• Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

     

     

    Comme Camille dans "Ensemble, c’est tout", j’ai toujours su que j’aurais un jour un jardin.

    C’est ma grand-mère, chez qui je passais une grande partie de mes vacances lorsque j’étais enfant qui m’a transmis l’amour du jardinage. Je me souviens du potager dans lequel on grappillait des fraises toutes chaudes de soleil, de l’odeur des tomates, de la ciboulette qu’elle m’envoyait cueillir lorsqu’elle préparait les repas, des semis de cléomes et autres nouveautés qui envahissaient sa cuisine le printemps venu et surtout du rituel du tour du jardin que l’on arrosait ensemble le soir et qui était un merveilleux moment d’échange. Je me souviens aussi que son jardin, c’était le premier contact quand nous arrivions et que chaque plante m’y était familière.

    Etudiante, je rêvais de jardins. Lorsque j’ai eu mon premier appartement, la terrasse est vite devenue une jungle sur laquelle on trouvait difficilement une place pour poser une chaise. Puis, il y a une dizaine d’années, Sébastien et moi avons emménagé dans une jolie maison en lisière de forêt…avec un jardin ! Le premier, celui dans lequel j’ai appris à jardiner : le jardin de la luciole, qui a donné naissance à mon premier blog  et qui est vite devenu le jardin d’une chineuse.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

     

     

    Après avoir toujours vécu en région parisienne, notre tribu est venue s’installer il y a 18 mois en Charente Maritime, à côté de La Rochelle. Là, je suis entourée de 1400 m de jardin où tout ou presque est à faire : le bonheur ! C’est aussi pour moi l’occasion de donner naissance à un deuxième blog : un nouveau jardin, qui retrace cette aventure-là.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    Vue depuis la terrasse

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    Le jardin sec

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    Le pré gourmand

     

     

    Le jardin qui m’inspire le plus ? Celui de Maria Hofker, parce que ses carnets d’aquarelles sont accompagnés de mots qui reflètent tout son émerveillement pour la nature en général et pour son jardin en particulier et que je me sens éminemment proche de sa sensibilité. Et parce que tout cet amour, elle l’a mis dans une parcelle de jardin qu’elle a chéri durant cinquante ans mais qui ne lui appartenait pas et que cette idée me plait, de préserver et d’embellir un lieu sur lequel nous ne sommes que de passage.

    "Dès que j’entre au jardin, le temps disparaît, l’âge ne compte plus, j’ai la certitude que rien de triste ne peut m’y arriver, si ce n’est la difficulté de le quitter." Maria Hofker

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

     

     

    La plante issue du sol qui m’a donné le plus de satisfaction ? Toutes celles qui germent m’émerveillent!

     

    Meilleur souvenir ? L’année dernière, partager avec Titouan le tirage au sort et l’arrivée des enveloppes. En particulier les graines potagères puisque nous sommes partenaires au potager.

     

     

     

    Vous pouvez suivre les aventures de notre luciole dans son nouveau jardin ici :

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

     

     

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    En Bretagne où nous allons souvent, nous connaissons un coin secret où vit un phoque !

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    Dans le futur pré gourmand, où il faut commencer par arracher des centaines de bambous !

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Cécile

    Avec Titouan qui a officiellement embarqué avec moi cette année dans la belle aventure du SOL.

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Janvier à 06:18
    Hello Cécile et Titouan je me suis lever tôt ce matin et c' est ma première lecture matinal ... ton portrait il m' inspire tout à fait plus je lis ici et là les raisons qui nous ont amener à aimer la nature les fleurs nos ou arrière grand mére pour moi ont eu une grande influence. ...j' ai tellement aimé Camille egalement ... je me souviens avoir prolonger la lecture le plus longtemps posible pour le plaisir et l" envie de ne jamais le finir ... tres beau hoix que Maria Hofker j' aime beaucoup
      • Lundi 23 Janvier à 10:25

        Ça a pour moi été aussi un déchirement de dire au revoir aux personnages d' ''Ensemble c'est tout" et tout comme toi,j'aurais voulu que cette lecture ne s'arrête pas.

        La lecture de ton commentaire a aussi été la première de ma matinée et m'a beaucoup touchée...merci, Vérone.

        *des bises et une douce journée*

        Cécile

    2
    Deirdre
    Dimanche 22 Janvier à 06:20
    Merci pour cette belle histoire de jardin et de jardinière,il est claire que notre enfance nous faconne en matiere de jardinage . Bravo pour votre magnifique jardin et bon courage pour la suite,surtout avec les bambous. Mais comme cest excitant d'imaginer et crèer un jardin
    Bon sol
    Deirdre
      • Lundi 23 Janvier à 10:27

        Merci, Deirdre. La fin des bambous est prochewink2!

        *des bises et une douce journée*

        Cécile

    3
    Dimanche 22 Janvier à 07:40

    Décidément passionnants tous ces portraits de jardiniers. On se retrouve dans chacun d'eux, à un moment où un autre de leur parcours. Jardin, quand tu nous tiens !

    En tout cas, un excellent moyen de ne jamais oublier " qu'en persan, jardin veut dire Paradis..."

      • Lundi 23 Janvier à 10:28

        C'est vrai qu'on retrouve une partie de nous dans chaque portrait et ça fait chaud au cœur.

        *une douce journée*

        Cécile

    4
    Dimanche 22 Janvier à 08:22
    Un beau portrait de votre amour pour le jardin et naturellement transmis à votre fils qui le partage à vos côtés. Bon dimanche
      • Lundi 23 Janvier à 10:29

        Merci, Melie!

        *une douce journée*

        Cécile

    5
    Dimanche 22 Janvier à 08:38

    le jardin de notre enfance nous donne des envies de jardinage

    et c'est bien comme cela

    je donne aussi à mes petits enfants

    pour que plus tard eux aussi ...cela leur donne grandes envies

    beau portrait

    un jardin que je vais suivre avec plaisir

    bonne continuation à tous les jardiniers et jardinières

    cet année c'est promis je ramasse mes petites graines 

      • Lundi 23 Janvier à 10:32

        Jardiner avec les enfants permet de leur transmettre les valeurs essentielles, de façon naturelle. Il ne faut pas s'en priver.

        A l'année prochaine, dans la belle aventure du SOL.

        *une douce journée*

        Cécile

    6
    Dimanche 22 Janvier à 09:30

    J'adore tellement cette dernière photo petite Luciole et tu sais à quoi a pensé la miraude que je suis en voyant la photo où tu tires la tige de bambou !!!! ? A une paludière dans les marais de Ré !!!!! Reconversion en route !!! PLein de bizzzzzzzh à l'adorable Luciole et à son non moins adorable Titouan, à Isa aussi of course.

      • Lundi 23 Janvier à 10:35

        C'est vrai qu'on dirait une saunièreyes! Je n'avais pas remarqué.

        Ça me plairait bien aussi!

        *des bises, chère Maryline et une douce journée*

        Cécile

    7
    nic
    Dimanche 22 Janvier à 09:45
    Très beau parcours, Cécile... Bravo... Moi aussi j'aime beaucoup Maria Hofker dont les aquarelles ont beaucoup de charme... C'est vrai que l'on est marqué par les expériences des jardins où nous avons construit notre enfance... Et bravo Titouan... Bises
    8
    Martine Marechal
    Dimanche 22 Janvier à 09:52
    Comme toi j'adore le jardin vu par Maria Hofker et ses tres belles aquarelles.
    9
    Dimanche 22 Janvier à 10:06
    catherine

     coucou Cécile, très joli portrait! tu es chanceuse d'avoir "embarqué" avec toi Titouan..une belle relation mère-fils, (vos photos ensemble sont superbes) qui certainement lui donnera envie plus tard d'avoir également un beau jardin..j'aime beaucoup les photos de ton jardin, qui ressemble à un jardin du sud!

    bonne journée à vous deux et à Isabelle

     

    10
    Dimanche 22 Janvier à 10:11

    Un très beau portrait... je viens de m'inscrire à la new  de tes  blogs,  Bon SOL à toi et à ton fils.  (Cette année, je garde mes graines, pour participer au SOL 2018. je ne connaissais pas cette initiative. Dans mon petit village, il y a un "Vegeto-troc", graines, fleurs, boutures,  entre habitants) bon dimanche

    11
    Dimanche 22 Janvier à 10:55

    Une petite Luciole que tout le monde adore ! Continue à nous faire vibrer ...

    Merci Isabelle

    12
    Dimanche 22 Janvier à 11:13

    Une belle histoire qui montre la constance de Cécile dans ses projets et jardins successifs. Titouan et Cécile, quelle belle équipe ! Cécile, continue à nous montrer l'évolution du jardin dans ton blog. Bises

    13
    Dimanche 22 Janvier à 11:14

    "Dès que j’entre au jardin, le temps disparaît, l’âge ne compte plus, j’ai la certitude que rien de triste ne peut m’y arriver, si ce n’est la difficulté de le quitter." Maria Hofker. Cette phrase a elle seule résume tout, tout du pourquoi de notre passion pour le jardin. Merci. Ce portrait est magnifique. Quelle belle jardinière ! Bisous

    14
    Dimanche 22 Janvier à 11:50

    Tout comme Patricia j'ai "stoppé" sur cette belle phrase de Maria Hofker qui nous relie toute secrètement .... J'adore le blog de Cécile, mais elle le sait ;)

    Bon dimanche

    15
    annef
    Dimanche 22 Janvier à 12:14

    tous les amoureux du jardin poétique  de Maria Hofker  se retrouvent ds ce portrait 

    16
    evelyne
    Dimanche 22 Janvier à 13:36

    oui ,moi aussi j’adore la philosophie de Maria Hofker  , sa façon d'appréhender la nature et son jardin , par ex: se coucher par terre pour apprécier le revers des plantes...

    Tous les ans à cette période , quand l'hiver commence à peser ,je relie son livre  "le jardin enchanté" au goutte à goutte pour arriver avec elle au printemps.

    17
    Dimanche 22 Janvier à 13:45

    Très joli portrait....il m'a permis de me revoir avec ma grand mère avec qui j'ai beaucoup partagé dont l'arrosage du soir et la cueillette des fruits rouges d'été  Je vivais avec elle et elle m'a tramis l'amour de fleurs et du jardin. Les grand mères ont une grande place dans nos cœur . On peut les remercier et le sol nous permet de le faire.....bise à tous.

    18
    maryse h
    Dimanche 22 Janvier à 16:50

    C'est fou comme toutes ces passions de jardin ramènent à notre enfance ! Une belle transmission qui se fait d'une manière si naturelle .Je suis régulièrement le blog de Cécile et sa nouvelle aventure.Une bien jolie jardinière et un on moins joli jardinier , Titouan , qui ressemble tellement à sa maman. A bientôt Cécile 0Bisous

    19
    Emmanuelle
    Dimanche 22 Janvier à 17:03

    La philosophie de Maria Hofker lui vas à merveille un jardin splendide ou je prends plaisir de suivre les aventures de votre petit Titouan et de vos déco fait maison ,un petit paradis sur terre votre jardin .

    Merci Cécile et Isabelle

    20
    Dimanche 22 Janvier à 18:23

    A croquer ♥

     

    21
    Lundi 23 Janvier à 17:16

    heureuse de découvrir ce portrait de toi. C'est génial que ton fils te suive dans cette aventure, pour les miens c'est encore à petite dose mais je ne désespère pas avec mon fils qui entretien déja son premier hortensia.

    je vais l'initier aux semis dès le mois prochain!

    bises à tous ls 2

      • Mardi 24 Janvier à 10:03

        Le SOL est une bonne accroche, sans aucun doute! Tu me donnes une idée d'article sur le jardin avec les enfants...je vais y cogiter.

        *des bises et une douce semaine*

        Cécile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :