• Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

     

     

    Au fil des ans, on expérimente tout un tas de plantes et on en abandonne quelques-unes,

    simplement parce que nos goûts évoluent.

    J'en ai délaissé juste à cause du coloris.

    Si vous avez suivi mes avant-après, vous vous rappelez qu'il fut un temps

    où les coloris chatoyants (non, je n'ai pas dit "criards") me plaisaient plus.

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

    Aster novae-angliae 'Andenken an Alma Pötschke'

     

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

     

    Papaver orientale 'Pink Ruffles'

     

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

    Crocosmia masoniorum

     

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

     

    Bégonias tubéreux

     

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)     Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

                                               Hemerocallis fulva 'Kwanso'                                                                    Hemerocallis 'Flamboyant'

     

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

    Rudbeckia fulgida

     

     

     D'autres raisons qui peuvent paraître bizarres à vos yeux :

     

                                       Fleurs trop petites par rapport à la plante, au feuillage                       

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)            Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

                                                                Malva officinale                                                                             Tradescantia

     

     

    Trop imposantes dans un massif. Mériteraient d'être cultivée en isolé :

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)          Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

                                                                Lavatera 'Barksley'                                                                          Acanthus spinosus

     

     

      Fleurs trop collées à la tige rendant difficile le nettoyage

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

    Campanule latiloba 

     

     

    J'ai aussi perdu plusieurs fois des plantes qui étaient hyper développées (trop ?)quand je les ai achetées.

    Avaient-elles étaient épuisées par la dose d'engrais que leur avait infligé le pépiniériste ?

    En plus, comme c'est souvent le cas, au plus la plante en jette, au plus vous payez cher !

     

    Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)           Les plantes abandonnées ou perdues (3/4)

                                                       Campanula punctata 'Cherry Bells'                                                Delphinium 'Magic Fountains'

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Mars à 06:14

    Entre la terre qui ne convient pas ou les goûts qui changent, ça permet de renouveler nos plate-bandes. Si tu savais le nombre de delphinium (par exemple) qu'on a déjà mis au jardin ..... et qui ne reviennent jamais l'année suivante !! Pour les couleurs 'soutenues' je te rejoins tout à fait. Bisous Isa, belle journée,

    2
    Lundi 13 Mars à 06:45

    Nos goûts évoluent et nos plantes changent des fois !!! c'est vrai

    heureusement, que l'on peut faire ça !!

    ici, je change beaucoup de choses

    j'ai hâte de trouver dans ma région un troc plantes ou une bourse d'échange

    car je n'aime pas les jeter !!!

    3
    Lundi 13 Mars à 07:24

    Les goûts et les envies évoluent.  Au début on a envie de tout essayé je pense après on choisi avec précautions et chacun avec nos critères.  Les feuillages ont pour moi de plus en plus d'importance. J'ai conservé le tradescancia j'aime son feuillage près du point d'eau. La campanule je garde aussi par contre les autres ne vont pas à mon jardin non plus. Belle journée.  Bisous

    4
    Lundi 13 Mars à 10:02

    Impitoyable! Mais sur un petit jardin, bien obligées de faire des choix!

    5
    Muriel
    Lundi 13 Mars à 11:31

    Contrairement à toi, j'avais banni au début de mes expériences de jardinage les coloris jaunes, orangés, feuillages caramel. Je les réintroduis petit à petit pour les belles ambiances d'automne en compagnie des graminées. Une saison qui demande un peu plus de flamboyance et où les coloris pastels ne semble plus en accord avec la saison. 

    6
    Lundi 13 Mars à 13:38

    Tiens ? Qu'est ce que tu n'aimes pas chez les Bégonias Tubéreux ?

    Alma est encore chez moi, comme c'est mon premier achat au jardin je la garde, mais je lui préfère une de ses filles qui en restant vive est beaucoup plus agréable à l'oeil.

    Bises

    Lydie

      • Lundi 13 Mars à 18:19

        Je n'ai absolument rien contre les bégonias tubéreux. D'ailleurs, je les adore en blanc et je pense à en réintroduire cette année. Mais il faut avouer qu'il existe des coloris terriblement kitschs aussi.

      • Lundi 13 Mars à 21:25

        ha c'était celui de la photo en particulier ! Ouki je comprends mieux !

    7
    Lundi 13 Mars à 18:39

    Parmi les plantes que tu as rejeté de ton jardin, il y en a pas mal qui me plaisent beaucoup. Notamment, ce pavot oriental qui m'était complètement inconnu !

    8
    Lundi 13 Mars à 20:47

    Il est vrai qu'il faut voir les fleurs en vrai pour se rendre compte de leur rendu; quand j'ai vu la taille d'une acanthe chez mes voisins, j'ai compris qu'elle n'était pas pour mon jardin de poche.

    Coté choix et achats, j'en suis encore à m'emballer et partir dans tous les sens. J'ai commencémes semis de graines mais je n'ai pas assez de place au soleil étant donné que le potager en prend une partie.

    9
    lobrojar
    Lundi 13 Mars à 21:48

    Le delphinium n'a rien donné ici non plus ! Par-contre, j'aime bcp le pavot.

    Nos envies, nos goûts, évoluent , ce qui nous permet de changer la tonalités des massifs.

    Bonne soirée

    10
    Lundi 13 Mars à 22:57

    Pour les tradescantias, je reste moi aussi sur ma fin quant à la présence trop discrète des fleurs'. Mais je ne me suis pas résolu à les supprimer du massif de la piscine... Bises

    11
    Dany
    Lundi 13 Mars à 23:25

    POur les asters, j'aime Alma, car c'est une époque où le soleil est bas, et lui me donne encore un peu de gaité pour la fin de la saison des fleurs.... je commence à être fatiguée des parmes et violets divers des asters....

    12
    Mardi 14 Mars à 20:45

    Pareil pour le tradescantia, je l'ai perdu et n'en reprendrai probablement pas, ce n'est guère généreux en fleurs.

    Aude.

    13
    Mercredi 15 Mars à 06:11
    Laurence

    J'aime la couleur peps de l'Aster "Alma Pötschke' que j'ai planté à côté du rosier Robin des Bois auquel il fait écho. Par contre, tout ce qui est orange et rouge pétants, terminé pour moi sauf les Hérmérocalles qui étaient plantées avant que je n'arrive et qui forment des énormes touffes, je ne me suis jamais décidées à les enlever.
    Avec la disparition précoce de certaines vivaces qui en jettent mais qui sont aussi très chères (tu te souviens du Delphinium que je t'avais demandé d'acheter pour moi à la Feuillerie et qui coûtait 18 euros ?  Il a bien sûr disparu !), tu mets le doigt sur un problème qui m'énerve beaucoup ! Je pense aussi qu'elles sont tellement boostées que l'année suivante, elles n'ont plus de force pour repousser et puis, intervient aussi le fait qu'elles sont trop hybridées. On a le même problème avec les graines de légumes, c'est pour ça que cette année, on n'a acheté aucune graine F1. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :