• Seeds of Love - News

     

     

    Bonsoir,

    Difficile d'échapper à cette ambiance de grande tristesse ce soir...

    Je suis de la génération qui a connu Hara-Kiri, devenu Charlie Hebdo par la suite. Mon papa le cachait car il y avait des dessins assez crus mais je finissais toujours par le dénicher.

    A la fin de ma rhéto, j'ai choisi un livre de Cavanna pour mon travail de fin d'études. 

    Je m'imagine ce dernier, parti l'an passé, en train d'accueillir ses amis au Paradis à sa manière.

    On a tous été choqués par les événements de ce matin et ce n'est pas facile de penser à autre chose...

    Heureusement, notre monde de graines et de fleurs apporte une petite bouffée d'oxygène qui nous fait beaucoup de bien.

    Aujourd'hui, j'ai eu la chance de pouvoir dérouler mon tapis rouge à deux reprises car mes amis Edoardo et Daniel nous ont rejoints (cliquez sur leur nom pour revoir leurs portraits respectifs). Ensuite, allez donc faire un tour sur leurs listes : irrésistibles ! Edo nous emmène dans son univers des jardin médiévaux et Daniel, dans son monde enchanté des roses.

    Si un jour, vous avez la chance de vous rendre à Turin ou à Malmédy, allez leur rendre une petite visite. Vous n'aurez à prononcer que trois mots (Seeds of Love) et vous réaliserez combien le mot "famille" convient bien aux liens qui nous unissent.

    Pas de portrait demain mais ma rétro de mai que je viens enfin de terminer. Comme c'est un mois où j'ai fait énormément de photo, ça m'a pris un temps fou pour les consulter à nouveau et en choisir quelques-unes. On reprendra les portraits dès vendredi.

    Bonne soirée ! Bisous,

    Isabelle

     

    Seeds of Love - News


  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:05
    Catherine D

    C'était un jour bien gris...

    2
    Bernadette LE BRETON
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:12

    et oui tous les souvenirs, BAL TRAGIQUE A L ELYSEE, effectivement beaucoup de photos assez "osées" pour ne pas dire "très salées"..... et puis le festival de la BD à ANGOULEME où toute leur bande était là.... Une belle collection de BD à la maison avec quelques dédicaces quand on prenait le temps de faire la queue pour avoir leurs signatures et leurs petits commentaires, quelques unes qu'effectivement on cachait pour que les "petits" ne lisent qu'HERGE (entre autres") .... Souvenirs.... toujours se battre pr la liberté d'expression.... oh voui il y aura non seulement CAVANA , mais aussi REISER pour les accueillir....  et aussi l'amour de ma vie qui les aimait tant .... amicalement Bernadette

    3
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:18
    catherine

    oui je suis horrifiée,  Hara-Kiri et Charlie Hebdo étaient là pour nous mettre faire réfléchir .. j'en suis malade.

    4
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:19
    catherine

    désolée il y a un mettre en trop..

    5
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:22
    Laurence

    Horreur, colère et tristesse... 

    6
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:29

    Triste révoltée et horrifiée.

    7
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:38

    Il n'y a pas de mots pour exprimer le choc que j'ai ressenti...que nous avons TOUS ressenti

    Heureusement qu'il y a le Seeds of Love pour penser à autre chose et pour échapper à ce sens d'impuissance. Merci Isabelle

    8
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 18:46
    Marie-Claude

    Je crois qu'il n' y a pas de mots pour exprimer notre dégoût de ce monde violent qui se dit religieux, qui tue des gens armés d'une seule plume et de sens critique.

    Dieu quel qu'il soit, s'il existe ne peut être qu'Amour !!!

    MC

    9
    val 25
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 19:09

    Je suis sous le choc ...

     

    10
    manickqb
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 19:11

    un univers ,des talents...ma jeunesse qui s'en va...heureusement,il y a les fleurs ,les jardins, la beauté....

    manickqb

    11
    emmanuelle
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 19:58

    quelle tristesse, je me souviens de cabu dans récré A2 ,comme isabelle aussi  des revues à ne pas mettre entres toutes les mains mais qui aboutissaient quand même.

    quand je pense que c'est au quotidien que certains pays vivent cela des enfants pris dans la tourmente que dire il n'y à pas de mots.

    la bouffée d'oxygène se soir je vais allez essayer de voir edoardo et daniel  pour oublier un peu toute cette horreur.

     

    12
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 21:23
    Je suis horrifiée et accablée.
    13
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 21:36

    Je n'arrive pas à admettre que cela soit arrivé, sous le choc oui mais plus que ça,  je n'ai pensé qu'à cela jusqu'à maintenant tout en faisant ce qu'il y avait à faire en vivant ma petite vie quotidienne bien tranquille. Il est impossible d'accepter cela, ça ne peut pas continuer comme ça, cela ne le doit pas!!

     

    14
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 22:10
    Sylvaine

    Je suis Charlie aussi, révoltée, peinée, en colère.

    Juriste, j''ai travaillé pendant plus de quinze ans dans un cabinet d'avocat qui ne s'occupait que d'affaires pénales. J'y ai croisé toute la noirceur du monde et pour me la faire oublier, il suffisait d'un tour de jardin alors rêvons à ces jolies graines qui donneront de jolies fleurs, c'est peut-être la meilleure manière de lutter contre les terroristes.

    15
    JUTEAU MICHEL
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 23:10

    J'ai mal, horriblement mal. Comment ces lâches individus ont-ils pu oser se rendre avec sans-froid dans les locaux de Charlie et s'en prendre à la vie de ces dessinateurs - références qui nous accompagnent depuis tant d'années ? J'étais au rassemblement devant la mairie de la ville de Châtellerault et j'en suis revenu en colère. Colère de n'y voir que 200 personnes environ. Et je suis allé ouvrir FB pour me rendre compte d'un vaste mouvement actif en faveur de CHARLIE HEBDO. Mes nouvelles amies de SOL 2015 y sont en grand nombre ; c'est de bonne augure pour la levée des graines que nous allons semer. Michel 86.

    16
    Danielle
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 17:49

    Bonjour,


    Depuis hier, je suis pratiquement en permanence suspendue à  la radio et me rends compte de l'évolution de la situation suite


    à cet horrible massacre. Rassemblements, fraternité, chagrin, immense peine, mais un rapprochement  incroyable et le refus


    de baisser les bras. Et puis, mercredi prochain le journal sort de nouveau et cela leur aurait fait tellement plaisir ! Je vais aller 


    découvrir de jolis échantillon de fleurs pour m'apaiser,


    Danielle

    17
    Jacqueline Detaille
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 20:12

    Bonsoir . Tristesse dans quel monde vivons nous !!! Pauvres familles !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :