• Le jardin comme exutoire (1)

     

    Bonjour,

    Cela fait des semaines qu'on me prend pour une hystérique au boulot, sur les réseaux sociaux mais cette crise, elle était prévisible depuis janvier déjà.

    Je ne vous ferai pas l'affront de vous dire : j'avais raison car j'aurais tellement voulu me tromper et qu'on rigole bien de moi.

    On va au-devant de semaines difficiles et j'espère que mon blog continuera à vous apporter le matin ces petits moments d'insouciance dont on a tant besoin.

    Je vais essayer de continuer à publier régulièrement même si ce ne sera pas facile car celui qui croît qu'on va vivre trois semaines de vacances a tout faux.

    On va d'abord essayer de ne pas chopper cette saleté de virus (que d'aucuns ont longtemps bêtement comparé à la grippe), ce qui ne sera pas évident.

    D'habitude, le dimanche, on se retrouvait ici autour des Dites-moi pour discuter de sujets liés au jardinage. C'est la rubrique que j'ai du mal à continuer dans ces circonstances (difficile de discuter de sujets légers comme si de rien n'était) et j'ai décidé de la transformer en moment de rencontre et de partage où on donnera des nouvelles de soi (merci de préciser où vous habitez), des difficultés dans la vie de tous les jours et on parlera surtout de ses petits moments de bonheur liés au jardin qui nous aident à tenir dans cette atmosphère anxiogène.

    Alors, je me lance. Ici, en Belgique, des mesures importantes ont été prises (presque en même temps que l'allocution du président français) à savoir que les élèves sont dispensés de cours pour trois semaines (jusqu'au congé de Pâques) mais les écoles restent ouvertes pour accueillir les enfants du personnel médical, de sécurité et aussi ceux qui ne peuvent être gardés que par les grands-parents et qui mettraient en danger ces derniers en les contaminant. Donc, demain, je dois me présenter dans mes écoles pour voir ce qui m'est attribué. Les universités sont fermées et dispensent les cours en ligne. Les crèches restent ouvertes (un non-sens pour moi). Tout l'horeca est fermé (bars, restos) et les magasins autres qu'alimentaires et pharmacies ferment le w-e.

    Nos mesures peuvent paraître drastiques pour mes lecteurs français mais par contre, pour mes amis italiens - et je suis d'accord avec eux - elles ne vont pas assez loin. On le réalisera dans les semaines à venir.

    Vivre dans ce climat n'est pas facile. Combien je regrette mon insouciance d'avant... Et puis, ce début d'année est terrible. On commençait tout juste à se remettre du choc que le décès de Yannick et Daniel nous avait causé et j'espérais n'avoir plus à penser que "fleurs"... 

    Alors, plus que jamais, le jardin sera mon havre de paix, l'endroit où je pourrai oublier ne serait-ce qu'une heure ou deux, ce monde tout chamboulé par un ennemi invisible.

    J'ai commencé les semis dans la serre. Je pense que voir lever les petites graines qui pour beaucoup, proviennent des amis du Seeds of Love, va nous redonner l'espoir d'un futur meilleur. En parlant du SOL, j'ai encore reçu du courrier qui arrive à point pour mettre du baume au coeur. J'en profite pour remercier Jori, Amel et Jolanda.

     

    Le jardin comme exutoire (1)

     

    Je vais de temps en temps à la Roseraie faire un  peu de désherbage. Je me suis dépêchée à planter les bulbes d'été car va-t-'en savoir si à un moment donné, on ne sera pas confinés avec interdiction de sortie !

     

    Le jardin comme exutoire (1)

     

    La nature ne semble nullement chamboulée par ce qui, nous, humains, nous perturbe beaucoup et ça, c'est rassurant. Voici quelques images prises hier.

     

    Le jardin comme exutoire (1)

     

     

    Le jardin comme exutoire (1)

     

     

    Le jardin comme exutoire (1)           Le jardin comme exutoire (1)

     

     

    Le jardin comme exutoire (1)

     

    Bon dimanche ! Portez-vous bien !

     

     


  • Commentaires

    1
    Ariane
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:22

    Avoir un jardin va vraiment être un plus pour le moral en attendant que ça se tasse.

    Mais niveau mesures, on en est plus ou moins au même point depuis hier soir. Et tant mieux.

    2
    Claude
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:22

    Oui Isabelle, cela ne va pas être facile, pas facile du tout.

    Et pourtant encore beaucoup de personnes prennent ça à la légère.

    3
    Stéphanie
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:22

    Je suis passée par là également, l impression d être une grosse parano. Ce qui m énerve aujourd’hui c est qu en France les élections sont maintenues aujourd’hui et comme je suis secrétaire de mairie, je dois y aller. Je trouve que c est une aberration d autant plus que dans nos petits villages certains se moquent des gestes barrières. Tout est question d argent ou politique. On pouvait bien reporter dans deux mois. Pour moi le risque est très élevé, il n y a pas de logique. Bon courage

    4
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:40

    Ces mesures, sont prises trop tard malheureusement !! Pour ce qui est des élections pour la première fois je n'irai pas !! c'est de la folie alors que tout est arrêté depuis minuit ... c'est à ne rien comprendre !!! je suis en Bourgogne (presque au centre de la France) restons prudents surtout !! bon dimanche au jardin !! mon havre de paix

    5
    Rose Dsv
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:40
    Bonjour Isabelle, oui tout ce qui se passe n'est pas à prendre à la légère. Je travaille dans un des hôpitaux du nord de la France qui accueille les malades. Je suis au laboratoire qui reçoit les analyses des patients suspects ou avérés comme on dit. Nous sommes tous les jours au contact de ces prélèvements positifs ou non. Nous avons des recommandations, les mêmes que pour tout le monde, mais j'ai de moi-même annulé mes déplacements dans toute ma famille, diminué mes sorties au maximum. J'ai été choquée de voir à la télé l'inconscience de certains qui allaient fêter la dernière soirée d'ouverture des bars, ce sont ceux qui se plaindront après de ne pas avoir pu être pris en charge correctement ou si mamie a passé outre. Excusez ma franchise mais je trouve ça inadmissible. Le pic est à venir et croyez moi, le personnel sera usé et il faudra bien faire avec les moyens du bord. Chez nous aussi l'organisation se met en place, et on fera de notre mieux. Soyez conscient que cette saloperie, ce n'est pas rien. Tous les ans, à l'hôpital on nous prépare à ce genre de virus avec des procédures écrites qu'il n'avait pas encore fallu déclencher à grande échelle. Bref, il faut à un moment donné se dire que si on se protège, on protège aussi les autres. Je te fais de gros bisous virtuels, vivement que tout ça soit derrière nous (car j'en ai l'espoir quand même)
    6
    Dimanche 15 Mars 2020 à 06:49
    Laurence

    Combien de regards ahuris ai-je vu dans les yeux de mes collègues parce que je ne voulais plus les approcher de trop près ? Je connais le sentiment qui est le tien et je le comprends ! Moi aussi, je préférerais ne pas avoir à leur dire : "J'avais raison "...
    Comme toi, je pense que le jardin nous permettra de supporter cette ambiance anxiogène et le fait d'aller mettre notre santé en péril à l'école ! frown
    J'ai une grosse pensée pour tous les gens dans les hôpitaux qui mettent la leur en danger en prenant soin des malades. Chapeau à eux !
    Bon dimanche quand même, Isa ! Gros bisous !



    7
    Inès T
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:10

    Oui Isabelle moi aussi on m a pris pour une parano sauf que je suis en relation tous les jours avec des italiens via mon travail, alors l ordi pour le télétravail est à la maison depuis 2 semaines .. les décisions de ces derniers sont un soulagement , comme vous impatinte qu elles soient prises, sauf pour nos élections municipales . Oui le jardin va nous aider à vivre cette période difficile . Prudence et bon courage à tous et toutes.

    8
    Patricia G
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:10

    J espère pouvoir partir bientôt dans l Aveyron, au moins la bas, on ne pourra pas contrôler si je suis dans les bois ou confinée et je ne risque pas de contaminer ou de l être il n y a personne autour de moi. Je suis inquiète pour ma mère de 91 ans qui a des aides à domicile. Je constate une fois de plus le niveau de la plupart des gens qui prenne ça à la légère ou pillé les supermarchés. J espère me tromper.

    9
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:11

    Chacun a ses priorités et si je ne minimise pas ce problème mondial, pour moi, il passe en second plan. Ce qui me tracasse le plus, c'est la santé de ma mère qui décline de jour en jour. Chaque matin, j'attends avec angoisse le coup de téléphone qui m'annoncera la mauvaise nouvelle quoique sera-ce vraiment une mauvaise nouvelle? On en vient à espérer une délivrance rapide ! 

    Alors, pour ça aussi, le jardin peut être un exutoire. Encore faut-il que la pluie daigne cesser de détremper la terre ! 

    Bon dimanche. Une journée de plus angoissante pour moi. 

      • Giulio
        Dimanche 15 Mars 2020 à 07:14
        Désolé.
      • Dimanche 15 Mars 2020 à 07:31

        Courage à toi et à ta maman, Philippe !

    10
    Giulio
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:13
    Giulio. Udine. Italie.!e suis totalment d ac avec Isa. On aurait du prendre des mesures draconnienes dés le début. Content que mon pays préfère les gens au fric. Du point de vue éco je suis dans le désarroi car l Argent que j ai perdu á cause des foires des plantera c était ce qui me ferait survivre cet été. J ai des amis pépiniiéristes qui risqué t sérieusement de perdre leur activité, donc je passe la plupart du temps á aider ma famille verte. Je suis préoccupé pour ma famille verte e ma famille bio. Ce moment m a enseigné L importance de L entre aide. Content de ne pas être au royaume uni. La solitude c est mon pain quotidien, mais je suis préoccupè pour les personnes agées. S entre aider est essentiel
    11
    alfredo bellizetti
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:16
    Que dire...ces autorités chinoises qui ont arrêté le médecin qui avait tiré la sonnette d alarme très tôt. Il est décédé de cette saloperie.
    Seuls, les commerces alimentaires restent ouverts, ici en France depuis minuit, annonce du 1er ministre.
    Élections...je vais accomplir mon devoir de citoyen ( aucune élection manquée sauf le référendum pour la nouvelle Calédonie) Je vais y aller de bonne heure.
    Cette semaine, un documentaire accablant sur la fonte des glaciers.
    Ca va mal pour la Terre.
    Cette maladie, cette menace invisible qui peut frapper à tout moment.
    Oui nous allons continuer à jardiner mais les temps sont bien menaçants.
    La lecture des billets de a little bit of paradise nous fera du bien.
      • Rozan Cienne
        Dimanche 15 Mars 2020 à 09:31
        Entièrement d'accord avec vous............ Le monde paie cher la négligence chinoise........
    12
    Sandrine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:32
    Tout comme le médical, les transports publics sont considérés comme prioritaires afin de permettre aux parents de déposer leurs enfants en garderies et d'aller travailler. Tous les projets continuent ... Et en fonction des managers (!!) les réunions sont maintenues ou non dans un bâtiment avec airco (génial pr la diffusion du virus
    13
    Martine Marechal
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:34
    Chez moi le Coro vient s’ajouter à une situation difficile. Mon mari est hospitalisé pour un cancer depuis 3 semaines je le tiens à bout de bras tellement c’est dur côté physique et moral. Alors si je ne peux plus aller chaque jour à ses côtés, ça va être catastrophique. Même le jardin n’arrive plus à me soutenir. Quelle galère !! Pensées affectueuses.
      • Dimanche 15 Mars 2020 à 07:36

        Toutes nos pensées vont aller vers lui et vers toi, Martine. Puissent-elles vous apporter toutes les ondes positives dont vous avez bien besoin. Je t'embrasse bien fort.

    14
    Sandrine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:43
    Donc demain direction Bruxelles via le train...
    Courage à tous ceux qui continuent à travailler au service des autres (monde médical, caissières etc.) et courage aux indépendants en cette période difficile ...
    Compliqué de voir la bêtise humaine avec tous ces irresponsables qui ne tiennent pas compte des consignes
    15
    Marie-Elisabeth
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:49
    Bonjour Isabelle,

    Courage à toi et tous ceux qui ne pourront pas vivre sur une île déserte ces prochaines semaines.
    Beaucoup d'ondes positives pour ceux qui sont déjà fragilisés.
    Le jardin ( si le printemps le veut bien) va n'y permettre de nous soigner et de tenir bon. Aérez vous si vous le pouvez, pas en groupe bien sûr!
    Continue tes post, ils nous visent la tête pour quelques minutes et nous donnent espoir en des jours meilleurs
    16
    Maïa
    Dimanche 15 Mars 2020 à 07:54
    Chère Isabelle,

    C'est vrai que ton blog est pour moi une petite dose de légèreté est de beauté qui me fait beaucoup de bien car ici aussi c'est très difficile !
    Merci encore
    17
    Cat
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:07
    Continue de nous montrer de jolies photos de fleurs, ça entretient le moral et on en a bien besoin. Entre les traitements a l'hôpital, ça me vide la tête le jardin
    18
    nadine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:13

    surtout Isa n'arrête pas d'alimenter ton blog : il me permet tous les matins de m'évader de ce cauchemar  : je me rends 2 fois par semaine, pour faire le ménage et les chouchouter; chez ma maman 93 ans et mon frère de 70 ans qui vient de se faire opérer d'un cancer de la prostate ;très fragilisés, ils dépendent de ma soeur et de moi ; depuis 15 jours je ne les embrasse plus et me lave les mains dès que j'arrive; mon médecin m'a dit qu'en respectant ces mesures je pouvais continuer à aller les voir ;mais  j'ai tellement peur de leur filer cette m....e  mais je ne peux les abandonner .... je redoute le coup de téléphone que je vais devoir donner pour leur dire que je ne dois plus venir les voir

    en  plus mon chéri se relève d'un anévrisme à l'aorte opéré fin novembre....

    il y a des jours comme çà.....

    prends bien soin de toi petite Isa

    Nadine

     

    19
    Lobrojar
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:20
    Comme à chaque fois , on ne sait pas tout . était urgent de prendre des mesures.Maintenir les éections en rance , pas trop d accord J ai dans mon entourage proche , des persà risques ....croisons les doigts.Ayant quitté le secteur para médical, je soutiens le personnel.Si le soleil souhaite montrer son bout du nez , effectivement le jardin nous offrira une parenthése.Bon courage à tous .
    20
    Monique F.
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:40

    Merci Isabelle de continuer à nous transmettre ton" beau regard" malgré ces temps difficiles. Il fait du bien à la nature humaine.

    Chaque jour, cela donne du courage et nous offre du baume au coeur , même dans l'adversité.  

    Et toutes ces belles photos à contempler.  La solidarité peut nous sauver.

    Monique

    21
    Jeannine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:41
    Bonjour Isa, je pense tout comme toi que ces mesures arrivent un peu tard. Et je ne comprends pas non plus pourquoi les crèches restent ouvertes.. C, est un non sens. Je vais commencer à semer dehors sous couvert... Bon courage à toi et à tous...Nous sortons le moins possible... Bon dimanche, bisous
    22
    .Lysiane
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:45

    J'ai toujours été, comme toi, méfiante et je n'ai jamais cru à cette "petite grippe".  Ce matin, je panique, car j'ai un peu de fièvre......

     

    23
    charlotte
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:55

    Courage à tous ceux qui vivent des moments si stressants pour leurs proches!

    perso je pense que si la quarantaine préventive avait été offciellement exigée pour toute personne rentrant du nord de l'italie dès février on aurait été dans une meilleure situation aujourd'hui.

    Je pense aussi que les mesures prises ne sont actuellement pas encore suffisantes. Le fait aussi de  très peu tester les gens et donc d'avoir "pas tant de cas que cela" permet à beaucoup de contiinuer à minimiser le problème. Ainsi que de ne mettre en avant qu'une inquiétude pour l'économie. Quand je suis confrontée à ces personnes je garde mon calme pour ne pas être contreproductive dans ma tentative de les convaincre du contraire.

    Bref, je suis beaucoup dans mon jardin aussi, beaucoup de travail du aux tempêtes: un énorme vieux pin autrichien multi tronc s'est arraché avec les vents, et je tronçonne un peu tous les jours pour ne pas m'épuiser à la tâche.

    24
    Nic
    Dimanche 15 Mars 2020 à 08:59
    Merci De continuer ton blog Isabelle...
    Il faut absolument ecouter ce qu'on nous dit... «RESTE CHEZ TOI» et limiter les déplacements à l'essentiel... Il n'y a pas de parano... Bon courage à ceux qui ont de gros soucis... au corps medical et aux prifs qui gardent leurs enfants... bises à tous dans la solidarité et vive nos jardins
    25
    Yo
    Dimanche 15 Mars 2020 à 09:00

    Excellente idée, Isabelle - depuis janvier que nous vivons avec cette épée de Damoclès, c'est presque un soulagement de pouvoir se mobiliser ensemble et agir (enfin, avec ceux qui ne sont pas bêtement inconscients ou égoïstes) - tant que ces mesures n'étaient pas officiellement prises, on prêchait dans le désert. Je mesure chaque jour la chance que nous avons d'avoir un jardin, ne serait-ce que pour sortir !

    Bon courage à tou.tes !

     

    26
    Dimanche 15 Mars 2020 à 09:05

    Portez vous tous bien. Faites attention.

    le jardin va nous aider à surmonter cette période difficile.

    teletravail pour moi . Dans mon domaine ce virus est malheureusement source de revenus. Je travaille dans l’informatique et nous mettons en place entre autre des solutions de connexions à distance, de visio conférence, de sécurité, .......

    ce qui m’a beaucoup inquiété c’est la non prise de conscience des personnes autour de moi, des collègues, mes confrères musiciens (nous étions en pleine préparation d7ne grosse représentation)...au risque de passer pour une parano. 
    Meme mes parents âgés ne m’ont pas crus . A pas loin de 80 ans ils continuent  à œuvrer dans leur café familiale de village. Là majorités des quelques clients sont tous des habitués qui se retrouvent tous les jours pour continuer le lien social nécessaire dans ce département très touché par le chômage. Il y a 3 jours je leur ai dit qu’il fallait fermer. Ils n’ont pas très appréciés (et pourtant notre famille est italienne et j’étais en relation avec un cousin de Toscane). Je pense quaujourdhui ils ont compris , enfin j’espère. Vraiment dommage pour ce lien social nécessaire à mes parents et aux clients .

    Bisous à tous et ......La force est en nous

    Isa, continue de nous montrer de très jolies choses. Nécessaire pour nous mais également ...pour toi. Le début d’année est très compliqué.

     

     

     

     

    27
    Nadine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 09:20
    Nadine

    Nous sommes bien d'accord Isabelle, on a attendu trop longtemps et le monde politique ne veut pas voir la réalité en face (économie et fric obligent).  Ma fille Céline que tu connais travaille à l'hosto en gériatrie, son équipe d'infirmier(ère)s est déjà sur les genoux car pour créer une unité coronavirus on prend évidemment le maximum de personnel dans les autres services alors qu'il y a des cas dans son service de personnes âgées!  En tant que chef de services elle a dû rappeler les infirmières en certificat médical et est elle-même hors service (tendon du genou qui a lâché) mais tout le monde est sur le pont!  Pas question pour elle de laisser son équipe gérer seule la situation elle se traîne en clopinant jusqu'au boulot et des membres de son personnel malades sont présents depuis vendredi!  Je trouve ces personnes admirables et jusqu'auboutistes dans leur abnégation face à cette épidémie!  Je suis inquiète pour ma fille mais tellement fière d'elle Prenons soin de nous pour ne pas leur en ajouter!

    Aujourd'hui au programme ce sera jardinage pour Jean-Lou et moi, comme chez toi, cela va nous faire du bien de plonger les mains dans la terre!

    28
    Rozan Cienne
    Dimanche 15 Mars 2020 à 09:44
    Coucou ISA ! Oui, tu avais raison ! Ici c'est un cluster.... Je vais voter parce que j'ai des " choses" à dire au maire... Sinon,un grand désherbage m'attend (en espérant que la cinglée qui s'est baladée hier dans le village (son mari est alité car positif) n'ait pas essémé sur son passage... Eh oui, les cons ça existe ! Bonne continuité, Isabelle ! Essaie de te protéger et parle-nous de ton jardin !
    29
    Dimanche 15 Mars 2020 à 09:57

    Je vais peut-être être la seule à penser autrement. Toutes les précautions ne servent à rien. Il est impossible de confiner tout le monde. Il faut bien manger et travailler.

    On fait paniquer les gens en leur disant par exemple que les appareils à carte bleue sont pollués par tous ceux qui s'en servent, et qu'il faut se laver les mains ! Je vais en courses le moins possible, mais je prends ma voiture et je pollue ma clef, ma poignée de portière, mes mains ayant touché les marchandises qui ont été touchées par d'autres. Et puis, il faut bien que je vide ma voiture et que j'utilise tous les jours ce que j'ai acheté.

    Je n'ai pas changé mes habitudes. Evidemment, j'habite la campagne et ne prends pas les transports en commun. Mais il paraît que je fais partie des plus menacés à cause de mon âge et de mes deux embolies pulmonaires.

    On nous dit qu'en France, il y a 4.000 contaminés. Mais on devrait soustraire tous ceux qui sont guéris. Combien reste-t-il de malades en plus des 300 sous oxygène? La grippe fait beaucoup plus de dégâts.

    Ma fille a un copain médecin qui va finir pas "péter un boulon". Il est assailli de coups de téléphone et son cabinet est plein de faux malades qu'il faut rassurer.

    Tout ça pour vous dire qu'il faut rester optimiste et continuer de vivre sans changer ses habitudes.

    30
    Florence
    Dimanche 15 Mars 2020 à 10:20
    Les médecins l'ont répété toute la journée hier, ce virus se propage beaucoup plus vite que la grippe. Le confinement est mis en place pour ralentir la propagation du virus et éviter un engorgement de nos hôpitaux. Nous devons donc forcément changer nos habitudes pour se protéger mais aussi pour protéger les autres . Hier suite au discours du Premier ministre nous avons demandé à notre fille de 17 ans d'annuler sa sortie prévue pour les 18 ans d'un ami. Cela a été pour nous une façon de lui donner une leçon de civisme ! Pas facile d'autant plus quand Maine et Loire nous sommes pour l'instant peu infectés. Sinon c'est une belle journée je fais finir de tailler mes rosiers !
    31
    nicole leonard
    Dimanche 15 Mars 2020 à 10:24

    bonjour Isabelle; tout a été dit ci-dessus et je suis effarée de la réaction immature de ceux qui sortent qd même faire la fête. Dans nos sociétés de consommation débridée  où la liberté est grande, rien ne m'étonne plus. Plus les gens ont une vie aisée et 'gâtée', plus ils agissent en égoïste. Sacrée piqûre de rappel que ce virus. Il est grand temps de re-penser notre mode de vie et de fonctionnement ainis que nos priorités. Ce sont les petites choses au quotidient qui font le bonheur, nous avons notre jardin comme catharsis de toutes ces dérives. Ce monde a oublié l'essentiel.

    32
    Sophie71
    Dimanche 15 Mars 2020 à 10:38
    J'habite au sud bourgogne et je travaille au centre hospitalier de ma ville sans etre directement au contact des patients. Je pense qu'il y a eu un avant covid et qu'il y aura un après : l'humanité reflechira sur ses valeurs et les changera (l'ultra mondialisation, la dependance economique vitale etc...) Surtout que nous n'avons aucune certitude sur l'eradication de ce virus de la planète.je vous confirme que seule la capacité de nos hôpitaux a prendre en charge l'afflux des patients sans perte de chance quelque soit la pathologie et notre capacité à rester chez nous feront de ce veritable tsunami humanitaire le moins meurtrier. Il est plus que temps de cultiver son jardin et d'y rester !
    33
    Lydie
    Dimanche 15 Mars 2020 à 10:41

    Bonjour Isabelle,

    Oui notre jardin va être notre bouffée d'air.

    Respectons les consignes,  respectons-nous et respectons les autres.

    Merci pour ton blog et bon courage dans  ta profession. Tes posts quotidiens sont du bonheur pour moi.

    une fidèle de longue date,

    Lydie 51

    34
    Marie
    Dimanche 15 Mars 2020 à 10:50

    bjr, oui difficile période ou tout et son contraire est dit, on ne sait pas qui croire, mon mari est en EHPAD, en unité protégée (Alzheimer) et les portes n'ont été fermées aux visites que jeudi, jusqu'à ce jour elle étaient autorisées pour un proche majeur,1 fois par jour, mes parents de 95 et 90 ans vivent dans leur maison et j'évite de les voir de peur de leur transmettre le virus mais ils ont besoin de manger et il faut bien leur emporter des courses, c'est difficile de ne pas avoir de contact et les mesures lavages de mains ne me semblent pas un barrage efficace, en plus des inquiétudes le sentiment que le gouvernement nous ment est dans beaucoup d'esprits. Aujourd'hui il fait beau et on sent le printemps qui arrive mais cela ne me réjoui pas et j'ai le coeur lourd d'angoisse, comme beaucoup.

    35
    Françoise Leemans
    Dimanche 15 Mars 2020 à 11:49

    Comme tu étais silencieuse ces dernières heures, j'ai bien pensé que tu voulais te tenir à l'écart de tous ces gens qui minimisent la situation. Et ces gens qui ont fêté le "lockdown" ! Quelle honte! Ils vont participer à la propagation du virus et au décès de plusieurs personnes. Ce sont des CRIMINELS. Les mesures drastiques? Elles ne le sont pas encore assez. 

    Quant au jardin, j'aimerais y aller plus souvent, mais pour moi, il fait encore trop froid (je suis une fille du Congo) et il y a trop de vent, je ne résiste pas longtemps.Ce matin est à nouveau sombre et venteux. Grrrr... 

    Ma petite-fille (17 ans) est inquiète pour nous et se demande aussi que faire pendant ces 5 semaines qui arrivent (ce ne seront peut-être pas les dernières!) et donc ce matin, j'ai rédigé une liste (pas terminée!) d'activités qu'elle pourrait faire pour passer le temps. J'espère aussi que cette période va permettre aux gens de se recentrer sur les "choses" essentielles de la vie.

    Mes dalhias sont en pot et je vois déjà apparaître de petites tiges. Par contre, les escargots sont de sortie et donc, il faut être vigilant. 

    J'espère que tu ne devras pas te mettre en danger trop souvent à l'école et protège-toi bien.

    Bisous de loin.

     

        

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="optionmailtoclipboardEmailCopy">Copy</button><textarea id="optionmailtoselectTextClipboard"></textarea>

    36
    Bragance
    Dimanche 15 Mars 2020 à 12:26

    J'habite le sud de la France, je suis âgée et à risques. Mon village est tranquille et nous sommes allés voter ce matin.

    On sera forcés de sortir mardi pour la dernière vaccination de notre chiot : à risque lui aussi, nous l'avons adopté en connaissant sa pathologie cardiaque. Pas de panique dans nos deux supermarchés où tout est en place dans les rayons, on verra la semaine prochaine. Comme nous habitons une maison, on peut toujours prendre l'air dans le jardin. Mais j'ai fait le vide autour de moi, je ne veux voir personne avant Pâques, minimum. Il y a des moyens de communication pour se donner des nouvelles, je n'ai pas besoin de voir les gens "physiquement". Je pense à tout le personnel soignant, ma belle-fille, ma petite-fille, des amies aussi, infirmière de bloc ou de réanimation.

    J'ai beaucoup d'admiration pour nos amis italiens qui chantent à leur balcon en se répondant d'un bâtiment à l'autre. On les décrit comme indisciplinés mais ils nous donnent une leçon de civisme en respectant les consignes.

    Courage à vous tous et toutes, amis jardiniers qui faites vivre ce blog parce qu'Isabelle en a fait un magnifique instrument : photos, conseils, découvertes qu'elle nous fait partager, je suis heureuse de le lire chaque jour. Prenez soin de vous. <3 

    37
    Capucine
    Dimanche 15 Mars 2020 à 13:28
    Bonjour Isabelle,
    J'habite le sud-ouest de la France et pour l'instant ma région est relativement épargnée. Je suis allée acheter le pain ce matin et voter et dans les deux endroits les consignes de sécurité étaient respectées : les personnes rentraient une par une ne se touchaient pas, ne s'embrassaient pas. Je suis assez vigilante car étant asthmatique je suis particuliérement concernée. Comme tous les hivers, en période de grippe, je sors très peu
    Je suis malgré tout assez inquiète pour mes deux belles-filles instits réquisitionnées notamment une enseignant en face d'un hôpital qui va garder des enfants de personnel de santé et qui emmènera ces deux filles à l'école.
    Pour les inconscients ou égoïstes, on condamne les conducteurs ivres qui ont provoqué un accident pourquoi pas ceux qui par leur comportement irresponsable ont et vont provoquer des morts. Ceux qui comparent ce virus à une simple grippe déjà n' ont jamais eu la grippe et la grippe ce n'est pas un simple rhume. Pensons aussi à tous ces fonctionnaires qui sont soi- disant trop nombreux, qui coûtent trop cher à la société, qui sont privilégiés mais qui pendant des semaines vont être réquisitionnés au service des usagers( santé, transport, enseignement...) et tout ça pour des pécadilles et un manque de reconnaissance de leurs concitoyens. Ah si la chaîne de tous les jardiniers pouvait combattre celle des arrivistes et des gens intéressés par l'argent
    38
    Brigitte
    Dimanche 15 Mars 2020 à 15:07

    Il n'y a qu'un maître / traître mot qui mène le monde : CROISSANCE. Voilà pourquoi les Etats sont si lents à mettre en place les dispositions de la bonne intelligence...

    PROFIT, PROFIT jusqu'au dernier moment...

    Je pense à ces femmes, ces hommes, au personnel de la santé et de l'hygiène, logistique etc... qui oeuvrent sans compter pour accueillir, panser/penser, soigner, accompagner. Je pense à toutes ces personnes qui s'engagent au quotidien malgré les risques encourus. Quelle belle humanité.

    J'ai cette chance inouïe, incroyable, d'être au jardin, de m'y ressourcer.

    Je vis en Suisse, dans le canton de Vaud, chaque jour de nouvelles consignes fort à propos (elles diffèrent quelque peu selon les cantons...) mais on a tardé pour réagir...

     

    39
    Monique D Maransart
    Dimanche 15 Mars 2020 à 16:48

    Merci Isabelle pour ton article.

    La période que nous vivons est grave.  Je suis du genre optimiste mais j'avoue qu'en constatant la bêtise ainsi que  l'irresponsabilité et l'égoïsme de certaines personnes cela me fait peur.

    Combien de fois je dis que l'être humain devrait prendre exemple sur le monde animal... Je laisse à la réflexion.

     

    40
    evapetitcoeur
    Dimanche 15 Mars 2020 à 19:22

    On me disait parano, hélas la réalité est là, les mesures prises sont trop tardives on avait l'Italie en exemple, les gens sont irresponsables faire la fête dans les bars

    etc jusqu'au dernières heures pour contaminer encore plus ! Je suis allée voter ce matin très tôt avec mon gel et un foulard et à 1 m au moins des gens et avec mon stylo 

    et mon bulletin donc rien toucher dans la salle !

    Je dois aller demain faire un examen pour les os, mais ensuite mon scanner prévu le 23 j'annule on verra en Juillet ? J'ai des courses pour plusieurs semaines et si je dois

    y retourner j'ai un masque des gants latex  et puis si on doit ce nourrir de patates et de pates pas grave   On reste au jardin tout comme cet après-midi sous le soleil !

    la bêtise humaine est bien présente  je viens de voir à la télé pleins de gens dans un parc parisien qu'elle connerie .Bises virtuelles .Colette

    41
    Nat Bee
    Dimanche 15 Mars 2020 à 19:27

    En quarantaine depuis 3 jours, par précaution et parce que nous sommes conscients de la gravité de la situation . J'ai la chance d'avoir un grand jardin ça sera plus facile , .. Nous arriverons à battre cette sal....ie, mais il faut être prudent et solidaire 

    Abraço

     

    42
    Isabelle Thalasso
    Dimanche 15 Mars 2020 à 19:57

    Bonsoir Isabelle. Tout d’abord je te prie de bien vouloir m’excuser de m’être emportée sur ta page cette semaine. Je n’aurais pas dû. Ensuite, comme tu dis, les événements tristes s’enchaînent pour vous et c’est très dur. Courage. Je penserai bien à toi demain. Le jardinage comme tu le dis est un exutoire. Nous avons la chance qu’il fasse beau, ces prochains jours. Cela tombe à pic. Ta dernière photo est si jolie. Pleine d’espoir aussi. Allez serrons nous les coudes, restons aimables et solidaires. Nous le valons bien tous. Bises

    43
    Emmanuelle
    Dimanche 15 Mars 2020 à 23:39

    Je te souhaite bon courage Isabelle pour les semaines à venir avec des moments certainement pas facile à gérer pour toi et des cours à distance ou autres je sais que mes deux petits enfants de Bruxelles sont chez eux L'autre est proff de science et vie et est à plein régime de préparation  pour les cours  par internet et des aides  par la mairie car tout les enfants non pas internet .

    Moi je suis confiné car les défenses immunitaire sont faibles .Si tout le monde pouvaient prendre conscience que ce qui nous attends n'est pas fini loin de là 

    Bisous Isabelle et des pensées pour ceux qui te sont chers 

     

     

    44
    Fabienne LS
    Lundi 16 Mars 2020 à 00:01
    Des pensées et prières pour tous ceux qui souffrent... merci Isabelle de continuer à nous faire rêver avec des photos de printemps, petit moment d’insouciance bienvenu chaque matin et particulièrement en cette période difficile, j’espère que chacun de vous pourra reprendre des forces et du courage au contact de la nature.
    45
    Nathalie
    Mardi 17 Mars 2020 à 08:00

    Bonjour Isabelle,

    J'ai tardé à répondre car ce weekend encore on ne savait pas vraiment comment les choses allaient s'organiser. Ici (région Auvergne) heureusement les crèches sont fermées, sauf pour les enfants des personnels médicaux. Je suis allée à l'école hier pour tenter d'organiser l'école à la maison, mais pas facile pour  de jeunes élèves, qui n'ont pas tous, ou ne maîtrisent pas l'outil informatique. Dans notre village, tous les élèves sont pris en charge par leur famille, parfois les grands-parents... Suite à l'annonce de confinement hier soir, je vais travailler derrière le clavier à la maison. J'espère que des mesures similaires seront prises chez vous. Ceux qui comme nous peuvent profiter du jardin sont bien privilégiés! Je m'inquiète pour tous ceux qui travaillent avec acharnement à combattre cette maladie, j'admire leur dévouement et les remercie. Prenez soin de vous et de vos proches.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :