• Number 100 for ever

     

    La semaine passée, Maud nous a quittés après deux ans de combat contre un de ces cancers qui laissent encore peu d'espoir de nos jours (ça m'est insupportable et j'encourage tout le monde à favoriser les actions qui sont en faveur de la recherche scientifique).

    Je vais essayer de vous dresser un petit portrait d'elle qui sera un peu décousu peut-être mais je suis encore sous le choc et aussi, vu uniquement sous l'angle de notre relation. D'autres de ses amis pourraient en dresser un fort différent (et des amis elle en avait beaucoup) mais tous auraient le même dénominateur et la même conclusion : Maud était une très belle personne avec un coeur énorme.

    On s'est connues en 2016, je crois quand elle avait découvert mon blog en tapant "jardins anglais" sur le net. En 2017, elle participait au Seeds of Love pour la première fois avec un enthousiasme débordant. Ensuite, elle n'aurait raté cet événement pour rien au monde. Lors de ses deux dernières participations, je lui demandé : tu es sûre ? Tu as certainement autre chose à penser ? Elle me répondait qu'elle y tenait beaucoup, que ça lui ferait du bien. Partager le peu de graines qu'elle était parvenue à récolter revêtait une importance capitale à ses yeux. Jamais elle n'a laissé la maladie entacher son image d'une personne joyeuse et pleine de vie. Son portrait d'ancien du Seeds of Love, elle ne l'aura finalement jamais réalisé. On avait convenu qu'elle le ferait plus tard quand elle irait mieux.

    Ceux qui ont eu la chance de recevoir des graines de son jardin et je sais qu'ils sont nombreux car là aussi, elle ne comptait pas; ceux-là se souviennent de ces magnifiques cartes qu'elle réalisait elle-même avec beaucoup de soin.

     

    Number 100 for ever

     

     

    Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever      Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Et tu l'avais si bien nommé ! Quand il est apparu à la Roseraie,

    j'ai immédiatement pensé "drag-queen" 

    et toute seule, je me suis prise d'un fou-rire !

     

    Number 100 for ever     Number 100 for ever

     

    Elle avait une âme d'artiste et ces derniers mois, elle m'avait fait plaisir en partageant avec moi quelques-unes de ses créations où on retrouve tout son humour que j'adorais. Je pense qu'elle ne m'en voudrait pas de les partager avec vous aujourd'hui. Elle me disait :"quand je suis fatiguée, je dessine".

     

    Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Sur les photos plus haut, vous aurez remarqué de nombreuses plaques de chocolat. C'est Maud qui m'a fait découvrir l'une des meilleurs chocolateries au monde !

    La Maison Bonnat se trouvant à seulement 15 minutes de chez elle. Elle connaissait bien mes péchés mignons.

     

    Number 100 for ever

     

    C'est elle qui m'a aussi fait découvrir les thés des frères Dammann... Et ce mug qui ne me quitte pas à raison de trois fois par jour...

     

    Number 100 for ever

     

     


    Elle avait aussi toujours une pensée pour Bruno avec un gros morceau de Beaufort (on avait bien rigolé quand on avait vu l'adresse de la fromagerie).

     

    Number 100 for ever     Number 100 for ever

     

    Maud avait des dons pour plein de choses encore et je n'étais pas étonnée quand elle me racontait qu'elle était capable de tout faire dans la maison allant de travaux d'électricité à du plafonnage ! Elle avait de l'or dans les doigts comme on dit ici et un jour, j'ai reçu cette déco parfaite pour mon jardin :

     

    Number 100 for ever

     

    Peu de temps après son premier SOL et après avoir lu mes aventures sur le blog, Maud décida de venir dévaliser Beervelde ! Avec son amie Séverine, elle trouva une camionnette (presque assez grande pour l'appeler "camion") et prit la route de la Belgique !

    Cette édition des Journées des Plantes à Beervelde fut l'une des plus belles et sa venue y était pour beaucoup.

     

    Quand je l'ai vue pour la première fois, toute fière d'arborer un beau T-Shirt qui affichait son n°100 du SOL,

    j'ai su qu'on était faites pour s'entendre.

     

    Number 100 for ever     Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Le pique-nique près de la Villa fut mémorable,

    Maud nous faisant goûter un foie gras de sa région :

    le meilleur que j'aie jamais mangé !

     

    Number 100 for ever

     

    Number 100 for ever

     

    Quelques mois, plus tard, elle revenait, seule cette fois, pour l'édition de printemps. Elle était arrivée, toujours en camionnette (elle ne risquait pas de manquer de place pour ses achats !) la veille et on a passé ensemble une soirée formidable.

     

    Number 100 for ever

     Visite de la Roseraie, alors encore toute jeune.

     

    Number 100 for ever

     Petit tour au jardin de bon matin avant de prendre la route pour Beervelde.

    Là, c'est moi qui suis toute fière avec le T-Shirt qu'elle m'a offert !

     

     

    Maud était ravie de revoir Monsieur le Comte Renaud de Kerkhove.

    (l'année précédente, il lui avait permis de laisser son camion-hôtel sur le parking le temps du w-e)

     

    Number 100 for ever

     

    Avant de partir, il a même eu droit aussi aux fameux chocolats !

     

    Number 100 for ever

     

     

    Pour cette édition, nous étions nombreux au rendez-vous pique-nique,

     

    Number 100 for ever

     

    mais ça ne faisait pas peur à Maud : on a tous pu goûter à nouveau à ce fameux foie gras !

     

    Number 100 for ever

     

    Le lendemain, avant même l'ouverture, elle était déjà prête pour une nouvelle journée d'achats chez les nombreux pépiniéristes.

    Pour sûr que ses déplacements en Belgique étaient bien rentabilisés !

     

    Number 100 for ever

     

     

    Maud aimait toutes les fleurs, tous les arbustes... la nature en général.

    Et quand on lui offrait une plante de son jardin, elle le considérait comme un trésor à chérir.

    C'est ainsi qu'elle me donnait des nouvelles régulièrement de celles qui venaient de mon Little Bit of Paradise.

    Et notamment des géraniums qui prospéraient bien là-bas dans son Jardin Suspendu.

     

    Number 100 for ever           Number 100 for ever

     

    Je me rappelle encore le jour où la petite bouture du cerfeuil rose avait fleuri chez elle.

    Elle était aux anges !

     

    Number 100 for ever

     

     

    Elle aimait aussi beaucoup les roses (bon dieu comme j'aurais aimé lui faire découvrir toutes celles de Warren)

    et il y en avait une qui se plaisait particulièrement bien chez elle.

    C'est une création de Daniel (il était sûrement là pour t'accueillir) :

     

    Number 100 for ever

    Délicieuse Gourmandise

     

    Dans une autre vie, Maud avait beaucoup voyagé et quand elle en parlait, 

    on avait l'impression de se trouver là-bas avec elle.

     

    Number 100 for ever     Number 100 for ever

    Photos prises par Maud au Tchad

     

    La maladie n'était pas tendre avec elle, ces derniers temps mais malgré tout,

    elle arrivait à encore beaucoup plaisanter.

    Elle habitait la montagne, en Isère, tout près du massif de la Chartreuse et

    elle me racontait qu'à cause du Covid, ils avaient un nouveau facteur et que tout le village était mort de rire

    parce qu'il se perdait tout le temps !

     

    Je suis heureuse pour elle que cet été, elle ait pu profiter de belles vacances dans le Sud de la France.

    Un jour, elle m'a envoyé cette photo et j'ai directement su où elle était !

     

    Number 100 for ever

     

    Je vous rapporte ses mots : "Mon coeur s'est serré...mais je me suis dis que Daniel avait trouvé un bel endroit".
    Elle était à l'Abbaye de Valsaintes où le propriétaire, Jean-Yves Meignen était un ami de Daniel.

    C'est ainsi qu'on peut retrouver plusieurs de ses créations à Simiane-la-Rotonde.

     

    Elle avait adoré discuter aromathérapie avec le jardinier du nouveau potager

     

    Number 100 for ever

     

     

    Ces vacances lui avaient fait un bien fou au moral.

     

    Number 100 for ever          Number 100 for ever

     

    Elle adorait l'apéro sur la place du joli village de Cucuron 

    ainsi que l'odeur de lavande "partout, tout le temps, même la nuit" comme elle disait...

     

    On faisait plein de projets pour quand elle irait mieux : visite de la Roseraie en un mais aussi,

    découverte de Bruges et de ses tea-rooms ensemble...

     

    Hélas, la vie en a décidé autrement et c'est là-haut qu'on se reverra.

    Tu vas me manquer énormément à moi, au SOL et je n'ose même pas imaginer à ta famille

    car ce que je n'ai pas raconté car ça, c'est trop intime, c'est que tu étais aussi la plus formidable des mamans.

     

    Bon voyage, Maud ! A +



    Number 100 for ever


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre 2020 à 05:37

    Bel hommage j'ai les yeux tout plein de larmes .. j'ai le coeur très serré, en te lisant c'est si injuste .... je pense très fort à sa famille et ses nombreux amis ♥

    2
    Nathalie
    Mardi 6 Octobre 2020 à 07:50

    Merci pour ce beau portrait, la vie semble parfois si injuste... Je t'embrasse bien fort.

    3
    marie-christine dena
    Mardi 6 Octobre 2020 à 07:52
    Voilà un bek hommage que tu rends à Maud et qui réchauffera le coeur de ses proches... Avec mes sincères condoléances...
    4
    marie-christine dena
    Mardi 6 Octobre 2020 à 07:52
    "bel"
    5
    Nic
    Mardi 6 Octobre 2020 à 07:53
    Oui... Merci Isabelle pour ce magnifique hommage à Maud qui était une personne dynamique, pétillante et attachante... Je comprends ta peine immense... Elle laissera de très beaux souvenirs dans ton cœur... Merci pour ce témoignage... Et de nous avoir fait connaître ce rayon de soleil...
    6
    Martine Marechal
    Mardi 6 Octobre 2020 à 08:15
    Merci d’avoir partagé ce beau portrait. C’est émouvant ! Hold on!
    7
    Mardi 6 Octobre 2020 à 08:17

    Quel bel hommage pour ton amie ! Un très beau portrait qui fait qu'on comprend bien qui était Maud. 

    La vie est vraiment trop injuste et la médecine n'avance pas suffisamment ! 

    Bonne journée quand même sous la pluie une fois de plus ! 

    8
    Marilyn H
    Mardi 6 Octobre 2020 à 08:34
    J'ai eu la chance de rencontrer Maud et d'apprécier sa générosité et sa joie de vivre. Je me souviens aussi de ce bonnet au gros Pompon rose avec lequel elle avait raconté avoir fait une jolie glissade en allant poster ses belles enveloppes pour le SOL. Maud tu nous manqueras beaucoup... je pense bien fort à ta famille
    9
    Mardi 6 Octobre 2020 à 08:40

    Merci Isabelle pour cette belle évocation d une belle personne. J ai les larmes qui montent aux yeux , que la vie peut être cruelle. Je souhaite beaucoup de courage aux personnes qui ont eu la chance de la connaître, de l aimer. Je t embrasse 

    10
    Elo
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:01
    Bel hommage à Maud avec ce post. Encore une belle personne qui nous quitte en 2020...
    11
    Martine
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:13
    quel bel hommage. J'en ai les larmes aux yeux.
    12
    Syl.
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:21
    Moi aussi j'ai les larmes aux yeux. La vie est trop injuste avec la maladie. Moi, j'espère un jour vous rencontrer car j'en suis sûr vous aussi vous êtes une belle personne.
    Belle journée.
    13
    Fany
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:31
    J en ai les larmes aux yeux. Un bien joli hommage pour une personne au grand cœur. Merci Isabelle
    14
    Annie
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:42
    Maud était une belle personne ; tu as eu la chance de la connaître. Je pense fort à ses enfants. De tout cœur avec toi également
    15
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:50

    A croire que cette maladie ne s'en prends qu'au gens formidable... ça fout le cœur à l'envers :(

    J'espère qu'en effet la haut elle cause roses avec Daniel, et qu'ils se font un bon repas de foie gras tous ensemble...

    Elle va nous manquer à tous au SOL, et ses graines resteront encore plus précieusement stockées chez moi, je vais ressemer ses bébés à la belle saison, sans faute, pourquoi pas dans ma nouvelle allée dédiée aux roses ;)

    Bises Isa, et bon courage à toi, je te laisse également transmettre tout mon soutien à ses proches.

    16
    Cathy
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:51

    Bonjour Isabelle, un beau portrait qui m’a émue aux larmes...cela a été une très belle rencontre pour vous deux comme on aimerait tous en faire...où l’on partage une passion mais aussi plein d’autres choses....Et surtout ces échanges chaleureux (quel talent pour dessiner!) et cette bonne humeur dont elle ne manquait pas apparemment. ce fut une rencontre brève c’est sûr mais riche et intense....merci beaucoup pour ce touchant hommage.

    17
    L & L
    Mardi 6 Octobre 2020 à 09:51

    Sincères condoléances  à toi Isabelle et à sa Famille

    Bel hommage avec toute la Nature dans les yeux et au fond du coeur plein de roses

    18
    HELENE
    Mardi 6 Octobre 2020 à 10:23

    Merci pour ton émouvant hommage à cette belle personne que tu as eu la chance de rencontrer ! Je me souviens que tu avais partagé avec nous ses dessins, pleins de grâce et de délicatesse, qu'elle t'avait envoyés lors du dernier SOL et qui avaient suscité mon admiration. La vie est trop souvent cruelle et injuste... 

    Je suis de tout cœur avec toi et sa famille.

     

     

    19
    Arlette
    Mardi 6 Octobre 2020 à 10:54

    Merci pour ce chaleureux hommage tant mérité à ton amie qui partageait ta passion. Courage à toi pour ce vide qu'elle laisse dans ton coeur ; elle est allée rejoindre 

    Daniel là-haut qui nous manque tant aussi.

     

    20
    Françoise Leemans
    Mardi 6 Octobre 2020 à 11:14

    Mon Dieu, Isabelle. Quel bel hommage! Si elle te regarde là où elle est, elle doit être très heureuse de lire ton bel hommage et de t'avoir rencontrée. Je t'embrasse très fort (de loin bien sûr!). 

     

     

    What do you want to do ?

    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    21
    anne
    Mardi 6 Octobre 2020 à 11:42
    anne

    Dank Isabelle voor deze mooie pakkende getuigenis van iemand die ik niet gekend heb.

    Spijtig het was zo een mooi persoon.

    22
    Danylines
    Mardi 6 Octobre 2020 à 11:54

    Quelle tristesse! C'est un bel hommage.

    23
    nicole L
    Mardi 6 Octobre 2020 à 13:27

    Quel bel hommage, tu lui as rendu, Isabelle. Une belle personne en effet. Profonde tristesse pour une disparition si douloureuse, un arrachement même

    24
    Mardi 6 Octobre 2020 à 16:24
    Marie-Claude

    Un très bel hommage rendu à Maud, disparaître si jeune, c'est trop injuste, cela me bouleverse !

    Bises

    MC

    25
    Agnès
    Mardi 6 Octobre 2020 à 18:08
    Quel bel hommage pour cette belle personne. Quelle tristesse de partir si tôt
    26
    Fabienne LS
    Mardi 6 Octobre 2020 à 18:17
    De là haut ton amie est très fière de ce que tu as écris à son sujet, on ressens tout ce qu’elle était à travers ces photos, une personne pleine de joie de vivre et de générosité.Elle est à présent comme sur la dernière photo... de l’autre côté de l’arc en ciel, je suis certaine que d’elle aussi tu apercevras des “petits messages” qui diront : je suis là !
    27
    Agnès
    Mardi 6 Octobre 2020 à 19:07
    Agnès

    Un très bel hommage pour Maud... Quand on a eu la chance de la rencontrer, on ne peut oublier son sourire, sa générosité, sa ténacité, son courage, sa gentillesse.

    Une belle personne dont on se souviendra toujours avec émotion. Je pense très fort à ses proches...

    28
    Isabelle Thalasso
    Mardi 6 Octobre 2020 à 19:40

    Comme tu racontes bien cette belle personne. Quel sourire ! J’ai le cœur serré en te lisant. Si triste. J’ai Délicieuse Gourmandise au jardin. Je l’aime beaucoup. Je penserai désormais aussi à Maud en admirant ce beau rosier. Merci Isabelle 

    29
    eLISA
    Mardi 6 Octobre 2020 à 20:53

    trés beau portrait touchant qu'

    elle repose en paix,  c'est injuste la disparition d'êtres jeunes  il faut du temps pour apprivoiser l'absence... 

    30
    Béa de C
    Mardi 6 Octobre 2020 à 20:53
    Magnifique hommage... mais j’en suis malade. Bisous Isa
    31
    Cricri marie
    Mardi 6 Octobre 2020 à 21:43
    J'aurais aimé connaître Maud, ça devait être une battante malheureusement le destin en a décidé autrement,perdre des amis est terrible mais perdre sa maman est par moment insupportable j'ai perdu ma maman et je n'arrive pas a faire mon deuil alors j'ai une pensée très émue pour ces enfants,courage à toi aussi Isabelle ça fait beaucoup
    32
    Emmanuelle
    Mardi 6 Octobre 2020 à 22:56

    Un magnifique et chaleureux hommage à ton amie Maud partie bien trop tôt , c'est dans les moments difficiles  que les grandes valeurs de l'amitié  sont essentielles .

    Pour mieux  surmonter ta peine pense à son sourire, sa bonté ,son humour il te faudra certainement longtemps …...

    Les graines d'amitié de Maud fleuriront à tout jamais dans beaucoup de jardins .Je pense très fort à toi et à la famille de Maud .

    Bisous de réconfort Isabelle 

     

    33
    evapetitcoeur
    Mardi 6 Octobre 2020 à 23:34

    Un hommage émouvant pour Maud, cette sale maladie fait peur , quelle tristesse de partir jeune en laissant des enfants ;j'ai le coeur serré en te lisant !

    Courage à sa famille et à toi . Bises . C

    34
    Béa
    Mercredi 7 Octobre 2020 à 21:35

    Un portrait très émouvant de ton amie Maud partie si tôt. Vous avez partagé de très beaux moments, son sourire, sa gentillesse, sa nature spontanée,

    sa générosité, sa créativité resteront à tout jamais dans ton coeur. Vous avez eu beaucoup de chance de vous trouver. Je t'envoie mes sincères condoléances 

    et pense à ses enfants et à sa famille. Bon courage Isabelle. Gros bisous

    35
    Fatima
    Jeudi 8 Octobre 2020 à 10:45

    Merci pour ce bel hommage, je suis triste

    36
    Samedi 10 Octobre 2020 à 07:01

    quel bel hommage , je ne l'ai pas connue mais partir si jeune c'est horrible .

    bises

     

    37
    Dimanche 11 Octobre 2020 à 19:17
    Laurence Dorchies

    Mon Dieu, Isa, quel magnifique hommage à Maud... J'en repleure... car je t'avais déjà lue mardi mais il m'a été impossible d'écrire quoi que ce soit tellement j'étais émue...
    Tu ne pouvais pas mieux la décrire en racontant ses virées chez nous, son foie gras, son Beaufort et ses chocolats ! Et les photos que tu as postées sont un tas de merveilleux souvenirs qui me sont revenus en mémoire. Merci Isa ! ♥
    Je suis sûre qu'elle t'a lue de là-haut et qu'elle est très contente de l'hommage que tu lui as rendu mais tout en pensant que tu as exagéré, qu'elle n'en méritait pas tant ! wink2
    Bye bye Maud, sois heureuse là où tu es, je suis sûre qu'on se reverra dans un grand champs de fleurs...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :