• Résilience

     

     Mon amie Claire G. qui a vécu à La Réunion, m'avait écrit le 4 juin au soir :

    "Tu verras, la nature s'en remet vite. Je l'ai toujours vu refleurir plus belle après les cyclones".

    Résilience. Un mot que l'on ne croise pas souvent mais dont j'ai mesuré l'exactitude ici-même.

    Je ne vais pas revenir en détails sur mes états d'âme ce jour-là mais

    je voudrais quand même vous raconter une chose importante au risque de vous paraître complètement barge !

    Ce jour-là et les semaines qui ont suivi, j'avais comme une boule au ventre,

    l'impression de souffrir avec ces malheureux rosiers.

    Je les ai bichonnés, je leur ai parlé, je les ai soignés avec énormément de tendresse.

    Cette période de revalidation m'a parue extrêmement longue, comme s'il s'agissait de mes propres blessures.

    Ressentir autant d'amour pour des plantes m'a profondément bouleversée.

    Attention, je ne parle pas du simple amour du jardinage.

    Je veux dire un amour pour quelque chose de vivant, qui vient du plus profond de son être.

    Et cet amour, vous allez voir ci-dessous, ils me l'ont rendu au centuple !

     

     

    Les photos "avant" datent du 5 et du 9 juin.

    Les photos "après" ont été prises la dernière semaine de juillet.

     

     

    Résilience     Résilience

     

     

    Pour parvenir à un tel résultat, il a fallu beaucoup de travail :

    nettoyer, tailler, nourrir, replanter, arroser... beaucoup...encore et encore.

     

    Résilience     Résilience

                                                                       Fine dressin

     

     

     Si la Nature est résiliente, que dire des rosiers de Warren ?

    Leur grande vigueur a permis ce miracle.

    Refleurir de manière aussi généreuse et montrer de nouveaux feuillages hyper sains, chapeau !

    Allez, je vous laisse apprécier. Pas besoin de commentaires. Les photos parlent d'elles-mêmes.

    Je me contenterais de juste identifier quelques rosiers.

     

    Résilience

     

    Résilience

     

     

     

     

    Résilience            Résilience

     

     

     

    Résilience

     

    Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

     Résilience

     

     

     

     

    Résilience

     Résilience

     

     

     

     

    Résilience

    Résilience

    Streamliner 

     

     

    Résilience     Résilience

     

     

     

     

    Résilience     Résilience

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

    Pure of Heart - Princesse Vega 

     

     

    Résilience

     Résilience

     Charlotte of Fife

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

     Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

     Résilience

     September Stars

     

     

    Résilience     Résilience     

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

    Résilience

    Résilience

     

     

     

     

    Résilience     Résilience

     

     

    La bordure de Phuopsis stylosa a bien refleuri.

     

    Résilience                Résilience

     

    Et les Cosmos ont repoussé sans aucune séquelles.

     

    Résilience     Résilience

     

     

     Si un jour, votre jardin subit les affres de la météo (ce que je ne vous souhaite surtout pas),

    revenez donc lire ce post.

    Il vous donnera certainement de l'espoir et du courage.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Août 2019 à 05:59

    Je suis aussi "Barge" que toi, je comprends ta peine de ce jour là, et je vois qu'avec de l'amour et de la patience et de bons soins ... tout se transforme et la nature nous le rend bien !!! si un jour je ne vais pas bien et que mon jardin à besoin d'amour, je reviendrai lire cet article avec grand plaisir ♥

    2
    Nathalie
    Samedi 10 Août 2019 à 07:16

    Je mesure le travail énorme, les heures passées, pour arriver à ce résultat incroyable! Bravo! 

    3
    Isabelle Thalasso
    Samedi 10 Août 2019 à 07:41
    Ce que tu écris me touche beaucoup et ton amie a raison quand elle parle de la façon dont la nature se remet. Par exemple, après un incendie de forêt. L’homme brûle aussi exprès des étendues de landes, je crois, pour les régénérer. Je comprends ce que tu dis au sujet de ta relation avec les plantes. Moi-même je l’expérimente : je me sens toujours accueillie au jardin. Et j’aime bien toucher leurs feuilles je ressens un vrai contact avec elles, une vraie relation. Hier, j’ai vécu cela avec mon citronnier : c’était très fort. Bravo Isabelle ! Tu as beaucoup aidé et pris soin de la Roseraie et elle te dit merci. Et nous aussi ! Bises.
    4
    L&L
    Samedi 10 Août 2019 à 08:56

    Bravo Isabelle ton amour et ton travail....bel exemple pour ceux qui aiment vraiment la nature.... pas que des mots !

    Tes roses te le rendent bien !

    5
    Isabelle
    Samedi 10 Août 2019 à 09:05

    Chapeau bas ! Il n'y a pas de mots pour exprimer l'admiration pour le travail fourni et les résultats. Isabelle

    6
    capucine
    Samedi 10 Août 2019 à 09:18
    Je te l'avais dit aussi que ton jardin serait plus beau qu'avant. J'ai vu à l'âge de 10 ans les terres de mes parents dévastées par un orage de grêle et mes parents dévastés aussi et l'année suivante tout avait repris son cours. Je suis persuadée que les plantes, êtres vivants,( on l'oublie souvent) interagissent avec les autres vivants. Près de chez moi, un pépiniériste (Jean
    Thoby) effectue des recherches sur le langage des plantes et les fait chanter. C'est étonnant.
    Bravo encore pour ton travail et ton amour des plantes. Elles ne sont pas ingrates, elles te le rendent bien.
    7
    Marie-christine
    Samedi 10 Août 2019 à 09:34
    Bonjour Isabelle, je crous bien que 'est tin plus bequ post depuis que je suis ton blog.la nature reprend ses droits, c est sûr mais le jardin ne serait pas si beau sans ton courage, ta force de travail et ta ténacité. Belle leçon de vie que ton(tes) jardin(s) et toi, sans oublier Bruno, nous envoient. A très bientôt
    8
    Marie-christine
    Samedi 10 Août 2019 à 09:36
    Ton plus beau post, désolée, j'écris de mon gsm
    9
    Françoise Vion-Leema
    Samedi 10 Août 2019 à 10:59

    Chapeau, Madame!

     

    10
    Samedi 10 Août 2019 à 11:31
    Frédérique

    Merci Isabelle pour ce beau témoignage. J'ai ressenti cela alors que je contemplais mon jardin, mais je crois que c'est ce même sentiment que l'on ressent lorsque l'on regarde un enfant, nos être chers, les objets aimés : l'amour inconditionnel sous toute ses formes. Et cet amour inconditionnel sans jugement et sans à priori, nous donne des ailes. La nature a beaucoup à nous apprendre et notamment comment repartir après de grands (ou petits) chagrins, l'impermanence, aller toujours de l'avant... C'est une source inépuisable d'inspiration et d'apprentissage. Ne sommes nous pas nous même une petite partie de cette si belle Nature ? Amitié. Je t'embrasse ainsi que tous ceux et celles que je connais ou ne connais pas qui viennent ici cueillir de la beauté. Frédérique

    11
    Emmanuelle
    Samedi 10 Août 2019 à 11:54

    Des mots superbes dans les commentaires pour ton courage et surtout y croire  ....mais j'imagine ta peine  le jour ou celà est arriver sans crier gare et tes photos sont  incroyables après  tant de travail  et en cette période ou tout est à nouveau d'une grande beauté  tu dois avoir le sourire .

    Comme frédérique je crois que nous aussi  avons des ressources pour surmonter  des moments dificilles  le tout c'est d'y croire et toi avec ta merveilleuse roseraie tu as cru  en toi et  à cette nature .

    En cette période j'ai vue hier soir que certains jardins avec la tornade et gr^les sont dans un état comme le tien et j'espère que chez qui les dégats sont comme chez toi viendront lire ce billet  ......d'une grande leçon de vie .

    Beau weekend Isabelle Bisous

    12
    alfredo bellizetti
    Samedi 10 Août 2019 à 12:34
    La nature lupine
    Mais la nature lutte.
    Quel struggle for life !
    13
    Babou
    Samedi 10 Août 2019 à 19:21

    L'avant/après est incroyable !!!  le jardin vous  sait gré de tous les bons soins que vous lui avez prodigués lorsqu'il était "blessé". 

    14
    salome
    Samedi 10 Août 2019 à 20:52

    Pour l'avoir visité, je confirme, c'est un vrai miracle comme la nature en a le secret mais dans ce cas, tes doigts verts magiques les ont aidées et voilà comme elle te remercient au centuple. Je te rejoins sur le fait d'être de plus en plus proche de tes plantes, tu les considères  comme tes enfants. Je ressens la même chose. Je constate que c'est le privilège de l'age. Plus tôt, je ne leurs offrais pas autant d'attention ni d'amour. Bravo à toi

    15
    Samedi 10 Août 2019 à 21:40

    Quel miracle que celui de la nature ! Et cette mer de roses et leurs compagnes, j'aimerai tant m'y plonger, il faudra un jour que je programme une visite en Belgique, et plus précisément dans une certaine roseraie ;) Je te comprends totalement sur l'attachement à ces plantes, si vivantes, qui sont un peu nos bébés, même si mon jardin est si loin de la beauté du tien et de la roseraie, je ressens ce lien très fortement aussi <3

    Bises Isabelle, et félicitations pour ton ton travail, qui paye si joliment !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :