre, rire et apprendre, broder, crocheter, les projets, les vieilles plaques émaillées, Claire Basler, donner, les lacquemants et les bouquettes, Roland Barthes, les petits suppléments d’âme, toutes les fêtes (surtout Noweel), la magie de l’enfance, Maurane et Rapsat, l’Orval, l’imprévu, Fleur de Courge, devenir une bobonne, la Zélande, les marionnettes, l’humour belge. (et c’est même pas tout…).

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    - Déteste: la techno, les habitudes, le prix à payer pour le bio, le littoral belge, les gens qui s’écoutent parler, la télé, les tripes, les mots en “icide”, l’injustice et les inégalités, les vacances de plus de trois jours,la radinerie, la foule, le vin chaud qui décape, la mesquinerie, le plastique, dormir, un certain usage de Facebook, la canicule, la moche déco made in China, me raconter (c’est pas mon jour) les photos de moi ( idem).

     

    HISTOIRE DU JARDIN
    On imagine un grand rectangle de prairie de 12 mètres de large sur environ 200 mètres de profondeur avec la même platitude que chantait si bien le grand Jacques… Et bien c’est lui, c’est mon jardin.
    Tous mes voisins sont logés à la même enseigne mais ils ont choisi d’en condamner les trois quarts en les mettant en pâture…Donc, quand je jardine, moutons, chèvres, ânes, poules, canards que j’essaie tant bien que mal de maintenir de l’autre côté de la clôture, me tiennent souvent compagnie.
    Comme je ne voulais pas de ces tondeuses sur quatre pattes, j’ai décidé de l’amadouer progressivement à partir de la maison avec des massifs le long de haies existantes et sous des arbres devenus grands. Avec le temps s’est construit un premier jardin d’ombre et de feuillages le tout entourant une pièce d’eau aménagée à la première heure.
    Il m’a réjoui pendant longtemps, je lui trouvais une lumière magique et sa fraîcheur m’
    enchantait... il était sauvage mais abouti (enfin pour moi) et j’aurais (dû) pu m’en contenter mais il y manquait des fleurs, beaucoup de fleurs…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

     

    Il y a trois, quatre ans, sous le charme de vos blogs de jardin, j’ai commencé à négliger cette partie pour la laisser se débrouiller seule et m’occuper du “fond” qui était, initialement, un grand potager qui reçoit le plein soleil toute la journée.
    Et alors là... exit les rotations et associations de légumes oubliés et bonjour les petits producteurs bio auxquels je m’en remets aujourd’hui sans complexe (j’ai gardé les petits
    fruits, salades, tomates, aromates et courges diverses).

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    Oui, les tomates restent au jardin car je ne m’en séparerai pour rien au monde.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    Le potager en pleine reconversion, les dahlias s’insinuent “discrètement” parmi les légumes.
    (Elsa: one point).

     

     

    Tout change doucement mais sûrement, cet été par exemple, la serre tunnel en plastoche, à bout de souffle, a tiré sa révérence et une autre, en dur, l’a avantageusement remplacée.
    Cette deuxième partie se construit petit à petit, elle est encore en stage et le sol souvent recouvert de carton mais je m’y amuse beaucoup et, pourtant... même si on s’aime
    beaucoup lui et moi, je ne lui ai pas toujours été fidèle…
    Comme la fois où, sous un soleil de plomb, j’avais entrepris d’enlever une bonne partie des berces du Caucase qui avaient littéralement envahi les massifs, j’ai commencé par les raccourcir pour me faciliter un passage entre elles, et, inconsciemment, j’ai frôlé à maintes reprises leurs tiges robustes d’où s’écoulait une sève caustique.
    Devinez la suite? Quatre semaines d’incapacité de travail, des cloques aussi grandes qu’une main sur toute la surface des deux jambes, impossible de s’asseoir ou encore de se coucher ( j’en garde un souvenir cuisant)...
    Après cette expérience douloureuse, il a dû faire cavalier seul pendant près de deux ans, dégoûtée que j’étais.
    Et puis la vie commune a repris.
    Une autre fois encore, il y a six, sept ans, nous avons vécu une seconde séparation et ce, pendant trois longues années, quand, pour seconder ma fille dans ses études supérieures, j’ai joué à la petite main; couture, tricot, broderie, bidouillages en tous genres ont occupé tous mes loisirs, si j’ai adoré participer à tous ces projets de “ouf” qui nous ont encore rapprochées, elle et moi, lui il ne m’en a même pas voulu.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    La nouvelle serre à l’état brut.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    Du carton, toujours du carton.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    encore du carton.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    Premier SOL, c’est l’explosion au potager qui aujourd’hui, n’a conservé que le nom.

     

     

    Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre, nous profitons l’un de l’autre avec sagesse et connivences, et de tout coeur j’espère que cela durera encore et encore…

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Quel est le jardin qui m’inspire le plus?
    Tous les jardins où je ressens l’âme et la personnalité du jardinier ou de la jardinière m’émeuvent et ça va bien au delà de la simple beauté plastique d’un jardin, ma préférence va de toute façon aux jardins à dimension humaine.
    J’ai quand même une tendresse toute particulière pour celui de l’illustratrice Tasha Tudor.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Quelle est la plante issue du SOL qui m’a donné le plus de satisfaction?
    Sans conteste le papaver car aucun ne veut pousser chez moi jusqu‘à présent à l’exception de 'Bridal Silk' et encore à dose homéopathique. Allez savoir pourquoi…
    (help please)
    Ah, oh, oui, j’oubliais, j’ai 61 ans et je suis pensionnée depuis peu... YEEEEESSSS!!!

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    La fête du beau-frère (la partie déguisée).

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

    ah! les nains de jardin (toute une polémique à eux seuls).

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Elsa Dore

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Janvier à 06:58

    merci pour ce doux moment de folie et de joie

    j'aimeeeeee 

    2
    béa
    Samedi 12 Janvier à 08:05

    Un portrait très original, Elsa, une femme très dynamique, drôle et pétillante. Ton jardin en est la preuve, des fleurs à foison. J'ai adoré te lire et te découvrir. ça met de bonne humeur le matin. Bises à toutes les deux

    3
    Véronique numéro 3
    Samedi 12 Janvier à 08:26
    'J'adore!' Merci pour ce beau portrait! Ravie de te découvrir un peu plus Elsa! Ton jardin est extraordinaire ! On y ressent toute ton originalité et ta générosité ! A bientôt!
    4
    Samedi 12 Janvier à 08:33
    Yesssss! J'attendais ton portrait avec une grande impatience et je dois bien l'avouer grznde curiosité . Et bien il va au-dela de mes espérances et j'en suis subjuguée . Cerise sur le gâteau nous abons le même âge si seulement celz pouvait me donner autant de peps et d'énergie . Alors quoi : Elsa j'adore ! Merci à Isa sans laquelle je ne te connaitrai pas.
    5
    Marilyn
    Samedi 12 Janvier à 08:49
    Elles adorent aussi ton portrait... je suis sous le charme de ta personnalité pétillante, les j'aime / j'aime pas qui m'ont bien amusé et tes photos... ton jardin est vraiment superbe!!!!!! Je t embrasse!!!
    6
    Sarah de Vinck
    Samedi 12 Janvier à 08:51
    Elsa doit être sympathique à rencontrer et enlève tous les complexes aux jardiniers... J'aime bien le côté nain de jardin ...Un pt air d'Amélie poulain !
    7
    Nathalie
    Samedi 12 Janvier à 09:05

    Elles adorent (ci-dessus) et moi aussi! Quel joli portrait, pétillant, foisonnant, plein d'humour… Un vrai plaisir de mieux te découvrir Elsa!

    8
    Evelyn N°33
    Samedi 12 Janvier à 09:06

    Non mais, regardez-moi ces deux lutins qui prennent la poudre d'escampette dans ce jardin exubérant et généreux, beau portrait ! ;-) Bisou et bon week-end Elsa et Isabelle. 

    9
    Isabelle Thalasso
    Samedi 12 Janvier à 09:12

    Joie de vivre et de lire Elsa. Super chouette personne que je découvre ici. Bon jardinage.

    10
    Raphaëlle!
    Samedi 12 Janvier à 09:23
    Whaouh quelle personnalité, quel talent d’ecriture et quelle liberté! Elles adorent et on comprend pourquoi! On se laisse embarquer par ce récit, ce beau jardin et cette petite pointe de « folie »! Bravo!
    11
    sylvie frapier
    Samedi 12 Janvier à 10:56

    Elle z'a adoré ton portrait ♥ Elle z'a sourit tout au long de sa lecture...  Elle z'a adoré t'écouter NOUS parler, Elle z'a adoré t'écouter te raconter surtout parceque tu n'aimes pas te raconter ♥ Merci pour avoir DONNER ta FANTAISIE en lecture ♥ Te lire ce matin a été plus qu'un petit SUPPLEMENT d'ÂME...

    12
    monique
    Samedi 12 Janvier à 11:14

    ce portrait est un vrai rayon de soleil et raconte avec humour parfois ( les je n aime pas m on bien fait rire ).meme chose pour le jardin tres joyeux ! surtout ne change pas !bonne continuation maintenant que tu es pensionnee .....!!!! comme moi .....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Emmanuelle
    Samedi 12 Janvier à 11:18

    Quelle jolie portrait pétillant et une famille bien  joyeuse  oh qu'il est bon de lire ce billet et voilà une jardinière qui  dans son jardin s'amuse et je le trouve bien généreux ce jardin .

    Une retraitée qui  à un beau programme et pleins des projets divers une retraite bien heureuse que je lui souhaite .

    Merci Isabelle pour ce beau portrait et merci à Elsa ...de mettre un visage  pour nous enfin vous découvrir

    14
    natbee
    Samedi 12 Janvier à 11:44

    Quel joli portrait ! Longue vie aux amoureux :D 

     

    15
    Fatima
    Samedi 12 Janvier à 12:15

    Une passionnante histoire d'amour  yes  Merci pour ce beau partage Elsa ! 

    16
    Samedi 12 Janvier à 14:17

    Bravo à Elsa Dore pour son jardin ( que nous avons eu la chance de visiter ), si bien raconté et à son image, pétillant et généreux

     

    17
    maryse h
    Samedi 12 Janvier à 14:59

    Très joli portrait d'une jardinière fantaisiste , amoureuse de son jardin. Et joyeux anniversaire à toi , Elsa ,bien en retard je l'avoue !

    18
    Samedi 12 Janvier à 15:45

    J'adore le méli mélo du jardin d'Elsa ; c'est un jardin qui reproduit la nature avec beaucoup beacoup de fleur et que c'est beau un jardin naturel !!!

    19
    Samedi 12 Janvier à 16:24
    Marie-Claude

    Très, très original portrait !!! J'adore !

    Un texte joyeux  truffé d'anecdotes, beaucoup d'humour pour ensoleiller un peu notre journée très grise !!!

    Bises

    MC

    20
    Samedi 12 Janvier à 20:29

    J'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est si bien raconté ! et ce fouilli, cette opulence dans le jardin, que c'est beau, que c'est vert et que c'est fleuri !!!!!!!!!!!!

    21
    isaxxxx
    Samedi 12 Janvier à 20:36
    Très très sympathique Elsa ! J'adore son portrait ! Qu'est ce que l'on doit être bien auprès d'elle qui plus est dans son jardin. Merci
    22
    Régine R
    Dimanche 13 Janvier à 08:46
    Ce SOL c'est aussi l'opportunité de belles découvertes !
    23
    Catgrinou
    Dimanche 13 Janvier à 09:33
    Merci Elsa d'or, joli portrait et joli jardin, bon dimanche.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :