• Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

     

    Isabelle me demande un portrait pour ma 3ème participation. Mais que puis je dire de moi qui puisse intéresser un groupe de passionnés dans ce vaste domaine qui est la nature l’essence même de la vie.  Je suis une petite graine dans cette belle famille de personnes qui œuvrent pour une pérennité, celle de préserver la vie dans la nature, comme tant de belles personnes dans ce groupe que je découvre avec ravissement.

    La genèse de mon intérêt pour le jardin est transmise dans ma famille par les femmes. Ma grand-mère originaire de Moselle cultivait un jardin ouvrier à Cronenbourg , un faubourg strasbourgeois. Elle y cultivait ses légumes pour l’année et elle avait son carré fou de mélange d’annuelles. Carré fou, je me souviens de cosmos rose et d’un joyeux fouillis. Pendant mes études à l’école d’infirmières à Strasbourg, je suis allée l’y retrouver de temps en temps et savait où la trouver sur son banc sous ses deux monstrueux sapins. Elle était mon ange gardien.

    Maman, a elle aussi son jardin, plus domestiqué, des légumes pendant de longues années, et tout autour de belles plates fourmillant de ses semis de printemps.  Je l’ai toujours observée choisir ses semences en catalogue, élever ses semis en fin d’hiver sous tous les rebords de fenêtres de la maison, puis faire ce que nous faisons tous, repiquer, planter, offrir, partager. Maman a 90 ans depuis le mois décembre 2018, elle a congédié les jardiniers qui ne faisaient pas assez bien. Je lui souhaite encore de beaux moments de jardinage. Maintenant c’est moi qui la gâte en beaux semis, ceux du SOL 2018, je les ai choyés parce que précieux pour le peu de temps que j’ai eu à leur accorder cette saison. Il y a des moments dans une vie où il faut savoir mettre entre parenthèses.

    Ma sœur Martine, très prolifique, une infatigable de la vie, une rassembleuse. Elle aussi aime trifouiller la terre. Avec succès. Elle est présidente de l’association de l’Herbe Folle à Griesbach dans le 67. Une association de merveilleuses personnes passionnées par leur dénominateur commun, les Roses Anciennes de ce cher Monsieur André Eve. Ma sœur et ses amies, l’ont rencontré lors d’une de leur sortie voyage en Angleterre à Sissinghurst en 1996. Il  était de sortie avec Pierre et Gaby Pfeiffer et leur association Parcs et  Jardins,  que toi aussi Isabelle tu connais très bien et qui sont maintenant par leur savoir des piliers de l’herbe folle.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

    Ronde de rosiers grimpants chez ma sœur

     

     

    Ces herbes folles voyagent un peu moins loin, mais ont un beau programme annuel. Deux bourses aux plantes annuelles sont organisées et drainent un large public des Vosges du Nord et plus loin, du pur bonheur. C’est une très belle association. Le week-end de rencontres autour des roses anciennes en juin est l’occasion de visiter les jardins dans un beau périmètre dans ce secteur.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

     

     

    Et mon grand garçon Martin, dans cette lignée de femmes, est maraîcher bio en 2 Sèvres. Un parcours surprenant pour lui qui pensait être prof de math. C’est ma fille Cécile, que j’ai traînée aux portes ouvertes du Lycée agricole de Wintzenheim et qui est aussi une soignante comme sa maman.

    Un peu de moi maintenant.  Je vais avoir 60 ans en janvier 2019. Avant de jardiner, j’ai été une passionnée de la balle orange, celle du basket. J’ai vécu un beau parcours avec mes coéquipières les Demoiselles d’Eschau.  Mon mari et moi entraîneurs, nos 2 enfants avons occupé les terrains de basket pendant plus d’une décennie. Et entre mon travail d’infirmière que j’aime, nos activités d’entraîneurs, nos enfants, tout ce qui fait une vie, j’ai colonisé le terrain autour de notre maison au fur et à mesure. C’est un éternel chantier, j’adore et quelquefois je suis un peu atteinte d’un ras le bol, surtout en juillet quand tout grille dans mon jardin de sud Alsace, une très belle région le Sundgau.  Mon mari construit des pergolas pour le bonheur de Ghislaine de Féligonde, le rambler Sainte Catherine, une création d’André qui n’est pas commercialisée qu’il m’a offerte lors d’une commande, pour Toby Tristam.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

                                                           Tobby Tristam                                                                                                       Seven Sisters que j’adore

     

     

    En janvier 2017,  suite à une blessure à l’épaule et en pianotant mon FB, je tombe sur des personnes qui connaissent des personnes qui parlent du SOL. Je fouille, c’est un Fred Stutz, copain de copains, qui parle d’une Belge, je lui écris, je rentre dans l’univers bienveillant du SOL et me voilà pour la 3ème saison avec vous. La fièvre des semis s’est décuplée, j’apprends énormément de vous, et de vos partages, je découvre des espèces et des plantes que je n’aurais jamais espérées dans mon univers.  J’ai tenté l’an passé, en plein hiver, le semis par vernalisation grâce à vos partages techniques du Penstemon Husker Red et j’en ai fait des heureux avec mes petits pots.

     

    Mes réussites  issues du SOL

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

                                                          Une sauge d’Alain                                                                            Merci pour les graines de digitales, une première chez moi

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine 

    Merci pour cette belle Verbena hastata

     

     

    Avec mon  mari, Jean-Michel, bien avant la retraite, nous avons concrétisé un rêve : l’achat d’un camping car. Au printemps dernier, lors d’une de nos pérégrinations, visite de jardins, de pays et  comparatifs de jardineries. Vous voyez ce que je veux dire. Nous avons rencontré Isabelle et Bruno à la Fêtes des Plantes à Aywiers, une très belle rencontre, comme je le supposais. Nous nous reverrons. J’ai aussi rencontré Daniel Schmitz et les Delabroye. Je me réjouis de rencontrer d’autres personnes avec qui je converse virtuellement et qui me ressemblent.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

     

     

    J’ai rencontré Fred Stutz à Eschau, village mon enfance où il avait un grand chantier. Un personnage, un géant de toute gentillesse, un passionné, qu’est ce que j’aimerais l’avoir comme voisin !

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

    Notre coup de cœur de l’été 2018, le Prieuré d’Orsan pour nous tous seuls, un jour de fermeture.

     

     

    Je suis aussi un peu tête en l’air et je fais de drôle de trucs, d’un SOL  à l’autre, je confonds mon n° et provoque des confusions. Je remercie des personnes qui ne sont pas celles qui sont les généreuses donatrices, pas grave. Je jubile quand je vois poindre les têtes d’épingles vertes dans ma caisse de polystyrène. Et pourtant mon mari me fait de beaux tableaux Excel.  C’est parce que comme vous tous, je fais tellement de choses, que 24h ne suffisent pas dans la journée.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine     Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

    Sainte Catherine à l’assaut de la maison, à droite un détail.

     

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

    Une autre de mes passion, le point de croix compté.

     

     

    Merci à toi Isabelle pour avoir eu un jour cette idée lumineuse, merci à vous pour vos belles missives.

    Amitiés, Catherine.

     

    Seeds of Love : Portrait d'Anciens : Catherine

    Mes hortensias ont 20 ans

     

     


  • Commentaires

    1
    Chantal
    Mercredi 16 Janvier à 07:01

    Magnifique portrait! Quelle chance nous avons d être dans ce groupe! 

      • Catgrinou
        Mercredi 16 Janvier à 10:20
        Merci
    2
    Isabelle Thalasso
    Mercredi 16 Janvier à 07:02
    Quelle chance, Catherine, tu as eue de rencontrer André Ève et d’avoir une de ses créations dans ton jardin. Bon SOL. Belles découvertes au jardin.
    3
    isaxxxx
    Mercredi 16 Janvier à 07:03
    Une bien jolie personne dont j'ai adoré découvrir le portrait ! En plus des fleurs le point compté nous reunit ! Les rosiers présentés sont magnifiques. Au petit déjeuner quel plaisir ces lectures. Bonne journée à toutes
      • Catgrinou
        Mercredi 16 Janvier à 10:21
        Merci
      • Catgrinou
        Mercredi 16 Janvier à 10:21
        Merci
    4
    Mercredi 16 Janvier à 07:29
    Marie-Claude

    Je vois que chez toi, le jardinage est une affaire de famille , de femmes plus exactement ! C'est un plaisir de te lire  et de se découvrir des points communs :

    La possession d'un rosier non commercialisé d'André Eve dont j'avais adoré le jardin, l'amour pour le prieuré d'Orsan, j'adore aussi le rosier Seven Sisters dont j'ai tenté le bouturage que je n'ai malheureusement pas réussi mais je ne m'avoue pas vaincue, je tenterais encore si je le retrouve...

    C'est un très beau métier que d'être maraîcher bio, on a tous besoin de bons légumes pas traités, félicitations à ton fils.

    Bonne journée à toi et ta famille.

    5
    Mercredi 16 Janvier à 07:40
    J'adore ton portrait qui donne envie de te rencontrer. Bonne continuation dans le Sol et à une prochaine fête des plantes... Belle journee
    6
    amel Slimani
    Mercredi 16 Janvier à 08:05
    J'adore ton portrait beaucoup d'affinité Je suis heureuse de connaître mieux
    7
    Raphaëlle
    Mercredi 16 Janvier à 08:52

    Belle famille, c'est chouette d'évoluer au milieu de passionnés! Bravo à ton fils, c'est un métier d'avenir dur mais tellement important! Bref, encore un superbe portrait d'une personne avec une bien belle approche du jardin... Bonne journée!

     

    8
    Deirdre
    Mercredi 16 Janvier à 08:58
    Super portrait, tout comme j’aime !
    Passionnée et passionnante
    Bonne continuation
    9
    ISABELLE DS
    Mercredi 16 Janvier à 09:50

    Super portrait, comme  Catherine je dis

    Merci à toi Isabelle pour avoir eu un jour cette idée folle d'inventer le SOL

    et de nous faire rencontrer des gens formidables

    Bonne journée!

    10
    Mercredi 16 Janvier à 10:49

    Que cela fait du bien Catherine de lire ton portrait où je retrouve plein de similitudes avec moi, ta famille, les jardins visités, la passion dévorantes qui fait que les journées ne sont pas assez longues... Je voulais aussi te dire que je suis restée un long moment devant la ronde de rosiers de ta soeur et ton Seven sisters !!! Bises

    11
    Viviane
    Mercredi 16 Janvier à 11:11

    Magnifique portrait , nous avons beaucoup de points communs : notre métier ( euh ... dans une vie précédente ) , le point compté que j'ai pratiqué à m'en abîmer les yeux , le Jardin d'Orsan et les 2 Sèvres . Qui sait , peut être nous rencontrerons nous en vrai  ? Bises

    12
    Emmanuelle
    Mercredi 16 Janvier à 12:31

    Je découvre Catherine avec les doux souvenirs de cette grand mère adorée et une superbe maman de 90ans félicitations pour elle .

    Quelle superbe ronde de roses chez votre sœur   ,deux enfants qui le virus des plantes leurs est acquis .

    Une vie enrichissante de par votre métier et un superbe jardin à quatre mains .Des belles rencontres d'amitiés et je vous en souhaites encore et toujours avec votre camping car .

    Merci Catherine et Isabelle

    13
    Fatima
    Mercredi 16 Janvier à 13:06

    Coucou Catherine, beaucoup de plaisir à lire ton portrait !  c'est vrai que 24 h ne suffisent pas aux jardiniers que nous sommes ! happy  Je n'aurai jamais pensé à "pergoler" Ghislaine, j'y réfléchirai ... Joli ton tableau Le coquelicot ! Bises

    14
    Mercredi 16 Janvier à 13:25

    Catherine, tu as l'air d'être une belle personne ! Quelle gentillesse ressort de ce portrait ! l'Alsace (pourtant l'Est de la France, comme moi qui suis en Haute Savoie !) je ne connais pas. Et quelle joie d'apprendre l'art du jardinage par le SOL, ces rencontres virtuelles si riches m'apaisent, en cette saison où je suis cantonnée dans mon intérieur.

    biz

    15
    Mercredi 16 Janvier à 14:36

    Ils m'ont drôlement l'air bichonnés ces hortensias sur ta dernière photo Catherine surtout dans une région où il peut faire diablement chaud comme tu nous l'indiques. Nul doute que la jardinière soit passionnée ! Ce Sainte-Catherine d'André est plus que ravissant un cadeau que tu dois chérir c'est certain. Et la photo de la ronde des roses chez Martine est juste wouaouh éblouissante. Joyeux SOL et de plaisantes virées jardinesques en camping-car en 2019.

    16
    sylvie frapier
    Mercredi 16 Janvier à 15:43

    Une belle personne avec de jolies passions! De nouveau un super portrait! J'ai été ravie de te lire ♥

    17
    Evelyn N°33
    Mercredi 16 Janvier à 18:40

    Bonsoir Catherine, Joyeux anniversaire aussi !

    Très chouette ton parcours ainsi que celui de tes enfants. 

    "Cool Raoul" de pouvoir t'évader en camping car pour visiter les jardins !  Le rêve ! 

    Quelle chance nous avons d'avoir internet à Norte disposition pour nous connecter entre jardiniers et partager tant les graines que nos expériences.

    Et quelle belle histoire que d'avoir reçu le rosier Sainte-Catherine d'André Eve, il est Magnifique !   ;-)

    Bisous 

    18
    Régine R
    Jeudi 17 Janvier à 09:08
    Une belle histoire ! J'espère te voir à notre assemblée générale de l'herbe folle samedi, à tout bientôt. Bisous Catherine et Isa
    19
    Dimanche 20 Janvier à 05:06

    un portrait très charmant j'aime beaucoup

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :