• Koen Van Poucke (4/5)

    D'emblée, dans la serre avec les plantes d'ombre, j'ai flashé sur le roscoea purpurea Brown Peacock. Pas donné (15.00) mais Koen m'a expliqué que c'était très lent à faire pousser. J'ai trouvé qu'il irait à merveille dans le coin "exotique" de Bruno. Et puis, c'est pas toujours facile de trouver des plantes d'ombre qui fleurissent maintenant.

     

    Images-26-2197.JPG   Images-26-2183.JPG

     

     

    Images-26-2181.JPG

     

     

    La plante suivante est si je ne me trompe pas un veratrum nigrum car je n'ai pas vu d'étiquette.

     

    Images-26-2186.JPG                   Images-26-2185.JPG

     

     

    Un tricyrtis de petite taille mais au charme indéniable :

     

     

    Images-26-2188.JPG

    Tricyrtis formosana Daruma

     

     

    De nouveau, l'anemonopsis macrophylla White Swan :

     

     

    Images-26-2190.JPG   Images-26-2191.JPG

     

     

    Un joli thalictrum mais qui se vautre un peu trop à mon goût :

     

     

    Images-26-2193.JPG   Images-26-2194.JPG

     

     

    Images-26-2195.JPG

    Thalictrum actaeifolium Brevistylum

     

     

    Dans la chambre suivante, notre attention est immédiatement attirée par les ipomées qui courent sur la serre ou par les trésors qu'y s'y trouvent.

     

     

    Images-26-2177.JPG

     

     

    Images-26-2179.JPG   Images-26-2178.JPG

     

     

    Mais les trésors se trouvent en fait tout autour de la serre où Koen a rassemblé une belle collection de dahlias botaniques qui n'étaient malheureusement pas encore en fleurs. (si quelqu'un a l'intention de s'y rendre dans les prochaines semaines : PLEASE, des photos !). Certains feuillages étaient très différents (et beaucoup plus élégants) de ceux des dahlias classiques.

     

    Images-26-2175.JPG

     

     

    Demain, je terminerai la série avec la boutique de fleuriste qui jouxte la pépinière.

     

           

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Août 2012 à 12:47
    Isabelle

    Bonjour Marie, (je vais me permettre de te tutoyer) si tu viens un jour en Belgique, il te faudra un semi-remorque ! Les tentations sont grandes ici et les pépinières de qualité.

    2
    Mercredi 22 Août 2012 à 07:51
    Laurence
    Grâce à toi, j'ai encore découvert des plantes que je ne connaissais pas notamment le roscoea et les dahlias botaniques. J'aimerais bien aussi les voir en fleur !
    3
    Jeudi 23 Août 2012 à 12:06
    Isabelle

    Je ne m'étais jamais intéressée aux roscoea avant de voir cette touffe magnifique chez Koen. Zut alors ! J'en aurais peut-être trouvé moins chers mais aussi beaux ?

    Mon dahlia imperialis, je l'ai offert à l'école d'horticulture et je me demande, tiens, s'il se porte bien... Chez Koen, j'ai oublié de le photographier mais il avait un specimen énorme qu'il rentre en serre avant le gel et qui y fleurit début novembre.

    4
    Jeudi 23 Août 2012 à 16:52
    Isabelle

    Merci du conseil !

    5
    MARIE
    Dimanche 18 Août 2013 à 13:45
    MARIE
    je passe commande de suite pour toutes ses plantes, j aurais aime etre avec vous et ramener ses decouvertes pour le botrain, j espere un jour faire les pépinières avec vous!
    6
    Laurent
    Dimanche 18 Août 2013 à 13:45
    Laurent
    Le dahlia merckii est assez similaire à ton neglecta, mais avec un feuillage presqu'aussi découpé que ton dernier. Mais dis-moi, tu n'as pas gardé l'arborea? ;-) Il a un feuillage bien découpé, lui aussi... Sinon, je trouve que la série des Bishop a un très beau feuillage, au-delà de sa couleur sombre. Pour moi, ça devient un des critères pour les garder (par exemple 'Mariska').

    Les Roscoea se trouvent assez facilement (j'ai trouvé des griffes à 1€ sur une bourse) et je trouve qu'ils s'élargissent plutôt rapidement (mon premier, acquis il y a 3-4 ans, fait à présent une dizaine de tiges). Mais bon, pour une variété dénommée, on peut mettre le prix.
    7
    Laurent
    Dimanche 18 Août 2013 à 13:45
    Laurent
    Pour les Roscoea, regarde sur les étals des marchands de bulbes, aux foires aux plantes de printemps. Attention, ils résistent au gel, mais ils démarrent très tard, parfois seulement début juin. Donc bien marquer leur emplacement pour ne pas risquer un coup de bèche malencontreux...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :