•  

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     

     

                                                                                                 Obtenue par Warren Millington (Australie 2010)

                                                                                                 Introduite en Europe en 2013

                                                                                                 Floribunda

                                                                                                 Camaïeu de rose. Rose clair avec œil blanc, rose clair au revers

                                                                                                 Fleurs moyennes, semi-doubles (9-16 pétales) en bouquets

                                                                                                 Diamètre moyen 7.5 cm

                                                                                                 Parfum léger 

                                                                                                 Remontant

                                                                                                 Hauteur : 75 cm

                                                                                                 Port étalé

                                                                                                 Feuillage vert moyen, de taille moyenne et semi-brillant.

                                                                                                 Peut-être utilisé dans les massifs et les plates-bandes.

                                                                                                 Fructifie.

                                                                                                 Parents : Wendy (miniature, Schuurman, 1993) × Redcoat

                                                                                                 Disponible ici.

                                                                                                 Le mot "Cholan" réfère à un empire du sud de l’Inde.

     

     

    Ici aussi, de délicieux petits boutons qui s'épanouissent en une jolie rose semi-double.

     

    Les Roses de Warren : Cholan            Les Roses de Warren : Cholan

     

    Jolie rose qui supporte bien la pluie

     

    Les Roses de Warren : Cholan     Les Roses de Warren : Cholan

     

    avec de belles étamines dorées.

     

    Les Roses de Warren : Cholan     Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    C'est un Floribunda et ça dit bien ce que ça veut dire : floraison abondante.

    Il suffit de voir tous les boutons pour comprendre.

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    Evolution :

     

    Les Roses de Warren : Cholan     Les Roses de Warren : Cholan     Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    Un rosier de bordure, à associer avec des floraisons mauves 

    (ici Linaria triornitophora)

     

    Les Roses de Warren : Cholan          Les Roses de Warren : Cholan

     

    Aux asters d'automne (ici Aster dumosus 'Bahamas')

    ou encore au feuillage pourpre des Perilla frutescens.

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    Bref, un rosier que je recommande vivement.

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     

     

    Les Roses de Warren : Cholan

     


    16 commentaires
  •  

    La plupart des rosiers plantés en décembre 2017 ont donc été taillés

    en juillet (taille de formation dont je parle ici) et

    ne doivent plus être taillés maintenant.

    A quelques exceptions près, sur des sujet très vigoureux,

    comme September Stars :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Pour un rosier de seulement 1 an et 2 mois, il a déjà une bien belle charpente :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Idem pour Heart to Heart :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    Autre valeur sûre : Jukebox Tune.

    Pour un oeil averti, il est intéressant de voir ces rosiers tout nus.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    Passons maintenant aux rosiers Foucart.

    Plantés serrés, il va falloir faire du ménage.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Surtout du côté d'Emile et de la Surprise du Chef,

    deux rosiers extrêmement vaillants !

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

     

    Et voilà le résultat :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Du travail aussi sur les 4 grimpants.

    Le premier est Aurore de Brunehaut.

    Les principes à retenir pour la taille des grimpants :

    on doit avoir le même nombre de branches en haut qu'en bas (ce sont les charpentières);

    on ne taille pas l'extrémité : on l'arque pour ralentir sa croissance;

    on taille les tiges perpendiculaires à ces charpentières entre 15 et 20 cm.

     

    Avant

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Après

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Il ne reste plus qu'à fixer les branches au support avec de la ficelle.

     

    Grimpant suivant : Mélanie Foucart.

    C'est un semis de Guislaine de Féligonde qui peut être conduit comme arbuste ou comme grimpant. 
    Ici, j'ai choisi la deuxième possibilité.

     

                                                                                          Avant                                                                                            Après

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)               La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Il est jeune et si on ne taillait pas, c'est certain qu'il pousserait de manière arbustive. 

    Je choisis donc deux ou trois branches plus costaudes qui deviendront mes charpentières.

    Le reste, je supprime.

    Puis, je taille les pousses latérales à une vingtaine de cm.

     

    Pas trop de soucis avec Fête des Roses, juste à côté 

    qui, lui, est un vrai grimpant.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    Le dernier, Ballerinetta, je le cultive dans mon propre jardin sous sa forme arbustive.

    Ici, j'ai décidé de le "dompter" et de le conduire en grimpant.

    Il est naturellement arqué et ses branches sont bien souples,

    la tâche n'est donc pas trop difficile.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)            La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    Restait encore entre autres à tailler les triplés.

    En effet, Luc Noël, Marc Knaepen et Princesse Violette

    sont tous les trois issus des mêmes semis.

    Ils font partie de ces rosiers arbustifs comme Ballerina et Tapis Volant,

    qui ne requièrent pas de taille courte.

    Si on a la place, juste une petite égalisation, comme chez le coiffeur.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)     La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    Ainsi s'achève cette série de posts sur la taille.

    Venons-en maintenant aux choses sérieuses,

    à l'essentiel :

    on va nourrir la terre et copieusement.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

    A la Roseraie,  on ne lésine pas. J'en profite d'ailleurs pour remercier les autorités communales de leur compréhension

    et ainsi, me permettre d'apporter le top du top à tous les rosiers.

    48 sacs ont été nécessaires pour nourrir les presque 500 rosiers.

    Vous avez bien calculé : 2 kg par rosier.

    Cela peut paraître énorme mais cela constituera le seul apport de fertilisant sur l'année.

    Un bon fumier de cheval bien décomposé aurait aussi été bénéfique et probablement moins coûteux

    mais bien moins pratique car il faut pouvoir l'entreposer de manière "propre" et ce n'est pas évident dans un lieu publique comme celui-ci.

     

    Le Secret Vert a été incorporé à la terre en griffant très légèrement 

    et surtout en prenant garde de ne pas abîmer les racines.

    La pluie de cette semaine va permettre aux nutriments de bien rentrer dans le sol

    et d'apporter tout ce qui est nécessaire aux rosiers pour émettre des tiges bien solides ce printemps

    et pour assurer de très longues floraisons jusqu'aux gelées cet automne.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)           La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     

    La taille, c'est ... un détail ! (3/3)

     

     


    23 commentaires
  •  

    Dans le jardin médiéval, les rosiers ne sont pas dans des conditions idéales,

    ainsi plantés dans des carrés surélevés.

    Donc, ceux qui survivent à ça, ce seront des costauds.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    J'ai expliqué qu'ils ne pouvaient pas pousser trop hauts à cet endroit;

    donc pas question de les tailler trop courts pour les stimuler.

    Je repère le bourgeon qui m'intéresse et je coupe juste au-dessus.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)     La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

     

     

    Dans cette partie du jardin, on trouve trois rosiers anciens non-remontants.

    Tout d'abord, Cuisse de Nymphe.

    C'est un non-remontant. Je l'ai donc taillé juste après la floraison en juillet dernier.

    A cette époque-ci, on ne taille plus trop sous peine de ne pas avoir de fleurs.

    Juste une petite égalisation et surtout, c'est l'opportunité 

    d'enlever tout le bois mort.

     

                                                                                    Avant                                                                                             Après

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)           La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

     

    Juste à côté, on trouve Mme Legras de St Germain.

    Pareil. Il a été taillé en juillet. Je m'occupe juste de tailler les branche qui "s'évadent" au-dessus d'un  oeil

    tourné vers l'intérieur du rosier.

     

    Avant

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)     La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    Après

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    Troisième rosier ancien non-remontant : Cardinal de Richelieu.

    On se faisait la réflexion avec l'une des participantes :

    quoi qu'on fasse à celui-là, les tiges restent toujours fines.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

     Le problème, c'est quand il est couvert de fleurs.

    Ces fines tiges ne sont parfois pas assez solides pour supporter une telle floraison.

     

    Mi-mai, il se tient bien (on le voit sur la droite) :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    Puis quand viennent les fleurs :

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    J'attends donc le cerclage qu'on doit me faire avec impatience.

     

    Passons maintenant à deux grimpants qui ornent les claustras.

    Tout d'abord, un tout jeune de Warren : Sky Dragon.

    Il avait notamment émis une très longue tige cet été.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    Surtout, ne pas la couper !!!

    Sinon, elle aurait tendance à se ramifier à son extrémité.

    Principe important :

    Pour ralentir la croissance d'une branche charpentière d'un  rosier grimpant,

    il suffit de la courber.

    Comme il est très souple et pas si épineux, cela facilite les choses.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    La sève va ainsi être ralentie et mieux se diffuser sur les branches perpendiculaires,

    donnant ainsi de nombreuses fleurs.

     

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

     

    Juste à côté, un autre rosier grimpant, planté il y a de nombreuses années : Compassion.

    C'est un rosier très florifère mais très raide.

    Cette année, j'ai décidé de lui donner un petit coup de fouet ;

    je vais supprimer l'une des deux grosses charpentières afin de susciter de nouvelles pousses de la base.

    Après la taille, je le nourrirai copieusement.

    (j'aborderai cet aspect dans le dernier volet, lundi)

     

     

    Avant

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)          La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

     

     

    Après

    La taille, c'est ... un détail ! (2/3)

     

    La suite, lundi donc. Avec d'autres exemples de taille de rosiers arbustes et de grimpants (coin Foucart).

     

     


    10 commentaires
  •  

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam

     

     

                                                                                                 Obtenue par Warren Millington (Australie 2009)

                                                                                                 Introduite en Europe en 2013.

                                                                                                Arbuste.

                                                                                                Grandes fleurs rouge foncé, très pleines (41 + pétales) en bouquets, en forme de coupe.

                                                                                                Diamètre moyen 10 cm.

                                                                                                Puissant parfum fruité.

                                                                                                Remontant.

                                                                                                Erigé. Hauteur 90 cm.

                                                                                               Feuillage vert foncé, de grande taille et semi-brillant.

                                                                                               Peut-être utilisé dans les massifs et les plates-bandes ou comme fleurs coupées.

                                                                                               Parents : graines : Wendy (miniature, Schuurman, 1993) × [Europeana ® × Othello (rose anglaise, Austin, 1986)]

                                                                                               pollen : DR. A. J. Verhage

                                                                                               Disponible ici.

     

     

    Des boutons tels de petits bijoux...

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam               Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Très nombreux...

     

     Les Roses de Warren : Plum Jam           Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Un arbuste bien charpenté,

    à planter en deuxième plan d'un massif.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam          Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    De jeunes pousses bronze magnifiques qui s'harmonisent bien avec la couleur des fleurs.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam     Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Une floraison très généreuse en plusieurs vagues sur la saison.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam     Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Côté association, l'an passé, je l'avais marié à des Daucus carota 'Dara' mais

    pour cette année, j'ai plein d'idées dans les tons bleu foncé.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Cette rose a la couleur de la confiture de prunes et un parfum très fruité, m'avait dit un jour Warren.

    Et c'est tout à fait ça !

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam          Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Elle pousse bien en plein soleil mais si c'était à refaire,

    je la replanterais à un endroit où elle aurait un peu d'ombre pendant les heures les plus chaudes.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam

     

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam

     

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam

     

    Sa forme, les reflets argentés dans les pétales la rendent vraiment unique.

     

    Les Roses de Warren : Plum Jam 

     


    20 commentaires
  •  

    Les Roses de Warren : One Nation

     

     

                                                                                                     Obtenue par Warren Millington (Australie 2011)

                                                                                                     Introduite en Europe en 2014.

                                                                                                     Arbuste. 

                                                                                                     Rose pâle.

                                                                                                     Parfum modéré à fort avec des notes fruitées et de myrrhe.

                                                                                                     Grandes fleurs (13 cm), doubles (26-40 pétales), en petits bouquets, en quartiers et de style rose ancienne.

                                                                                                     Floraison généreuse, en vagues durant toute la saison.

                                                                                                     Arbuste de taille moyenne (hauteur 75 à 90 cm), bien fourni et érigé. 

                                                                                                     Feuillage de grande taille, mat et vert foncé.

                                                                                                     Peut être utilisé dans les massifs, en fleurs coupées ou en arbuste isolé. 

                                                                                                     Parents : Queen Elizabeth (Hybride  de thé, Lammerts, 1954) x Elara

                                                                                                     Disponible ici.

     

     

     

    De magnifiques boutons verdâtres qui s'harmonisent parfaitement avec les teintes toutes douces de la rose.

     

    Les Roses de Warren : One Nation     Les Roses de Warren : One Nation

     

     

    Les Roses de Warren : One Nation

     

     

    Un rosier très lumineux qui supporte bien les grosses chaleurs.

     

    Les Roses de Warren : One Nation     Les Roses de Warren : One Nation

     

    Une floraison généreuse à plusieurs reprises sur la saison.

     

    Les Roses de Warren : One Nation     Les Roses de Warren : One Nation

     

    Un délicieux parfum fruité.

     

    Les Roses de Warren : One Nation

     

     

    De belles compagnes...

     

    Les Roses de Warren : One Nation           Les Roses de Warren : One Nation

                                                                             Salvia napifolia                                                                      Lupinus polyphyllus

     

     

    Les Roses de Warren : One Nation

    Rosa Plum Jam

     

     

    Les Roses de Warren : One Nation

     

     

    Les Roses de Warren : One Nation 

     
     
     

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique