• Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

     

    Je viens du sud, des Bouches-du-Rhône près de l’aéroport de Marseille plus précisément, où nous avions un immense jardin, presque un parc quand on y repense. Là-bas, il y avait 2 garages, un poulailler/pigeonnier (j’en ai fait un deuxième par la suite). Le dessin du jardin était déjà bien établi et mes parents n’ont pas apporté de grandes modifications, ils se contentaient d’arroser surtout et de tailler, la terre était plutôt ingrate, sèche et à part les eshsholtzias, les belles de nuit, les oxalis sous le tilleul, les plantes avaient beaucoup de mal à supporter l’été. Je me souviens des arbres immenses (cerisier, acacias, pins, arbre de Judée, troènes, lauriers), du tilleul sous lequel nous mangions, du mûrier où la balançoire était accrochée,du figuier haut d’un mètre du haut de ses 10 ans qui ne poussait pas, des 3 grosses boules de pittosporums ou nous nous cachions, des grands cyprès où nous faisions des plates-formes dans les cimes.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

    L’arrière de la maison, c’est sec non ?

     

     

    Tout petit, je construisais des petites maisons en terre et en cailloux, à l’échelle playmobil. Fenêtres en allumettes, toit en herbe sèches, une fois terminées, je pouvais enfin créer leur jardin, du thym pour des oliviers, du mouron rouge en guise de rosiers grimpants, des haies de lentilles, j’y passais des heures accroupi. Un drame lorsque certaines s’écroulaient à la première grosse pluie.

    J’ai eu des chiens, des lapins, des cochons d’inde, des poules que j’adorais (on va dire que je vivais avec elles...).  Et je voulais être berger plus tard...

    Je suis donc parti à Paris à La Défense, serait ce pour rejoindre d’autres «moutons» ?

    En 2000, je me lance dans le modelage de la terre, un soir par semaine, et ce pendant 10 ans (quelques pièces sont disséminées à travers le jardin), en 2004, je m’inscris aux beaux arts de la ville de Paris : je me lance dans le dessin, puis la gravure. En 2011, j’ai eu un déclic, il me fallait un jardin, j’étouffais à Paris et je ne me voyais pas finir ma vie dans un petit 2 pièces. Cette soif de vert et ce manque de contact terreux m’a conduit à 2h de Paris dans le sud du Perche où j’ai acheté une maison avec environ 1000m2 de terrain (ce que je trouve aujourd’hui assez limite). Si au début, je me suis consacré au rafraîchissement de la maison, j’ai vite passé la plupart de mon temps au jardin.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

    Mon jardin, bien tondu, bien propret !

    Geraniums vivaces, campanules, la touche pourpre est apportée par le rosier Cardinal de Richelieu.

    Au fond, valérianes des jardins et le rosier Iceberg climbing.

     

     

    Tous les jardins m’inspirent, mais je cherche aussi à savoir pourquoi certains jardins me touchent moins voire même pas du tout. Je suis plus touché par les jardins de style naturel ou les végétaux foisonnent.

     S’il fallait en choisir un, ce serait celui de Michelle et Dominique.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

    Dans le jardin de Michelle et Dominique, au premier plan, des ipomées du SOL

     

     

    Mais je ne peux pas renier le merveilleux jardin de Malo que j’ai découvert virtuellement à travers son blog «les chroniques de mon jardin» . C’est une magicienne, la reine des associations !

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

    Une des associations féérique du jardin de Malo (Iceberg et thalictrum)

     

     

    * Si tu devais tenter de convaincre un non initié à participer, quel(s) argument(s) mettrais-tu en avant ?

    La magie des enveloppes ! Quelle joie de recevoir tous ces courriers, des semaines durant, avec tant de promesses de beauté à l’intérieur. Ensuite les petits semis, tous les jours, matin et soir, faire l’inspection des petits pots, admirer les premières feuilles, se poser des questions existentielles comme «dois je les sortir maintenant ? Ne fait-il pas trop froid ?» «dois-je les semer en pleine terre ou j’attends encore un peu ?» «Est ce que je les passe au frigo avant ?». Il y a aussi l’immense choix de végétaux proposé par les seedlovers, la porte ouverte sur leur jardin, leurs fiertés.

     

    * Quelle est la plante issue du SOL qui t’a donné le plus de satisfaction ? 

    Compliqué de n’en choisir qu’une seule, surtout que beaucoup semées l’année dernière ne fleuriront qu’en 2016 (mais sont déjà très prometteuses comme les echinops bannaticus, les monardes fistuleuses).

    Ce serait les hesperis matronalis de Sylvaine, simples, présentes et discrètes à la fois, magnifiques faire-valoir parfumé pour les rosiers Salet et Falstaff plantés à leurs côtés. Bisannuelles elles n’ont pourtant pas disparu, je les retrouverai avec joie l’an prochain (j’aimerais bien d’ailleurs qu’elles se ressèment en blanc).

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

     

     

    Mais la plus grosse surprise, celle qui m’a rendu complètement euphorique, c’est le semis du rosier Queen of the Musk, réalisé selon les règles (plusieurs semaines au congélateur) qui m’a donné une fleur seulement 2 mois après être sorti de terre. Une jolie fleur blanc pur et très parfumée. Je l’adore, je l’ai emmené partout avec moi dès que je partais plus de 3 jours quelque part, c’etait MON BEBE. Il a fleuri tout l’été et l’automne, les fleurs gagnant un petit peu en taille à chaque fois.

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

     

     

     

    * Quel a été ton meilleur souvenir des deux SOL précédents ?

     Sûrement, la joie de rencontrer quelques seedlovers en chair et en os lors de la fête des plantes de St Jean de Beauregard, et les reconnaître en parcourant les stands, comme Marie Noëlle, Laetitia, toi, David, Claire et tous les autres !

     

     

     

     Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe

    La première fois que j’utilise un tel engin ... et la dernière !

     

     

    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe    Seeds of Love : Portrait d' Anciens : Christophe      

                  Depuis la fenêtre de la cuisine,                                                             Sous le mûrier                                                    Ma première plate-bande
                  sous l’arbre de Judée

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Janvier à 12:56

    super portrait :) Pour moi Christophe c'est celui qui m'envoie des graines de Rose Trémière parisienne !  et celui qui ayant lu que j'avais raté mes semis de fenouil m'en envoie un sachet juste comme ça :) 

    Il y a des gens comme ça qu'on est heureux de connaitre !

    Bon dimanche

    Lydie

    2
    Dimanche 17 Janvier à 13:48

    Un beau et doux portrait. Je suis heureuse d'en savoir plus sur Christophe. Nous avons Paris La Défense en commun, lui c'est son passé moi mon présent. Magnifique cette rose, je comprends son bonheur de voir fleurir cette merveille. C'est cela qui est merveilleux dans le SOL voir pousser des petites graines qui paraissent si anodines pour les voir devenir fleurs. C'est magique. Nous nous verrons sans doute à Saint Jean. Bisous

    3
    cecile25
    Dimanche 17 Janvier à 14:05

    joli portrait et jolie rose ( qui au passage ne ressemble pas du tout à mes queen of the musk !)

      • Dimanche 17 Janvier à 14:41
        catherine

        idem chez moi!

    4
    bernaou 58
    Dimanche 17 Janvier à 14:26

    d'abord, je n'ai pas trouvé le portrait du jour, ce n'était pas difficile de tenter : c'est christophe. belle  réussite du semis du queen of the musk ; Je vois le joly salet et les décos zinc et verre mais pas la moindre trace de terre modelée, dommage, je m'y exerce le week end depuis 3 ans.

    5
    evapetitcoeur/portec
    Dimanche 17 Janvier à 14:28

    Un portrait très sympathique Christophe semble être un joyeux luron, j'adore lire ses réponses sur tes indices ! Comme Patou je pense que l'on se verra

    à ST JEAN ! Colette

    6
    Dimanche 17 Janvier à 14:28

    Un beau portrait !

    Bon dimanche.

    7
    Dimanche 17 Janvier à 14:40
    catherine

    tous les portraits se ressemblent par la sensibilité et la passion des plantes qui s'en dégagent! Christophe, mon rosier "Qeen of the musk" me parait un peu différent du tien, les roses sont moins fournies, plus simples que sur ton rosier.. bon dimanche Isabelle

    8
    Dimanche 17 Janvier à 15:09

    Christophe, son physique d'archange et son âme d'artiste ! Un doux portrait. Quelqu'un dont je me sens proche à cette lecture par l'amour des jardins naturels. J'aime beaucoup les photos choisies des jardins qui l'inspirent ! Merci à tous deux.

    9
    béatrice
    Dimanche 17 Janvier à 16:02

    Il me semble avoir vu Christophe à St Jean mais je n'ai suis pas sûre.... Je suis très heureuse de mettre un visage sur celui qui se cache derrière un robot ménager! lol

    Un joli portrait d'un homme très sensible et discret!

      • Dimanche 17 Janvier à 16:06

        Si, si, c'était lui, le jeune homme avec les deux boutures de géranium en main ♥

    10
    Dimanche 17 Janvier à 17:08
    Sylvaine

    Je suis bien contente de voir que les petites graines que je t'ai envoyées sont devenues de belles plantes :)

    Si jamais j'ai un pied de blanc, je te réserverai des graines :)

    J'ai peu parlé avec Christophe à St Jean mais j'adore ses commentaires sur FB.

    Bonne soirée

    11
    Emmanuelle
    Dimanche 17 Janvier à 18:23

    Quel parcours que ce jeune homme bien sympathique ,de l'enfance reste toujours quelque chose et là allez au bout des rêves c'est la meilleur façon de vivre ..

    Toutes les photos sont bien en accord avec sa personnalité et je suis heureuse que dans ma modeste liste je découvre  Christophe qui des petites graines de chez moi iront dans ce paradis d'un passionné.

    Magnifique réussite de la graine de rosier .

    Merci Christophe et Isabelle un portrait magnifique .

    12
    Dimanche 17 Janvier à 19:11

    Un portrait émouvant et en même temps très gai puisque Christophe vit pleinement sa passion et la partage sans modération ! Bises

    13
    Ln Jwé
    Dimanche 17 Janvier à 20:01

    Une graine de jardinier qui ne demandait qu' à pousser. Un passionné comme tous les Solistes. Je me souviens de l'échange de géranium mais nous n"avons pas eu l'occasion de discuter ensemble. Bises !

     

    14
    Maria Formentin
    Dimanche 17 Janvier à 20:15

    Ahh!!! Les portraits des amis du Sol! Nous decouvront des gens gentils et passionnée pour les plantes et pour la vie!  

    15
    Dimanche 17 Janvier à 21:34
    laetitia

    Super portrait de Christophe.

    J’espère pouvoir venir à St-Jean cette année pour avoir l'occasion de papoter plus longuement avec toi !

    Bises Bretonnes.

    Ps: je ne toucherai plus jamais à un motoculteur de ma vie non plus happy

    16
    Lundi 18 Janvier à 06:37

    Mais c'est que j'ai failli raté ce portrait ! Touchant, je suis ravie d'en connaître un peu plus maintenant. Peut-être un jour on se rencontrera si d'aventure nous poussions jusqu'à St Jean !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :