• On s'en remettra mais...

     

     

    Hier, un terrible orage accompagné de gros grêlons a réduit à néant le travail acharné de plusieurs mois...

    Une fois le déluge passé, je me suis risquée, fébrilement à aller jeter un oeil sur les dégâts au jardin.

    A la suite de chaque photo d'horreur, je mettrai une photo prise au même endroit quelques heures plus tôt.

     

    On s'en remettra mais...     On s'en remettra mais...

     

     

    Vu comme ça de loin , ça pourrait faire sourire... de la glace en juin...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Mais de plus près, c'est l'horreur : énormément de plantes de sectionnées.

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Une heure ou deux plus tôt, on était encore au paradis...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Et à la Roseraie, c'est bien pire ! Tout a été haché menu !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    Le massif Seeds of Love a été ratiboisé ! 

    Point positif, tout sera plus trapu cette année !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Pauvres alchemilles...

     

    On s'en remettra mais...

     

    Et que dire des Salvia Caradonna ?  

     

    On s'en remettra mais...          On s'en remettra mais...

     

     

    Bass Tone... Superbe encore quelques heures plus tôt...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Et ici avait lieu l'une des plus belles scènes du jardin de roses...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Une demi-heure après, une brume s'élevait encore du champ de bataille !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Le gros lupin rose a complètement été rayé de la carte !!!

     

    On s'en remettra mais...

     

     

     

     

    On s'en remettra mais...             On s'en remettra mais...

     

     

    Le jardin jaune a été moins atteint si je peux dire...

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Mais quand même... plus rien à voir avec l'après-midi :

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...             On s'en remettra mais...

     

     

    Mon petit Sissinghurst...  à en pleurer !

     

    On s'en remettra mais...    On s'en remettra mais...          

     

     

    On s'en remettra mais...     On s'en remettra mais...

     

     

    Le petit jardin devant la Maison de Village... la désolation !

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    On s'en remettra mais...

     

     

    Aujourd'hui, c'est un petit jour comme disent les enseignants mais 

    pour moi, ça sera un long après-midi de remise en état.

    On m'a déjà gentiment proposé de l'aide mais j'ai décliné les propositions car moi seule sais où je peux mettre les pieds dans les massifs.

    Je vais tailler, débarrasser, arracher aussi quelques pavots, massif après massif et ensuite, je donnerai une dose d'engrais aux rosiers pour les rebooster

    et je planterai des annuelles pour combler les trous (ce n'est pas ça qui manque dans ma serre heureusement intacte).

    Repartir presque à zéro ne m'effraie pas mais

    c'est le timing qui est regrettable :

    dans 10 jours, les visiteurs devront se contenter d'une roseraie en revalidation.

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juin à 05:46

    c'est affreux, de voir en quelques minutes, cette désolation, je n'ai pas de mot, pour te dire tout ce que je ressens, tout ces beaux moments, qui est ruiné en si peu de temps, je sais bien comme tu le dis le jardin s'en remettra .... Mais cela fait mal quand même .... Courage ma petite Isabelle pense bien à toi en ce jour, on relève la tête et je sais que tu feras de ton mieux gros gros bisous de soutien !!

    2
    Rose Dsv
    Mercredi 5 Juin à 05:48
    Tout le monde ici sait combien c'était magnifique et les montagnes que tu as abattues pour en arriver à ce travail. Tout le monde te soutiendra le 15 juin pour que cette fête soit belle, j'en suis sûre. Plein de bisous de réconfort
    3
    Mercredi 5 Juin à 05:49
    Laurence

    Je comprends ta désolation, Isa...
    A voir tes photos, il y a plus de dégâts à la Glanerie qu'ici où tout n'a pas été haché menu. Je peux dire merci à mes arbres qui ont servi de "paragrêles".
    En plus, tout est gorgé d'eau et raplati au sol, ce qui donne une vision encore plus apocalyptique. 
    C'est vrai qu'il te faudra beaucoup de courage et d'abnégation pour tout remettre en état et pas mal de temps pour que la roseraie soit à nouveau resplendissante.
    Mais, te connaissant, tu vas y arriver ! smile
    Et ce ne sont pas les dégâts de ce fichu orage qui vont nous empêcher de venir ni dimanche ni le 15 juin !!!
    Gros bisous d'encouragement, Isa ! 


    4
    Isabelle Thalasso
    Mercredi 5 Juin à 06:39
    Catastrophique. La nature est cruelle. Courage. Je pense à toi cet après-midi. Bises.
    5
    Fab
    Mercredi 5 Juin à 06:42

    Courage!

     j’ai eu un épisode comme celui la l’an dernier tout avait été hacher pas une plante épargnée des trous dans tous les feuillages, un sol lessivé et des plantes plaquées au sol .  Je comprends ta déception d’autant plus à 10 jours de la fête. 

    Les plantes récupèrent assez vite . 

    Courage 

     

    6
    isaxxxx
    Mercredi 5 Juin à 06:46
    Ma pauvre Isabelle je compatis à ta désolation !! Mais tu es forte et tu vas réussir à remettre la roseraie et ton jardin en état. Nous t'aidons moralement et je pense qu'avec Bruno tu trouveras la force. Bon courage Isabelle. Bisous
    7
    Nathalie
    Mercredi 5 Juin à 07:11

    Oh! Quelle désolation! J'imagine ta déception après tant d'efforts. Ici nous avons une sécheresse sévère, du jamais vu un début juin. La météo nous joue bien des tours… Courage, gros bisous

      • Mercredi 5 Juin à 07:13

        Ici aussi et j'ai tellement aspiré à avoir de l'eau !... mais pas une telle grêle arf

    8
    Mercredi 5 Juin à 07:19
    On est humble face à la nature et elle nous le rappelle. Je commente rarement mais ai voulu envoyer tous mes encouragements. Surtout continuer, ne pas baisser les bras. Courage !
    9
    Maureen
    Mercredi 5 Juin à 07:25

    Bien désolée que tout ce beau travail soit gâché en pleine période de floraison ! Je compatis et espère vivement que cette humidité puisse permettre une renaissance assez rapide! Bon courage Isabelle ! 

    10
    Marie de Brest
    Mercredi 5 Juin à 07:35
    Comme je te comprends !
    Quelle tristesse, les photos parlent d’elles même.
    Chez nous le jardin était magnifique mais c’est une semaine de pluie qui va tout gâcher.
    C’est souvent comme ça mais on oublie puisque l’on recommence l’année d’après.
    Bon courage !
    11
    Babou
    Mercredi 5 Juin à 07:46

    Je suis de tout cœur avec vous. C'est triste de voir tout ce travail anéanti en quelques minutes  mais à travers vos commentaires je perçois que vous allez relever le défi .

    Bon courage !!! 

    12
    Mercredi 5 Juin à 07:49

    Mon Dieu, quelle désolation ! Tous les efforts fournis réduits à néant en quelques minutes ! 

    Chaque année, la météo s'attaque à des jardins : tempêtes, grêles, sécheresse, inondations,...

    Il en faut du courage pour s'y remettre ! 

    Je t'en souhaite tout plein ! 

    13
    Isabelle K.
    Mercredi 5 Juin à 07:58

    Bonjour Isa,

    Une des grandes leçons du jardin, c'est l'humilité. C'est la nature qui décide. C'est d'autant plus cruel que la promesse était grande. En tous cas, courage. Isabelle

    14
    Maria
    Mercredi 5 Juin à 07:59
    Terribile! Immagino lo sbigottimento e il dolore nel vedere le piante devastate! È vero, le rose si rimetteranno, ma non sarà bello come prima della grandinata, per quest'anno! Forza Isabelle, che la pazienza è la perseveranza del giardiniere sia con te! Ti abbraccio forte
    15
    Marie-christine
    Mercredi 5 Juin à 08:03
    Tout a déjà été dit mais je veux aussi t'apporter mon soutien
    16
    Brigitte
    Mercredi 5 Juin à 08:04
    Bon courage Isabelle pour la remise en état. C'est vrai que voir un tel travail anéanti en qlq minutes est toujours désolant, mais tes visiteurs comprendront que tu ne peux rien faire contre la météo ! bizoux de réconfort
    17
    Mercredi 5 Juin à 08:06

    Quelle désolation! J'imagine comme tu dois être déçue, et le terme est faible.

    Je te souhaite bon courage, heureusement que ton jardin a de bonnes bases, il finira par s'en remettre avec le temps et beaucoup d'huile de coude.

    Bisous Isabelle

    18
    Lobrojar
    Mercredi 5 Juin à 08:23
    Courage ! Mais je suis certaine que votre volonté effacera les dégâts.
    19
    Romea89
    Mercredi 5 Juin à 08:32

    Dame nature fait ce qui lui plaît et  nous ne pouvons lutter  dans de telles situations, mais quelle désolation . La roseraie et le jardin s en remettront  en peu de temps après une bonne taille et seront fleuri un peu plus tard. Je te souhaite beaucoup de courage.

    20
    Elo
    Mercredi 5 Juin à 08:34

    Quelle désolation!  La nature est parfois cruelle alors quelle crée de si belles choses. Mais comme tu dis, les jardins vont s'en remettre. Bon courage pour cette après midi.

    Bises

    21
    florian
    Mercredi 5 Juin à 09:01

    Quel carnage! C'était vraiment magnifique, beaucoup de plantes devraient s'en remettre rapidement, ça pousse si vite à cette époque.Bon courage pour la remise en état!

    Florian

    22
    Mercredi 5 Juin à 09:01

    Je compatis. Malheureusement on n'est pas maîtres de la météo et on ne peut même pas prévoir avec certitude. De toute façon, prévenue, tu n'aurais rien pu faire.

    23
    evelyne
    Mercredi 5 Juin à 09:04

    Je n'ajouterais rien de plus , mais je comprends tellement ta désolation pour ta fête prochaine , 

    Bon courage 

    24
    charlotte
    Mercredi 5 Juin à 09:04

    quelle tristesse :( courage pour cet après midi, j'imagine qu'une fois tout coupé, tu pourras mieux évaluer les dégats, qui je l'espère seront plus limités que ce que les photos montrent... vraiment pas chouette tout cela :(

    25
    nicole leonard
    Mercredi 5 Juin à 09:06

    Bonjour Isabelle, le carnage, en effet, bien triste vue, d'autant que le 15 juin approche à grand pas!

    26
    Christiaens Michel
    Mercredi 5 Juin à 09:06
    C'est Vraiment l'horreur chez toi.... ici, je m'en sors à bon compte ! Bon courage pour remettre tout cela en ordre bisous Isabelle.
    27
    Annick
    Mercredi 5 Juin à 09:09
    Courage Isabelle
    Nous avons connu un épisode similaire le 4 juillet 2018 où tout a été reduit à néant : le végétal et les bâtiments complètement détruits. ..
    Un an après, tout n'est pas reconstruit mais les plantes sont revenues plus fortes ...la nature a beaucoup de réserve. ..
    28
    Sandrine
    Mercredi 5 Juin à 09:24
    Je suis vraiment désolée pour toi, Isabelle, tout ce travail abattu pour être réduit à néant en quelques minutes ! Il va te falloir encore beaucoup d'énergie pour remettre à la fois ton jardin et la roseraie en état, je sais que tu n'en manques pas, et dans quelques semaines tout sera de nouveau au top. De tout coeur avec toi
    Sandrine
    29
    Lydie
    Mercredi 5 Juin à 09:30

    Je compatis, j'ai une idée de la dose de travail qu'il faut pour arriver à ce que tu as fait et de voir tout anéanti en si peu de temps. 

    Courage, tu n 'en manques pas ! D'ici qq temps tout aura repris de plus belle.

    Lydie

     

    30
    Roxy
    Mercredi 5 Juin à 09:48

    Quelle tristesse de voir toutes ces scènes fleuries réduites à néant... Certes les plantes existent toujours mais elles semblent avoir beaucoup souffert, il ne faudrait pas qu'un autre épisode du même type se produise. Dans mon jardin du sud de la France, qui n'a vraiment rien à voir avec le tien ni avec la roseraie, j'y pensais hier avec les prévisions, il ne s'est rien passé mais l'été ne fait que commencer... Bon courage Isabelle.

    31
    béa
    Mercredi 5 Juin à 09:55

    C'est plus que désolant! Je suis vraiment triste pour toi, tant de travail pour que ce soit balayé en quelques minutes. Du courage et de la volonté, tu n'en manques pas. Je sais que tu vas tout faire pour que la roseraie et ton jardin repartent de plus bel! Je suis de tout coeur avec toi! La journée va être bien dure

    32
    Stephany
    Mercredi 5 Juin à 10:07

    De tout coeur avec vous pour le travail à faire.

    Quelle ironie du sort à 10 jours de l'ouverture... Mais il reste des boutons donc il y aura quand même des fleurs. Et la nature est un éternel recommencement, il y aura des jours meilleurs.

    Bon courage à vous pour le nettoyage. Votre jardin vous le rendra (enfin vos jardins) un peu + tard en étant beau à nouveau.

    Les annuelles pourront s'exprimer pleinement, c'est un bon côté...

    33
    Emmanuelle
    Mercredi 5 Juin à 10:13

    Bonjour Isabelle .Que dire en voyant les photos avant après que c'est un désastre en quelques minute  chaque scène me fait mal au coeur  toi qui avec tant d'amour était si fière du résultat .Te connaissant cet après midi tu seras présente dans chaque endroit tu essayeras de panser les plaies toi qui connais chaque plante et sa vitalité à reprendre forme .

    Je suis tout en pensée avec toi et pour la date des visites  ta roseraie sera à nouveau présentable .

    Bon courage Isabelle ,nous derrière l'écran voit comme tout le monde sincèrement sommes avec toi .

    Bisous

     

    34
    valerie
    Mercredi 5 Juin à 10:16
    Je te souhaite bcp de courage et suis sûre que ta foire aux plantes sera un succès et que les gens sauront apprécier qd même la roseraie. Même si effectivement sans les rosiers en fleurs le charme n'est pas le même.
    35
    Alfredo bellizetti
    Mercredi 5 Juin à 10:49
    N9us qui avons suivi l éveil de la nature à la roseraie et au hardis, nous nous sentons touchés par ce gros aléa climatique. Nous partageons la tristesse. Courage.
    36
    Monique D (B - 1380)
    Mercredi 5 Juin à 11:21

    Je suis vraiment triste en regardant ton reportage.  Malheureusement, Dame Nature se rappelle à nous et nous en payons les conséquences...

    Je ne peux que te soutenir moralement.  Courage.

    37
    Anne Marie VV
    Mercredi 5 Juin à 11:49

    Oh Mon Dieu ! que c'est triste ! Je compatis Isabelle. Tant de dur travail...C'était si beau . Courage Isabelle et Bruno. Les  plantes réagissent devant l'adversité...mais les

    dégâts sont très importants. Risque de maladies. Mon soutien moral est là. Nous voudrions toutes et tous  pouvoir faire davantage. 

    38
    Emie
    Mercredi 5 Juin à 11:54
    Quelle désolation...ton énergie est avec toi.
    Courage, la Hague est trop loin,j'aurais été heureuse de te donner un coup de main.
    Bizz jardinière. Nicole
    39
    Mercredi 5 Juin à 12:28

    Chère Isabelle, devant les dégâts, je compatis et suis de tout coeur avec toi car pour obtenir les résultats qui font l'admiration de tous tes visiteurs, il faut travailler dur et ne pas compter ses heures. Mais je comprends que tu ne veuilles pas d'aide d'autrui pour remettre ton jardin en état. Les plantes ont comme toi les ressources nécessaires pour repartir et t'offrir très vite la luxuriance attendue.

    Dans la moitié sud de la France, nous faisons face depuis janvier à une sécheresse qui dure et perdure....

    Je te donne tout mon courage et te souhaite de retrouver au plus vite les belles présentations offertes chaque jour aux amoureux du végétal.

    Bonne journée...Jocelyne

    40
    Mercredi 5 Juin à 12:49

    Misère de misère, je te souhaite beaucoup de courage, ma chère Isa, mais je sais que dans quinze jours ton jardin et la roseraie  resplendiront à nouveau grâce à tes doigts de fée.
    Mille bisoussss...

    41
    Mercredi 5 Juin à 13:01

    Certes, comme tu le dis, on, le jardin,s'en remettra mais au delà de cette désolation immédiate, c'et toute la question de la brutalité des élements auxquels désormais chaque année, on est confronté... il y a eu un temps où on pouvait bon an mal an, jardiner sereinement : l'effort payait et on pouvait en récolter le fruits... plus rien de tel désormais : quand ce ne sont pas les parasites pour lequels aucun remede n'existe (buis, oliviers, palmiers, fresnes...) ce sont les élement climatiques ... passer de 34° qui asssèche tout en 48h. à des déluges, affronter des semaines et semaines de sécheresse, etc .... désormais il va non seulement falloir un sacré courage pour jardiner et même une dose d'inconscience... heureusement il nous reste la solidarité entre jardiniers... bon courage Isabelle, je pense bien à toi et à ta belle roseraie . Hélène

    42
    Syl.
    Mercredi 5 Juin à 13:23

    Qu'elle désolation. On prépare son jardin plusieurs mois à l'avance, on y pense pendant les mois d'hiver et pour en arriver là,  c'est que de la tristesse.

    Bon courage !

    43
    Dominique
    Mercredi 5 Juin à 13:48

    bonjour Isabelle

    Quelle désolation ! C'est à pleurer quand on sait quelle énergie et quel courage tu déploies pour ton jardin et la roseraie  ! 

    Je ne vis pas très loin de chez toi et attendais la pluie avec impatience ,le département du Nord subissant des restrictions d'eau depuis avril  !

    Nous avons eu un orage sans grêle et sans beaucoup de pluie ! Mais je suis content d'avoir échappé au désastre de la grêle !

    Je compatis et  te souhaite beaucoup de courage pour remettre en état ces jardins qui te tiennent tellement à cœur  !

    bisous

    44
    Marie-Elisabeth
    Mercredi 5 Juin à 14:53

    Je suis sans voix. Chez moi, point de tout cela, le jardin est juste "décoiffé" et pourtant j'habite dans le village à côté.

    Il pleut ce mercredi après-midi et tu as beaucoup de courage si tu es dehors. J'ai renoncé. La seule consolation, c'est qu'il ne faut pas arroser mais à quel prix...

    Je croise les doigts pour que le jardin se redresse fièrement d'ici le weekend prochain.

    45
    michèle gif
    Mercredi 5 Juin à 14:57

    courage ! mais tu en as .... et bientôt nous reverrons d'autres massifs de toute beauté avec des annuels, le temps que les  autres plantes se remettent de leur émotion.

    bises

    46
    Evelyn 33
    Mercredi 5 Juin à 16:14

    Je t'envoie le plein de courage Isabelle. Les photos prises juste "avant" sont magnifiques !

    Tu as au moins pu immortaliser tes efforts ainsi que la beauté de tes jardins.

    Avec le temps et un soupçon de patience, tout devrait vite se régénérer. 

     

    Bise et à bientôt ;-) 

    47
    Nic
    Mercredi 5 Juin à 17:09
    Je suis de tout coeur avec toi Isabelle... c'est d'autant plus visible que cette année semble une année à roses... Dans la région lilloiSe nous n'avons pas eu de grêles.. Tant de temps passé ... nous te soutenons tout et savons que ton jardin retrouvera de la gaieté d'ici le 15... Bon courage ...
    Et gros bisous
    48
    Agapanthe
    Mercredi 5 Juin à 18:25
    Je t'apporte tout mon soutien face à ce spectacle de désolation, tant d'efforts anéantis par les aléas de la nature.
    Bon courage Isabelle pour la remise en état de tes magnifiques jardins.
    49
    Mamina
    Mercredi 5 Juin à 21:03

    Je pense bien à vous et vous comprends...d'autant plus qu'il nous est arrivé la même chose(dans la Meuse,nord-est de la France)hier soir à 21h.

    Quelques heures plus tôt,le jardin était somptueux,les roses n'avaient jamais été aussi belles et en deux minutes la grêle a tout détruit...

    Bon courage à vous Isabelle....

    50
    salome
    Mercredi 5 Juin à 22:33

    Quelle tristesse, je suis désolée pour toi, cela représente tant de travail

    51
    evapetitcoeur
    Mercredi 5 Juin à 23:00

    Quelle tristesse de voir ce carnage on travaille à fond dans nos jardins pour les embellir et la force de la nature anéantie nos effort ! Courage pour la remise 

    en état des massifs ! Chez nous c'est des pluies violentes depuis hier soir, les vivaces et les roses s'écroulent ..

    52
    Deirdre
    Jeudi 6 Juin à 03:25
    Bon courage pour la remise en êtat Isa ,la nature est bien cruelle
    53
    Yo
    Jeudi 6 Juin à 07:59

    La désolation ! Bon courage Isabelle - comme tu le dis, c'est surtout le timing qui tombe mal, parce que pour le reste, les plantes en général s'en remettent, au moins les vivaces et les arbustes. Je te souhaite plein d'énergie (je sais que tu n'en manques pas !).

    54
    Ysaline
    Jeudi 6 Juin à 14:16

    Hou lala, en effet, que de dégâts ! Bon courage...

    55
    Alfredo bellizetti
    Jeudi 6 Juin à 18:15
    Deirdre of the sorrows ?
    Un rapport avec le poème irlandais ?
    56
    Jacqueline
    Jeudi 6 Juin à 19:15

    Oh mon dieu triste courage a qlqs kilometres pas autant de dégâts courage 

    57
    nathalie
    Vendredi 7 Juin à 04:12

    Je comprends votre désolation ......Bon courage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :