• Plein sudIl y a environ dix ans, j'ai découvert les cistes et j'ai tout de suite été fascinée par leurs fleurs chiffonnées, délicates qui me rappelaient un peu celles des pavots. Tout aussi éphémères car chaque fleur ne dure qu'une journée.
    Les cistes sont en fait de petits arbrisseaux qui poussent dans des endroits secs et ensoleillés dans tout le pourtour méditerranéen.

     Ciste argenteus Silver Pink             
     Cistus argenteus Silver Pink



    Plusieurs d'entre vous m'ont posé la question de savoir comment je faisais pour les cultiver ici, en Belgique.
    Tous sont élevés en pots sauf Peggy Sammons, en terre depuis presque dix ans. Celui-ci est planté plein soleil mais pas spécialement abrité. Je l'avais acquis lors d'une foire aux plantes (La Feuillerie à Celles) et je l'ai planté en pleine terre car les anglais le désignaient à l'époque comme le plus rustique de tous. Il mesure environ 1m20 et je le taille chaque année d'environ 1/3 une fois qu'il a fini de fleurir. Cet été, je lui avais choisi un Eupatorium Rugosum Chocolate pour compagne et je dois dire que l'association m'a bien plue.

    Ciste Peggy Sammons    Cistus Peggy Sammons

        Ciste Peggy Sammons        Ciste Peggy Sammons

     Association avec le géranium wlassovianum (gauche) et eupatorium rugosum Chocolate (droite)



    J'ai planté aussi un Ciste Salviifolius dans un endroit très ensoleillé et où la terre est plus pauvre. Il vient de passer son deuxième (rude) hiver et semble toujours bien vivant.
    Idem pour un petit ciste Pulverulentus.

    Ciste salviifolius  Cistus pulverulentus

    Tous les autres sont en pots donc. Je les hiverne dans ma serre non chauffée depuis des années et j'en perds chaque année l'un ou l'autre specimen (souvent les plus jeunes heureusement). C'est pourquoi, quand je les taille après floraison, j'en profite pour faire pas mal de boutures, histoire de préserver ma petite collection.
    Je les sors en avril et je les place contre un mur, plein sud.
    Ils fleurissent en mai et juin, parfois même un peu plus tard, comme cet été où il a fait très beau et chaud. Une fois la floraison terminée, je les taille d'environ 1/3 et je leur change le substrat car contrairement à ce que je croyais au début, cad qu'ils demandent un sol pauvre, j'ai remarqué qu'ils étaient plus gourmands qu'on ne le pensait et qu'ils fleurissent mieux dans un bon terreau. Il faut surtout veiller à bien mettre des tessons ou du gravier dans le fond du pot.
    Il est très important de les tailler pour qu'ils restent trappus et ne se dégarnissent pas trop.

    J'aime beaucoup ceux qui sont maculés comme Ciste Ladanifer, Alan Fradd ou Purpureus.

    Cistus purpureus Alan Fradd  Ciste Ladanifer

    Ciste purpureus    Ciste purpureus

    Très joli contraste aussi chez l'Halimiocistus wintonensis Merrist Wood Cream que j'ai réussi à bouturer l'an passé. J'en ai planté une en pleine terre. Verdict : en avril prochain...

    Halimiocistus wintonensis Merrist Wood Cream    Halimiocistus wintonensis Merrist Wood Cream

    Question que l'on m'a posée aussi : où les trouver en Belgique ? Je ne connais pas d'endroit où l'on en vend tout le temps. C'est en flanant que je suis tombée dessus, notamment à Dadizele chez Floralux, à Dottignies à La Serre et à Rongy à La Potinière où j'ai trouvé l'an passé ce magnifique Gold prize au feuillage doré. Il faut donc écumer les jardineries du Pays et avoir un peu de chance. Si j'en vois au printemps, je le signalerai sur mon blog, promis ! (idem pour vous si vous avez des bon tuyaux, je serai ravie que vous me contactiez).

    Ciste Gold Prize    Ciste purpureus
       Ciste Gold Prize et erigerons karvinskianus                Ciste Gold Prize (fleurs blanches) et purpureus

    Encore une chose : savez-vous que le feuillage des cistes dégage un parfum suave et ennivrant ? Il m'arrive souvent, par une journée d'hiver ensoleillée, d'aller entrouvrir la porte de la serre pour hummer ce chaud parfum.
    Il est même possible de trouver du concentré de parfum au ciste. Celui-ci, je l'ai depuis des années et je l'utilise avec parcimonie car je n'ai pas encore réussi à en retrouver. Il est accompagné d'un petit carreau d'ocre utilisé comme diffuseur.

    Images3 3056



    Cistus parviflorus     Cistus laurifolius
                     Ciste parviflorus                                                Ciste Laurifolius

    Voici un site intéressant pour les identifier : http://www.cistuspage.org.uk/

    Et voilà une adresse qui se trouve dans le Sud-Ouest de la France : http://www.jardin-sec.com/ (je ne l'ai pas encore testée mais j'aimerais beaucoup y faire un petit détour).



    5 commentaires
  • Félicia    Fantin Latour
                                     Felicia                                                             Fantin Latour

    Southgate et Lena Dalton
                                                           Fuschias Southgate & Lena Dalton

    1 commentaire
  •              Eglantyne.jpg       .
                                      Eglantyne                                          Erigerons karvinskianus

    Evelyn
                                                                             Evelyn

    votre commentaire
  • Jocelen vient de publier un nouvel album Flickr sur les roses qu'il a photographiées dans des jardins de Nouvelle-Zélande, d'Australie, des Etats-unis et d'Europe.
    Pour le visionner, cliquez sur la photo d'Adam Rackles ci-dessous. Puis ensuite sur "diaporama" et laissez-vous emporter par ces merveilleuses photos.

    Adam Rackles

     

                                                            Adam Rackles by Jocelen Janon


    5 commentaires


  •          Dainty Bess            Diascia
                                   Dainty Bess                                                  Diascia

    Duchesse de Montebello
                                                                  Duchesse de Montebello

    votre commentaire