• La magie des cistes

     

     

    Comme pour les pavots, leurs fleurs ne durent qu'un jour mais quel spectacle !

     

    Fermées, tôt le matin, elles font penser à des boutons de roses (ce n'est pas pour rien que les anglais les appellent "rock rose").

     

    La magie des cistes

     

     

    Puis, très vite, elles s'ouvrent avec délicatesse faisant penser à du papier de soie.

     

    La magie des cistes

     

     

    La magie des cistes

     

     

    La magie des cistes

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Mai 2014 à 06:38
    .Marie

    Quel délice ... Faudrait pas grand chose pour que je commence une petite collection avec ces belles. .. Maintenant que j'ai une serre .....  wink2

    Bonne dernière journée !

    2
    Vendredi 23 Mai 2014 à 06:39

    Ca m'a l'air bien mignon tout ça, je ne connais pas vraiment les cistes. C'est vivace ? je vois plein de boutons    :-)

    belle journée Isa, gros bisous,

    3
    Vendredi 23 Mai 2014 à 06:41

    @ Marie

    Alors, on tâchera de se voir en juillet quand je les taillerai pour que tu puisses repartir avec de quoi faire plein de boutures.

    4
    Vendredi 23 Mai 2014 à 06:43

    @ Régine

    Quelques-uns acceptent de vivre en pleine terre sous nos climats mais bien abrités. Les autres, je les cultive en pots : http://alittlebitofparadise.eklablog.com/mon-ptit-bout-de-garrigue-a96500977

    5
    Vendredi 23 Mai 2014 à 06:44

    merci Isa  :-)

    6
    Vendredi 23 Mai 2014 à 07:22

    Je comprends mieux car chez nous cela gèle ces beautés.

    7
    Vendredi 23 Mai 2014 à 07:23
    Laurence D.

    C'est vrai qu'on dirait de petites roses délicates et le feuillage un peu gris les met seulement en valeur. Il faudrait que j'essaie un plant pour voir comment il se comporte au Mont !
    Bon week-end, Isa, on se verra peut-être tout à l'heure !!!

    8
    Vendredi 23 Mai 2014 à 07:34

    Et bien voila une fleur que je ne connaissais pas, encore une! sarcastic

    C'est très délicat, en effet!

    Belle journée, Isabelle!

    Bisous

    9
    lobrojar
    Vendredi 23 Mai 2014 à 07:53

    J'ai fini par abandonner , j'en avais planté 2 années se suite, mais n'ont pas résisté opus le climat des Ardennes.

    10
    Vendredi 23 Mai 2014 à 08:49
    charlotte

    Les cistes sont pour moi le symbole du sud et de la garrigue. Je n'en ai pas (elle ne supporteraient pas ma terre lourde et très humide en hiver)...mais en pot, pourquoi pas ;)

    11
    Vendredi 23 Mai 2014 à 08:55
    Tout en délicatesse, une jolie plante. Merci de nous la faire connaître.
    12
    Vendredi 23 Mai 2014 à 10:59

    Je ne connaissais pas cette petite merveille, merci de nous l'avoir présentée. Je vais voir si j'en trouve par chez moi.

    13
    Sylvie
    Vendredi 23 Mai 2014 à 11:01

    C'est vrai que ce sont de superbes arbrisseaux.


    Les senteurs du Quercy, ainsi que filippi et la pépinière de l'armalette les commercialisent.

    14
    Vendredi 23 Mai 2014 à 13:35

    Ah je note qu'il faut les tailler en juillet ! Comment les tailles-tu Isa drastique ou légère ? Ici je n'en ai qu'un pied purpurea (en photo sur mon dernier post) et il m'enchante, mais j'en recherche un autre blanc parce qu'en Bretagne même avec la pluie ils se plaisent ! Faut bien avoir des compensations non mais !

    15
    Vendredi 23 Mai 2014 à 17:23

    Je les taille après floraison, ça peut donc être un peu avant. Je taille juste au-dessus de jeunes pousses vigoureuses. On peut parler de taille drastique en effet.

    16
    christine
    Vendredi 23 Mai 2014 à 23:38

    comment fait  on les boutures ? madame la fee   bisous christine 

    17
    Dimanche 25 Mai 2014 à 06:38

    Je les croyais gélifs mais ils ont résisté aux hivers précédents.

    Cette année, ils sont énormes! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :