•  

     Les roses de Warren : Blushed Yellow

     

                                                                     Obtenue par Warren Millington (Australie 2009)

                                                                     Introduite en Europe en 2014.

                                                                     Arbuste.

                                                                     Fleurs de taille moyenne,jaune pâle, rosissant sur les bords, pleines (26-40 pétales), en bouquets, en coupe ouverte.

                                                                     Diamètre moyen 8 cm.

                                                                     Parfum modéré.

                                                                     Floraison par vagues durant toute la saison.

                                                                     Hauteur : 120 cm.

                                                                     Port érigé. Buissonnant.

                                                                     Feuillage mat, vert moyen, de taille moyenne.

                                                                     Peut-être utilisé dans les massifs et les plates-bandes, en pots, comme fleurs coupées..

                                                                     Parents : Graham Thomas ® x Tap Dance

                                                                     Pour commander cette rose, cliquez ici.

     

    Les roses de Warren : Blushed Yellow

     

     Une rose jaune présentant de belles nuances roses, plus ou moins prononcées en fonction des températures.

    Ses boutons sont bien ronds, d'un beau jaune citron. La fleur pâlit ensuite et montre alors ces signes de "blush",

    d'une infinie délicatesse à la manière des jeunes filles timides qui seraient mal à l'aise si on les mettait sur le devant de la scène.

     

     

    Les roses de Warren : Blushed Yellow     Les roses de Warren : Blushed Yellow

     

    Son feuillage, d'un vert très frais forme un bel écrin pour cette rose très lumineuse.

     

    Les roses de Warren : Blushed Yellow

     

     En association, je l'aime avec des floraisons jaune beurre et des feuillages pourpres.

     

    Les roses de Warren : Blushed Yellow

     Sisyrinchium striatum - Anthemis tinctoria 'Sauce Hollandaise' et Penstemon mystica

     

     

    Très joli aussi avec les graminées.

     

    Les roses de Warren : Blushed Yellow

     

    Deschampsia cespitosa 'Pixie Fountain'

     

     
     

    12 commentaires
  •  

     

    ... de commander vos rosiers à racines nues.

    Même si on peut les installer maintenant toute l'année avec la culture en conteneurs,

    l''automne est la meilleur période pour planter des rosiers (la terre est encore chaude, ce qui facilite la reprise).

    Daniel reprend les envois à racines nues à travers toute l'Europe.

    Son nouveau site est à jour et je vous invite à le consulter.

     

    C'est le moment !

     

     

    Par ailleurs, je compte dans les prochaines semaines, reprendre chacune des fiches des roses de Warren sur mon blog et

    les actualiser avec de nouvelles photos, des ajustements en fonction de mon expérience (taille, parfum, port...) à la Roseraie et

    aussi quelques annotations personnelles et surtout des idées d'associations.

    Je vais d'ailleurs commencer aujourd'hui même avec une première présentation à la suite de ce post.

     

    C'est le moment !

     

    J'en profite également pour faire quelques remarques :

    j'entends souvent le terme "roses australiennes" pour les roses de Warren.

    Ca me fait sourire, tout comme Warren qui me disait l'autre jour : c'est comme si, ici,

    on disait "les roses allemandes" pour désigner les roses de Kordes ou

    encore, "les roses américaines" pour celles de Swim.

    D'un autre côté, cela m'ennuie que certains pourraient avoir des craintes quant à leur rusticité en fonction de leur origine.

    Les roses de Warren n'ont d'Australie que leur créateur ! Les parents de ces roses sont pour la grande majorité européens.

    Si vous avez des doutes quant à leur croissance, leur vigueur, leur floribondité, je n'ai qu'un conseil à vous donner :

    venez les voir pousser à la Roseraie de La Glanerie et voyez par vous-même !

     

    C'est le moment !

     

    J'en profite pour vous rappeler comment on les a plantés, quels nutriments on a apporté au sol (voir ici) et

    surtout je vous rappelle le bon conseil (pour ne pas dire crucial) que me répétait souvent André Eve :

    RIEN AUTOUR LA PREMIERE ANNEE.


    7 commentaires
  •  

     Mercredi. Il fait sec et pas trop froid. Temps idéal pour jardiner.

    Bruno me donne un coup de main pour déplacer 7 rosiers qui ne se plaisent pas

    dans un des carrés surélevés du jardin médiéval.

    Ces carrés ne sont déjà pas les conditions idéales de culture pour des rosiers mais

    celui-là ne recevait pratiquement plus de soleil à cause du saule têtard.

    En les replantant, on leur apporte un peu de Secret vert et surtout des mycorrhizes.

    Il y a quelques jours dans une émission sur les champignons sur Arte, on parlait justement

    du pouvoir exceptionnel de ces champignons dans le développement racinaire des plantes qui les accompagnent.

    Je suis persuadée que c'est l'une des clés de la réussite des roses de Warren dans cette Roseraie.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     On en a profité pour planter le Choisya ternata qui végétait en pot depuis des années chez moi.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

     L'après-midi, je me suis attaquée au premier triangle à l'arrière de la Maison de Village.

    J'ai commencé par arracher les Lobularia maritima, Perilla frutescens et Nicotiana en tous genres.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Ca m'a permis d'y voir plus clair pour planter :

    des Campanule medium,

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     des Dianthus carthusianorum, des Echinacea purpurea,

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    des Salvia (ici S. kopetdagensis) et des digitales.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Au passage, j'ai admiré le beau feuillage du Geranium wlassovianum 'Crug Farm' que m'avait offert Promesse de Fleurs.

    Quand on achète un géranium, on s'attache à sa floraison, à la forme de son feuillage mais jamais

    aux teintes que celui-ci peut prendre à l'automne. C'est pour moi, un petit plus.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai aussi admiré la magnifique rose chez Jukebox Tune. Une merveille de douceur !

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

     

    Samedi

     

    Bruno a eu la gentillesse de venir me soulager un peu en s'occupant d'arracher les annuelles du massif Seeds of  Love.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Il ne me restera plus qu'à nettoyer le terrain des mauvaises herbes qui restent.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    On va avoir besoin de l'aide des ouvriers communaux pour nous débarrasser de tous ces déchets verts.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Pendant ce temps-là, je continuais le désherbage et je plantais des vivaces 

    autour des rosiers qui sont maintenant assez établis pour supporter la concurrence.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Sur les photos ci-dessous, on peut apercevoir entre autres,

    Phlomis purpurea, Persicaria filiformis, Digitalis 'Pink Chapel', Dianthus 'Iced Gem'...

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)            Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Le Magnolia stellata prend de belles couleurs.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Dimanche

     

    J'apporte de nouvelles vivaces. Ma nursery commence à respirer !

    Dans le courant de la journée, j'en apporterai encore autant.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     

    Je commence par nettoyer le jardin médiéval.

    Exit les Cosmos sulfureus et les Zinnia. Exit aussi les mauvaises herbes qui s'étaient cachées derrière !

    Cet hiver, j'espère vraiment que les ouvriers communaux auront le temps de refaire

    les plessis avec du saule cette fois.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Ca fait du bien de tout retrouver plus net et propre.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)     Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai planté deux Papaver atlantucum dans chaque carré afin de retrouver au printemps

    l'effet que les Cosmos sulfureus avaient apporté cet été.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    A l'arrière de la Maison de Village, je continue de désherber ci et là et

    je plante. Je plante encore et encore...

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Un peu de tout : des sauges sclarées mais aussi des Salvia kopetdagensis,

    Salvia stepposa, Salvia verticillata...

    Avec une grosse pensée pour Alain qui restera dans nos mémoires aussi au travers de la Roseraie.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     J'ai aussi tenté une expérience en plantant un magnifique chrysanthème acheté en jardinerie

    pour voir ce qu'il donnera au jardin, en pleine terre.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    Ici aussi, les plantations sont variées :

    Stipa 'Ichu', Salvia 'Blue Marvel', Verbena 'Bampton', Linaria purpurea...

    La plupart sont issues de semis maison et les autres sont les fruits 

    de mes visites dans les pépinières.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

     Les roses sont certes moins abondantes mais il y en a encore pas mal.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     

    On les savoure pleinement sachant que ce sont les dernières.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (2/2)

     Sweet as Honey

     

    Je suis finalement satisfaite de ma semaine de congé. J'ai bien avancé.

    Il reste encore bien du désherbage qui attendra un peu le temps que je m'occupe 

    un peu de mon propre jardin dans les deux prochaines semaines.

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Les premières gelées pointent leur nez et donc, il est temps de dire bye-bye aux annuelles

    et de penser au printemps prochain.

    Ce lundi, je me suis attaquée au jardin blanc.

    Exit les Nicotiana et les Cosmos, les Agastache ont été taillées à ras ainsi que d'autres vivaces.

    On voit de plus en plus de jardins laisser tout ça durant tout l'hiver.

    C'est vrai qu'écologiquement, c'est mieux; ça forme un chouette biotope pour toute une petite faune.

    Mais d'un autre côté, moi, j'aime bien y voir clair pour planter mes nouvelles vivaces et mes bisannuelles.

    J'ai donc commencé par un bon nettoyage.

    La touffe de Stachys byzantina a vachement pris de l'ampleur !

    J'ai été obligée de la réduire pour qu'elle n'étouffe pas les pieds des rosiers voisins.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie     Travaux d'automne à la Roseraie

     

     

    J'ai ensuite planté... 73 petits pots "maison" cad issus de semis.

    Il y avait entre autres des Echinops sphaerocephalus 'Arctic Glow', des Digitalis purpurea 'Alba',

    des Aquilegia caerulea 'Kristall', des Aquilegia vulgaris 'Alba' (en espérant qu'elles restent fidèles),

    des Chasmantium latifolium, un Eragrostis spectabilis, des Eupatorium rugosum, 

     le Cirsium rivulare 'Frosted Magic' offert par Promesse de Fleurs

    et le Lychnis 'Petit Henry' offert par Olivier Czajczyk.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (1/2)

     

    En bordure, entre les Silene alpestris, j'ai inséré des Polemonium caeruleum 'Album'

    et des Anemone cylindrica.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (1/2)          Travaux d'automne à la Roseraie (1/2)

     

    Il me restera à semer des gros pavots somnifères blancs à la volée en février.

    J'ai laissé les cobées qui commencent à fructifier et puis,

    elles peuvent encore fleurir tant qu'on n'a pas de grosses gelées.

     

    Travaux d'automne à la Roseraie (1/2)


    14 commentaires
  •  

     

    Une fois de plus, Promesse de Fleurs me propose de tester des nouveautés à la Roseraie

    et je leur en suis très reconnaissante.

     

    Dans le jardin zen, j'avais un vide à combler près de la petite pièce d'eau.

     

     

    Merci Promesse de Fleurs !

     

     

    Sur la gauche, j'avais planté l'an passé, l'Hydrangea macrophylla 'Punch Coco'

    dont je suis très satisfaite.

     

    Merci Promesse de Fleurs !

     

    Mais à droite du Fatsia, il n'y avait encore rien et 

    un Hydrangea quercifolia sera parfait.

    J'ai choisi 'Ice Crystal' pour ses fleurs blanches, en harmonie avec le jardin blanc tout près et

    surtout pour son feuillage prenant de belles teintes à l'automne.

     

    Merci Promesse de Fleurs !     Merci Promesse de Fleurs !

     

     

    Voici ce qu'ils en disent :

    Un nouvel hortensia à feuilles de chêne doté d'un port ramifié et compact,

    d'une floraison estivale en grappes érigées de fleurs blanc-crème très durable et d'un feuillage finement découpé.

    Ses jeunes feuilles de couleur argentée virent au vert amande en été, puis au violacé en automne.

    Cette variété trapue résiste mieux au vent, tolère les sols légèrement calcaires et ponctuellement secs.

     

    Merci Promesse de Fleurs !

     

     

    Merci Promesse de Fleurs !

     

     

     

    J'ai aussi la possibilité de tester de nouvelles plantes vivaces :

     

    Ce Cirsium rivulare 'Frosted Magic' rejoindra aussi le jardin blanc.

     

    Merci Promesse de Fleurs !

     

     

     

    De nouvelles variétés oui, mais des plantes de jardin de cottage

    qui renforceront le style que je veux donner à cette Roseraie.

     

    Merci Promesse de Fleurs !          Merci Promesse de Fleurs ! 

                                           Dianthus plumarius 'Scent First Iced Gem'                                                                  Phlox paniculata 'Blue Flame'   

     

     

    Un thalictrum de dimension plus raisonnable que les autres (50cm),

    idéal pour combiner avec des roses de petite taille.

     

    Merci Promesse de Fleurs !

    Thalictrum 'Purplelicious'

     

     

    Les Penstemon digitalis poussent bien à la Roseraie où le magnifique feuillage du 'Mystica' a été parfait sur une très longue période.

    Celui-ci ('Pocahontas') présente également un feuillage et des tiges très sombres, ce qui devrait faire un beau contraste avec les fleurs lilas.

     

    Une vivace mellifère qui fleurit très longtemps, voilà de bonnes raisons d'avoir choisi cette véronique (photo de droite).

     

    Merci Promesse de Fleurs !           Merci Promesse de Fleurs !

                                                 Penstemon digitalis 'Pocahontas'                                                                              Veronica longifolia 'First Match'

     

     

    J'adore les Baptisia. Surtout pour leur feuillage bleuté qui reste beau très longtemps et leur résistance à la sécheresse.

    Pour les fleurs, je suis plus difficile : j'ai beaucoup de mal avec les bicolores.

    Par contre, ce magnifique bleu "des mers du Sud" me fascine vraiment.

     

    Cette année, j'avais déjà du vert chartreux apporté par les Alchemille mollis mais

    il me manquait encore quelques euphorbes.

    J'ai choisi cette variété aux jeunes pousses teintées de pourpre et

    je l'ai plantée en plein soleil bien sûr.

     

    Merci Promesse de Fleurs !          Merci Promesse de Fleurs !

                                             Baptisia australis 'Decadence Blueberry Sundae'                                               Euphorbia characias 'Purple and Gold'

     

     

    J'ai vraiment hâte d'être en 2019 pour découvrir toutes ces plantes en fleurs !

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique